logo

RedBall Project Paris Hôtel de Ville

Hôtel de Ville de Paris

Paris 4ème 

 

RedBall Project

Étonnant et insolite : une énorme “RedBall”, comme suspendue …

RedBall Project Paris

Surprise hier après-midi : une énorme boule rouge était coincée entre les grilles de la Mairie de Paris et le bâtiment!  Suscitant l’étonnement des passants incrédules qui se demandaient ce que c’était. Tout le monde se pressait pour une petite photo souvenir devant cette “RedBall”.

 

Mystère et boule de gomme !

RedBall Project Paris

Elle a arpenté les rues de Chicago, St Louis Portland, Berlin, Sydney, Scottsdale, Taipei et Barcelone. Elle fait le tour du monde depuis dix ans. Cette mystérieuse boule rouge géante se balade à présent dans les rues de Paris…

RedBall Project Paris

La RedBall va se glisser dans dix lieux connus ou insolites de Paris. Entre deux façades ? Au milieu d’une place ? Entre les jambes d’un pont ? Gardés top secret par l’artiste, la révélation de ces lieux risque bel et bien de créer un buzz, lui aussi gigantesque !

RedBall Project Paris
Saurez-vous la trouver? Gardez bien l’oeil ouvert.     

RedBall Project Paris

Nul doute : La “RedBall” a déjà créé le buzz hier après-midi!

Les passants s’arrêtent, perplexes, ou complètement déroutés. “Mais qu’est-ce que c’est que ça?” Certains vont même questionner l’agent de police qui surveille l’Hôtel de Ville. D’autres la touchent, se suspendent aux grilles pour mieux la voir, ou s’empressent  devant pour une petite photo souvenir. Il y a aussi cette jeune fille, enthousiaste, venue avec ses parents, qui s’exclame : “Ah, j’adore!!”

L’artiste américain Kurt Perschke et moi-même, pour une petite séance photo devant sa création, la RedBall, à l’Hôtel de Ville de Paris. Photos publiées avec l’aimable autorisation de Kurt Perschke.

 

Je remercie RedBall Project pour leur aide.

 

 

51 commentaires pour “RedBall Project Paris Hôtel de Ville”

  1. J’ai entendu parler de cette chose à la radio dans mon auto mais je n’ai pas noté à quoi elle correspondait. L’hélico venait chercher une personne qui a du avoir un malaise, cardiaque ?

    Bonne soirée et bon dimanche même si fraîchou. Bises. Yves

  2. Ben moi je sais ce que j’aurais fait, c’est le genre de truc qu’il faut que je touche. Suis assez “tactile”, j’aime savoir de quelle matière c’est fait. Alors ? souple ou dure cette redball ?
    Je ne crois pas te l’avoir dit, ma fille est revenue enchantée de son week-end parisien, surtout le dimanche à Montmartre avec le soleil !! Sa copine habite le 19è mais elle fait son stage dans le 1er, dans une boite dans le domaine de la mode. Elle n’aime pas du tout l’ambiance qui y règne, la pauvre ça va être dur de tenir encore 3 mois.
    Week-end relax pour moi, rien de prévu, ce samedi voyage virtuel en Austalie grâce aux 300 photos envoyées par mon fils à sa soeur.
    Bonne soirée Francine.

  3. coucou Francine
    alors pas question de perdre la boule sinon elle voit rouge birarre une déco ? ou simple hasard je suis allée dans le marais il faisait trop beau Bisous

  4. Hello Francine
    C’est un quartier avec son hotel de ville que j’aimais beaucoup … bien sur quand tu descandais à Chatelet, il y avait enormement de chose à voir à proximité de cette station pour un peu ensuite que tu fasses la balade à pied. Hotel de ville, BHV, galerie lafayette, Fnac, Beaubourg etc
    Bon week end
    bizz
    pat

  5. C’est vraiment original ! Même si on peut s’interroger sur le but final d’une telle exposition, cette couleur rouge éclatante donne un peu de gaîté à la grisaille des façades.
    Bravo Francine, tu étais là au bon moment.
    Bises

  6. bonjour Francine,

    La gigantesque boule rouge en vinyle de 4,50 m de l’américain Kurt Perschke fait donc le buzz à Paris. Une tournée jusqu’au 27 dans 10 lieux différents de la capitale. Une idée originale de propagande.

    Bonne journée
    amitiés

  7. c’ est forcément insolite puisqu’ incongru !
    Reste à savoir quel est le but ?
    Mais ça vaut bien quelques photos
    bonne fin de semaine
    bisous

  8. Hé bien j’adore la dernière photo, on dirait de la dentelle, une très bonne idée , au moins ça permetra aux personnes de voir autre chose et en couleur, car le ciel est bien gris..je garde dans un petit neurone , ton invitation pour le métro ou autre lol..bon WE , bisous

  9. Bonsoir Francine,

    Je ne connaissais pas cette boule rouge, je la trouve épatante et j’espère bien la “débusquer” au hasard des rues de Paris. Merci pour cette découverte qui suscite l’enthousiasme!

    Je viens de lire ton message et je te comprends. Quand j’avais testé la nouvelle version d’OB je n’étais pas du tout ravie, hormis pour une certaine façon de créer des albums de photos mais tout le reste ne m’attirait pas.

    Quand j’ai migré sur Eklablog, cela s’est fait très facilement. Il faut placer un lien de migration dans la première page de ton blog et suivre les instructions très bien expliquées sur le site d’Ekla. Je n’ai perdu aucun article, je t’avoue que je m’inquiétais et tout s’est très bien passé. En revanche, tous les commentaires que j’ai reçus n’ont pas été migrés. J’en avais plus de 6000 sur OB et j’en ai retrouvé 4500 sur Ekla. Mais ce n’est pas grave. J’ai gardé mon blog sur OB, ainsi j’ai tous mes commentaires qui sont surtout des souvenirs, ce n’est pas pour la flatterie que je les apprécie. Je vais migrer ce qui reste de mon blog OB sur la nouvelle version mais je ne mets que la première photo de chaque article et le lien vers Ekla. Mon “vrai” blog est sur Ekla où j’ai installé très facilement les favoris et où, surtout, les photos sont encore mieux mises en valeur que sur OB. Il n’y a pas ce rapport effréné aux réseaux sociaux qui fait qu’OB est complètement dénaturé.

    En tous cas, n’aies pas de crainte pour migrer tes articles si tu veux le faire. Tout est récupéré sans souci.

    J’espère avoir répondu à tes questions.
    Je te souhaite un beau dimanche, bisous

    Cendrine

  10. Bonjour Francine,
    Me voici de retour d’un séjour sur la côte d’Opale. Juste à temps pour découvrir la boule qui roule 🙂
    J’ai bien aimé tes intéressants articles sur les stations cachées du métro: du beau travail documentaire!
    Bon dimanche, Frans

  11. Superbe , tu as raison , il faut de temps en temps ce montrer . Un blog est vivant
    Toujours bien placé , alors c’est cadeau
    A bientôt

  12. Je vois que tu ne perds la boule ! Je ne suis pas certain d’aller ailleurs. Je pense que si je suis obligé de basculer, alors je fermerai. Je garderai mon site même si rien à voir avec les blogs. Bonne soirée. Bisous. Yves

  13. Wahouu super , alors te voilà bien placée…dis donc, j’adore cet emplacement , on croirait voir de la dentelle sur cette boule gigantesque..il la déplace pas tous les jours quand même …ce matin , grosse laine oblige, bisous

  14. bonjour Francine, j’ai vu aussi cette boule chez une autre blogueuse…elle roule sur les blogs !!
    je n’ai pas encore migré certains sont en colère d’autres préfèrent la nouvelle plateforme..j’attends encore un peu et où où vas-tu aller alors ??

  15. bonjour , tu vas faire le tour du monde avec ces photos… quelle notoriété tu vas avoir….Hier j’étais en compagnie d’une blogueuse(Nath) et de son mari…ils ont pu rencontrer les chevreuils , ils étaient aux anges…Vu le temps je vais faire encore un petit tour au parc….A demain, Bisous de nous deux

  16. Bonjour Francine : Voilà un rouge ardent pour ne pas perdre la boule !…J’ai reçu une demande de migration sur la nouvelle version over . Est-ce obligatoire ? Si on ne le fait pas notre blog va-t-il disparaître ? Bises et bonne fin d’après-midi

  17. Bonsoir,

    En somme tu es contente de ta journée. Tu étais mieux qu’à censurer les envois postaux ?

    J’avais entendu parler de la boule-rouge voyageuse ! C’est bien pour toi d’être photographiée avec l’auteur. Bien que prise d’un peu loin pour les personnages…
    J’ai du mal à juger de l’art moderne, ce n’est vraiment pas ma tasse de Thé (tu la constaté dans mes com.) Je me demande bien l’apport d’une telle chose dans le paysage culturel. Sauf que c’est une sorte de jeu de piste où tu te demandes où elle sera demain ! J’espère qu’il a d’autres cordes à son arc l’américain. Quant il aura terminé son tour du monde, il faudra qu’il trouve autre chose. Au point de vue graphique pur, c’est vrai que cela nous offre des contrastes saisissants. Du rouge sur la grisaille des monuments, c’est une récréation pour l’oeil, c’est peut être cela le message de l’auteur. On se demande comment elle est arrivée là, coincée le long de l’hôtel de ville. Un ballon géant égaré. Si tu as une explication sur le côté artistique, philosophique ou autre, je suis preneur.

    Pour Tite P… elle ne va pas avaler son Nikon mais se le mettre en suppositoire !!! Tu as plusieurs longueurs d’avance en ce moment, elle doit rager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !