logo

Rome Tre Scalini Palazzo de Cupis

Tre Scalini*

28 Piazza Navona Roma

Il fait bon s’asseoir en terrase piazza Navona, de profiter du chaud soleil estival qu’il y avait en ce début du mois d’octobre, et de la vue superbe. Il faut s’arrêter chez Tre Scalini et déguster le célèbre Tartuffo, compter 10 € en terrasse, moitié prix à emporter…

Les guides touristiques nous conseillent d’éviter de manger sur cette place. Pourtant, nous avons  déjeuné dans un restaurant ( la pizza était bonne, le tiramisu sublime), pour pas cher du tout. La terrasse ensoleillée nous offrait une vue magnifique sur San’t Agnese in Agona.

Le Tartuffo
Le restaurant où l’on peut déguster la célèbre truffe noire originale créée en 1946.

Cette spécialité en a fait la renommée dans le monde entier. C’est une glace au chocolat noir,au cœur de cerise, entourée de morceaux de chocolat noir et le tout recouvert de chantilly ! Il y a aussi des morceaux croquants de chocolat à l’intérieur de la glace, et si on a de la chance, deux cerises. 

Le Tartuffo

Le tartuffo est encore fabriqué aujourd’hui selon la recette originale, restée secrète.Le goût unique est dû à plusieurs cacaos raffinés, venant d’Autriche, et savamment assemblés par le chef pâtissier.

Ce restaurant est idéalement situé, sur l’une des plus belles places de Rome, à côté de l’église San’t Agnese in Agona, et face à la fontaine dei Quattro Fiumi. S’il est fréquenté par les touristes étrangers et italiens, les Romains aiment aussi venir s’y attabler. Il fait bon s’asseoir à la terrasse, sous des immeubles historiques, face à la fontaine, et admirer les peintures des nombreux artistes.L’ambiance est délicieusement rétro, l’atmosphère romantique.

Palazzo de Cupis

Le restaurant Tre Scalini occupe le Palazzo de Cupis. Cet établissement a pignon sur rue! où plutôt sur la piazza Navona. A l’origine cette maison, construite dans la seconde moitié du 15e siècle, appartenait à Bernardino De Cupis. En 1520, le cardinal Giandomenico De Cupisa agrandi la propriété, qui était probablement toute recouverte de fresques à l’origine. En 1748 un magistrat fut désigné “Gouverneur de la Place Navone”, il administrait la vie de la place et de son marché.

A une certaine époque un petit théatre fut créé, il fut vendu en 1855 à un certain Emiliani dont il prit le nom. Sur la façade de l’immeuble vers la place Navona y est muré une petite tête marmoréenne qui se veut être celle d’un fantôme.

La légende du fantôme de Constanza
Les soirs de pleine lune, il est possible de voir, en levant les yeux, la forme d’une magnifique main derrière la vitre d’une des fenêtres du palais. Selon la légende, c’est la main de Costanza de Cupis, une dame qui a vécu ici au 17ème siècle. Elle avait des mains si belles et si parfaites qu’un artisan, impressionné par tant de beauté, a décidé d’en réaliser des moules en plâtre qui sont immédiatement devenus très célèbres.
Un jour, un prélat prédit que si que la main appartient à une personne réelle, celle-ci risquait être coupée. Cette triste prophétie est parvenue aux oreilles de Costanza, qui vécut dans la de terreur et l’angoisse. De sombres pressentiments la poussaient à rester à la maison …

Jusqu’au jour où elle se piqua un doigt avec une aiguille en brodant. La blessure s’est immédiatement infectée,  la main, devenue gonflée et déformée,  a dû être amputée. Hélas, celà n’apporta rien de bon : elle est morte quelques jours plus tard.  

sources : http://rometour.org/palazzo-de-cupis-piazza-navona.html
http://www.palazzidiroma.it/palazzo%20De%20Cupis.htm
http://www.navonasquare.com/en/storia.php

http://www.trescalini.it/

 

*Les trois marches (si j’ai bien traduit, je ne connais pas l’italien) 

 

26 commentaires pour “Rome Tre Scalini Palazzo de Cupis”

  1. AHH QUELLE VILLE J EN SUIS EN ADMIRATION
    MOI QUI AIME LES MONUMENTS L ARCHITECTURE
    BON LE DESSERT APPeTISSANT PAS POUR MOI MAIS IL Y en CERTAINEMENT D AUTRES AUSSI BONS
    BISES
    kénavo Francine

  2. Un magnifique endroit, pour profiter du tartuffo ! génial de connaitre cette légende et toutes ses infos, merci Francine,

    gris et gris, peu vu d’éclaircies hier et aujourd’hui faut pas y compter
    belle journée , a demain ->

  3. dessert succulent…pour le serveur t’es bien indulgente…je suis née dans un hôtel restaurant appartenant à la famille depuis des générations et crois-moi chez nous le client était roi…mais hélas tout ceci se perd…comme la bonne éducation d’ailleurs…

  4. en fait, francine, je ne suis pas fadade de la chantilly et le chocolat, je l’aime surtout au lait ou blanc ( je sais je suis une hérétique !!! hihihihihi)
    Pas trop fatiguée en cette semaine qui se traine ??? tu vas eu les résultats de ton CHSCT ??? bisous
    ps / super la chanson que tu as choisie . Je ne connaissais pas !!!!

  5. en fait, francine, je ne suis pas fadade de la chantilly et le chocolat, je l’aime surtout au lait ou blanc ( je sais je suis une hérétique !!! hihihihihi)
    Pas trop fatiguée en cette semaine qui se traine ??? tu vas eu les résultats de ton CHSCT ??? bisous
    ps / super la chanson que tu as choisie . Je ne connaissais pas !!!!

  6. re-bonsoir Francine …. pauvre TITI – pas drôle le ventre creux !!!
    les écharpes ??? j’en porte à foison, de toutes les formes, en laine, en soie, en mohair, en fourrure même (synthétique toujours !!!) …. je suis très fragile des amygdales …. mais pourquoi cette question ???
    bisous

  7. re-bonsoir Francine …. pauvre TITI – pas drôle le ventre creux !!!
    les écharpes ??? j’en porte à foison, de toutes les formes, en laine, en soie, en mohair, en fourrure même (synthétique toujours !!!) …. je suis très fragile des amygdales …. mais pourquoi cette question ???
    bisous

  8. triste légende que celle de constanza …. elle aurait mieux faire, comme l’autre “Constance” de s’intéresser à olivier plutot qu’aux travaux d’aiguille … hihihihihi (lady chatterley !!)
    jolies photos qui me rappellent plein de souvenirs gourmands à moi aussi … mais le tartuffo, à petites doses quand même .. au bout de compte, un peu écoeurant, non ,??
    bisous bonne aprèm

  9. triste légende que celle de constanza …. elle aurait mieux faire, comme l’autre “Constance” de s’intéresser à olivier plutot qu’aux travaux d’aiguille … hihihihihi (lady chatterley !!)
    jolies photos qui me rappellent plein de souvenirs gourmands à moi aussi … mais le tartuffo, à petites doses quand même .. au bout de compte, un peu écoeurant, non ,??
    bisous bonne aprèm

  10. humm..ce doit être un vrai délice…
    A ta question…oui, j’ai fait des photos du Crazy Horse, mais à la réflexion je ne pense pas les diffuser ….les filles sont un peu trop dénudées…et j’ai peur de choquer…Bonne journée encore sous la pluie.Bisous.

  11. Bonjour Francine,
    J’ai mangé avec les yeux ce matin. Pas bon pour le cholestérol ça!!!
    Triste histoire que celle de la belle dame 🙁
    Je te souhaite une bonne journée,
    Frans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !