logo

Roseraie du Val de Marne L’Haÿ-Les-Roses (3)

Roseraie du Val de Marne
Rue Albert Watel
L’Haÿ-Les-Roses (94)

 

Les photos de la Roseraie du Val de Marne ont été prises mi juin, sous une pluie battante! Ce qui donne aux photos cette luminosité particulière.   Roseraie du Val de Marne

Une roseraie historique et classée

Édouard André et les Gravereaux père et fils ont inventé un nouveau style de jardin : « la Roseraie ». La singularité de ce jardin a été reconnue : la Roseraie du Val-de-Marne a été inscrite sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 10 Août 2005. C’est toute la roseraie qui est classée, y compris le Pavillon normand, et la guérite de l’entrée.

Roseraie du Val de Marne

*Au fond le Pavillon normand, qui lui aussi a fait l’objet d’une restauration

Le style de la Roseraie s’inscrit dans la continuité du « jardin de roses » initialement dessiné par Édouard André : rigueur du jardin régulier, recherche des qualités décoratives optimales du rosier grâce à l’utilisation de variétés, de ports, de supports différents, association d’éléments d’architecture, de sculpture et reprise du vocabulaire du jardin classique : dôme, pergolas, temple de l’Amour, bustes sur piédestal…

Roseraie du Val de Marne

Le Temple de l’Amour 

Roseraie du Val de Marne

Roseraie du Val de Marne

Ce premier jardin monovariétal démontre qu’un jardin de collection peut aussi être un jardin d’agrément, et que le rosier dans sa diversité permet à lui seul de créer un jardin : rosier buisson, rosier rampant, rosier tige, mais aussi rosiers sarmenteux et grimpants conduits le long de supports : pergolas, arceaux, guirlandes, pylônes. »Ainsi le rosier crée les volumes, souligne les perspectives, orne le jardin.

Roseraie du Val de Marne

Roseraie du Val de Marne

Pourtant des éléments décoratifs choisis en relation directe avec les roses présentées signent l’originalité de chaque jardin et enrichissent l’aspect décoratif de la Roseraie de 1910.

 Roseraie du Val de Marne

Roseraie du Val de Marne

L’harmonie de la Roseraie de 1910 vient de cette dualité entre l’unité de traitement de l’ensemble du plan inspirant grandeur et solennité et la fantaisie apportée dans le traitement spécifique des éléments décoratifs de chaque jardin. Jardin d’agrément, de plaisir et de beauté, jardin savant, de démonstration de la variété  du genre   Rosa et d’étude, la Roseraie apparaît ainsi comme une oeuvre achevée, à l’équilibre parfait : elle propose un voyage dans le temps et dans l’espace, un panorama de l’évolution de la rose au cours des âges, elle comble tous les sens, le cœur et l’esprit.

Roseraie du Val de Marne

Roseraie du Val de Marne

Dès qu’on entre dans la roseraie, c’est une explosion de couleurs et d’odeurs, nous en prenons plein les yeux et le nez.

Le pouvoir olfactif des roses

Selon la mythologie grecque, la déesse des fleurs Chloris (Flora chez les Romains), créa la première rose à partir du corps sans vie d’une nymphe. D’autres divinités sensibles à le fleur lui ajoutèrent quelques qualités : Aphrodite, déesse de l’amour, lui donna la beauté ; Dionysos, dieu du vin, y déposa le nectar d’où la fleur tire son enivrant parfum, et les trois Grâces lui conférèrent charme, éclat et joie. Enfin, Apollon, dieu de la beauté et des arts, la couronna reine des fleurs.

Roseraie du Val de Marne

Les nouvelles techniques d’hybridation  des roses ont permis aux obtenteurs, dès le XIXème siècle, de créer des formes de fleurs nouvelles et des couleurs toujours plus éclatantes… Mais ces créateurs ont oublié le parfum ! A partir du XXème siècle, des recherches sont lancées pour obtenir des roses aux senteurs délicieuses. En 1901, Jules Gravereaux est lui-même chargé par le ministre de l’Agriculture Albert Viger, d’une mission sur les roses à parfum dans les Balkans.

Comment fabriquer de l’essence de roses en France et lutter contre la concurrence bulgare ? Après une étude sur le terrain pour étudier leurs méthodes de culture bulgares et la réalisation d’un premier rapport, Gravereaux rentre en France avec deux objectifs : obtenir par hybridation   de nouvelles roses à parfum et perfectionner les procédés de distillation. Quatre ans sont consacrés à cette activité au sein du Pavillon normand transformé en laboratoire d’essai.

Roseraie du Val de Marne
 
Rose à parfum de L’Haÿ.

Portant son choix sur les hybrides de Rosa rugosa, rosier du Japon et du Kamtchatka, rustique, remontants et au parfum prononcé, il obtient une nouvelle variété   délicieusement odorante la « Rose à parfum de L’Haÿ », tandis que le rosiériste Cochet-Cochet, associé à ces recherches, crée une variété   voisine, la rose « Roseraie de L’Haÿ ». Jules Gravereaux remet alors au Ministre un second rapport, résultat de ses recherches : les roses à parfum et la fabrication d’essence à la Roseraie de L’Haÿ de 1901 à 1905, préconisant la culture des deux variétés s’avèrent les plus rentables. Cependant, son travail ne sera pas repris à plus grande échelle dans un but économique.

Toutes ces créations témoignent de la mystérieuse alchimie qui s’opère entre la Roseraie et ses artistes.

Roseraie du Val de Marne

Roseraie du Val de Marne

Aujourd’hui, les créateurs de parfum parcourent la Roseraie en tous sens. Véritable laboratoire vivant en plein air, elle leur offre sa large palette des senteurs les plus subtiles. Plusieurs « nez » des grands parfumeurs français sont venus bénévolement porter leurs concours à l’élaboration d’un jeu de reconnaissance d’odeurs baptisé « mémolfactif » qui ravit le public.

sources : intégralement
http://www.roseraieduvaldemarne.fr

67 commentaires pour “Roseraie du Val de Marne L’Haÿ-Les-Roses (3)”

  1. que c’est beau
    charmant et romantique
    j y resterai bien à humer l air et à admirer cette roseraie
    et les ravissantes statues ,
    le pavillon aussi au fond est superbe
    bises
    bonne journée Francine

  2. Bonjour Francine quelle belle roseraie !! j’ai eu l’occasion d’en voir une à Grenoble mais rien à voir avec celle-ci qui est grandiose ! un plaisir des yeux et du nez !!
    Bon jeudi gros bisous Rozy

  3. jy vais grneralement en juin pour afmirer les roses et les photographier , cette annee le temps maussadema fait louper le rd vs mais elke est ouverte jusquen octobre,une idee de balade a venir… bonne journee a toi, bises

  4. De superbes photos, malgré la pluie !
    On se rend compte de ce qu’ on peut réaliser grâce aux multiples sortes de rosiers !
    J’ ai depuis longtemps remarqué, qu’ il devenait difficile de trouver un rosier dont les fleurs sentaient bon!
    C’ est un plus à ne pas négliger.
    Bonne journée
    Bisous

  5. Bonjour Francine,
    Joli temple de l’amour … mais en fait, il en reste encore pas mal de roses,
    cet endroit est un joli havre de paix …. IMMENSE
    très jolies photos encore, il ne devait pas pleuvoir !!!!
    Bonne journée encore ensoleillée
    bises, Roguidine

    • comme je l’ai dit, les photos avec les roses sont de juin 2013 !! période de pleine floraison, et il tombait des seaux d’eaux, voir le parapluie sur la photo du temple de l’amour 😉 😉 😉

    • moi qui déteste me faire mouiller ! mais je voulais la faire visiter à une amie blogueuse qui était là pour la journée, et il s’est mis à pleuvoir juste en arrivant à la roseraie !! on s’est pris des seaux d’eau sur la tête ce jour là, littéralement 🙂

  6. J’avoue, Francine, que la rose n’est pas ma fleur préférée mais de voir tes photos, tu me réconcilies avec elle. Dans mon agenda 2015, je vais donc me programmer une visite dans cette roseraie, en juin, période de grande floraison.
    Je te souhaite une bien belle journée sous notre soleil de Paris. Gros bisous et caresses aux deux minous.

  7. La pluie de juin ne t’a pas empêché de nous offrir ce moment de beauté, bien au contraire ! J’adore ces pergolas ! Chargées de roses, elles sont vraiment magnifiques. Passe une très belle journée Francine 🙂

  8. bonjour, il est vrai que les roses ne sentent plus comme avant, je ne connaissais pas ce terme de Haÿ, une variété de roses si j’ai bine compris, je vois que tu as côtoyé de près Cupidon !!! alors ??
    bonne journée

  9. Bonjour Francine, c’est vraiment un endroit merveilleux. Chaque objet à sa place défini. Je passe te souhaiter un bon jeudi ensoleillé mais venteux ! et j’en profite pour te souhaiter également un bon weekend, le mien étant chargé je n’aurais pas le temps de passer. Bises et à lundi.

  10. bonsoir Francine,

    Encore un endroit splendide , depuis quelques jours on se retrouve dans des lieux sublimes de beauté
    Merci pour ses superbes photos de cette autre roseraie.
    Bonne soirée
    amitiés

  11. Hello Francine
    Magnifique Roseraie ….Mais attention, toutes ne sentent pas tout le temps bon…. Il n’y a vraiment que les roses à parfums comme les variétés de centifolia….
    Beaucoup ne sont que des roses décoratives, des créations ou on leur donne souvent un nom de “people”… les roses destinées au parfum de prestige sont plus rare .
    Avant d’aller à la poste, j’ai travaille chez Robertet, le N°2 mondial du cosmétique et j’avais appris la petite dizaine de rose à parfum de prestige. J’ai oublié, mais il y en avait qui venait aussi de Bulgarie… j’ai travaillé en laboratoire résinoide et dans l’usine, il y avait 3 nez qui travaillait pour nous, ce qui est exceptionnel…car , ils ne sont pas si nombreux que ça…. A Grasse Robertet la maison mère est devenue une véritable ville dans la ville. Et ils ont des usines en Amerique, en Asie et en Afrique du sud…
    bizz
    Pat

  12. Même sous la pluie, cette roseraie est magnifique et on ne doit plus savoir où regarder. Ces roses sont de toute beauté. C’est un beau spectacle que la nature nous offre.
    Merci, Francine.
    Mes amitiés et bises

  13. Re, Francine,
    Ho que oui, tu as raison, mais ils ne doivent pas s’en rendre compte, ou ne veulent pas, sauf quand ça va péter !!!!!
    oui, j’ai la TNT, mais je zappe, je ne regarde pas le programme, et, parfois je loupe des choses intéressantes !!!
    Oui, je crois que c’est dans l’oubli, le 11 septembre !!! pourtant …… on dit bien que le Français a la mémoire courte !!!! la preuve
    Il fait très chaud aujourd’hui, dommage que l’on ne soit pas en juillet !!! on en aurait plus profité, enfin, c’est comme ça.
    Profites en bien pour faire des balades si tu peux ,
    Bises

  14. je sais que cette région de Bulgarie s’appelle en plus la vallée des roses….. Il était venu une fois à Grasse, des producteurs bulgares pour proposer leur production à Robertet ou Mane qui est l’autre grande usine de Grasse .
    L’Oreal se trouve sur Sophia Antipolis et j’avais meme fait une annee la promo du parfum Harley Davidson avec eux….
    bizz

  15. Bonsoir ma douce Francine

    Me voici pour te dire que je te remercie pour
    ton passage au cœur de Lolli.
    J’espère que tu vas bien en ce jeudi bien entamé.
    Il fait encore beau et l’automne va avoir du mal
    à prendre sa place, dans une dizaine de jour.
    Pas grave et on en profite.

    “Note perso à Arlette :
    Je suis contente que l’automne qui sévit déjà
    dans les arbres te plaise. Tu as raison de réchauffer
    ton petit cœur avec ces couleurs chaudes.
    Reste zen tu as raison, c’est excellent pour l’organisme.
    Bon séjour si tu n’es pas encore de retour chez toi.”
    ———————————————-

    Allez je file et je te souhaite une douce soirée.
    Prends soin de toi.

    Lolli

  16. Wouah, wouah et encore wouah c’est magnifique !
    Mon mari se demande pourquoi je dis wouah sans arrêt, du coup, il est venu voir et trouve ça superbe !
    Merci pour cette jolie balade fleurie.
    Je te souhaite une très bonne soirée.
    Bisous.

  17. Bonsoir Francine c’est une merveille pour les yeux ces allées et jardins fleuris la nature est vraiment belle merci pour cette très jolie promenade bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  18. Bonsoir Francine,
    Elle est vraiment magnifique et grande.
    L’allée avec les arceaux me plaît bien.
    Tu sais au Parc Borely il y en a une aussi mais elle est beaucoup plus petite.
    Bonne soirée
    Bisous

  19. Bonsoir Francine , Je m’imagine dans ce lieu sublime sirotant un thé à la menthe, c’est merveilleux. ..Que du bonheur. Merci pour ce magnifique partage et encore Bravo ! Tes photos sont merveilleuses.
    Bisous et Amitiés

  20. Bonsoir Francine et merci de ton passage sur mon blog.

    Je suis désolé de passer tard voir tes superbes photos de la roseraie mais j’étais en répétition musique cet après midi et je n’ai pu me libérer que très tard.

    Je te souhaite une très belle soirée

    Bisous

    @lain

  21. Ce que tu ne sais sûrement pas … c’est que mon papa était jardinier, que moi j’ai été 13 ans fleuriste, et que mon nom de famille est … ROSE !!! Alors évidemment ces billets sur la roseraie, ils me parlent bien sûr …!
    Très belle soirée !
    Grosses bises
    Cathy

  22. Bonsoir Francine,
    très intéressant, je ne connaissais pas ces recherches sur les parfums, les photos sont magnifiques et cette fois il y a le cupidon de la roseraie, je m’en servais toujours pour les photos de mariage. J’ai toujours aimé cette roseraie, elle est superbe.
    Passe une bonne soirée.

  23. Bonsoir Francine
    c est tellement une merveille toutes tes photos ce que j y vois dessus vraiment quel talent et des idées fabuleuses pour réaliser tout ceci vraiment un grand merci à toi un plaisir de rester admirer ce que tu nous offre je te souhaite un excellente fin soirée et ces statues sont très belles je t embrasse Danielle

  24. Que c’est beau !! Dans quelques jours je vais partir sur Pontoise pour une expo canine, et ce sont les jardins de Monet que je vais essayer d’ailler visiter. Bises. FRANCOISE

  25. Bonjour ma Francine,
    Merci pour cette belle présentation de cette roseraie. Mes fleurs préférées !!

    Il est là ce vendredi, le bougre, je l’attendais depuis lundi
    hi hi ! Tu t’en fous de ce que je raconte hein lol !
    Ça va toi sinon ? Merci de passer me voir quand tu peux, c’est chouette.
    Le temps continue à être beau et les arbres jaunissent et rougissent
    à leur guise. Tu iras peut-être aux champignons ce week end ?
    Bon comme je ne passe plus en fin de semaine tu me raconteras tout
    lundi avec un café ou une infusion selon mon passage.

    Je pense bien à tous mes amis qui sont souffrants, et je leur transmets
    toute mon amitié et mes plus douces pensées. Courage.

    “Note perso à un amour de fée :
    Merci d’avoir pris du temps pour venir me voir ma douce Isa.
    Je ne t’oublie pas même si tu n’es pas présente sur les blogs.
    Merci pour tes doux bisous, je t’en envoie tout autant.”

    —————————————————————————

    Allez je file et je te souhaite un beau week end.
    Prends soin de toi.

    Lolli

  26. Vraiment magnifique ce jardin ! Que dis-je ? Ce parc…
    J’aurais aimé y être ! Peut-être un jour ? Qui sait ?
    Bises,
    Yasmine.
    P.S. : Si tu veux me donner ton numéro de Gsm ? Depuis quelques jours nous avons changé de forfait : nous pouvons appeler les Gsm de Métropole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !