logo

Rue René Goscinny Paris

Rue René Goscinny

Paris 13e

La rue René Goscinny relie l’avenue de France et le quai Panhard et Levassor, où se trouvaient les anciennes usines automobiles. Elle est parallèle aux rues Primo Levi et Thomas Mann. La rue Goscinny, abrite la librairie Goscinny spécialisée dans la BD et plus spécialemment dans les albums de Goscinny. En mezzanine, un petit musée lui est dédié.

elle a été créée dans le cadre de l’aménagement de la Zac « Paris-Rive Gauche », elle s’appelait voie ED/13. Un arrêté municipal du 1 mars 2001 lui donne le nom dessinateur et scénariste de bande dessinée René Goscinny (Paris 14 août 1926 – Paris 5 novembre 1977), créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas ainsi que le principal scénariste de Lucky Luke.

Rappel historique

Depuis que je suis à Paris, j’ai vu ce quartier du 13e arrondissement changer considérablement, au point que je ne le reconnais plus! Il a quelques années encore, dans cette partie du 13ème arrondissement, on ne trouvait qu’une succession d’anciens terrains industriels en mal d’activité. C’est la création d’une zone d’aménagement concerté (ZAC) en 1991 qui a permis le lancement de cette opération Paris Rive Gauche.

Les premiers travaux Paris Rive Gauche démarrent en 1992, ans le secteur de Tolbiac, autour du chantier de la BnF.

Le quartier a subi une profonde mutation. L’aménagement s’est fait tout autour de la BnF, site François Mitterrand,son bâtiment phare, sur une zone de 130 hectares qui s’étend de la gare d’Austerlitz jusqu’aux limites communales de la ville d’Ivry sur Seine.

L’opération Paris Rive Gauche est la plus grande opération d’urbanisme menée à Paris depuis les travaux haussmanniens du 19ème siècle.

Rue René Goscinny Paris 13

Ainsi, de nouveaux quartiers ont émergé, rassemblant tous les équipements utiles à la vie quotidienne. Y voient progressivement le jour logements, bureaux et activités, commerces, services, écoles, équipements publics et culturels: peu à peu se tisse, s’imbrique et se complète tout ce qui fait d’une ville un lieu pour vivre. Un nouveau pôle universitiare a été créé.

Aujourd’hui, le quartier compte plus de 8 000 habitants qui bénéficient au fur et à mesure de l’épanouissement du quartier, des commerces et des services de proximité, où travaillent 20 000 salariés, 30 000 étudiants, professeurs, chercheurs et personnels administratifs. A terme, dans les années 2020, ce seront près de 20 000 habitants et 60 000 salariés qui se croiseront chaque jour à Paris Rive Gauche.

Dix hectares d’espaces verts seront créés et 2 000 arbres seront plantés dans les rues de Paris Rive Gauche. C’est ainsi qu’apparaissent de nouvelles rues, rectilignes, asptisées, sans âme, comme la Rue René Goscinny. Dans ce quartier, les rues ont des noms d’écrivains, d’intellectuels ou d’artistes, comme pour conjurer leur froideur.

Rues inanimées, avez-vous donc une âme? Au moins une!

Rue René Goscinny Paris 13

Insolite

La rue René Goscinny se distingue des autres…On est dans l’ambiance dès la sortie du RER !

Rue René Goscinny Paris 13

IMG_7484 ordralfabétix BIS

Rue René Goscinny Paris 13

Dans cette rue, la mairie de Paris a rendu hommage à René Goscinny, le très célèbre créateur des bande-dessinées « Obélix et Asterix », « Lucky Luke » « Iznogoud », « Le petit Nicolas » et « Oumpah-pah ».

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

*Les histoires inédites du Petit Nicolas, sur le mur de l’école.

Une joyeuse théorie de petits personnages qui ne demandent qu’à s’échapper de leur case.

Rue René Goscinny Paris 13 Rue René Goscinny Paris 13

Ainsi, des bulles de personnages de bande-dessinée sont accrochées aux poteaux de signalisation.

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

Des citations des personnages de Goscinny sont incrustées dans le bitume du trottoir. Cet hommage à l’un des plus populaires auteur de BD apporte une touche d’humour et une âme à cette rue.

Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

 Rue René Goscinny Paris 13

Rue René Goscinny Paris 13

*Plaques scellées dans les trottoirs

La rue René Goscinny prend même l’allure d’un irréductible petit village gaulois !

 Rue René Goscinny Paris 13

sources : http://www.semapa.fr/Amenagement-urbain/Les-operations-en-cours/Paris-Rive-Gauche

 

48 commentaires pour “Rue René Goscinny Paris”

  1. Bonjour Francine,
    merci de nous faire découvrir cette rue… avec toutes ces pancartes….
    Le beau temps est de retour, j’en ai profité pour aller faire une balade.
    Bonne journée, gros bisous

  2. Merci à toi Francine, d’attirer mon attention sur ce quartier que je n’aurais nullement eu l’idée de visiter.
    C’est en quelque sorte une incitation à lire les BD.
    Merci à toi et belle journée sous le soleil …exactement !

  3. Eh eh… ah il ne fut pas inactif dans le monde de la BD…. merci pour le tout Francine et excellente journée de la part de JB, bises

  4. Bonjour Francine,
    Oh, original !!!!!! les gens pressés ne prennent pas le temps de lire, ce doit être le cas de beaucoup !!!!!
    ingénieux , ça met de l’ambiance dans le quartier !!!
    Bonne journée, bises, Roguidine

  5. Hello Francine
    Il est enterré au cimetiere du chateau à Nice. C’est le cimetiere de mon article précédent. Je ne me souviens plus, si j’avais photographié la tombe ? Il y a un lycée aussi qui porte son nom…. C’est sympa les citations sur les panneaux….
    bizz
    pat

  6. Bjr Francine
    voilà une bonne idée d’art dans la rue et çà interpelle ,çà casse ce coté rectiligne t parfois froid des quartiers – bravo pour les détails !!!!
    Passe une bonne journée Biz

  7. C’est un quartier que nous avons bien connu,mon épouse travaillait dans cette partie du 13è qui était en plein chamboulement et la BNF n’a rien arranger,maintenant c’est ma brue qui travaille chez Télérama et nous y passons les rares fois ou nous venons à Paris.Tu as une ancienne usine d’Air comprimé qui est intéressante,car elle fournissait tout ce qui avait besoin d’Air,de la Poste aux différents ateliers et garages,le réseau Pneus utilisait ce service.
    Un beau reportage photo !
    Bonne journée,bises

  8. Coucou Francine,
    il faut absolument que je retourne dans mon XIIIè arrondissement, j’y suis née, l’ai habité pendant 13 ans et ne connais même pas cette rue alors que je suis une fan de Goscinny. Ca me donne envie de rigoler à chaque photo car bien sûr j’ai lu tout cela!
    Mais la dernière fois que je suis venue à Paris seule (en 2010) nous sortons toujours à la Poterne des peupliers, j’ai faille me perdre à cause d’une rue en travaux ensuite je ne savais plus où j’étais?? Alors 4 ans plus tard je ne te dis pas. Nous habitions près du square René Legall.
    Bravo pour cet article qui met de très bonne humeur, malgré le déluge que j’entends.
    A propos d’eau, mon avant dernière chatte ne buvait que comme la tienne, je refusais en été quand l’eau était comptée. Mon actuelle quand elle était petite et que je lavais la salade passait toujours la patte sous l’eau pour l’eau pour s’amuser.
    Bon weekend Francine et bisous.

  9. quitte à donner des nouveaux noms à des rues, autant faire le nécessaire pour que l’on sache qui était la personne !! bonne idée ces « bulles » accrochées aux poteaux. Ah le poisson (pas) frais du village d’Astérix …
    Suis rentrée tôt à la maison ce vendredi, ça me fait tout bizarre !! J’avais prévu d’aller un peu désherber mais j’entends les premières gouttes qui tombent. ça va faire du bien à la terre et aux lobellias que j’avais repiqués début juin, je me suis aperçue ce matin qu’ils étaient tous « raplapla ».
    bonne fin de semaine Francine.

  10. bonjour Francine,
    Encore un magnifique reportage sur ce quartier qui en dit long . Car passer de l’automobile à la BD que de changement.
    merci pour tes photos qui nous démontre la vie du quartier avec toutes ses bulles qui interpelle.
    bon week-end
    amitiés

  11. Bonjour Francine,
    un quartier de Paris que je connais mal, surtout depuis que je suis parti en 98. Très intéressant ton article sur la rue René Goscinny, toujours de superbes photos et les explications qui vont avec. Merci pour ce partage, je redécouvre Paris, pour bien voir, il faut regarder avec yeux de quelqu’un d’autres.
    Passe une bonne journée.

  12. Bonjour , c’est drôle , amusant , de parcourir cette rue tout en découvrant les bons mots de ce dessinateur humoristique bien connu….moi j’aime bien et un peu d’humour ne fait pas de mal….Je viens de tondre ma pelouse je suis en nage….vite une douche …Beau et bon we….Bisous

  13. Bonjour Francine là c est article que j apprends le tout c est inimaginable ce que nous pouvons apprendre des tas de choses merci à toi de ta documentations et tes fantastiques photographie elles sont une splendeur bisous Danielle

  14. on devrait en tirer une leçon quand on voit comment l’ espace s’ est rempli d’ activités !
    Il y a là un enchaînement qui devrait donner des idées, en ces périodes de chômage !
    Bonne idée que d’ avoir donné le nom de ce champion de la Bd à une rue, et de l’ animer par des panneaux amusants.
    Merci pour cet article et tes illustrations.
    Bonne soirée
    bisous

  15. C’est formidable quu’il y ait des bulles de bandes dessinées dans cette rue. Je ne la connais pas. Moi je suis juste allée à la bibliothèque François Miterrand. Bonne fin de journée.

    • c’est juste à côté de la BnF !! il y a une sortie du rer, et de la ligne 14, qui sort directement dans cette rue bonne fin de journée aussi

  16. ..c’est un bon moyen pour redonner un peu de vie à tout ce béton, on devrait faire pareil à certains endroits!
    Bises de Mireille du Sablon

  17. Quel bonheur que cet article! La rue est invitante à souhait d’autant plus que dans nos tetes blanches (je parle pour moi…:-) ces légendes sont nos classiques!
    Merci Francine

  18. Ce quartier a beaucoup changé comme tu le soulignes. J’aime beaucoup ce qui a été réalisé et j’ai quand j’y passe y flâner. Cette rue avec ses bulles est effectivement très singulière. Je trouve que l’urbanisme est très important et que tout ce qui en fait partie mobilier urbain ou espaces verts doit être bien pensé. Bisous et bon weekend

  19. Une rue que je ne connais pas , une belle présentation
    Sinon mon article sur paris est en ligne , la première partie et c’est long
    A bientôt

  20. superbe billet et belles photos, javoue que je ne connaissais pas bien ce quartier avant de venir y habiter et je suis a loppose au bas de la butte! mais jaime le quartier des quais je trouve lensemble assez reussi la rue gosciny celebre la bande dessinee et cest une bonne idee.., merci des explications et details, bon weekend a toi bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !