logo

Salon de l’agriculture Paris 2013 Le village des cochons

Lorsqu’il fait froid une solution : la sieste cochonne !

 

Première photo : cochons de race basque

Du côté des cochons l’ambiance est bien plus calme. Il règne un froid glacial au Palais des expositions, les petits cochons se blotissent contre leur mère, ou bien les uns contre les autres, en un petit “tas” de cochons bien serré!

salon de l'agriculture village des cochons

*un tas de cochons!

Comment ne pas les envier?! “Ces petits cochons nous en apprennent long sur leur capacité à s’évader… dans le sommeil!” 

salon de l'agriculture village des cochons

*Le petit cochon au dessus tournait et virait, il est allé se coucher contre sa mère, il n’était pas bien! Il est allé ensuite se glisser entre ses frères et soeurs, ça n’allait pas non plus, au final il s’est couché sur eux!

Une cochette, savez vous ce que c’est ?

Au village des cochons du salon de l’agriculture, une cochette est devenue truie en donnant naissance à 7 porcelets avant de venir au salon. Les petits et la mère ont été transportés depuis leur ferme et mis dans un enclos-couveuse. Galilée, de son nom, est de la race des culs noirs du limousin.Les petits cochons avaient dix jours quand ils sont arrivés au salon, ils ont été placés sous des lampes à infra rouge pour les réchauffer et les acclimater au salon, ils se portent très bien grâce à tous ces soins.  

salon de l'agriculture village des cochons

Bilan du salon

Le salon s’est tenu du 23 février au 3 mars 2013 à Paris, Porte de Versailles; et fêtait ses 50 ans.

Les organisateurs espéraient atteindre une fréquentation de 700 000 visiteurs à l’occasion du 50ème anniversaire du salon de l’agriculture. Il aura vu défiler environ 695 000 visiteurs, contre plus e 680 000 l’an passé. Ce qui n’est pas si mal, compte-tenu du froid, et d’un salon privé du pavillon 1 où les bêtes étaient réunies traditionnellement.

salon de l'agriculture village des cochons

*Petits cochons de race “Gascon”

Pas trop de stress pour les animaux
Beaucoup se sont inquiété pour ces animaux, qui pendant une semaine ont subi la foule de visiteurs, les caresses, le bruit,… Ces conditions ne vont pas sans petits bobos, et cette année treize vétérinaires se sont relayés auprès des 2000 bêtes du salon. Les bêtes présentes au salon sont toutes des bêtes de concours : elles ont déjà été à l’épreuve du transport et de la présentation sur les rings. Le seul stress en ce qui les concerne est juste un “stress d’adaptation”. “Rien à voir avec celui d’un urbain sous pression…”

 
Un temps d’adaptation est nécessaire au nouvel environnement, à la nouvelle nourriture : tout le monde au même régime ! Pour des bêtes considérées plus fragiles, leurs éleveurs apportent la nourriture nécessaire.
Même les trayeuses ne sont pas les mêmes “qu’à la maison”.

salon de l'agriculture village des cochons

*La maman “Gusta” des petits cochons gascons (elle est née le 26 février 2011).

En fait “le principal désagrément causé par la foule est l’amplitude thermique extrême qu’elle provoque : autant il fait chaud dans les travées en journée, autant la météo glaciale qui règne sur Paris depuis l’inauguration, samedi, s’abat sans frein sur les stalles la nuit”.

salon de l'agriculture village des cochons

*Ce petit cochon gascon fait bande à part et préfère faire sa sieste près de sa mère.

Y a t-il des naissances au salon?

Il est rare que des naissances aient lieu au salon, car les femelles gestantes sont dispensées de salon lorsque leur terme est trop proche.

salon de l'agriculture village des cochons

*Deux petis “culs noirs du Limousin”. Les autres petis culs noirs et leur mère étaient occupés à manger.

Pas de gros problèmes de santé cette année
Des éleveurs de Limousines ont fait appel aux vétérinaires pour un veau qui toussait. Il a été écarté pour éviter toute contamination, et l’animal a reçu une dose d’antibiotiques.

Sources : la parisien, France 3

 

32 commentaires pour “Salon de l’agriculture Paris 2013 Le village des cochons”

  1. je me doute que les animaux doivent être extrêmement surveillés et c’est une bonne chose, par contre j’ignorais qu’il n’y avait pas de chauffage !!
    PS:
    aucun train ou TGV pour l’ile de NOirmoutier .. y’a aucune gare, juste un pont voiture ou le Gois à Marée basse, tu dois confondre avec un autre endroit .. bises

  2. j adore les ptits cochons
    en plus les cochons c est trés intelligents
    et ceux la sont superbes des cochons de concours loll
    bonne journée bises

  3. Joli tas de cochons. D’où l’expression numéroter ses abattis surtout si l’abattoir n’est pas loin. Et un jambon beurre ! C’est bon le jambon beurre quand le pain est bien frais.

    Aujourd’hui petite balade au Touquet histoire de prendre un peu le large et surtout le soleil. Enfin une journée loin de Paris quoi.

    Bonne soirée. Bisous. Yves

  4. Bonsoir Francine.
    Ton article est arrivé à bon porc !
    Concernant les gros salaires des dirigeants: je suis d’accord s’ils prouvent qu’ils sont une richesse pour l’entreprise; par contre, les parachutes dorés de beaucoup qui passent d’une boîte à l’autre en les écroulant les unes après les autres là, c’est plutôt un échafaud qu’il faudrait leur offrir !
    Bonne soirée tout de même.
    Gilbert

  5. .Impossible de mettre un commentaire hier…j’ai essayé durant plus d’une demi-heure…puis j’ai abandonné…du coup c’est avec retard que je te souhaite une bonne semaine

  6. un petit tour par chez toi, au milieu des cochons, avant d’éteindre l’ordi. Marrant ce sujet.
    Dimanche à la maison mais chargé: 55 mn de skype avec mon fils le matin (heureusement que j’avais prévu une raclette pour le midi et acheté une tarte toute faite), mes amis sont arrivés à 12h30 et repartis à 19h45. Pas vu passer la soirée ! et depuis je cours après les heures …
    bonne nuit, bonne semaine.

  7. dommage que ces petits cochons soient destinés à. être mangé
    mon internet est revenu,mais pour combien de temps?
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

  8. re coucou…n’ont-ils pas l’air heureux , pas stressés du tout ,je pensais qu’il y faisait plus chaud..une belle journée aujourd’hui..je commence le ménage extérieur, bonne soirée , bisous

  9. Qu’ils sont mignons ces petits porcelets. Les jeunes sont émouvants lorsqu’ils vous observent, les oreilles tombant sur leurs petits yeux. Avantage pour ceux présentés au salon car ils sont plus propres que ceux qui vivent en liberté dans nos fermes.
    Et dans le cochon, tout est bon.
    A demain pour la suite ????
    Bises

  10. Hello Francine
    De belles images de ces petits cochons qui ne sont pas que trois !
    Il y a bien longtemps des cousins eloignés de la region d’Aubagne faisaient l’elevage de cochons. Les enfants n’ont plus voulu reprendre l’affaire, car c’etait devenu peu rentable…
    Les parisiens ont bien de la chance , car il se passe toujours quelque chose chez vous aussi ….
    bisous
    pat

  11. bonsoir Francine … je les trouve émouvants les petits cochons tes photos sont très belles … tu vois, çà me rappelle mon enfance … on élevait un cochon dans un jardin qui se trouvait dans une ile du rhone et le matin, j’étais chargée de lui apporter à manger avant d’aller à l’école … j’étais encore petite, 8 ans je crois …. gros bisous et bonne soirée

  12. hello un beau salon que vous avez la la sieste dans la paille rien de tel ,je suis retourné voir les cloches elles sont vraiment trop belles,bisous bonne journee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !