logo

Paris Crue de la Seine janvier 2011

Fin décembre 2010, la Seine était en crue et le 12 janvier 2011 elle avait atteint un niveau élevé : 3,24m, occasionnnant la fermeture des voies sur berge rive gauche.

Les 15 et 19 janvier, le niveau de la Seine était encore élevé, comme ici le 15 janvier 2011 : ici au pont de Tolbiac, secteur de Bercy.

Le Service de Prévision des Crues « Seine Moyenne Yonne Loing » mesure en permanence la cote de la Seine, à l’échelle dite d’Austerlitz, située à proximité du pont du même nom. Le «zéro» de cette échelle a été fixé à 25,92 m NGF-IGN69 (NGF = Niveau Général de la France établi pour la France métropolitaine en 1969 et dont le zéro est déterminé par le marégraphe de Marseille.

La Seine en crue à Paris 

* 15 janvier 2011 : toujours le secteur de Bercy, et la passerelle Simone de Beauvoir. L’embarcadère et les escaliers sont inaccessibles, les rampes sont immergées. 

En temps normal, le niveau de la Seine avoisine le zéro de l’échelle d’Austerlitz (soit environ 26 m NGF) et son débit est de l’ordre de 330 m3/s. En 1910, la Seine avait atteint au pic de la crue une hauteur de 8,62 m pour un débit de 2400 m3/s. La crue de janvier 1910 avait paralysé Paris pendant une semaine, il était indispensable de préserver autant que possible la capitale et son agglomération du risque inondation.

En effet, l’Ile de France est très vulnérable en raison de sa topographie. Des mesures ont été prises, et des travaux effectués pour réduire les conséquenses d’une crue exceptionnelle :construction de parapets, rehaussement de ponts et de quais de la Seine, creusement du lit du fleuve, ou encore suppression du barrage-écluse de la Monnaie. Ces travaux ont sensiblement amélioré l’écoulement des eaux qui traversent la capitale.  

La Seine en crue à Paris * 15 janvier 2011 : la péniche a un léger problème! 

Après la crue de 1924, le Ministère des travaux Publics lança un vaste chantier pour l’aménagement, en amont de Paris, de quatre grands lacs artificiels. Ils ont été mis en service pendant la période 1950-1990, et sont gérés par l’Institution Interdépartementale des Barrages Réservoirs du Bassin de la Seine (IIBRBS) dont la Ville de Paris est membre. Grâce à ces « barrages réservoirs» le débit de la Seine et de la Marne sont régulés : en cas de crue, l’eau des rivières est prélevée, stockée pour en limiter l’amplitude ; puis restituée progressivement au fleuve.  

Le 19 janvier 2011 : secteur d’Austerlitz, les berges sont encore inondées. La Seine était à 2,78 mètres. Le pont de Sully est en cours de rénovation sur sa partie “grand bras”. On estime aujourd’hui que ces barrages permettraient, dans le cas d’une crue de type 1910, de diminuer d’environ 70 cm la hauteur d’eau de la Seine à Paris.

Le 15 janvier 2011 le niveau de la Seine était de  3,04 mètres, à l’échelle d’Austerlitz. Le 19 janvier, elle était de  2,78 mètres. Ces photos ont étés prises dans les secteurs de Bercy et d’Austerlitz pour la dernière. Austerlitz et Bercy sont voisins.

En temps normal, la hauteur de la Seine est de 2 mètres. 

sources : www.paris.fr/

45 commentaires pour “Paris Crue de la Seine janvier 2011”

  1. Bonjour Francine, c’est désagréable ces actes de vandalismes et la plupart du temps c’est pour des personnes pour s’amuser. La crue de la seine c’est impressionnant de voir toutes ces péniches en attente. On s’aperçoit surtout de la hauteur de l’eau aux rampes des escaliers. Très belles tes photos. Grand soleil ici. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce

  2. Bonsoir Francine. ravi de te retrouver mon amie et de savoir que tu n’as pas servi de déjeuner aux tigres, ou succombé au charme du dompteur… lol Moi aussi plus de ligne tel adsl depuis trois jours… juste ma connexion qui fonctionne… Bisous…

  3. J’ai passé quelques jours, l’an dernier, dans la région des fameux lacs-réservoirs dont tu parles, à côté de Troyes. Ils sont non seulement très utiles, mais également magnifiques!

    Bonne journée A+

  4. Bonjour Francine, je relisais ton article, le niveau de la seine à mis du temps pour descendre mais certainement dû aux barrages réservoirs qui devaient être eux aussi plein. Le ciel est tout gris et il fait beaucoup de vent avec 1° seulement. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce 

  5. C’est marrant hier je suis allé voir l’expo photo sur le sujet au Louvre des Antiquaires (entrée gratuite). Des clichés surprenants, parfois drôles, mais impressionnants dans tous les cas. A voir sans hésitation !

    Bon dimanche

  6. Beau petit rappel, aujourd’hui il y a les lacs de la Forêt d’Orient qui sont prévus pour servir de réservoirs tampon. Ils sont d’ailleurs aussi nommés “Réservoirs” Seine. Continu à faire à l’instinct, car notre oeil cadre ainsi “naturellement”, mais avec la technologie de la mise au point centrale certains centre trop leur photo. Bonne soir€€ Bises DOM

  7. Sympa les ponts de Paris d’autant que la crue apporte une vue inhabituelle. France Télécom m’a chanté la même sornette et je finis par me demander si ce n’est pas un prétexte pour masquer leur incompétance ? J’ai pensé à toi en retrouvant mon renardeau de Vincennes. C’est pour demain. A bientôt. Bisous. Yves

  8. Toute cette eau, c’est impressionnant. Néanmoins, la Seine reste sage malgré tout quand on voit ces innondations catastrophiques dans d’autres endroits du monde. Bonne soirée.

  9. Merci de ton passage. cela me fait vraiment plaisir. Tes photos comme toujours sont très réussies et nous permettent de nous rendre compte de la montée des eaux de la Seine.

    A Angers, c’est la Maine qui recouvre les berges et la Loire déborde à de nombreux endroits, mais nous n’y sommes pas allés depuis ces nombreuses pluies comme aujourd’hui d’ailleurs, alors qu’hier il faisait un temps superbe. Nous étions au Pouliguen, aussi nous avons profité un peu de l’océan.

    bisous et à bientôt

  10. Bonsoir Francine En voyant tes photos on se rend compte que le nieveau de la Seine est très Haut. Ton épaule va mieux , as tu commencé la rééducation? Bonne soirée Amitiés Bisous de nous deux Christine

  11. Je suis passée dernièrement sur le pont de Bercy et j’ai constaté que le niveau de l’eau avait bien monté. Du côté ministère, l’espace où les vedettes sont amarrées à son pied était encore praticable. On redoute la terrible crue du siècle mais je crois qu’on ne reverra pas, heureusement, tout le quartier de Bercy sous les eaux.

  12. vraiment rigolo et pas banal cette façon de mesurer le niveau de la seine … en pieds ou en pouces ??? mdr … Comment va ton épaule ??? et as-tu reçu yne réponse de ta gardienne ??? j’ai vu Christine hier soir, nous avons beaocup parlé de ce voyage à venise !! bonne soirée – bisoussssssssssssssssss

  13. Il n’a pas les pieds dans l’eau. Tout s’exporte de nos jours. Hier c’était ces dames, on appelait ça la traite des blanches aujourd’hui c’est la téléphonie ! On marche sur la tête ! As tu vu mon renardeau ? Bonne soirée Francine. Yves

  14. bonsoir Franine tourjours un plaisir de venir sur ton blog de belles photos et de bonne explications comment va ton épaule ?
    bonne nuit bises Cathlinne

  15. Bonsoir Francine. J’ai entendu dire un jour que Paris pouvait être inondée par les égoûts ? ça me semblait invraissemblable. Comme ton zouave mon amie, moi même pas peur… lol Bisous…

  16. bonjour Francine,
    nous n’avons pas de zouave ici… pour surveiller la montée des eaux de la Moselle,dommage !
    bonne journée, bises, Mireille

  17. impressionnant la der photo! il me palit bien ce zouave là de surveiller le niveau de l’eau! ça doit impressionnant de voir l’eau à ses épaules!oup’s! vite un masque de plongée..bonne journée.bizz

  18. Le zouave du pont de l’Alma est un vrai baromètre et c’est bien souvent qu’il a les pieds dans l’eau mais, heureusement, on est loin de la crue de 1910. J’espère qu’une telle montée des eaux ne se reproduira plus car si ton appartement est inondable, bonjour les dégâts.

  19. je prépare avec Jo , l’anniversaire de Marie , ma petite fille , qui se passera à la maison.Bon week-end a toi avec sous le bras ton nouveau matériel….bisous de nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !