logo

Paris La Promenade plantée (2)

La Promenade plantée

La Promenade plantée s’étale sur 6,5 ha, 4,5 km de long, et 9 à 30 m de large. Elle se découpe en trois partie, chacune a une séquence végétale différente. La première démarre derrière  l’Opéra Bastille, se déroule sur l’ancien viaduc et se poursuit jusqu’au croisement de la rue de Charenton et de l’avenue Daumesnil, correspondant à l’emplacement du jardin de Reuilly. C’est le fameux Viaduc des Arts.

La deuxième partie se déroule au niveau de la rue, elle est plus commerçante; elle part de la ZAC de Reuilly et chemine le long de l’allée Vivaldi. La dernière partie chemine à 7 mètres au dessus du niveau des rues avoisinantes, et commence après le tunnel de Reuilly.

Ce passage souterrain permettait de circuler sans observer l’arrêt de rigueur aux passages à niveaux. Ce dernier passage est bucolique, il évolue dans un sous-bois touffu. A la rue Montempoivre, on remonte au niveau de la rue pour redescendre en tranchée pour arriver sur le boulevard des Maréchaux et le périphérique.

La Promenade plantée, appelée aussi coulée verte, est un compromis réussi entre végétation, infrastructure ferroviaire d’origine et aménagement paysager moderne en milieu urbain. Elle est scandée de plusieurs jardins : Reuilly, Hector Malot, celui de l’ancienne gare de Reuilly et le jardin Charles  Péguy, un peu à l’écart. A la place des anciens rails du viaduc, une allée centrale longiligne offre une vue dégagée sur les toits de la ville.

 

On peut ainsi admirer sa diversité architecturale : à gauche c’est un Paris populaire, à droite c’est un Paris plus chic, avec ses austères immeubles haussmanniens, richement décorés. Le contraste est frappant.

La Promenade plantée alterne pergolas, treilles fleuries, tilleuls, arbustes en jardinières, roses, parterres, bassin miroir entouré de lavande parfumée. Des accès réguliers permettent les échanges avec le quartier.   

Église Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts, 57 Rue Traversière Paris 12

Deux immeubles caractéristiques de la Promenade plantée

Sources : promenades dans le XII, Editions Christine Bonneton

51 commentaires pour “Paris La Promenade plantée (2)”

  1. Sur ta première photo on voit encore l’ombre des rails. J’ai étudié cette ligne et j’ai même envisagée de la reproduire avec mes petits trains. J’aime l’ambiance de la vapeur dans une ville. C’est panache de fumée qui cotoient la brique des immeubles urbains. J’ai un bel ouvrage sur cette ligne. J’imagine encore le bruit des trains qui passaient par là. Bonne soirée. Bisous. Yves

  2. Bonjour Francine
    oui l’ancienne brouette chinoise est très facile a conduire, poids bien répartit
    Je te souhaite une très bonne fin de semaine
    Nos amitiés bises
    Qing Sam et René

  3. Ce matin nous sommes allés au parc floral histoire de voir les dahlias avant qu’ils ne se fanent. Et c’était payant en cette journée du patrimoine ! Enfin la journée a été belle. Quels trèsors nous as tu dénichés ? Bonne soirée. Bisous. Yves

  4. caresses à Félix
    et bon courage pour toi FRANCINE
    A BIENTOT QUAND TU PEUX
    merci pour tes beaux articles c est beaucoup d etravail
    bises amitiés
    kénavo

  5. Voilà que tu me réconcilie avec Paris , toute cette verdure et de beaux endroits bien aménagés..cela change de toute la circulation.. ..passes une bonne journée ou le soleil revient après la pluie, bisous

  6. bonsoir Francine ..; merci pour les nouvelles des chats ..; bravo et intelligent tibili !!! j’aime beaucoup cette allée qui se déroule entre les buissons de fleurs et les arbustes … est-elle uniquement réservée aux piétons ou peut-on y voir aussi des vélos, rollers et skaters ??? pas interdite aux toutous, j’espère ???
    bisous et bonne soirée

  7. salut Francine … OK pour lundi si tu peux mais en tout cas dès que possible pour que les prix des trajets soient encore acceptables … le vent souffle toujours sur la provence …. le ciel est bleu mais il …. gèle !!! MDR LOL
    bisous et bon après-midi

  8. coucou !!! hihihi c’est pourtant très bon pour les mollets de faire du roller !! LOL MDR je te plaisante !!! remarque moi, j’en ai fait beaucoup dans l’enfance et pourtant on dit que j’ai des mollets de coq (pfff les mauvaises langues bien sur !!) … j’espère que tu vas pouvoir prendre un peu de temps pour toi quand même … et pout les sables d’olonne, je suppose que c’est tombé .. à l’eau ???
    un vent infernal en provence encore ce matin … cool bonne excuse pour zapper le brushing !! hihihi
    bisous bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !