logo

Salon de l’Agriculture 2016

Tout d’abord des nouvelles de Cerise, je vous livre le communiqué officeil du Salon de l’Agriculture :

Si certains se posaient la question : Cerise va bien, merci !

Partie dimanche soir à 22h de la Porte de Versailles, elle a tranquillement regagné son pré à Perquie dans les Landes, dès le lendemain matin.

Aujourd’hui, à peine 3 jours après le Salon, elle a retrouvé le calme de sa campagne et ne semble pas avoir eu de mal à se remettre de sa semaine parisienne.

CERISE

Un avenir paisible à l’horizon

Cerise est une des vaches « championne » de Joël Sillac son éleveur, preuve en est : en plus d’avoir été l’égérie du Salon 2016, elle a aussi remporté le prix de Championnat Femelle de la race bazadaise.

Après cette consécration, Cerise peut désormais profiter de son repos bien mérité et jouir de sa parcelle comme il se doit.

Et maintenant ? Agée de 8 ans, elle continuera à œuvrer pour la race et sa perpétuation, en ayant d’autres veaux (elle en a déjà eu 6) et à profiter de son pré, paisiblement.

Le Salon de l’Agriculture 2016 : un bilan en demi-teinte

Cette année, le nombre de visiteurs est de 611 015 contre 691.058 l’an dernier. Les raisons ? La colère des éleveurs et la crise économique. La fréquentation a diminué de 11%. dernier pour cette 53e édition du Salon de l’agriculture, qui restera gravée dans la mémoire des exposants et des visiteurs comme celle d’une version pas comme les autres. .

Salon de l'Agriculture 2016

“Quatre raisons expliquent ce chiffre. Tout d’abord, le salon a commencé par une visite présidentielle fortement huée par des éleveurs et céréaliers en colère contre le manque de vision de ce gouvernement en matière d’avenir pour un secteur économique clef en crise qui dégage encore autour de 11 milliards d’euros d’excédents au niveau de la balance commerciale.”

“Par ailleurs, certains agriculteurs ont boycotté volontairement la manifestation et ne sont pas venus à Paris comme les autres années. «L’an dernier nous avions des journées à 300 bus en provenance des territoires, cette année nous n’en avons eu aucune, commente Jean-Luc Poulain, le président du Salon de l’agriculture. Ce moyen de transport ayant même accusé une baisse de 30% de fréquentation».”

“Autre point marquant, la manifestation agricole, l’un des salons les plus populaire de France, s’est déroulée dans le cadre de l’Etat d’urgence avec des manifestations supprimées comme par exemple le championnat mondial du cri de cochon qui s’est finalement organisé dans un hôtel environnant entre éleveurs.”

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

“Enfin, la crise économique est passée par là avec moins de pouvoir d’achat dans le porte monnaie des visiteurs quand ces derniers pouvaient venir. Autant de raisons qui expliquent une désaffection relative.”

” «Nous sortons de cinq années exceptionnelles autour de 700. 000 visiteurs, compte tenu de tous ces éléments, franchir les 600.000 personnes étaient déjà une performance», commente Jean-Luc Poulain. “

Le Salon International de l’Agriculture, ce sont plus de 3850 animaux réunis en un seul et même lieu.

L’univers « Elevage et ses Filières » accueille le plus grand rassemblement d’animaux représentatif des 330 races en exposition : vaches et taureaux, chevaux de trait, poneys et ânes, chèvres, boucs, moutons, béliers et brebis, lapins et animaux de la basse-cour, cochons, chiens,… Ce sont plus de 3850 animaux au total qui sont présents sur le salon.

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

47 visites officielles

Les organisateurs du Salon, qui reçoit en plus du grand public de nombreuses visites officielles de personnalités politiques, en ont compté 47 cette année, majorité et opposition comprise.

“Ce Salon a été exceptionnel en termes d’échanges et de capacité d’écoute entre les visiteurs, les hommes politiques et les agriculteurs”, a remarqué Jean-Luc Poulain, qui a noté que les personnalités politiques avaient plusieurs fois eu des échanges d’une demi-heure avec les agriculteurs “contre 5 minutes d’habitude”.

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

450 gardes privés

Pour répondre aux consignes de sécurité, alors que la France est en état d’urgence, les organisateurs ont notamment embauché 50% de vigiles en plus, passant ainsi à 450 gardes privés.

Salon de l'Agriculture 2016

191,50 euros le m2

Le Salon est une belle vitrine qui a son prix. Pour les exposants représentant une filière (céréales, fruits, légumes…), il en coûte 191,50 euros le m2. Pour les autres – entreprises, institutionnels, fabricants de saucisses ou de madeleines, etc. -, c’est 214 euros le m2.

A ce prix de base, il convient d’ajouter l’aménagement du stand -vitrines, sièges, écrans…-, son animation, l’électricité, et les cocktails ou dégustations en prime, rappellent les organisateurs.

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

4.041 vins décorés…

Le Concours général agricole, qui se déroule chaque année au Salon et qui attribue ses médaillons frappées de la Feuille de chêne aux meilleurs des candidats, a décoré 4.041 vins cette année. Attention, la médaille n’est pas obligatoire: quand la qualité n’est pas au rendez-vous, on n’en décerne pas.

Cette année, les jurés ont attribué dans la catégorie des vins 1.680 médailles d’or, 1.680 d’argent et 735 de bronze.

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

… et 1.353 produits alimentaires

Les jurés ont aussi décoré 1.353 produits alimentaires (fromages, laitages, huiles, charcuterie, confitures, huîtres…) : 427 ont décroché l’or, 560 l’argent et 366 le bronze.

Salon de l'Agriculture 2016

47.000 litres de lait

A raison de deux traites par jour, tôt le matin et en fin de journée, 47.000 litres de lait sont produits durant le salon. La grande majorité, environ 40.000 litres, est vendue à une laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel (Loiret) pour y être transformée en poudre. Un moyen pour les éleveurs, absents de leurs fermes pendant dix jours, d’amortir un peu leur déplacement à la capitale.

Salon de l'Agriculture 2016

Salon de l'Agriculture 2016

1.950 kilos à la pesée

Pour la troisième année consécutive, “Fêtard”, un taureau de la race Rouge des Prés remporte le titre hautement honorifique du bestiau le plus lourd du Salon et le record mondial absolu : 1.950 kilos à la pesée dimanche matin. L’an dernier, “Fêtard”, un bambin, de six ans, ne jaugeait qu’à 1.922 kilos… Son éleveur, Frédéric Jaffré, à La Marolle-en-Sologne dans le Loir-et-Cher, détenait déjà le record mondial avec “Royal”, 1.950 kilos en 1988.

sources : le jdd, le figaro, site du Salon de l’Agriculture

60 commentaires pour “Salon de l’Agriculture 2016”

  1. Ton billet a le mérite de nous montrer la campagne au RV des parisiens
    J’avoue que je préfère la campagne dans son milieu naturel
    Mais c’est un mal pour un bien de convier le monde à la capitale pour la bonne cause
    Belle fin de semaine 🙂

  2. Bonjour Francine, elle mérite bien son titre cette vache, elle est vraiment belle, par contre je me mets à la place des éleveurs, c’est un crève coeur que de “se crever” au travail et de ne pas pouvoir en vivre! par contre pour participer au concours des vins, je parle de ce que je connais, le prix est élevé , on a arrêté depuis quelques années de participer, nous avons eu des médailles mais…. la clientèle particulière n’a pas suivi, nous sommes obligés d’exporter la majeure partie de notre Champagne, je dois reconnaître que la Champagne a un statu particulier, les terres à vignes sont inabordables et le prix du raisin est très cher, si on veut champagniser toute notre production , ce qui est notre cas, le prix de revient est cher, donc se répercute sur le prix de vente et si on veut continuer à vivre de notre travail pas le choix, il faut calculer juste. Bisous MTH

  3. Coucou Francine,
    Un salon 2016 qui s’est fait remarqué par cette crise ressentie dans l’agriculture et l’élevage français. Des chiffres intéresses et des explications cohérentes. Tu vois , ce qui m’a fait vomir, c’est ce défilé d’élus accompagnés de leurs sbires, à la recherche de voix. Pauvre France !
    Autrement de très belles photos de ces bêtes de foire, qui ne sont pas franchement pas à la noce dans un tel endroit.
    Bises et bon vendredi

  4. Kikou Francine
    Problème résolu mais maintenant toutes les newletters vont dans les spams donc je dois vérifier. Lol.
    Une fin de semaine bien froide mais bien ensoleillée, on revit avec ce beau soleil.
    Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, gros bisous,
    Nadine

  5. Pour les citadins, ce salon est l’ occasion unique de voir sur pièce ce que sont les animaux de ferme, et qu’ ils retrouvent dans leur assiette.
    C’ est bien de voir Cerise dans ses pénates, avec une médaille de plus !
    Il est important que notre monde paysan ne soit pas tributaire des aumônes de l’ Europe, et on comprend que le ras le bol est là !
    Mais en ce moment, qui est vraiment satisfait et de l’ Europe et de notre gouvernement !
    Merci pour tes superbes photos
    Passe une bonne journée
    bisous

  6. Bonjour Francine,
    Comme ça tu as passé une journée au salon !!!!
    belle variété d’animaux, ils ont tous fait leur ” plume ”
    une belle exposition , quand je lis le prix des emplacements au M2 !!
    plus le prix des entrées, une bonne recette !!!!
    ils en ont tellement parlé à la télé , qu’on en a vu pas mal aussi !!!
    j’avais entendu dire qu’il y avait beaucoup moins d’entrées que les autres années comme tu l’as écrit ..;
    je pense que les gens n’ont plus les moyens de se déplacer , vu les prix qui explosent !!
    Je te souhaite une bonne journée, bises

  7. Des chiffres qui en disent long ! C’est vrai que le contexte ” état d’urgence et crise ” était présent ! Seuls les animaux restent pareils et attendent que la foule passe. J’aime beaucoup la nichée de porcelets bicolores ! Celle qui doit être heureuse c’est Cerise qui a retrouvé son univers et le calme ! Merci pour ces belles photos ! Bon vendredi Francine Bisous

  8. Salut
    C’était un salon un peu spécial cette année à cause de la grogne des paysans.
    J’y suis allé une fois et j’ai pu assister aux différents concours.
    Je me suis bien amusé.
    Bonne journée

  9. Bonjour Francine, tes photos sont superbes et merci de toutes tes explications très intéressantes. Ce salon a eu du succès, je vois beaucoup de monde dans les allées.
    Douce fin de journée avec mes amitiés.
    Bisous

  10. Une belle série, je pense que tout ce monde comme Cerise sont contents de retrouver le calme.
    Une belle série encore, bonne fin de journée Francine gros bisous Rozy

  11. Coucou je ne suis pas allée au salon lol ici il y a tout ça
    dans chaque ferme devant les chevaux, sur le côté à droite j’ai des vaches Salers
    sur le côté à gauche j’ai de moutons donc pas besoin de me déplacer lol
    et un peu plus haut il y a des lamas, et des ânes
    toute la campagne autour hi hi hi

  12. Bonjour Francine
    alors excellent reportage sur ce Salon Agri culture merci et grâce et tes articles dessus j ai pas mal apppris et suer bravo pour CERISE merci des détails explications Clichés splendides et passe un bon Vendredi et qui suis le WEB ca

  13. Un joli tour du salon de l’agriculture qui ne s’est pas déroulé dans le calme cette année. Dommage, une si belle manifestation qui déplace tant de monde.
    Gros bisous pour un bon week-end.

  14. J’étais allée au salon de l’Agriculture, il y a deux ans. J’avais passé un très bon moment. Comme tu le soulignes la crise paysanne et le passage houleux du chef de l’Etat ont perturbé cette édition. On espère que ça ira mieux l’année prochaine. La passion des éleveurs pour leurs bêtes dominent et j’espère leur servira de moteur pour surmonter cette époque difficile pour eux. Bisous

  15. Personnellement j’y suis allée il y a 2 ans pour faire plaisir à mon mari, mais je ne me verrais pas y retourner tous les ans, je ne suis pas assez passionnée !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    • c’est aussi l’occasion de bons produits régionaux 😉 ce que j’ai fiat, je me régale tous les jours en ce moment; ceci dit je n’y vais pas tous les ans

  16. coucou Francine
    elle est bien belle cette Cerise
    comme je suis à la campagne j’ai l’habitude de voir des animaux de ferme
    mais ceux du salon de l’agriculture étaient bien “bichonnés” lol
    un bon shampooing et ça fait tout de suite beaucoup mieux
    et oui la fête des mère ça va arriver vite, mais on a le temps encore d’y penser
    bonne soirée
    bisous

  17. …c’est vrai que le contexte ne s’y prêtait pas non plus…dommage pour ceux qui ont fait l’effort financier…il y avait à voir!
    Bises de Mireille du Sablon

  18. Bonsoir Tous les ans je me dis il faudra que j’aille le visiter ce salon,ce sera peut être pour l’an prochain … Nous avons eu une belle journée printanière ! Bon week end bises

  19. bonjour Francine,
    merci pour cette suite qui me rappelle l’an dernier parcourant ses hectares de ciment dans cette grande ferme ou les plus beaux spécimens de chaque race nous sont présentés……
    Bon weekend
    amitiés

  20. Bonsoir Francine,
    très jolies photos de bêtes.
    J’espère aussi que les demandes de nos agriculteurs seront satisfaites.
    PS J’ai publié la note sur la promenade plantée avec un petit surprise pour toi 🙂
    Bises amicales

  21. Bonsoir Francine,
    Je ne savais pas qu’une représentante du Marsan, avait été plébiscitée 😉 . Pour le lait, c’est complexe, je connais bien la question… l’un des principaux soucis c’est l’arrêt du prix plancher du lait de la FNSEA par la DGCCRF au mileu des années 2000, après on rajoute un import massif dans les chaînes de Hard-Discount (et certaines GSA) de lait d’Allemagne de Pologne… cela fait rapidement trop d’offre par rapport à la demande… On ajoute une envolée des coûts lié aux impositions, et aux normes, et on arrive à l’absurdité du marché actuel. Les GSA ne marge pas tant que cela sur le lait PPX, mais le coût du transport coûte très cher sur ce type d’article peu cher au litre… Enfin, bon je pourrai t’en parler pendant des heures, mais ce n’est ni le lieu ni l’endroit, j’espère juste que la France reprendra sa souveraineté pour que l’on arrive à stopper des absurdités d’un marché fou, telles que cela,
    Une belle soirée et week-end à toi,
    Bisous,
    David,

  22. Le salon de l’agriculture s’est ouvert ici jeudi et il durera jusqu’à dimanche.
    Il y a moins de polémique qu’à Paris et je suis passée devant hier, il y avait un monde fou, comme d’habitude !
    Pour Marie Curie, tu as raison, ses inventions sont à double tranchant mais je pense que c’est le cas pour beaucoup de découvertes scientifiques, hélas !
    On peut quand même la féliciter notamment pour la radiographie, me semble-t-il.
    Oui, j’aimerais que tu me dises ce qu’est devenue sa maison.
    Bises et bon week-end qui ne s’annonce pas trop mal, je crois.

  23. Bonjour Francine
    C’est joli comme surnom pour une vache “Cerise”. C’est vrai que maintenant, après son escapade parisienne elle va pouvoir se reposer et profiter de l’herbe bien grasse qu’on doit lui donner à manger.
    J’ai vu le pris d’achat du lait, c’est une honte, supprimons les intermédiaires qui coûte chers à tout le monde. Mais ça fait des lustres, j’en entendais déjà parler quand j’étais à l’école primaire alors tu vois ce n’est pas d’aujourd’hui. La huée présidentielle n’a pas été faite pour rien, il y avait une raison, mais l’autre a de la crotte dans les yeux !
    Je te souhaite une bonne journée et surtout un très bon weekend. Il fait beau ce matin !
    Gros bisous
    @lain

  24. Bonjour ,je vois que la belle vache a retrouvé son enclos et elle doit s’y sentir mieux..et tous les autres animaux..ce genre de manifestation ne m’intéresse pas ,trop de monde ,les animaux je les aime dans les prairies.. .je suis pour les petits agriculteurs,mais les gros qui justement ont tué les petits .et je n’ai pas aimé ,leur comportement vis à vis du président,c’est quand même le chef de l’état.même si je ne suis pas d’accord avec sa politique .. je comprends leur colère ,mais ce n’était pas le lieu….voilà,je te souhaite un bon week-end,bises.

  25. Les agriculteurs ont profité du salon pour manifester leur mécontentement, c’est de bonne guerre et c’est compréhensible !
    Les animaux eux, semblent sereins et les petits sont tout mignons.
    Bon we, bisous !

  26. Une visite de ce Salon comme-ci on y était … merci Francine de ces superbes photos et de ton reportage écrit très instructif sur cette manifestation qui bien qu’en baisse pour la fréquentation est toujours un événement très suivi … tu rends par ta page un bel hommage à tous ces agriculteurs et éleveurs qui peinent tellement en ce moment !!
    Mes bises ensoleillées dans ton week end que je te souhaite agréable Francine !
    Nicole

  27. bonjour francine
    elle a dû être heureuse d’avoir récupérer son champ
    encore -1° ce matin ;mais la météo annonce un peu de soleil pour le week-end
    je te souhaite de passer une bonne journée et un agréable week-end
    gros bisous

  28. Coucou Francine,
    sûr que mon écureuil au salon de l’Agriculture, n’aurait pas trouvé sa place.
    Quand aux autres veaux vaches cochons couvées… on sent bien qu’il y a un grays malaise!
    Mais tu nous a fait là un bien beau reportage, et merci de m’avoir mis une photo de Cerise.
    Bon dimanche et gros bisous.

  29. Bonjour Francine, Cerise quel joli nom… Elle présente tous les critères de la race bazadaise “C’est la diva” . Il faut la présenter à « Fêtard » au salon de l’agriculture . Merci pour ce merveilleux reportage sympathique très complet et richement illustré (comme toujours !).
    Bisous et Amitiés

  30. Il devrait y avoir aussi des mini-salons un peu partout dans les régions pour que les habitants des villes voient ces animaux de prêt enfin tu l’as écrit ce salon est une belle vitrine de l’agriculture française 😉
    Bon dimanche Francine bise (:-*

  31. bonjour francine merci pour ces belles photos cerise est magnifique ainsi que tous ces animaux agneaux cochons veau et ces vaches avec leurs grandes cornes j aime pas les vaches sans cornes bon dimanche bisesssssssssss

  32. Même si elle n’a pas souffert du monde, bruit etc au salon de l’agriculture, je pense quand même qu’elle doit être hyper contente d’avoir retrouvé son pré.
    En tous les cas, c’est une belle dame.
    Bonne soirée.
    Bisous.

  33. bonsoir de jolies photos de tout ses animaux de la ferme,elle est belle cerise belle couleur de robe,je pense que tout ce petit monde était bin content de retrouver leur prés,jspr que tu va bien,je tes envoyer mail bonne soirée bisous

  34. Bonsoir Francine : Cerise sur le gâteaux, la vie de cochon est douce à Paris car au moins pendant huit jours ils dorment sur de la vraie paille. De retour à la vrai campagne de la France profonde, c’est pas la joie ni pour les animaux, ni pour les agriculteurs, les uns n’ont plus de paille pour dormir et les autres pas un euro dans le porte-monnaie sont sur la paille. Le malaise est réel et ça va finir par scratcher. Bises et bonne semaine

  35. Bonsoir Francine,
    Ben non, demain je ne peux pas aller en rando, je me retrouve seule !!!!!
    j’y suis allée samedi pour remplacer et aujourd’hui je suis allée à pied
    voir le carnaval de Limoges, j’ai fait 12 km aller et retour ! bon ça ira,
    demain je vais voir la planète des crocodiles , pour sortir un peu,
    je suis enfermée toute la semaine !!!!! Merci de ta ” visite ”
    Bonne fin de soirée, et néro !!!! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !