logo

Parc Zoologique de Paris Petit-déjeuner avec les girafes

Petit-déjeuner avec les girafes du Parc Zoologique de Paris

La visite est assurée par un médiateur, accompagné du staff de la communication. Nous avons rencontré un des soigneurs qui s’occupe des girafes. La visite des coulisses (loges, cuisine) reste tout à fait exceptionnelle.

Samedi matin, j’ai pris le petit-déjeuner avec les girafes!

“Le matin, chacun à sa routine. Café, douche, métro pour certains, fourrage, toilette à coups de langue et dégourdissement des pattes pour d’autres”. Vous en rêviez? le Parc Zoologique de Paris l’a fait ! Au menu de ce samedi : petit-déjeuner avec les girafes.” A peine arrivée dans la maison des girafes, une des demosielle s’est précipitée vers nous, j’ai avancé ma main et elle a fait des léchouilles à travers la vitre.

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

Nous assistons au réveil des girafes. Les rideaux sont ouverts petit à petit. Le matin, le soigneur les nourrit, vérifie que tout le monde mange, il les observe également pour voir si tout va bien.

“”Venez mes bibiches !” Trousseau de clés et talkie-walkie à la ceinture, Justine Godin, soigneuse-animalière au sein de la biozone Sahel-Soudan, entre à la  “giraferie”.

Pour commencer la journée, Justine les passe en revue, une à une, pour déceler la moindre anomalie. Blessure, chaleur, tout est consigné dans une fiche de suivi à destination des vétérinaires qui prennent le relais si des soins sont jugés nécessaires. “On peut être amenés à effectuer des soins simples comme cacher un médicament dans la nourriture mais pour le reste, les vétérinaires s’en chargent.” Malgré tout, sa présence est indispensable lors les séances de “médical training”.  Il s’agit d’apprendre des attitudes à l’animal qui permettront au vétérinaire de l’examiner et de procéder à des petites interventions (prise de sang, application de collyre, etc..) sans générer de stress et surtout éviter l’anesthésie générale toujours délicate. Ainsi Gatimu, habitué très jeune à ces séances de training a appris à lever la patte et la poser sur un piédestal pour le parage des sabots.”

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

Ubangui, ou Dwali, n’est pas encore bien réveillé.

Parc Zoologique de Paris

Les coulisses

Puis nous partons dans les coulisses, chez elles, dans leur maison, et plus particulièrement dans la cuisine où sont préparés les repas des girafes, dont la fameuse barbotine, dont elles raffolent.

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

Pour les girafes, une alimentation aux petits oignons

“Quand on mesure près de 6 m de haut et que l’on pèse plus de 800 kg, on doit avoir un sacré appétit ! Et pour une tablée de 16 dans ce genre là, mieux vaut être prévoyant. Au Parc zoologique de Paris, les 16 girafes (Giraffa camelopardalis peralta) bénéficient d’une alimentation aux petits oignons : fruits et légumes, luzerne à volonté et la fameuse barbotine !”

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

“Dans la nature, une girafe mange quotidiennement entre 7 et 70 kg de feuilles. Ici, l’alimentation des girafes est choyée et diversifiée, car de la qualité des repas dépend directement la bonne santé des demoiselles. « Par jour, une girafe va avoir en fruits et légumes, 7 oignons, 3 bananes, 1 kg de carottes et 750 g de pommes. Je vous laisse faire le calcul pour l’ensemble ! » plaisante Geoffrey Fruleux, soigneur des girafes. Et ce n’est pas tout ! Accrochés en haut d’une potence ou aux extrémités des enclos, les ballots de luzerne restent convoités. Servie à volonté, la luzerne doit être d’excellente qualité. De la deuxième, voire troisième coupe, la moins fibreuse et la plus feuillue. Les 30 tonnes livrées chaque trimestre sont vérifiées avec attention. Car ces dames sont capricieuses. Si la luzerne comporte un peu de foin, les girafes n’y toucheront pas.”

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

Au fond, la petite dernière, pas intéressée du tout par notre visite !

Parc Zoologique de Paris

“Capricieuses, certes, mais surtout très gourmandes. En témoigne le succès de la barbotine, recette miracle made in Vincennes et copiée depuis par les autres parcs zoologiques. La barbotine est un mélange de farine d’orge et de flocons d’avoine bouillis. La mixture historique a traversé les époques et subi quelques changements mais rencontre toujours un franc succès qui dépasse aujourd’hui le Parc zoologique de Paris puisque d’autres zoos en demandent régulièrement la formule. Cette gourmandise qui remet sur pied et rend le poil des girafes brillant, est aussi utilisée comme récompense pour les entraînements.”

Dans l’intimité des girafes

Parc Zoologique de Paris

Une des girafes est venue se faire caresser le museau à travers les barreaux. un des jeunes me regardait avec méfiance, il a fini par s’approcher de ma main, mais ne s’est pas laisser caresser.

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sortie des girafes

Elle se fait en deux temps : la première moitié du troupeau, puis le reste. Les deux soigneurs les poussent vers la sortie en se mettant derrière elles, ou à côté. Ils sont équipé de longues perches, non pas pour les taper, mais plutôt pour se défendre, et les inciter à sortir. (ou retenir la petite girafon et sa mère).

Parc Zoologique de Paris

Car, même si les grirafes sont des animaux pacifiques, elles pèsent leur poids et risquent de blesser un soigneur en le bousculant sans le vouloir. Le mâle peutpeser jusque 1900 kilos, une femelle jusque 1180 kilos. 

Parc Zoologique de Paris

 Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

 

Entrainement médical des girafes

Comme les otaries et les rhinocéros, les girafes ont elle aussi un training médical. Fini les méthodes de capture et de contention, utilisées traditionnellement pour effectuer un examen médical. Elles présentent de nombreux aspects négatifs : les risques de blesser l’animal ou les soigneurs sont élevés, le stress imposé aux animaux est important. De plus, ces méthodes impliquent une forte mobilisation humaine, matérielle et technique.

L’entrainement médical évite blessures et stress lors d’éventuels examens médicaux. Lors de séances qutoidiennes d’entraînement médical, les animaux sont manipulés chaque jour afin de faciliter les soins médicaux de routine et faire accepter plus facilement aux animaux des manipulations courantes comme les prises de sang, échographies, administrations de collyre, examens buccaux, pansements, etc.

Cette méthode se base sur la coopération et le renforcement positif. Ainsi, à chaque réponse correcte de l’animal à une demande, ce dernier se voit gratifié. Ces séances instaurent une véritable complicité entre le soigneur et l’animal.

Des séances de trainong dansle “tamer” ou en contact direct.

Ici, les girafes, pour sortir, passent obligatoirement par la zone de “tamer”. C’est là qu’elles ont leur training quotidien.

Parc Zoologique de Paris

Parc Zoologique de Paris

Pour Benny, le mâle reproducteur du troupeau, la séance d’entraînement s’effectue dans le “tamer”. Directement importé des Etats-Unis, il s’agit d’une aire dédiée au travail en contact protégé, qui permet au vétérinaire un accès à la girafe, de la tête aux pieds. Le travail en toute sécurité autour de l’animal est donc facilité et permet, dans nombre de cas, d’éviter une anesthésie, tandis que l’attention de l’animal se concentre sur le soigneur. Les séances de training dans le tamer sont donc primordiales pour habituer l’animal à cet espace exiguë et établir une relation de confiance avec les soigneurs. À chaque cible touchée, la girafe est récompensée à coup de barbotine.

Né en 2010 durant la période de fermeture du zoo, Gatimu a très tôt été entraîné pour apprendre à monter sur une planche, y rester, reculer, lever la patte et la poser sur un piédestal. Et gravir une marche de 10 cm se révèle être un vaste challenge quand on a les yeux placés 4 m plus haut ! Pour Gatimu, habitué aux séances depuis tout jeune, l’entraînement se fait en contact direct. Une fois l’animal concentré sur les actions du soigneur, le vétérinaire peut donc avoir accès à sa patte pour par exemple, lui passer une corde autour ou lui limer l’onglon.

Le premier effet de ces entraînements est de consolider la confiance des girafes envers les soigneurs. Mais cela prépare aussi un travail facilité pour le vétérinaire. 

73 commentaires pour “Parc Zoologique de Paris Petit-déjeuner avec les girafes”

  1. tu en as eu de la chance d’ assister à tout ça !
    En principe, les girafes sont farouche, mais à force de voir du monde, elles s’ amadouent !
    Bien sur qu’ elles savent se défendre, et même les lions hésitent à s’ y frotter !
    C’ est aux hommes à s’ adapter à elles, et à force, on finit par détecter leurs préférences !
    Merci pour cette article et ces superbes photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Bonjour Francine
    J’ai bien reçu la news de ce billet mais elle n’est pas comme habituellement et n’aboutit pas, bon j’ai pris un autre moyen pour arriver là ! lol !
    Quel article !!!!
    C”est beau, c’est complet en explications, c’est très bien illustré, t’es un vrai reporter animalier !!!
    mais qui est Adeline parmi ces demoiselles, tu ne le dis pas ?
    belle recette de la barbotine, je ne sais pas si celles du Zoo de La Palmyre en mangent ?
    Merci à toi, la 1ère photo m’a bien fait sourire, t’as vu comment elle s’écrase le nez sur la vitre … lol !
    Bises, bonne journée

    • ah oui, Adeline !! je vais regarder, un peu bousculée !!! sinon, ma news s’est fait la malle, je vois avec mon prestataire préféré !!!

  3. Bonjour Fancine,
    Hé bien c’est une belle famille de girafes , il y en a beaucoup quand même,
    c’est méchant une girafe !! on les croirait très dociles avec leurs gestes lents !!
    Je trouve que ce n’est pas énorme ce qu’elles ont à manger par jour, vu leur aspect !!
    tu es un bon prof pour nous expliquer tout ça, bravo pour tous les détails !
    tu vas finir par être employée au zoo !! lol
    Bonne journée, profite bien de tous ces animaux passionnants , bises

    • comment ça c’est méchant, une girafe? elles peuvent juste bousculer les oigneurs, comme toi tu pourrais bousculer quelqu’un sans le vouloir; mais en aucun cas elles ne sont méchantes, si c’était le cas les soigneurs ne les approcheraient pas physiquement; la barbotine, c’est bien compact, et certainement très nourrissant, un seau par girafe adulte par jour ! plus luzerne, paille, fruits, oignons; etje discute pas mal avecles soigneurs, on apprend une foule de choses bon w end bisous

  4. Pareil pour moi côté news… je viens par un lien dans mes commentaires… 😉 Ah toute une logistique pour un zoo… nourriture, enclos adapté etc… merci Francine, bises de JB

  5. Bonjour Francine, quel article interessant, j’aime beaucoup cet animal, elles me semblent fragiles sur leurs longues pattes et leur cou si mince, mais vu le poids il faut faire attention. Bisous et bonne journée MTH

  6. Coucou ma Francine, Quelle galère pour arriver chez toi ce matin. J’ai bien fait d’insister, le petit-déjeuner des girafe est super intéressant. Fe magnifiques photos et de très intéressantes explications. Merci ma belle. Bises et bon vendredi. ZAZA

  7. tes images sont toujours belles et avec beaucoup de bonnes explications.
    Je profite pour te souhaiter un doux week end à Paris
    bisous
    rosa

  8. Gros bisous du vendredi
    et bien j’en apprends beaucoup sur les girafes
    je ne savais pas qu’elles aimaient les oignons lol
    j’étais certaine qu’elles ne mangeaient que des feuilles
    comme quoi les idées toutes faites
    bisous du jour amitié Mado

  9. Hello Francine
    C’est vraiment super ces visites dans les coulisses du parc…..Bien plus intéressant que la visite lambda.
    bizz
    Pat

  10. Kikou je passe vite fait avec un copier/coller sinon je ne saurai pas lire vos blogs !
    Et oui grosse journée et j’ai flâné un peu en ville avec Jean-Marie, il fait beau et bon , on en profite, même les chiens ont profité, maintenant ils sont ko et dorment dans le fauteuil, lol.
    Bon week-end, bisous et à mardi, Nadine

  11. Bonjour, tout est surélevé avec les girafes… il faut des plafonds en conséquence ….la première photo est drôle elle te fait un bisous à travers la vitre …La visite des cuisines est collégiale ou privée..?…encore un beau reportage comme tu en as le secret…..A toi aussi beau we prolongé….mais sans être sur d’avoir du soleil …Bisous

  12. Bonjour,
    Toujours aussi intéressant et captivant .La photo des girafes à côté des soigneurs est saisissante !
    Finalement , je devrais peut-être essayer la barbotine …!
    Bises .

  13. Bonjour Francine, quel merveilleux billet. Ces girafes sont belles et bien soignées. Le girafon est adorable et tout petit, j’aime beaucoup.
    Tu as passé un beau moment 😉 Merci de toutes tes explications.
    Je te souhaite une belle fin d’après-midi et mes bisous.

  14. Comme elles sont belles et leur regard est si doux !
    Bravo et félicitations aux soigneurs qui savent si bien prendre soin d’elles
    C’est une excellente méthode pour éviter en effet de les traumatiser davantage en cas de maladie ou de blessure !
    Merci à toi pour ces belles photos et ce reportage très intéressant
    Bisous
    Am

  15. Quand on voit les soigneurs à coté des girafles on se rend compte de la taille de ces animaux!!! Tu étais donc en hauteur pour les photographier.
    La petitoune (façon de parler) est craquante!
    Bises

  16. Bonjour Francine
    Les girafes sont des animaux qui m’ont toujours étonnés. Avec leur grand cou et leur grandes pattes je me demande comment elles ne sont pas plus gauche. Le girafon est super mignon !
    Pour les visites de la Savoie lorsque tu seras en cure profites en si tu n’es pas trop fatiguée tu ne seras pas décue.
    Je te souhaite une douce soirée
    Bon weekend sous le soleil
    Bisous
    @lain

  17. Bonjour Francine,
    j’aime beaucoup tes séries sur le parc de Vincennes et ses animaux, tes reportages sont complets avec de superbes photos, c’est très intéressant. Je vais devenir un expert sans y mettre les pieds. Merci pour le partage.
    Passe une bonne fin de semaine.

  18. Quel travail ! superbe la vidéo, on comprend bien comment s’instaurent les mécanismes ! les “cuisines “sont nickel !!! bon week end Francine ! bises

  19. Bonsoir Francine je voulais te dire que ton reportage est magnifique et intéressant c’est un beau partage bon week end bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  20. Un sacré petit-déjeuner en compagnie de ces élégantes demoiselles! Merci pour la visite et tes explications. J’ai pris grand plaisir à me promener par chez toi. Le girafon est trop mignon.
    Comment vas-tu? Je me faufile un peu sur la blogosphère (je suis toujours en train de cicatriser, mes plaies sont encore bien profondes, la chair se reconstitue mais ouille, ça fait mal et il faut que je sois toujours vigilante face aux infections et aux inflammations)…Gros bisous, bon week-end férié.
    Cendrine

  21. Bonsoir encore un article très intéressant bien illustré ou l’on découvre la vie d’un zoo sur toutes les coutures . Ce doit etre passionnant d’y travailler ! Bon week end bises

  22. Bonsoir
    j ai eu aussi du mal a venir repondre a ton article
    que je ne pouvais pas ouvrir
    les phptos de ces animaux sont superbes

    bonne soirée
    bises

  23. Bonsoir
    L’ homme paraît vraiment minuscule à côté de ces demoiselles.
    Bon week-end, pour nous demain départ pour le Morbihan, avec une courte étape à Paris 12.
    JP

  24. Bonsoir Francine,

    Ouah ! quelle chance pour cet assistance complète au petit déjeuner de ses dames…….
    Merci pour toutes ses explications et ses très belles photos.
    Bon weekend
    amitiés

  25. bonsoir francine tu a de la chance de pouvoir aprocher ces animaux elles sont belles toutes ces girafes bon week end bisesssssssssssssss

  26. J’ai vraiment apprécié ton reportage bien complet, avec plein de photos adorables, merci Francine!
    Bon w-end, gros bisous de Mireille du sablon

  27. Comme elles sont bien chouchoutées ces belles
    Et j’apprécie la propreté de tout ce qui les entoure
    Magnifique article Francine
    Passe un agréable week-end
    Bisous

  28. Ah oui, la news a changé on dirait, mais moi je suis bien arrivée directement sur ton billet en cliquant sur le lien ! Elles sont bien élégantes ces demoiselles, qu’elle chance d’avoir pris ton petit déjeuner en leur compagnie !!!
    Très belle soirée, bisous !
    Cathy

    • il y a eu un souci avec la newsletter, ça arrive régulièrement, je vois ça avec mon prestataire; pourles girafes, surtout on a pu les toucher, une en tout cas !!

  29. Bonsoir Francine,
    j’avais un peu de retard, mia s j’au pu voir 3 articles: le nourrissage des lions le petit miaou noir qui vaudrait des caresses sur le ventre… mais il a la mâchoire un peu trop puissante! Et les girafes su gracieuses. Pour la barbotine moi je n’ai pas la même recette pou recoller mes assiettes anciennes! Pas la même barbotine!!
    C’est tendrement intéressant tous ces animaux… enfin je garderai le tendre pour les girafes.
    Ce weekend j’ai mes bordelais qui viennent de façon tout à fait inattendu. Donc je serai encore une fois moins présente. Ils se sont décidés car ma fille a un RV professionnel à l’hôpital de Tours mardi. Son mari retournera à Bordeaux avec les enfants et elle ira ensuite à Nantes je crois?
    Bisous et bon weekend.

  30. Bonsoir Francine,
    Elles sont chouchoutées ces grandes demoiselles et tu as bénéficié d’un accès privilégié pour nous faire profiter de ce reportage très complet dans les coulisses du zoo.
    Je te souhaite un bon WE. Bisous.

  31. Je ne vois pas mon commentaire d’ hier, où je disais que tu avais eu de la chance de pouvoir assister à tout ça, sachant qu’ en principe, la girafe est plutôt du genre farouche.
    Comme pour bien d’ autres animaux, les friandises aident !
    Je te félicitais aussi pour tes belles photos !
    Passe une bonne fin de semaine, avec du soleil si possible !
    Bisous

  32. Bonjour Francine,
    Profite bien de ce Week-end de Pentecôte , avec ce beau temps !
    Pour les panneaux de signalisation, non ils n’existent pas, c’est la première fois que j’en vois !
    mais j’ai trouvé ça sympa , faire attention aux animaux, !!! moi, je n’en ai pas vu , c’est pour la nuit peut être !!!
    Je te souhaite une bonne journée, bises

  33. Bonjour Francine,
    tes photos sur les girafes sont très belles… Merci pour tous les renseignements que tu nous donnes sur l’alimentation de ces animaux..
    Beau temps sur la côte, il fait déjà 17°..
    Bon samedi, gros bisous

  34. Toujours aussi impressionnantes les girafes. Les dernières que j’ai vues c’était au zoo de Branféré (association de Nicolas Hulot) en Bretagne. Elles ont de la place pour courir même. Hier nous étions au parc floral. Un peu triste et il semble qu’il manque de sous. Moins d’entretien qu’avant.
    Bon week-end prolongé (et 1 de plus !). Bisous. Yves

  35. bonjour, quelle chance d’aller dans les “coulisses” car il ne suffit pas d’admirer les animaux, tout un travail d’entretien, de soins derrière qui n’est pas mis en valeur !!
    bisous

  36. Bonjour Francine
    je reviens doucement sur les blogs
    La journée a été éprouvante mais maintenant , il faut avancer !
    Impressionnant ton reportage sur les girafes et d plus , elles sont nombreuses
    je n’ai pas cru qu’elles pesaient autant
    J’espère que tu vas bien

    bisous

  37. Mon petit chien Urban est parti hier matin , lui qui aimait suivre les émissions animalières avec moi va je l’espère rejoindre ses copains au paradis que mérite les animaux . bon dimanche .

  38. Elles sont vraiment “cocooner” ces girafes .. un très beau reportage sur la vie de ces girafes et tout le personnel les entourant avec beaucoup de patience et d’amour…
    L’intimité de ces photos est réussies et nous en apprend beaucoup Francine !
    Merci de ce superbe partage comme tu sais si souvent le faire !!
    Bisous et belle soirée par chez toi !
    Nicole

  39. Bonsoir Francine , merci de ce joli reportage sur les girafes même si j’ ais un gros regret de les vois sous des immenses cages . J’ ais pu les voir dans des conditions bien meilleures au parc Pairi Daiza en Belgique , je suppose que tu dois connaître vu que tu voyage pas mal . Passe une bonne fin de long W-E , gros bisous .
    Emile

  40. Un article super intéressant j’ai adoré, la barbotine, les fruits et légumes et l’herbe a volonté
    merci de nous faire profiter de cet endroit
    a bientôt
    lyly

  41. Un petit coucou, j’espère que tu as passé ce long week-end à faire de belles photos !!
    le temps était bien, chez moi, il n’a pas plu, juste un nuage qui nous a un peu mouillés !!!!!
    dimanche et lundi, rando, ça me distrait , ça occupe mes journées et en plus, c’est très agréable .
    Bon mardi et bonne nuit, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !