logo

Paris Les Nounours des Gobelins

Depuis fin octobre, bien avant le mouvement de contestations, des grands nounours (1m40, 4,9 kg) sont partout dans le quartier des Gobelins, à quelques mètres de la place d’Italie ! Impossible de les rater : peu discrets, ils sont partout dans les vitrines, ou sagement cachés chez les commerçants : chez Gino le coiffeur, aux terrasses des cafés, attablés en rang d’oignon, à la blanchisserie, suspendu au-dessus de la bouche de métro, chez le caviste, affalé entre les bouteilles de rouge, chez le boucher un jambon autour du cou, chez le fleuriste au milieu des fleurs, chez le pharmacien un thermomètre dans la bouche, sagement assis au volant d’une voiture garée, sur un banc, faisant un tour de manège, et même chez les particuliers qui se les arrachent et les réservent le temps une soirée ! Ils intriguent les passants, à qui ils redonnent le sourire.

Mais quelle est cette armée de nounours qui a envahi le quartier les Gobelins ?
Ces peluches qui fleurissent partout sur l’avenue et se mêlent aux habitants du quartier intriguent, le mystère sur leur provenance a été bien entretenu.

Sont-ils devenus fous aux Gobelins, ou complètement retombés en enfance ? S’agit-il d’une opération de commerçants dotés d’un sens aiguë du marketing ? Ou bien simplement un « délire » de quartier et « une bouffée de bonheur »

Quand on pose la question aux commerçants, la réponse est un peu floue: “C’est la confrérie des francs-oursons”, ironise un barman de la rue qui en a lui même installé deux, attablés sur sa terrasse.

” Quand j’ai découvert ça dans le quartier, rigole Adèle, 35 ans, riveraine, j’ai un peu halluciné. Je trouve ça insolite et génial. Les gens s’arrêtent, étonnés, devant les vitrines, les prennent en photo. Et sourient “

Diaporama

C’est Philippe, grand gaillard barbu haut en couleurs et libraire du 25 avenue des Gobelins, qui a eu cette idée folle, il ne supportait plus de voir les gens faire la moue.

Et lorsqu’on lui demande pourquoi il a installé des nounours dans son quartier, il répond :

“J’ai un doudou qui s’appelle Gorille et un jour Gorille m’a dit qu’il n’avait pas de doudou. Donc on est allé lui en chercher un.”
Depuis, le nounours de Gorille a fait venir tous ses cousins.

« On ne sait pas d’où il les sort ses nounours, décrypte Emmanuel, son voisin pharmacien. Il les a achetés sur ses propres deniers et les prête. C’est fait pour rapprocher les gens. C’est aux antipodes d’une opération commerciale ».

Le but de l’opération est d’apporter du bonheur et de la bonne humeur. Aucune opération de communication. Au Réveil matin, Eve, derrière son zinc, insiste : « Y a rien derrière. C’est juste un mec positif qui avait envie que les gens arrêtent de se faire la gueule ».

Le libraire achète lui-même les peluches, il a rempli son monospace de peluches géantes et les a distribuées à tous ses confrères qui se sont pris au jeu. Les particuliers également.

“Les particuliers peuvent en avoir un. Ils faut envoyer un mail pour en faire la demande (NDLR: lesnounoursdesgobelins@gmail.com). Ils viennent ensuite le chercher et le nounours des Gobelins vient vivre la vie de la personne pendant 48 heures. Ca veut dire que si elle prépare un gâteau, elle le fait avec le nounours, si elle va dans une soirée ou au théâtre, elle emmène le nounours, s’ils vont faire des courses, pareil…etc”

Ensuite, il faut prendre des photos du nounours en situation, lui envoyer et la photo publiée la plus vue gagnera un nounours des Gobelins.


“Certains n’ont pas saisi… A la sandwicherie bagel, la serveuse à l’accent anglo-saxon croit savoir que « c’est la mairie qui a mis ça en place pour les enfants ». Au café de la Manufacture où deux ours sont attablés en permanence, Karim, un client, croyait que « c’était pour le réchauffement climatique » tandis que Dan, son voisin, pensait « que c’était une déco de Noël ». Jérôme, le patron, est lui très clair : « C’est un délire et c’est que du bonheur », dans lequel se sont engouffrés des policiers… « Y a des flics qui sont venus en chercher deux pour les ramener au commissariat. Ils les ont baptisés Starsky et Hutch ».”

Au final ça amuse surtout les grands !


Les nounours des Gobelins : un incroyable buzz
Pharmacies, agences immobilières, salles de sport…le nounours est devenu l’accessoire incontournable des commerçants des Gobelins, tout le monde veut son nounours ! Le succès est tel que les commerçants et habitants du quartier ont décidé de leur dédier une page Facebook et un compte Instagram.

Et les Nounours des Gobelins cartonnent sur les réseaux sociaux. Les particuliers qui ont partagé leur vie avec un nounours pendant 48 heures y postent des photos, je vous invite à regarder la page facebook, c’est très drôle :

https://www.facebook.com/nounours.gobelins.paris/

“Donner du bonheur à ses habitants”
Contactés via la page Facebook “Les nounours des gobelins”, les commerçants expliquent que l’objectif est principalement de “donner une image positive d’un quartier méconnu et donner du bonheur à ses habitants”.

Cette démarche a plu à la mairie de l’arrondissement qui a partagé une vidéo sur le sujet et relayé les “aventures sympathiques et conviviales” des Nounours des Gobelins. L’action est même remontée jusqu’à la maire de Paris Anne Hidalgo, qui a tweeté à ce sujet en réponse au maire du 13e arrondissement Jérôme Coumet.


Ces peluches des commerçants des Gobelins donneront peut-être des idées à d’autres quartiers parisiens. Mais ce qui est certain, c’est que les habitants se sont parfaitement faits à l’idée et ne voient pas d’inconvénients à dévorer leur bagel assis en face d’un géant à poils, en toute convivialité.

Les nounours ne sont pas près de partir des Gobelins. « Pas avant la galette des rois, après Noël », jure Phillips. Le visage barré d’un large sourire, le libraire lâche : « ça fait 25 ans que je bosse ici. Il y avait des gens à qui je n’avais jamais parlé. Maintenant, ils m’appellent Philippe ».

À ceux tentés d’en adopter un, sachez que les nounours ne sont pas à vendre et que la brigade POGO (Protection des Ours des Gobelins Organisée) veille contre la maltraitance des animaux !

Merci à tous les commerçants très complaisants (complices a rectifié le libraire) qui m’ont laissé entrer dans leur boutique pour photographier leur nounours, photo du libraire publiée avec son autorisation. Comme je faisais remarquer à la chocolatière que  son nounours est très beau, elle m’a dit : “C’est qu’on se donne du  mal !”.

Je n’ai pas vu tous les nounours, ils sont éparpillés un peu dans tout  le quartier et se promènent,  voire  changent de tenue.

Sources : le parisien, France 3 régions,  BFM TV, le figaro

73 commentaires pour “Paris Les Nounours des Gobelins”

  1. Ah ok… ce monsieur est génial, il a raison, les gens dans la rue ne sont plus à la fête, la conjoncture économique étant ce qu’elle est, et puis les pères Noël, c’est tjs vu en décembre…. ,-) Merci Francine, bises

  2. Bonjour Francine,
    C’est vraiment sympa je trouve, quand tout le monde s’y met ,
    ça s’est vite développé , c’est bien agréable de voir ça, marrant à la fois
    en effet, ça distrait les petits comme les grands ; Merci de nous montrer
    ce qui se passe à Paris, c’est gentil de ta part . Bonne journée, bises

  3. Hello Francine
    Je pense que l’on a besoin d’égayer notre quotidien dans ce monde de dingue…oui, je voudrai bien retomber en enfance et retrouver toute l’innocence…. Le monde des adultes dérape de tout bord !
    Je te souhaite un bon jeudi
    bizz
    Pat

  4. J’adore cette idée surtout avec le but de rapprocher les gens!
    J’espère que beaucoup de personne ont participé à cette animation…à renouveler pour sûr!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  5. Et ça fonctionne car j’étais tout sourire à la fin de la lecture de ton billet 🙂 Voilà une idée géniale qui a eu pour effet de rapprocher les gens du quartier. Je trouve magique que tous aient accepté de jouer le jeu. Il faut dire que les bons gros nounours sont très conviviaux ! 🙂 Merci pour ces belles photos Francine Bisous

  6. C’est une idée géniale.Son inventeur semble lui aussi être un gros nounours plein de générosité et d’altruisme. Je le félicite volontiers car il a tout compris.
    Objectivement je préfère voir ces nounours que les gilets jaunes envahir les rues de Paris
    Bon jeudi

    • je te conseille d’y aller, avenue des Gobelins, et dans les rues adjacentes; (Arago, Port Royal,etc …) les commerçants sont très gentils, je te recommande la chocolaterie, ça embaumait !

  7. J’apprécie ces photos Francine et je dirais bien que, en ce moment, nous avons tous besoin d’un bain de douceur et que ces nounours sont le symbole de la douceur et de la tendresse. Redevenons pour quelque temps des enfants, le monde en folie va nous tuer si nous ne nous ressaisissons pas.

  8. Bonjour Francine
    C’est vraiment très sympa cette armée de nounours. Il y en a pour tous les goût.
    Et puis tout se fait en famille puisque ce sont les cousins de Gorille quoi.
    En tous les cas c’est une belle idée, pas seulement pour les enfants !!!
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  9. bonjour Francine
    c’est génial !
    cela fait sourire, cela fait penser positivement
    cela parle à nos âmes d’enfants et pour les vrais enfants, c’est très certainement un moyen excellent pour les déstresser.
    c’est vraiment une excellente idée
    et de nouveau tu nous gâtes en nous faisant tant de photos, j’ai vraiment adoré chaque vitrine et chaque nounours !
    bisous
    Am

  10. Coucou Francine,
    Je trouve cette idée de ces nounours génial et un peu loufoque.
    Mais, quelle superbe idée.
    On ne peut pas faire la gueule en voyant ces nounours, partout, même chez les commerçants…
    Bravo !!!
    Bisous et douce soirée
    Aimée

  11. Bonjour Francine,
    c’est fabuleux tous ces nounours aux devantures des magasins.. Enfin un endroit où les gens ont le sourire.. On devrait en envoyer un à Macron…9a lui donnerait peut-être des idées pour calmer les gens qui réclament de quoi vivre décemment..
    Bonne fin de journée, gros bisous

  12. C’ est une très bonne initiative, et je ne doute pas que plus d’ un sourit en voyant tous ces ours sympathiques !
    J’ espère que notre Philippe à obtenu de bonnes remises, parce qu’ ils ne sont pas donnés !
    Merci de nous avoir fait part de cette bonne idée, et bien sur pour toutes tes belles photos !
    Passe une bonne soirée
    Bisous

  13. Et bien moi, je dis qu’il a une idée géniale, on ne peut que sourire en voyant ces ours un peu partout. De suite on revient en enfance avec plein de souvenirs dans la tête. Super ! de nous faire partager ces instants à travers ton blog. Bises et très bonne soirée. Florence

  14. Bonsoir,
    C’est une idée géniale qu’il a eue là ce libraire, d’autant que ses nounours ont un bonne bouille et s’adaptent à tout ce qu’on leur demande de nous raconter !
    Et ton article donne aussi la pêche .
    Bises .

  15. Un article qui fait du bien en cette période difficile. Ils sont apaisants ces gros nounours, svp les gars, n’allez pas vers nos casseurs, ils n’ont aucun sens de l’humour. Bises. FRANCOISE

  16. Bonsoir Francine mais quel plaisir d’admirer toutes ces magnifiques photos avec nounours je trouve cela de toute beauté j’aime énormément ce très beau partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

  17. Comme je te l’avais dit je connaissais l’initiative de ce libraire, et je trouve que c’est une idée géniale ! Et encore plus en ces temps perturbés, un peu de douceur ne peut pas faire de mal … Je vais en parler sur mon autre blog dimanche soir, puis-je me permettre de faire le lien vers ton article …?
    Belle journée, bisous !
    Cathy

  18. Tu sais quoi? En regardant tes photos et en lisant ton article, j’en ai eu les larmes aux yeux. Je trouve que c’est une initiative merveilleuse car elle a pour but de donner le sourire aux gens. Notre monde a tellement besoin de gens heureux, qui se saluent, qui se respectent et si des nounours en peluche ont cet effet, c’est génial! Et je trouve que Philippe a lui aussi un petit air de nounours! Merci pour ces billets régénérants. Bises alpines et belle fin de semaine.

  19. Bonjour Francine, je ne sais pas qui achète ces ours en peluche mais un seul doit déjà coûter une petite fortune?
    Temps gris pour ce mois de décembre, j’espère que le soleil viendra pour Noël.
    Je te souhaite un bon vendredi.
    Bisous.

  20. Bonjour Francine
    oui j’ai bien aimé cet article très agréable et souriant, et j’aime aussi tous tes articles car tu sais transmettre par tes photos l’amour que tu ressens pour Paris et ses merveilles, ses lieux connus et moins connus, les anecdotes et les belles histoires.
    Fais très attention à toi ce week end !
    bisous
    Am

  21. Voilà une initiative géniale, j’adore !!!! Et en cette période très troublée, cela met du baume au cœur. Merci Francine de nous avoir fait sourire avec ton article plein de tendresse.
    Bon week-end, bises et à bientôt.

  22. Bonjour Francine
    Moi je trouve ça hyper sympa tous ces nounours.
    Hélas ils ont été peut-être rentrés du fait des événement qui doivent avoir lieu demain. Enfin j’espère que non, ce serait dommage.
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

    • C’est tranquille par là, à la périphérie de Paris, ça devrait aller, du moins j’espère …. samedi dernier ça l’était en tout cas, mais comme chaque semaine c’est l’escalade et que le gouvernement ne fait rien et est incapable de prendre les bonnes mesures de sécurité, va savoir ce qui peut se passer

  23. Bonjour Francine, et oui cela est tentant de voir toutes ces friandises étalées!
    Mais bon il faut résister (rire)
    Moi je penche plus pour les bretzels, le reste non.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  24. Bonjour Francine
    pour une fois les animaux sont autorisés dans les boucheries hihi avec ce gros nounours bien installe en tout cas beaucoup d’idées dans tout ça et surtout très joli merci du partage bisous
    Marcel

  25. Bonjour Francine,

    l’idée est géniale !!! Comme quoi, il ne faut qu’une bonne idée pour faire sourire les personnes. Quand on voit la tête des passagers du métro ou du RER, je me dit qu’on pourrait aussi en mettre dans les transports en commun 😉

    Bon week end et ne vas pas te promener sur les Champs aujourd’hui

    • Ma foi non! je voulais aller à Paris aujourd’hui, mais là où je devais aller c’est fermé par sécurité, et de toute façon le temps cet a midi sera encore pire que samedi dernier 😉

  26. Bonjour Francine merci de ton coucou je complétement d’accord avec toi ah là là ça va mal lol j’espère que tout va bien se passer ce samedi et qu’il n’y aura pas de dégâts sur Paris et en France lol.
    Superbe cette initiative opération nounours , tes photos sont très belles un beau partage , je te souhaite une bonne fin de week end bises.

  27. Coucou Francine!L’idée est géniale!On a envie de prendre tous ces grands nounours dans nos bras et les serrer bien fort!Mon petit coeur pour le guitariste

  28. Bonjour chère Francine, ah merci, ça fait tant de bien, merci à ce Monsieur et merci à tous les autres commerçants et particuliers d’y avoir participé, ça fait chaud au coeur, on se dit que beaucoup ont su garder leur âme d’enfant et merci à toi Francine de nous avoir fait participé par ce doux billet, j’ai été voir sur facebook et j’ai mis mon j’aime…
    GROSSES BISES ET BON WEEK-END, fanfan

  29. Tout mon message était parti, bon je recommence :
    Bonjour chère Francine, merci à ce Monsieur et à tous les participants, ça fait chaud au coeur de telles initiatives, merci aussi à toi Francine pour nous avoir fait participer par ce joli partage, j’ai été sur facebook et laissé mon j’aime…
    Alors on se dit que beaucoup de personnes, on su garder leur âme d’enfant et c’est tellement important, grosses bises et bon week-end, fanfan

  30. Bonsoir Francine
    C’est vraiment une idée géniale d’installer ces grands ours aux gobelins .
    PS : Pour Castelbajac le couturier est le cousin du père de Ghislain de Castelbajac propriétaire du château de Caumont dans le Gers .
    Bises

  31. Coucou Francine,
    quelle idée géniale a eu ce type pour faire sourire les gens! C’est quand même mieux que de se faire la gueule ou de se taper dessus. Les gilets jaunes ne sont pas venus par là. Heureusement car c’est mon ancien quartier depuis que nous sommes mariés. D’abord allée des Gobelins puis rue des Wallons, puis rue Paul Gervais. On traversait l’avenue des Gobelins tous les jours pour emmener les enfants à l’école.
    Ca nous aurait bien plu. Bon dimanche et bisous. Vive la nounoursmania.

  32. Une magnifique initiative de cette personne qui un l’esprit de Noël, qui manque beaucoup ses derniers temps.

    Merci pour ce petit reportage photo de votre part.

    Je suis presque sûr que vous participerais a ce concept et que vous accueillerais un petit nounours et vous nous ferais découvrir prochainement cette photo.

  33. coucou Francine
    Que de beaux nounours !
    J’espère que tu n’es pas trop impactée par le mouvement des gilets jaunes
    je ne voudrais pas habiter Paris pour le moment, ni dans une grande ville d’ailleurs
    ici ça va, ça manifeste dans la douceur.
    Pas rigolo tout ça en tout cas et surtout, quand et comment ça va se terminer ?
    bonne soirée à toi
    bisous

  34. Quelle belle idée : donner le sourire aux passants qu’ils soient petits ou grands ! Merci Francine pour ce partage. Belle nuit ! La mienne le sera, c’est sûr car je sais de quoi je vais rêver…

  35. Bonjour ma douce
    C’est une bouffée de bonheur pour moi, on a tous gardé une âme d’enfant et cela fait un bien fou surtout en ce moment, c’est magnifique et je trouve l’idée géniale, tu as fais de très belles photos, j’ai toujours beaucoup aimé les nounours et d’ailleurs j’en ai un sur mon lit (je l’ai gardé précieusement et il date…..).
    Courage à toi mon amie, car cela ne doit pas être facile pour toi en ce moment à Paris.
    Merci pour ta fidélité à mon blog.
    Avec ces quelques paroles de la belle chanson de Cloclo :
    Le lundi au soleil
    On pourrait le passer à s’aimer
    Le lundi au soleil
    On serait mieux dans l’odeur des foins
    On aimerait mieux cueillir le raisin
    Ou simplement ne rien faire
    Le lundi au soleil…
    Je viens te souhaiter un beau lundi au soleil et à travers ce mot je t’en envoie ainsi que de la chaleur si tu as besoin de te réchauffer, car sur mon île c’est le plein été et le soleil chauffe mon coco, les AM les températures oscillent entre + 31° et + 34°.
    Prends bien soin de toi.
    Une envolée de gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  36. J’avais lu à leur propos dans le Parisien. Tu as bien fait de faire un saut dans ce quartier, tu as obtenu des photos attendrissantes et apparemment tu as été bien accueillie par tes modèles comme par leurs hôtes.
    J’adore en particuliers ta première photo avec l’ardoise bien cadrée en face du consommateur intéressé. Le Père Noel avachi chez l’horloger semble un peu exhibitionniste
    LOL

  37. Coucou Francine, je suis venu voir si tu avais fait une nouvelle et belle page, mais je m’aperçois que tu restes avec tes gros “nounours”.
    Tu as bien raison car c’est chaud ces peluches.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  38. J’ADORE l’idée de ces gros nounours du bonheur … j’aimerai que çà fasse boule de neige dans d’autres villes, c’est tellement super même si certains vont certainement trouver la démarche ridicule mais tout ce qui peut apporter un sourire est bienvenue dans ce monde tristounet !! J’adhère !
    grand merci Francine de cet enchantement des yeux !!
    Bisous et belle semaine même si je passe un peu tard sur ta page !
    Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !