logo

Salon de l’agriculture Paris 2013 la race Salers

Concours bovin race Salers, le taureau CAP doublement récompensé.

Le taureau CAP, un beau bébé de 1220 kilos, est né le 27 janvier 2007.

CAP a reçu deux prix lors du Concours Général Agricole 2013 : catégorie taureau âgé, er prix; puis un rappel de Prix Championnat Mâle. Il appartient à l’EARL DELAIRE à MENET, Cantal (15).

 Salon de l'agriculture 2013

La race Salers, une race hors du commun, reconnaissable à sa belle robe rouge.Elle produit une viande de très bonne qualité, qui bénéficie du Label Rouge. C’est aussi une vache laitière; son lait sert à la fabrication de plusieurs fromages : Cantal, Salers, St Nectaire, Bleu d’Auvergne, Fourme d’Ambert pour les plus connus.

375 élevages sont qualifiés pour la production d’animaux Salers Label Rouge.

Ses origines : la légende

“Il y a quelques millions d’années, le Bon Dieu, assis sur son nuage en compagnie de Saint Pierre, contemplait le volcan du Cantal.D’épaisses langues de lave s’épanchaient autour de l’énorme cratère qui crachait feu et flammes, projetant parfois de magnifiques chapelets de boules rougeoyantes qui dévalaient les flancs de l’abrupt édifice.

Le Bon Dieu trouva cela du plus bel effet.Saint Pierre lui dit :
– Quel dommage Seigneur! Quand ce beau volcan sera éteint, que restera t-il de tes magnifiques couleurs?
– Tu as raion Pierre, lui répondit le Très Haut.

Puis, après réflexion, il déclara : de ces boules rouges, je vais faire des vaches et elles pourront ainsi parcourir à loisir ces montagnes que je couvrirai d’herbe grasse. Plus tard, Dieu créa l’Auvergnat et lui confia ce vaste territoire encore chaud.” 

Une race auvergnate présente aussi à l’étranger

“Son berceau d’origine est donc situé principalement en Auvergne. Cependant, les qualités maternelles et qualités d’élevage de la Salers la font connaître hors berceau. L’intérêt porté à la race dépasse même les frontières et de nombreux pays étrangers découvrent les fabuleux atouts de la Salers. Elle est aujourd’hui présente sur les 5 continents dans 25 pays.

Avec un effectif de plus de 100 000 vaches, le cantal reste le département “phare” de la race Salers.
La Salers est actuellement présente sur la majorité des départements français, avec un effectif total de 205 041 têtes en 2010 (BDNI 2010). Elle est notamment bien implantée dans les régions Lorraine, Champagne-Ardennes, Picardie, Normandie et Bretagne.”

 Salon de l'agriculture 2013

Le Concours Général Agricole des Animaux  : la promotion de la génétique et de l’élevage français
Le Concours Général Agricole a été créé en 1870. Les éleveurs présentent ce que l’élevage français fait de mieux en matière de génétique, leurs meilleurs reproducteurs.Les animaux sont issus de programmes de sélection très rigoureux, encadrés par les organismes dédiés. C’est un  concours grandeur nature représentant toute la bio-diversité de l’élevage français.

“Pour le grand public aussi, le Concours des Animaux est un élément essentiel de attractivité du Salon International de l’Agriculture.
Chaque année, depuis 1870, le Concours Général Agricole met en compétition les plus beaux animaux :
• Plus de 500 bovins pour 26 races,
• Plus de 500 ovins représentant 52 races,
• Une cinquantaine de porcins représentant 8 races,
• Une soixantaine de caprins représentant 6 races différentes,
• Une centaine de chevaux et poneys représentants 9 races de chevaux de trait, 7de chevaux de selle et 12 de poneys,
• Une vingtaine d’ânes et de mulets représentants 9 races,
• Près de 900 chiens représentant environ 250 races et variétés différentes.
soit plus de 2 000 animaux et 300 races réunis.”

Salon de l'agriculture 2013
Quelles sont les retombées d’une médaille ?
Obtenir une médaille au Concours Général Agricole apporte à l’éleveur la reconnaissance de ses pairs et une visibilité exceptionnelle à l’échelle internationale. En effet des délégations du monde entier assistent  au salon de l’agriculture.

Outre le prestige associé à cette récompense, recevoir une distinction peut aussi avoir d’importantes retombées financières.” Etre récompensé au CGA permet aux éleveurs de vendre les gènes de leurs animaux vedettes bien plus cher que leur viande. Les animaux primés ont en effet pour vocation de procréer et deviennent ainsi bien plus rémunérateurs pour l’éleveur.”

 

Sources  :http://www.gralon.net/ et http://www.salers.org/

 

29 commentaires pour “Salon de l’agriculture Paris 2013 la race Salers”

  1. j adore les bovins
    et les salers se sont parmis les plus beaux
    ici dans les champs nous n en voyons pas beaucoup
    se sont des normandes ou des pies noires et des highlandaises
    mais je m arrete toujours pour les regarder
    bises
    bon mercredi pour toi
    kénavo

  2. Ca c’est de la bonne grosse vache. Mais attention aux cornes qio ont l’air d’être bien pointues. Le soleil s’en est allé laissant place à la grisaille et à la pluie qui va suivre. J’ai pû travailler dans le jardin tout de même. Résultat, plein de courbatures. J’installe un nouveau bassin pour mes poissons car ils commencent à se trouver à l’étroit dans l’actuel bassin. D’autant que les grenouilles y vivent aussi.

    Je te souhaite une bonne soirée. Bisous. Yves

  3. belles bêtes…wouah le taureau…ce temps chaud froid est propice au refroidissement…j’éternue depuis ce matin à qui mieux mieux…pourvu que …j’échappe au mal…j’ai déjà donné…bisou

  4. Bonsoir Francine : Les “Salers” sont des animaux d’exception . Et comme il est délicieux ce fromage Cantal !…En plus ce département est un lieu de rêves pour y couler de douces vacances en été . Bises . Bonne soirée

  5. Magnifiques vaches! dans le berceau de mes ancêtres, la vallée de Cheylade elles sont nombreuses!
    Douce journée. Nous sommes un peu HS avec le papy……4 jours avec les petits loups……..ouf! mais que cela fait du bien cette jeunesse!
    Christiane

  6. bonjour , il est vrai que ces bêtes à concours sont magnifiques…mais tout de même, rien ne vaut leur environnement naturel bien au calme…Hier je suis allé avec Patrick à Sevran dans le parc forestier de la poudrerie… ce qui explique les perruches de ce jour..Bisous .

  7. bonjour Francine ! sacrés bestiaux que je n’aimerais pas croiser sur mon chemin !

    enfin la pluie ici et je suis contente car j’allais me décider à arroser tellement c’était sec ! bonne journée bises Cathline

  8. bonjour Francine , j’ai pu les approcher de près , j’ai fais il y a quelques années , une partie de la transumance avec les vaches qui allaient rejoindre leurs petits , une très bon moment malgré la chaleur ,je crois que la pluie va arriver , c’est tout gris..bonne journée , bisous

  9. Hello Francine
    Waouh ! Aussi gros qu’un bison d’amerique le bestiau …
    Il fait un temps à ne pas mettre un sudiste dehors , vent et pluie sont de la partie aujourd’hui. Alors , je vais bien rester tranquille à la maison et je profiterai pour terminer un bouquin.

    Je te souhaite un bon Mercredi

    bisous

    Pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !