logo

Parc floral de Paris Rouge gorge familier

Parc floral de Paris

Rougegorge familier Erithacus rubecula

Ordre : Passériformes Famille : Muscicapidés  Biométrie :

Taille : 14 cm
Envergure : 20 à 22 cm
Poids : 16 à 22 g

Longévité : 15 ans

Avec sa poitrine et sa face rouge, contrastant avec la partie inférieure blanchâtre, ce petit passereau est facilement reconnaissable. Ses pattes brun clair sont fines. Ce plastron à nul autre pareil l’identifie immédiatement. Il en est de même de son attitude : au sol, il se dresse fièrement sur ses petites pattes graciles. Il agite ses ailes et sa queue en permanence. Sa silhouette, tête et corps, est trappue, d’un seul tenant. Deux gros “boutons de bottines” lui donnent un air interrogateur.

Le rougegorge fréquente les terrains boisés, le bocage, les taillis, les forêts, les parcs et les jardins, aussi bien en ville que dans les endroits isolés.

La légende du rouge-gorge 
Il était un fois un oiseau bien ordinaire et modeste, au plumage brunâtre. Le jour de la Passion, il s’approcha timidement du supplicié sur sa croix. Il essuya les larmes du Christ avec ses ailes. Avec son bec, il arracha les épines qui lui blessaient la tête. C’est à ce moment là qu’une goutte de sang tomba sur sa gorge, colorant à jamais son humble plumage.

sources :www.oiseaux.net/

15 commentaires pour “Parc floral de Paris Rouge gorge familier”

  1. Bonsoir Francine,
    Je suis passée juste avant midi et j’ai eu des problèmes de connexion si bien que mon com. destiné à ton article précédent n’est pas passé …
    Je te disais que dans le jardin de mes parents se trouve un arbre à papillons et que le flambé, entre autre, aime venir s’y poser quand le soleil deigne se montrer …
    Quant au rouge-gorge , quel oiseau magnifique ….l’hiver quand il fait froid, il gonfle ses plumes et l’on dirait un pompon …
    Je cuisine au sel de Guérande et tes articles concernats les marais salants m’ont fait penser aux rizières qui se trouvent dans le Nord de l’Italie …les paysages sont pratiqument identiques …
    Tes photos sont vraiment magnifiques .
    Bonne et douce soirée .
    Je t’embrasse .
    Véronique

  2. on ne les voit que l’hiver tout comme les mésanges !! en été c’est surtout les tourterelles qui campent dans le jardin !! demain on emmène nos amis à Cassis
    bisous

  3. Bonjour Francine, j’ai un nid de rouge gorge dans les sapins, je les regarderais avec d’autres yeux maintenant !!
    ciel gris … parait jusque mercredi
    bisous et à demain

  4. Hello, me revoilà….la maison est vide…les filles parties, Josette en cure, je suis le maitre à bord…et toi quoi de neuf..tu n’as pas été gâté par le temps pendant tes vacances, mais tu as fait malgré tout de belles photos…et ton boulot..!!…bisous Francine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !