logo

Parc Zoologique de Paris une naissance chez les otaries

Une petite otarie de Patagonie a vu le jour le 24 juillet 2020 !

Les coulisses de la mise bas : une première gestation

En mars dernier, deux otaries à crinière, Ela (7 ans et demi) et Nora (9 ans), attendaient un heureux événement. Une nouvelle d’autant plus formidable que les naissances chez cette espèce sont rares dans les parcs zoologiques européens : seulement quatre en 2018 !

Hier ça “discutait” beaucoup chez les otaries à crinière ! La présence de Naya? Car quiconque essayait de s’en approcher était vite refoulé par sa mère.

Les deux femelles ne se sont jamais reproduites auparavant : il s’agit de leur première gestation. Elles cohabitent avec Portos et Aramis, qui sont matures depuis 4 et 2 ans. Les mâles otaries sont polygames et peuvent veiller sur des harems de 10 femelles ! Celles-ci sont en chaleur durant la saison estivale mais, étant originaires d’Amérique du Sud, Ela et Nora ont re-synchronisé leur période de chaleur à l’été de notre hémisphère.

Nora est très protectrice avec sa fille, gare à qui veut l’approcher de trop près !

Après l’heureuse découverte, les otaries ont été régulièrement suivies par échographie, avec une attention toute particulière aux indicateurs de bonne santé du fœtus : aspect du placenta, rythme cardiaque, mouvements du petit…

Mère et fille vocalisent beaucoup toutes les deux, ce qui permet à Naya de reconnaître la voix de sa maman.

Les équipes ont aussi réfléchi aux adaptations afin d’accueillir au mieux ces nouveaux pensionnaires : mise en place d’un bassin de maternité, ajustement des rations alimentaires pour préparer la lactation… Sans oublier un réaménagement du bassin pour éviter qu’un nouveau-né de 12 kg ne croise la route d’un mâle de plus de 300 kg !

C’est une femelle !
Dans la nuit du 22 juillet, Ela, la plus jeune des otaries, a été la première à mettre bas d’une petite femelle de 12,7 kg, morte née. La taille du petit (soit 10 % du poids de la mère) et le fait que la mère soit jeune et primipare sont probablement à l’origine de la mortalité anté-natale. Après cette mise bas, la mère a rapidement été prise en charge et se porte bien.

Le petit de Nora a montré le bout de son nez dans la nuit du 23 au 24 juillet, à 1 h 30 du matin. Il s’agit d’une petite femelle de 12,8 kg ! La mère s’en est tout de suite occupée mais, comme dans son milieu naturel, elle commencera très tôt à la laisser seule pour vaquer à ses occupations. Les équipes entendent bien recréer ce système d’élevage naturel en permettant à la mère d’accéder aux différents bassins et revenir auprès de son petit quand elle le souhaite. Quant à la jeune otarie, un accès à un bassin à profondeur ajustable lui est réservé afin qu’elle puisse faire connaissance avec le milieu aquatique sans risquer de se noyer.

Une première
Seules deux otaries de Patagonie sont nées en Europe : une à Valence, et l’autre… à Paris !

Le saviez-vous?
Le petit de l’otarie s’appelle un chiot.

Sources :
https://www.mnhn.fr/

Photos du 29 octobre 2020. Beaucoup de monde hier au PZP, un, les vacances scolaires, deux, dernière journée avant le confinement.  

59 commentaires pour “Parc Zoologique de Paris une naissance chez les otaries”

  1. Quoi de plus beaux que les Naissances… que ce soit chez les humains ou chez les animaux… les bébés sont toujours adorables ! Et c’est la vie qui se perpétue ! Gilbert

  2. Merci pour cette belle visite du parc, le pauvre Benny.
    Oui, je me demande pourquoi, peu être pour le cri du bébé.
    Il faudra faire une enquête chez les soigneurs pour savoir le fin mot, j’espère pouvoir le faire l’année prochaine, le parc me manque énormément, surtout depuis le décès de mon chien l’année passée.

  3. Bonjour Francine
    c’est un superbe parc animalier que j’ai souvent visité ,merci pour tes belles photos
    temps pluvieux et baisse des températures
    je te souhaite une agréable journée
    bisous

  4. Adorable otarie déjà joueuse. On dirait une sculpture de François Pompon mais vivante
    J’avais appris avec mes petits fils pendant une sortie en bateau dans la baie de Somme que les petits phoques sont appelés “blanchots”, on devine pourquoi. On les appelle aussi des “chiots”. Ensuite lors du trajet en voiture avec nos petites filles entre Blois et Brocéliande, nous nous sommes amusés pour passer le temps à trouver le nom des petits des animaux dont les plus gros sont souvent des “veaux”
    Bonne semaine, Francine !

  5. Bonjour Francine, je viens soigner tes petits otaries car elles sont biens jeunes et il faut s’en occuper comme cela la maman pourra prendre quelques jours de vacances (rire).
    Plus sérieusement, je te souhaite un très bon début de semaine.
    Bisous.

  6. Très touchant ce reportage composé de belles images.
    Merci de nous raconter dans le détail la vie de ces animaux qui finissent par s’adapter à l’environnement un peu particulier et protecteur d’un zoo.

  7. Coucou Francine,
    Et bien, en voilà une surprise avec la naissance de ce “chiot “.
    Dommage que l’autre petit soit mort…D’autant plus que les naissance des otaries en parc soient assez rares.
    Je me doute bien, que les soigneurs doivent faire le nécessaire pour prendre soin des mères en gestation et ensuite des petits.
    J’adore !
    Bisous Aimée

  8. Trop trop magnifiquessssssss
    Bonjour à vous tous mes amis…ceci est un copier coller pour vous remercier, déjà pour vos visites et vos commentaires et aussi pour vous dire que j’aurais un peu de retard dans mes réponses aux commentaires, hier panne importante d’internet…aujourd’hui ça reprend son cours mollement mais je me trouve avec 67 commentaires à répondre et je n’écris pas qu’une formule de politesse, je commente tout à fait le post . Tout reprendra son cours demain, toutes mes excusesBon dimanche mes amis et gros bisous 
    Méline

  9. Bonjour Francine , oui j’ai été très surpris de voir le nombre de nids de ces hirondelles
    qui nichaient dans ce bunker. Comme quoi qu’il ressert encore pour la visite et l’abri de ces oiseaux protégés!
    Je te souhaite une belle journée (ici il pleut).
    Bisous.

  10. Bonjour Francine, ton billet est magnifique et que de belles photos. J’aime ces animaux et c’est heureux de voir la mère avec son petit. Je ne savais pas que l’on appelait un chiot.
    Merci pour tout.
    Douce soirée, bisous ♥

  11. Bonjour Francine, je ne savais pas que le petit s’appelle un chiot, j’ai été très surprise. Tes photos sont très belles, comme d’habitude tu nous fais partager agréablement tes visites.
    J’ai beaucoup aimé aussi ton billet la croisière sur le canal Saint-Martin, magnifiques jeux de lumière, cette petite croisière devait être bien agréable, je ferai voir à mon mari tes deux billets qu’il appréciera tout comme moi pour tes belles photos et tes explications bien fournies…
    Merci Francine, bises et bon week-end, prends bien soin de toi, fanfan

  12. Bonjour Francine, et oui cette casemate était retirée mais pouvais atteindre quand même les côtes.
    Pour les librairies je ne sais pas si c’est primordiale, donc c’est à voir.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

    • j’ai eu ma réponse, librairies fermées, et les supermarchés doivent fermer leur rayon livres et librairie; ce n’est pas primordial évidemment, mais avec le confinement on a besoin de lecture encore plus, donc je vais passer par le click and collect et invoquer sur mon attestation un motif impérieux, je dépasse de 300 mètres! selon mapy, car avec la carte officielle, je n’en parle même pas 🙂

  13. J’ai oublié hier de te remercier pour tes superbes photos !
    Ce matin, 13 ° et on annonce un peu de soleil !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

  14. Très compliqué ! Dès qu’on les sort de leur milieu naturel, les animaux ont beaucoup de mal à vivre normalement. Et ce malgré la bonne volonté et le savoir des gens qui s’en occupent. En tout cas, le tableau est ici attendrissant. Les mamans sont partout les mêmes ! Bises et protège-toi bien ! Flrentin

  15. Merci pour cette belle tranche de vie, les photos sont très vivante. Et pour te répondre les photos sont de décembre 2019, pour 2020, je pense ne pas pouvoir en faire.

  16. Bonsoir Francine
    Ah mais que tes photos sont belles, j’adore les attitudes de la mère, oui on sent bien qu’il ne faut pas approcher son chiot ! non je ne savais pas qu’on appelle le petit ainsi, je l’apprends, merci !
    Mince celui de l’autre mère n’a pas vécu, c’est triste …
    Merci pour ce généreux partage, tes explications sont passionnantes
    Bisous, bonne soirée

  17. Un chiot ! tien non, je ne savais pas. Elles sont vraiment mignonnes ces otaries.
    Merci d’avoir revisiter ma rubrique ‘Ile de France’. Je ne sors plus beaucoup pour raison de santé mais il me reste encore beaucoup de photos dans mon disque dur.
    Bonne soirée et bon week end.

  18. Bonsoir Francine.
    17 h et déjà “bonsoir” … malgré une belle journée ensoleillée et chaude.
    Pas de sortie pour moi, aujourd’hui: pas envie !
    Demain, petit marché au village … et pi c’est tout !
    Bonne soirée.
    Gilbert

  19. Bonsoir ma douce amie
    Comme elles sont belles ces otaries, la maman est une belle maman poule qui surveille bien son bébé, tes photos sont très belles pleines de tendresse çà fait chaud au coeur de voir cela.
    Bon WE et gros bisous d’amitié.

    PS : j’espère que tu auras mon com avec Firefox, car avec Chrome et Edge rien ne s’affiche.

  20. Bonsoir ma douce amie
    Tes photos magnifiques sont très touchantes et pleines de tendresse, la maman surveille bien son bébé c’est une maman poule, comme elles sont belles ces otaries.
    Je viens tout d’abord te souhaiter un bon week-end et te remercier pour ton gentil passage chez moi.
    Covid-19 : La Réunion (pour le moment !!!) n’est pas en re-confinement comme c’est appliqué à la métropole, mais il faut rester prudents car l’évolution de la situation de ces 7 derniers jours traduit aussi une tendance à 1 nouvelle dégradation. Le Préfet ce jour a annoncé des mesures plus strictes. Courage à toi et prends bien soin de toi surtout.
    Je te fais de gros bisous d’amitié de mon ti rocher venteux et plus frais.

  21. Superbes photos pleines de tendresse, j’aime beaucoup leurs frimousses. Bises et très bon week-end malgré ce satané confinement. Florence

    • le confinement ne m’empêchera certes pas de sortir, j’ai pas mal de choses à voir dans mon rayon d’un km autorisé ! je sortirai juste moins longtemps

  22. Re Francine bon je ne vois pas mon com sur l’autre article j’espère qu’il est passé , merci de ton commentaire sur mon blog oui je suis complétement d’accord avec toi , il y en a qui ont besoin de se faire greffer un cerveau , des irresponsables , voilà du coup on est confiné de nouveau pour combien de temps ?, dieu seul le sait lol ,bon dans un sens ça à du bon tu vas pouvoir nous faire des belles photos de Paris confiné suite 2 ha ha je rigole car ça vaut mieux de rigoler que de pleurer bien que ça ne soit pas très drôle.
    Oui la R5 était une très bonne voiture , je l’ai gardé très longtemps et j’ai fait les 400 cents coup à l’époque ha ha.
    Superbe billet sur cette naissance chez les otaries au Parc Zoologique de Paris un signe d’espoir , trop mimi le petit , tes photos sont très belles, je vais partager sur MeWe un peu plus tard .
    J’espère que ça bien pour toi , bon courage pour le confinement , un très bon weekend malgré tout , bisous.

  23. Bonjour Francine mais quel magnifique partage avec ces sublimes photos que tu partage j’aime énormément c’est vraiment de toute beauté bonne journée bisou Claudine Daniel

  24. Bonjour Francine,
    Un joli petit chiot qui se porte bien,
    pour 3 mois, je le trouve grand …
    Et ton filleul qu’est il devenu ?
    Je ne me souviens plus quel était l’animal !!!!
    Bonne journée… confinée avec ce beau temps !!! grrr ; bises

  25. Salut,
    Ce n’est pas évident de soigner des animaux sauvages.

    Le mauvais temps se calme et on espère avoir du beau soleil pour la Toussaint !

    On peut toujours espérer mais ça mange pas de pain.

    Bon week-end

    A propose de l’islam et des musulmans :

    Pour moi tous les musulmans sont à mettre dans le même sac. Je peux en parler car dans les mines ils étaient nombreux qui bossaient pourtant ils restaient dans leur communauté alors qu’il était facile de s’intégrer.

  26. coucou,c’est très beau ces photos , j’adore tout ce qui est animal ,merci du partage, il fait beau et un soleil magnifique donc pas de promenade pour moi, je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  27. Bonjour Francine
    c est vraiment Beau l Article et oui la naissance de ce Bébé extraordinaire et tous sont Magnifiques sur tes Photographies un très grand Merci de nous l avoir partager et ces explications un Article de Rêve tout simplement un excellent Vendredi et le Week-End qui arrive prends soins de toi surtout et Biz aux chats Danielle

  28. Bonjour Francine,
    merci pour ces belles photos qui nous montrent les otaries ainsi que la dernière venue..
    J’aime bien ces animaux..
    Bonne journée, bons baisers

  29. Bonjour Francine, et oui toutes ces attractions vont fermer et c’est bien dommage.
    Tu es du coin de Longwy?
    As bon je ne savais pas ou j’ai oublié si c’est le cas Alzheimer me guette (rire).
    Pour les tondeuses oui c’est bien et économique.
    Je te souhaite une belle journée bien confinée au chaud et à l’abri.
    Bisous.

  30. Bonjour Francine. Merci pour cette bonne nouvelle : la petite otarie eswt craquante. C’est sûr qu’il devait y avoir du monde ! Bonne journée et bisous

  31. On ne peut pas dire que ce sont de beaux animaux mais ils ont une tête sympathique. J’ignorais que les petits sont appelés chiots. Le PZP est-il de nouveau fermé ou bénéficie-t-il du statut des jardins et parcs qui peuvent rester ouverts ? Pour ceux qui habitent à moins d’1 km … Bonne journée

  32. C’ est un évènement en effet, une question de réadaptation à notre climat !
    On sait aussi que dans la nature, il arrive aux mâles d’ écraser ou de tuer les petits !
    en tout cas une belle chose que cette naissance pour une otarie dont on connait l’intelligence !
    Passe une bonne journée
    bisous

  33. Bonjour d’Angers, !
    Et quand on sait que l’otarie n’aime pas l’eau … tarie !
    Pour cela faut aménager, agrandir et séparer …
    Bonne journée … Amicalement … Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !