logo

Rue Eginhard Paris Mémorial de la Famille Zajdner

Rue Eginhard Mémorial de la Famille Zajdner

Paris 4e

 

Dans la rue Eginhard, une résidence et derrière des grilles un petit jardin paisible.

Rue Eginhard Mémorial de la Famille Zajdner

Dans ce petit havre de paix, un monument attire l’attention.

Rue Eginhard Mémorial de la Famille Zajdner

Il rappelle le souvenir d’Elias Zajdner, déporté et mort à Auschwitz avec ses trois fils en mai 1944. Un acte de mémoire à l’égard des nombreuses familles qui, à la même époque, subirent le même sort.
Le Marais est le  quartier qui abrita à l’époque la plus importante communauté juive de Paris. Aujurd’hui le Marais est resté le quartier juif de Paris.

 

Les expériences pratiquées par les médecins nazis se sont déroulées hors des protocoles scientifiques
et des codes déontologiques admis et reconnus par la communauté scientifique et médicale internationale. Elles exposaient les cobayes humains à des conditions cruelles voire barbares pour les plus extrêmes d’entre  elles avec des apports scientifiques contestables voire inutiles.

Rue Eginhard Mémorial de la Famille Zajdner

Au Camp d’Auschwitz Birkenau, dans ce fameux bloc des expériences, celles-ci ont porté entre autre sur la gémellité, et différentes maladies et la reproduction humaine menées par le tristement célèbre Docteur Josef Mengele. 

 

52 commentaires pour “Rue Eginhard Paris Mémorial de la Famille Zajdner”

  1. un havre de paix pour rappeler les horreurs d’ une guerre, et d’ une philosophie meurtrière !
    Hélas, on ne peut que constater que le passé n’ empêche pas le présent de renouveler ces horreurs !
    Bonne journée
    bisous

  2. Bonjour ma douce Fancine

    Je passe te faire un p’tit coucou, même si
    je suis encore en vacances jusqu’au 1er Mai.
    Comment vas-tu avec ce temps gris et pluvieux .
    N’oublie pas ton parapluie ou tes bottes hi hi !
    Un café pour réchauffer l’atmosphère sera le
    bienvenue. Je t’en remercie d’avance et je le bois
    en ta charmante compagnie.

    Reprenons nos visites à nos amis, tu veux bien ?
    Sauf si tu n’as pas le temps. Ce que je peux comprendre.
    C’est chez mon adorable amie un amour de fée, que j’appelle
    ma petite magicienne, car elle fait des tubes superbes, dont il est
    question.
    Elle en a un fait son p’tit commerce, car elle les vend son travail.
    Je te laisse voyager dans sa boutique virtuelle.
    Bonne visite.
    http://les-tubes-de-lysisange.eklablog.com/mes-tubes-c25002660

    Prends soin de toi.

    Lolli

  3. C’est en ces noms qu’il nous faut redoubler de vigilance. J’ai été interpellée et choquée l’an passé quand passant dans un square proche de la Mairie du XXème, j’ai vu cette plaque avec au moins 200 noms d’enfants juifs déportés des touts petits de quelques mois…
    Bises et bon vendredi pluvieux

  4. Un endroit paisible pour que ces personnes si cruellement disparues trouvent la paix et que leur souvenir soit doux mais présent dans la mémoire de tous.
    Belle journée Francine et bises

  5. Bonjour Francine,
    heureusement qu’il y a encore des plaques commémoratives pour rappeler aux gens la barbarie des allemands pendant la seconde guerre mondiale.
    la pluie tombe depuis ce matin et la météo annonce le même temps pour plusieurs jours.
    Bon vendredi, gros bisous

  6. Coucou ma Francine.
    Ce havre de paix est magnifique, et c’est un bel hommage que tu viens de rendre à cette famille ZAJDNER et aux autres familles juives victimes du nazisme et des horreurs pratiquées par Mengele.
    Bises et bonne journée. ZAZA

  7. Bel article , sobre et poignant , évoquant une abomination qui n’est pas si lointaine – et le racisme , le rejet , l’intolérance sous toutes ses formes et la pratique haineuse du bouc émissaire sont loin d’avoir disparu !

  8. Le passé n’est hélas jamais bien loin
    Il ne faut pas oublier …
    Ce billet est un hommage au paradoxe d’aujourd’hui entre le havre de pays que tu me fais découvrir et le souvenir de l’horreur d’antan
    Bonne journée @ toi

  9. bonjour , oui la pluie est de retour et comme tu dis c’est bon pour le jardin,…mais pas pour les photos…quoi que, il y a toujours des photos a faire quel que soit le temps, il suffit de choisir son thème et de changer les réglages…. A toi aussi bon we …..bisous de nous deux..

  10. Bonjour Francine,
    un autre article très intéressant et un bel hommage à cette famille assassinée par les Nazis, il faut continuer à dénoncer ces actes de barbaries. Mais sans oublier les autres peuples qui ont souffert et qui souffrent encore aujourd’hui, il y a dans le monde des massacres peut-être à plus petite échelle et même si ce n’est qu’une personne, c’est une de trop. Malheureusement trop peu de gens s’en intéressent

    Passe une bonne fin de semaine.

  11. un joli coin bien retiré
    tu à bien fait de nous parler de ce lieu de souvenirs en évoquant cette plaque
    nous ne devons pas oublier ces victimes INNONCENTES
    bonne journée pour toi
    bises FRANCINE
    kenavo

  12. Quel contraste entre ce coin tranquille et l’horrible destin de cette famille …………..des actes barbares qu’il ne faut jamais, jamais oublier ……aujourd’hui plus que jamais hélas……………..Bon week end Francine ! bises

  13. C’est ce que j’aime par dessus tout dans Paris ces petites rues et des petits jardins très intimistes .
    Bel article avec cette hommage
    Bonne fin de journée Francine .
    Bizz

  14. Hello Francine
    Pauvre gens, quand je pense au milliers…millions de victime de la barbarie nazi et que j’ai l’impression qu’aujourd’hui les gens oublient petit à petit cela …. et pourtant il ne s’en ferait pas beaucoup pour que ces tortionnaires reviennent ! On a meme l’impression qu’ils sont de nouveau à notre porte !
    bizz
    pat

  15. bonjour Francine,
    A voir ta première photo, on pense à un superbe endroit donc adore bon nombre artiste.
    Mais quand on poursuit ce billet et cette plaque. On s’aperçois qu’on rentre dans la période
    de la déportation ou bon nombre de gens ont péris dans l’horreur.
    Plus jamais cela ; mais se n’est pas pour cela qu’ils faut les oublier et oublier cette période de
    histoire .
    bonne soirée et bon weekend
    amités

  16. Bonsoir Francine,
    jolie photo, on ne se croirait pas dans une rue de Paris.
    Bon week-end, avec la pluie, il me semble !!!!!
    Bises, Roguidine

  17. bonsoir Francine … ces stèles et autres monuments sur les horreurs commises par des hommes sur d’autres hommes sont toujours émouvantes …
    contente que ton spectacle t’ait plu … j’aime bien aussi ce genre de musique et chants mais je t’avoue que je serais quand même plus branchée B-Boying, funky ou Reggae !!! LOL
    il parait que la sagrada familia est encore en travaux (dixit Chevrette) pfff je m’en doutais !!! hihihihih
    bisous

  18. Coucou Francine,
    ça commence bien avec un petit air de jardin d’Eden pour finir par des descriptions terribles qui sont un enfer épouvantable!
    On a du mal à penser qu’il y a des gens capables de faire cela… et pourtant aujourd’hui on sait que ça continue autrement… mais ça ne se voit pas!
    Allons parlons d’autre chose; je pars en vacances ans une semaine en Alsace.
    En attendant je t’envoie des bisous.

  19. Bonjour mon adorable Francine

    J’espère que tu as bien dormi.
    Le soleil est chez moi et je le partage avec toi
    ce matin. Il fait quand même très frais, mais ça réveille hi hi !
    Je viens te souhaiter un beau week end.

    On peut le débuter en prenant un bon café ou ce que
    tu aimes.
    J’ai apporté du pain tout frais, du beurre et de la
    confiture de mirabelle. Humm…

    Je te laisse avec mon plus beau sourire et ma bonne
    humeur, ainsi tu passeras une journée heureuse chargée
    de douceur.

    Prends soin de toi et merci pour ta présence dans mon petit
    monde.

    Lolli

  20. Les hommes n’ont pas tiré les leçons du passé … Bien des horreurs ont eu lieu avant et après la shoah … Rien n’arrête la folie des hommes et le monde dans lequel nous vivons me fait peur parfois …
    Ce lieu est si paisible que l’on a peine à croire qu’elle renferme un souvenir si douloureux .
    Je pars quelques temps au bord de la mer .
    A bientôt
    Bon w.k. Francine
    Bisous

  21. Bonjour,

    Il faut que ces lieux restent “en vie” pour nous rappeler que rien ne finit et qu’il faut peu de chose pour rebasculer dans l’horreur.
    L’Histoire nous apprend à être vigilant grâce à ces hommes et à ces femmes qui ont survécu et à travers eux ont fait survivre l’horreur pour ne pas que l’on oublie …un garde fou.

    Bon Week End

  22. Une période que l’on ne peut oublier. L’été dernier j’ai visité le village martyre d’Oradour su glane. On reste sans voix devant un tel spectacle ! Bon week-end, Patricia

  23. J’ai le livre de Joseph Mengele et c’est horrible toutes les expériences qui ont été faites dans ce laboratoire des expériences .
    Et avec les jumeaux Salomon et Bernard sur la gémellité ils ont dû souffrir .
    Bon dimanche .

  24. En grêve d’ordi ce week-end, pas envie. Mais je passe quand même faire un petit tour chez toi avant de passer à table (mon fils est sous la douche). Dans ton article sur la place des Vosges, pas une ligne pour signaler la présence de son double à Charleville, la place Ducale !!
    Sinon tes articles sont toujours aussi interessants, avec de belles photos.
    Bonne soirée Francine.

  25. moi c’est dans le jardin tranquille de mon papa que en famille j’ai passé ce dimanche .. comme nos coeurs, alternance de soleil et de pluie en ardèche … bisous et bonne fin de dimanche .. demain j’imprime mes caartes !!!

  26. Un bel hommage à cette famille ,il y en a eu tellement des barbaries ,pendant cette période ,méfions nous ,le monde va si mal,j’ai peur qu’un jour ,on revive,ces horreurs ….bon lundi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !