logo

Trentemoult (2)

Trentemoult (Rézé)

Loire Atlantique

Départ en bateau depuis la gare maritime de Nantes

Tramway Ligne 1 arrêt Gare maritime

Durée de la traversée de la Loire : 10 minutes 

Si proche de Nantes, et pourtant si éloigné par le dépaysement! Ce petit village vit à un rythme bien différent de celui du citadin. Ses ruelles, ses maisons colorées, ses guinguettes et terrasses semblent vivre hors du temps.

 IMG_6472 bis

 Le visiteur vient ici manger ou boire un verre en bord de Loire, ou bien se balader sans but particulier. 

 IMG_6480 bis

Trentemoult, c’est un petit coin de paradis, un chef d’oeuvre de bien-être qui n’est toutefois pas en péril tant ses habitants sont résolus à n’y rien changer. 

IMG_6488 bis

Ses maisons traditionnelles de pêcheurs sont adaptées aux crues de la Loire, elles étaient en général construites sur trois niveaux.  

IMG_6641 bis

Le cellier occupait le premier niveau, inondable. La pièce d’habitation se trouvait au second niveau. Au dernier, un grenier qui communiquait parfois avec les greniers mitoyens, permettait aux voisins de se rencontrer sans utiliser de barque.

 IMG_6483 bis_DxOVP

Les escaliers étaient en principe extérieurs pour accéder directement à la pièce d’habitation lors des inondations. 

IMG_6638 bis

Le temps des cap-horniers

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, dès 1850, les cap-horniers se sont sentis à l’étroit dans ces petites maisons de pêcheurs. Ils se sont fait construire autour du vieux village des maisons bourgeoises, entourées de vrais jardins d’agrément. On retrouve dans ces jardins les plantes exotiques ramenées de leurs lointains voyages. Les façades sont remarquablement structurées, balcons et belles ferronneries côtoient consoles, terrasses, toits en ardoises, encadrement en pierre de tuffeau, escaliers majestueux, petites fenêtres inscrites dans les cheminées. 

IMG_6493 bis

*maison de cap hornier. Sur le côté deux plaques, voici ce qu’elles disent de l’histoire de Trentemoult :

Des jardins aux parfums tropicaux

“Au 17e siècle, Colbert a imposé aux capitaines au long cours de ramener en France des échantillons d’espèces étrangères. Mais ils ont aussi ramené (en souvenir de lointaines amours?) des prénoms des îles. Ainsi à Trentemoult  j’en connaissais qui s’appelaient Rosisla Aubin, Amazélie Cloâtre, ou encore Lodoïska Soulas. Il y avait aussi Olympe, et Ismérie Boju”.
Elysée Lancelot…

Espèces ramenées des contrées lointaines sur ordre de Colbert : Albizzia julidrissin, palmier chamaerops exelsa, palmier phoenix canarienisis, aralia elata ou angélique en arbre,
magnolia soulangeana, magnolia grandiflora, figuier ficus carica, camélia japonica, aucuba japonica, bananier musa, …

Un village labyrinthique

IMG_6629 bis

Imbriquées pour se protéger du vent, les habitations trentemousines ont façonné un village biscornu aux ruelles étroites et aux petits jardinets, appropriés au fil du temps sur l’espace public. Parfois, le passage est juste assez large pour passer les barques lors des crues.

  IMG_6646 bis

Un monde de marin

Témoignages (plaques sur des maisons)

A l’époque prospère des longs courriers, à la fin du XIXe, Trentemoult comptait plus d’inscrits
maritimes que Nantes! C’était la pépinière de valeureux marins. Il faut dire que l’idée ne nous serait pas venue de faire autre chose. Ici tout le monde était marin ou charpentier.
Aubin, Bessac,Boju, Chauvelon, Codet, Lancelot, Lebeaupin, Lebreton, Ollive, Ordronneau, Viaud…

Du fleuve à la mer
“La vie doit rester sur l’eau. A Trentemoult il faut découvrir ses maisons du pont d’un bateau un soir de pêche dans la brume. Avant la guerre, une belle grève de sable. Au bas du chantier, les pêcheurs à la senne ramenaient des dizaines  d’aloses. Le dimanche les gens de Chantenay et de Nantes venaient tous en acheter. C’était une vraie animation! D’ailleurs, il y a une peinture d’Edmond Bertreux où l’on voit l’équipe de pêcheurs tirer sur le billon. Aujourd’hui la Loire a changé, je suis le seul pêcheur profesionnel”
Anguille, Brême, brochet, civelle, gardon, lamproie, mulet, perche royale, plie, sandre, saumon

Maisons de marins et de pêcheurs

Ces maisons, dont l’accès est surélevé, sont percées d’une porte en bas, de fenêtres à l’étage, et de lucarnes au niveau des combles, alignées sur un axe central. Elles sont parfois flanquées de courettes ou de minuscules jardins.

IMG_6487 crochet anneau

* tout en haut, sur le côté de la maison,  on distingue le crochet qui servait à hisser les meubles.

On trouve des traces du débordement du fleuve : le crochet rivé en hauteur pour hisser les meubles encordés et les anneaux scellés dans les soubassements pour l’amarrage des barques.

 IMG_6623 anneau bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*En bas à droite , on distingue l’anneau qui servait pour attacher les barques 

IMG_6636 bis

Sources : Nantes insolite et secrète

58 commentaires pour “Trentemoult (2)”

  1. Bonsoir Francine, attend j’en ai marre 3 fois pour ouvrir ton blog et chaque fois il m’affiche que je suis déconnectée, GRRRRRRRRRR!!!! tu es arrivée a mettre ta photo comme il faut, je comprends rien, ils ont encore changé.
    ça se voit que les maisons sont pas recentes, beaucoup dans le même style, une promenade sur les quais doit être agréable. Je mets mon blog en pause un moment, cette lenteur de connexion m’énerve et pas tres motivé en ce moment , pas trop le moral… je passerai tout de même mais pas réguliérement. Bonne soirée et gros bisous ma douce

  2. Bonjour ma belle grâce à toi je peux éditer des miages fixes… par contre pour les gifs animés je n ai pas encore trouvé et avec Noël pour les créas… enfin si je quitte over je laisserai mon lien on pourra continuer comme si de rien n était gros bisous

  3. sympa et virevoltant comme les pages d’un vieux bouquin, ce petit poème de vincent Delerm .. je ne connaissais pas cet auteur … belle découverte de Paris .. que je vais finir par aimer, vu par tes yeux .. bisous +++

  4. pas mal de remue ménage a cause des changements sur over…nous avons faillit perdre Septsup dans cette histoire…avec un peu de patience on retrouve ses marques …..Bonne journée avec du soleil…car il brille ici.Bisous.

  5. et bien, les couleurs vives sont peut être aussi un souvenir des îles lointaines !
    Voilà des habitants qui ont compris que c’ était à eux de s’ adapter à l’ environnement, et non l’ inverse !
    Je suis d’ accord avec toi, ce village vaut la découverte !
    Merci pour cet article
    bonne journée
    bisous

  6. bonjour francine
    je ne comprends rien à ton blog,tu as des coms qui datent de 2009?
    joli petit village qui est bien coloré et fleuri
    la pluie est attendue encore aujourd’hui en apportant son lot d’humidité
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

  7. Coucou Francine,
    Tu viens de réaliser un article fantastique. Les photos de ces maisons colorées sont franchement magnifiques. Et les explications très riches.
    Bises et bon mardi. ZAZA

  8. une autre Bretagne que la mienne
    celle ci nous offre des couleurs pour les maisons
    c’est une Bretagne plus sud , pas le même style de constructions que les notres
    car pour nous c’est vent et embruns
    beaux reportages
    merci à toi
    kenavo

  9. bonjour Francine
    ce matin tes explications que j aime lire extra et ce Village est hors PAIR tellement qu’il est splendides ces couleurs parfois ressemble a la terrele bleu du ciel et jaune du soleil un rêve sincèrement j aimerai y demeurer cela me donnerait bon Moral merci à toi de cette visite que tu nous partage et merci je te souhaite une excellente journée bisous Danielle

  10. Un coin charmant que tu me fais découvrir !
    C’est vraiment original et inhabituel toute cette colorisation.
    Il faudra que j’y fasse un tour.
    Superbes photos aussi, sous le soleil.
    Bises
    Pourquoi des commentaires datés de 2009 ?

  11. Bonjour
    Quelles sont belles ces maisons colorées, je ne connais pas c’est à voir. C’est marrant les anneaux pour attacher les barques car c’est quand même étroit à cet endroit !
    Merci pour ce partage car c’est un beau village d’après tes belles photos
    Je te souhaite une bonne journée bisous

  12. bonjour, ils aiment les couleurs qui pètent du coté de Nantes….mais j’aime assez…sous un beau ciel bleu ….Le temps est clément depuis ce matin,mais la journée n’est pas finie…..bisous de nous deux.

  13. Hello Francine
    Voici un village qui me fait penser tout de suite à Burano. Burano se trouve dans la lagune de Venise. Quand, je l’avais visité, je l’avait meme préféré à Venise à cause de sa tranquilité et de ses couleurs.
    bizz
    pat

  14. bonjour maiosons trés colorées et bien fleuries je connais bien nantes une ville qui a un trés beau patrimoine !! j’ai eu le privilege de visiter la maison des compagnons du devoir notre ami en faisait partie. je suis allé a fougerolles ce jour là il y avait un rassemblement de confreries et l’intronisation de notre amie bonne fin de journée bises

  15. bonsoir Francine, très coloré ce quartier, je suppose qu’il s’agit de restes de peintures de bateaux…astucieux leur crochet, au moins ils sauvegardaient leur matériel, leur outil de travail. J’en ai parlé hier à nos amis de Nantes, ce n’est pas loin de chez eux
    bisous

  16. Coucou francine , je suis revenue voir car toutes les photos ne s’affichent pas , en plus je connais ces endroits, trop belles les couleurs , tu avais fait un beau reportage, bonne soirée
    Pour le barrage , depuis 8 ans que je passe dessus , c’était la 1 ere fois que j’arrivais à le voir s’élever, vivement l’année prochaine

  17. Bonsoir,
    Ces maisons me font penser à celles des pays hispaniques du côté de Cuba, Argentine etc…
    Il ne manque plus que les senteurs et les musiques pour que le voyage commence !
    Merci pour toutes ces explications, elles me donne envie de découvrir cette ville.

    Bonne soirée.
    Lily

  18. Bonsoir Francine,

    Trentemoult…
    Un nom spécial pour un village spécial…Des couleurs éclatantes et les maisons sont vraiment bien pensées : escalier extérieur, surélèvement..
    On devrait penser à cette architecture particulière à d’autres endroits car il y a de + en + de crues et d’inondations un peu partout..
    Très jolis aussi, ces petites ruelles et ces jardinets ..

    Bises !!

  19. Quel joli village et toutes ces maisons si colorées, magnifique on se croirait dans le Sud ou bien en Irlande (c’est là bas que j’ai vu le plus de maisons colorées!)
    9a y est la récolte du miel est faite et la mise en pot ce w.e! j’ai hâte de gouter le nouveau “cru!” si un jour on se voit je t’en apporterai un pot!
    Douce nuit et grosses bises.
    Christiane

    • bonjour, il va falloir programmer une sortie!! j’ai bien apprécié ces petites maisons colorées, et ce labyrinthe dans le village; on y est au calme, les gens préfèrent aller au restau !!!! ils ne font la traversée que pour ça d’ailleurs, l’intérêt touristique, rien à cirer!! bonne journée bisous

  20. Bonjour ,quelles sont jolies ces maisons colorées ,on ne se croirait pas en France ..l’hiver ,au moins quand tout est gris ,il y a toujours de la couleur..bonne journée.

  21. Ah oui ! presque 400km tout de méme ….. Des endroits qui sont bien trop loin pour nous ! Ici avec 400 km , tu vas à Turin ou Milan, A florence ou Pise. Génes n’est qu’a 200 km de Nice, ce qui fait pas plus loin que Marseille.
    bizz
    pat

  22. Bonsoir Francine. Les habitants de cette ile, quand ils donnent leur adresse, ils n’ont qu’à donner la couleur de leur maison. C’est plus rapide. Magnifique village tout en couleur. Tout le monde joue le jeu. bonne soirée et bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !