logo

Rome Piazza del Popolo

Piazza del Popolo

Rome métro Flaminio

C’est sur cette place que convergent les trois rues du Trident. En effet la piazza del Popolo est un vaste ovale au sommet de la pointe de flèche formée par trois rues : la via de Ripetta, la via del Corso et la via del Babuino.

 

*La piazza del Popolo vue depuis la colline du Pincio. Au fond, le Vatican, la coupole de la Basilique Saint Pierre. 

Bien que ça soit la place la plus cohérente de Rome, elle marie des époques et des styles très différents : l’obélisque qui,  il y a 3000 ans, se dressait à Héliopolis, le style sobre  renaissance de la façade de l’église Santa Maria del Popolo, le style baroque de la porta del Popolo; enfin les exèdres* hémisphériques de Valadier apportent une touche néoclassique à trois siècles d’urbanisme et donnent à l’ensemble sa cohérence.

La piazza del Popolo fut le théatre de nombreux actes barbares. Lieu d’exécutions publiques aux XVIII et XIXe siècles, souvent dans le cadre du carnaval, on y tua les condamnés à coups de masse jusqu’en 1826 bien que la guillotine fût déjà adoptée à cette date comme moyen d’exécution.

Les courses de chevaux sans cavaliers qui partaient de la place et suivaient la via del Corso étaient à peine plus humaines : on améliorait les performances des malheureux concurrents en les gavant de stimulants; en les ceignant de cordes hérissées de clous ou  en les affolant avec des feux d’artifice.  

Piazza del Popolo

*A gauche, la porta delPopolo, et l’église Santa Maria delPopolo. 

*L’exèdre, de plan semi-circulaire ou rectangulaire, était un élément des lieux publics (agora, sanctuaire, grande voie des villes grecques). Elle permettait à plusieurs personnes de se réunir, de s’asseoir pour converser, grâce à une banquette de pierre dont les pieds étaient fréquemment sculptés en forme de console ou encore de dauphin. (encyclopaedia universalis)

Rome, c’est ses fontaines, mais aussi ses places, une plus belle que l’autre. La Piazza del Popolo fait partie des grandes places de Rome, elle est très agréable à découvrir. Très fréquentée, c’est le lieu de rendez-vous des romains pour toutes sortes de manifestations en plein-air, des concerts ont souvent lieu sur cette place.

Avec l’arrivée du chemin de fer et du tourisme, la place constitue souvent une des premières vues sur Rome pour les arrivants. Le nom italien signifie littéralement la « place du peuple », mais historiquement, il découle du peuplier (populus en latin) d’après lequel l’Église Sainte-Marie-du-Peuple, à l’angle nord-est de la place, prenait originellement son nom.

*Le premier jour, un ciel bien menaçant sur Rome. 

Elle est située au nord de la ville, et à l’une des extrémités de la Via del Corso, la seconde extrémité étant la Piazza Venezia. La place est bordée par la Porta del Popolo, ancienne Porta Flaminia, qui était l’aboutissement de la Via Flaminia, la principale route qui partait depuis le Mur d’Aurélien vers le nord, dans la direction de Rimini (Ariminum). Ce bel ensemble comprend des fontaines, des églises et un obélisque pour orner son centre.

Légende.

Le nom de la piazza del Popolo, souvent traduit en place du peuple ferait plutôt référence à un peuplier qui aurait poussé sur le mausolée de Néron…
« La légende dit que Néron était enterré sous un noyer en lieu et place de l’actuelle église Santa Maria del Popolo. Les habitants du quartier terrorisés par son fantôme firent appel au pape Pascal II, le créateur de l’ordre des templiers et de l’ordre des chevaliers teutoniques. Il fit déraciner l’arbre. Le noyer et les restes de Néron finirent dans le Tibre tout proche. A la place de l’arbre, on planta une chapelle…»

*L’église Santa Maria Del Popolo qui aurait été construite à l’emplacement du noyer, elle jouxte la porta del Popolo, que l’on aperçoit sur la gauche.

A droite, entre le bâtiment et les arbres, se situe la montée vers la colline du Pincio, d’où l’on a une vue panoramique sur la Piazza del Popolo, jusqu’au Vatican. 

La piazza del Popolo fut aménagée à la demande des Papes Pie VI et Pie VII à la fin du XVIIIème siècle. Elle est ornée des deux fontaines monumentales aux extrémités et d’une porte percée dans la muraille d’Aurélien.
L’obélisque, au centre, date de l’époque de Ramsès II, il a été rapporté d’Egypte par l’empereur Auguste. A l’origine il ornait le grand cirque Maximus. Il a été une dernière fois déplacé au centre de la place au XVIème siècle par le Pape Sixte V qui utilisait les obélisques pour guider les pèlerins vers Saint Pierre.
La fontaine et les statues à ses pieds ont été ajoutées lors de l’aménagement de la place.
Entre 1793 et 1820, l’architecte Giuseppe Valadier travaille sur la restauration et sur une nouvelle conception de la place d’un style classique unique. Elle a maintenant une forme ovale particulièrement harmonieuse. Il a aménagé la rampe qui serpente jusqu’àu Pincio, qui permet de régler le problème de pente entre la place et la colline.
Les deux églises, côté sud de la place, flanquent la via del Corso d’une façon symétrique. On peut dire qu’elles sont jumelles, de par la volonté de l’architecte Carlo Rainaldi commandité en 1658 par le pape Alexandre VII. 

*On pourrait presque les confondre avec leurs portiques triangulaires et leurs coupoles à lanternon donnant à l’esplanade une disposition scénique. Entre les deux églises, débute la Via Del Corso.

 Mais leur plan intérieur est différent. Santa Maria in Montesanto a un plan elliptique, Santa Maria dei Miracoli a adopté un plan circulaire. La piazza del Popolo est impressionnante. La circulation automobile y a été interdite, on la traverse sereinement. Les brasseries qui la bordent invitent à y paresser. Mais se rappelle-t-on que les exécutions publiques y avaient lieu ?

« On se souvient certainement, par contre, que de cette place partaient les courses des chars attelés parcourant à folle allure la via del Corso ainsi justement dénommée ».  

*Santa Maria in Montesanto et Santa Maria dei Miracoli, les deux églises jumelles, et l’obélisque de Ramsès.

http://www.vanupied.com/rome-piazze.htm

http://www.rome-decouverte.com/piazza-del-popolo.html

 et wikipedia

 

sources : guide Hachette

 

41 commentaires pour “Rome Piazza del Popolo”

  1. Chère Francine,
    Je suis allée, effectivement, 3 fois à Rome et en la revisant grâce à toi, j’ai envie de prendre le premier vol …
    Cette ville m’attire plus qu’aucune autre et je ne saurais dire pourquoi …
    Rome est un musée à ciel ouvert et l’on y ressent son Histoire , elle est vibrante . Quand on rentre dans Rome, c’est comme si l’on entrait dans un livre d’Histoire qui sécrit depuis plus de 2000 ans .
    Je te souhaite un bon et beau week-end .
    Je t’embrasse

  2. bonjour la belle, très jolie je vois que l on se promène toujours à Rome… ma pauvre puce t es crevée et t as pas le temps… je te comprend j ai tout juste le temps de répondre aux personnes qui passent me voir… gros bisous

  3. coucou,
    ca donne envie de visiter, merçi pour tes explications. cette semaine j’ai été pas mal occupé par mes chats qui ont atrapé le coryza, pas facile de faire des inhalations pour des chats. passe une très bonne fin de journée de dimanche ainsi qu’une excellente semaine, bisous

  4. Bonjour Francine, merci pour ce moment d’histoire et d’architecture , j’aime beaucoup
    La journée est annoncée grand soleil, c’est chouette

    Petite sortie santé dans ma campagne… 30 minutes

    beau vendredi *-* a bientôt

  5. Bonjour Francine,
    …encore des souvenirs qui reviennent !
    Mais es-tu rentrés, les images à la télé nous parlent d’inondations?
    Belle journée, bises, Mireille du Sablon

  6. Magnifique article ma Francine et très riches en explication. J’aime beaucoup la légende et la dernière photo est extra. Bises et bonne journée

  7. Bonjour Francine, un petit moment de repos, j’en profite pour passer sur les blogs. Que de monde, c’est surtout touristique je présume mais il faut dire que ces 2 églises et cette place sont très belles, tu as fait de superbes photos. Il fait soleil avec du vent par contre il a gelé toute la nuit. Bonne journée et gros bisous ma douce

  8. bonjour francine
    oh ma ma mia lol
    c’est superbe et je suis séduite par la première
    et la dernière photo
    quand à la légende si elle a terrorisé et bien elle ne me fait pas peur lol
    je ne connais vraiment pas mais j’ai envie de
    découvrir en vrai
    bisous passe une très bonne après midi

  9. Bonsoir Francine. Merci de nous montrer Rome autrement que pas le Colisée… C’est vrai qu’en y réflèchissant c’est la seule image qui me vient à l’esprit. Bises DOM

  10. Impossible pour moi de faire une photo de cette Piazza del Popolo car elle était très encombrée de gradins et matériels de toutes sortes (sûrement un spectacle en prévision). Je suis contente de la voir dans toute sa splendeur, débarrassée de tout ces échafaudages. L’église Santa Maria del Popolo à eu droit aussi à notre visite. Très belle. Mais je ne me souviens plus (on en a visité tellement) si c’est dans cette église qu’il y a le sol gravé avec des sculptures de gisants.

  11. heureusement que l’ambiance de cette place a changé au fil du temps ! ils étaient quand même très barbares dans les siècles précédents bonne journée bises cathline

  12. Très belle place gardée par ces deux impressionnantes églises!! Il doit y avoir de belles choses à voir dans l’artère commerçante qui les sépare! Bisous FRANCINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !