logo

Parc floral de Paris Tadorne Casarca

Tadoren casarca : naissances au Parc Floral de Paris

Une autre jolie rencontre vendredi dernier au Parc Floral : ces bébés Tadorne casarca. Ils paraissent si petits sur le lac; à peine nés ils sont capables de quitter le nid et de se nourrir seuls.

Tadorne casarca

Tadorna ferruginea

Ordre : Ansériformes

Famille anatidés

Biométrie :

Taille : 61 à 67 cm
Envergure : 121 à 145 cm
Poids : 1 200 à 1 500 g

 

C’est le plus craquant de tous les petits bébés oiseaux rencontrés dans nos parcs.

Il est monogame. Son nid est placé dans une crevasse de rocher, un terrier ou un trou d’arbre. En fait, il s’agit d’une simple dépression rembourrée de duvet. De février à mai, cela dépend des régions, la femelle y dépose 8 à 10 oeufs qui sont couvés pendant une période variant de 28 à 29 jours. Comme chez la grande majorité des canards, les petits sont nidifuges.

 

*Ici, la femelle avec un de ses petits poussins. Si je me souviens bien, ils sont six.

sources : http://www.oiseaux.net/

 

24 commentaires pour “Parc floral de Paris Tadorne Casarca”

  1. Bonjour Francine, c’est vrai qu’ils sont craquants et la maman est bien belle aussi. Très belles tes photos, c’est un plaisir ce parc floral. Pour le bonsaï d’hier il a 45 ans, j’en reviens pas!!! Bon week end et gros bisous ma douce

  2. coucou,

    trop beau ce petitt, je l’adore. ca apporte beaucoup dans un parc d’avoir des animaux qui viennent y vivre et ce reproduire. passe un excellent week end, bisous

  3. tu as fait de belles photos de cet adorable oisillon…..son duvet est bien  mis en valeur…le temps a l’air de changer …j’espère qu’il fera beau dimanche car j’ai prévu un barbecue…bonne fin de semaine avec des bisous de nous deux.

  4. merci Francine, pour ces si belles photos;

    c’est la période où les petits apparaissent sur les lacs et rivières

    ceux-ci sont superbes et rares

    bises et belle soirée et $$$

  5. Je t’aurais bien rejointe au Parc Floral aujourd’hui mais j’ai eu beaucoup du boulot à la maison et deux scéances d’essais libres de Formule 1. Si j’ai le courage je ferai peut être une escapade dimanche matin sur le Lac Daumesnil. Je te comprends quand tu parles de transport. C’est vrai que ça use à force. Tu devrais essayer de te faire muter vers chez toi. Ca ne doit pas être facile mais il faut insister même lourdement. Tes photos sont superbes. Bon week-end. Bisous. Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !