logo

Un voleur s’attaque à la tronçonneuse à l’éléphant de Louis XIV au Muséum de Paris

Muséum National d’Histoire Naturelle MNHN

Galerie d’Anatomie comparée

Mnhn Paris

Un voleur s’attaque à la tronçonneuse à l’éléphant de Louis XIV

Mnhn Paris
“Un cambriolage incroyable a eu lieu au muséum d’histoire naturelle à Paris un homme d’une vingtaine d’années a été arrêté la nuit dernière après avoir dérobé les défenses d’un éléphant après s’en être emparé à l’aide d une tronçonneuse l’animal qui était à l’état de squelette avait appartenu à Louis XIV.

Mnhn Paris

Massacre à la tronçonneuse au musée d’histoire naturelle.

Mnhn Paris

Dans cette galerie d’anatomie comparée des centaines de squelettes d’animaux sans défense attendent l’ouverture du musée pour briller aux yeux des visiteurs. Mais voilà, cette nuit à trois heures du matin, un jeune homme de vingt ans armé d’une tronçonneuse va braver le danger et pénétrer dans la galerie. Il fera dix mètres, il armera sa tronçonneuse et sectionnera la défense gauche de cet éléphant.

Mnhn Paris

Deux minutes plus tard, assourdi par les 120 décibels de l’alarme, celui qui avait une dent contre l’animal s’enfuit, la défense sous le bras, abandonnant la tronçonneuse encore en marche sur le parquet au coin de la rue. Il est arrêté par la bac. (brigade anti-criminalité)

Jacques Cuisin,  responsable restauration du Mnhn :

Mnhn Paris

“Voici le lieu où s’est portée l’attaque. L’ivoire d’éléphant brut aujourd’hui n’a qu’une valeur de quelques dizaines d’euros au kilo; en revanche la valeur historique comme je vous l’ai indiqué est un peu plus importante mais elle n’est pas monnayable”.

Si la restauration semble possible, c’est un vol d’une grande valeur historique, car il ne s’agit pas de n’importe quel pachyderme : c’est une demoiselle éléphante offerte à Louis XIV en 1668  et morte à l’âge de 18 ans. Pierre Penicaud, directeur de la galerie d’anatomie comparée du Mnhn :

Mnhn Paris

“Elle a rejoint la ménagerie de Versailles et à sa mort a rejoint le cabinet du roi ici au jardin du roi”.
Etonnante histoire que ce vol unique en son genre aujourd’hui au musée d’histoire naturelle.

Mnhn Paris

Sans mauvais jeu de mots on s’interroge sur ce que va pouvoir plaider l’avocat de la défense…”

Elephante d’Afrique
African Bush Elephant, Loxodonta africana

Rapportée du Congo et offerte en 1668 par le roi du Portugal Pierre II à Louis XIV, cette femelle éléphant a vécu treize ans à la ménagerie de Versailles. Morte en janvier 1681, elle est, durant plusieurs jours, disséquée par l’architecte et médecin Claude Perrault, frère de l’auteur des Contes! Son squelette, par la suite étudié et dessiné par Cuvier puis de Blainville, appartient donc à la série des spécimens figurés.Durant plus de deux siècles, quantité d’artistes (G Moreau, A Giacometti, H Cartier-Bresson…) prendront à leur tour cet animal pour modèle. C’est la pièce ostéologique la plus ancienne présentée dans la Galerie.

Il va falloir envisager de remplacer les défenses de l’éléphante par des fausses, comme celles du mammouth qui trône devant l’entrée de la Galerie.

Mnhn Paris

 

30 commentaires pour “Un voleur s’attaque à la tronçonneuse à l’éléphant de Louis XIV au Muséum de Paris”

  1. Mais comment un homme peut entrer avec une tronconneuse ? y’a pas de guichet, pas de gardien, pas de caméras , personne dans ce musée pour voir l’homme à la tronconneuse !
    c’est aberrant cette histoire

  2. bonjour Francine, la fin de l’histoire c’est ça : la routine avec tous ces délits et toi si tu commets une petite infraction (stationnement) tout de suite sanctionnée !!il n’y a plus de MORALE
    – alors tu n’as pas eu d’invitation ??? c’est dommage c’est un musée cette ville, sans doute auras-tu l’occasion d’y aller, je te le souhaite.
    Bisous

  3. bonjour Francine, la fin de l’histoire c’est ça : la routine avec tous ces délits et toi si tu commets une petite infraction (stationnement) tout de suite sanctionnée !!il n’y a plus de MORALE
    – alors tu n’as pas eu d’invitation ??? c’est dommage c’est un musée cette ville, sans doute auras-tu l’occasion d’y aller, je te le souhaite.
    Bisous

  4. coucou Francine

    Nous voilà de retour mais heureux de notre visite faite du côté de Montauban …j’ai entendu parler de cette défense toujours pareil certains font du n’importe quoi ….Bisous

  5. Ce fait divers est lamentable et j’ai apprécié ta remarque pertinente à la fin de ton article,très bel article .
    Plus rien ne m’étonne …
    Je pense t’avoir dit que j’étais bénévole sur le site d’une ancienne chartreuse. Un couvreur fait parti de l’équipe et il essaie de protéger les toitures encore existentes et bien figure-toi que l’on vole les tuiles !!!!
    Enfin, rentrer dans un musée pour exécuter cette ignominie ,il faut vraiment ne pas avoir de scrupule …

  6. quelle triste époque que celle que nous vivons, où plus rien n’ est sacré aux yeux des voleurs, où l’ uniforme n’ est plus respecté !
    La morale est au fond des tiroirs, et on ne fait rien pour la rétablir !
    Heureusement que l’ alarme s’ est mise en route !
    bonne journée
    bisous

  7. bonjour incroyable cette histoire je n’étais pas au courant pas vu la télé ce week end merci pour l’info toujours un beau soleil mais un vent glacial bon mardi bises

  8. Je suis sans mot devant ce geste !
    Je serai aussi pour faire un autre massacre à la tronçonneuse pour l’auteur bien sur
    A bientôt

  9. Tu as raison quel gâchis! et c’est vrai qu’il n’y a plus de respect, tout fait monnaie! j’en revenais pas en entendant cette info! mais il me semble que le Musée a récupéré la défense?
    Hier malgré le vent froid mais un soleil éclatant, ballade en forêt d’ Ermenonville avec la “tribu” de nos petits voisins, 5 enfants! une belle famille, enfants bien élevés, sympa et tous musiciens sauf les 2 dernières (4ans et 15 mois!) il faut dire que le papa est premier basson à l’orchestre de l’Opéra de Paris!
    Douce journée et gros bisous. Christiane

  10. Cette histoire est complètement folle et pourtant bien réelle… Quand je l’ai entendue aux infos je me suis demandé si j’entendais bien.
    Tu as fait un article bien complet sur un sujet qui méritait un large focus.

    Je te comprends pour la banlieue. Je vis à Sarcelles depuis dix ans et, comme je l’ai montré, dans plusieurs articles, il y a de bien jolies choses à voir malgré tout ce qu’on entend. L’Île de France regorge de jolies choses que les habitants des lieux ignorent.

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    Cendrine

  11. La connerie humaine est incommensurable ! Mais, ici, dans le département, ils n’ont rien trouvé de mieux que de tronçonner un âne. Ils lui ont pris les deux cuissots ! Pauvre bête, morte dans ces conditions. Amitiés désabusées… lulu66

  12. Un reportage original qui mélange tes images à celles de la T.V.
    Je trouve que c’est une bonne idée qui donne une autre approche des séries que l’on voit habituellement dans les blogs.
    Il y a vraiment des dingues !

  13. Hello Francine
    On se demande ou sont les gardiens de la securité …lamentable.
    Joli musée à l’image du musée oceanographique de Monaco , mais avec ses squelettes de la mer …
    bisous
    pat

  14. Bonjour francine,

    Me voici de retour sur les blogs
    J’ai suivi cette actualité à la TV. Incroyable cette histoire! Il est malade ce mec! Oui, quel immense gâchis

    Bises
    Martine

  15. Bonsoir Francine,
    Une histoire qui me rend triste… Mais que veux-tu? A force de laxismes on a donné l’impression aux malfrats que tout est permis et les peines sont souvent bien légères si pas inexistantes 🙁
    Amitiés, frans

  16. j’avais suivi l’info au jt – j’espère tout de même que le voleur ne s’en tirera pas aussi facilement ! bises fleuries du soir – bon jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !