logo

Parc floral de Paris Ikébana sculptural

Ikébana sculptural au Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
Le Parc floral de Paris accueille l’exposition Ikebana sculptural. Ikebana est le nom de l’art floral japonais. Fondée en 1927, Sogetsu est l’école moderne d’Ikebana. Odile Carton et ses invités, Yumié Sasaki et Rica Araï, tous maîtres et professeurs d’Ikebana Sogetsu, proposent un parcours découverte de leurs installations sculpturales se trouvant aux abords rénovés du pavillon des bonsaïs.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
Pour les réaliser, ces trois artistes ont utilisé les bambous et racines du parc. Elles ont apporté leur cordage rouge, peinture bleu, bouteilles plastiques …

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
Les origines de l’Ikebana
Ikebana vient de ikeru vivre ou faire vivre et de hana ou bana la fleur. L’Ikebana est l’art de faire vivre les fleurs; de leur donner une seconde vie.
L’Ikebana constitue une forme raffinée d’arrangement floral dont l’origine remonte au 7ème siècle, époque où fut introduite au Japon la coutume, venue de Chine par la Corée, d’offrir des fleurs au Bouddha Sâkyamuni. Aussi, l’influence du bouddhisme permet-elle d’expliquer la dimension spirituelle que revêt cet art. A la base, on trouve l’idée résumée dans la formule : “le ciel, l’homme, le terre”, d’une fusion complète avec l’univers. De nos jours sont représentées plusieurs écoles dont les plus importantes sont celles de Ikebono, Ohara et Sogetsu.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
La maîtrise de l’Ikebana jouait un rôle essentiel dans l’éducation artistique et la culture des jeunes filles japonaises.
En 1462, le grand maître Ikebono Senkei formula les premières règles de l’ikebana. Il est considéré aujuord’hui comme le véritable fondateur de la doctrine. Entre 1336 et 1568, l’Ikebana devint un art en soi et n’est plus considéré comme une pratique religieuse.
A la fin du 19e siècle, les écoles se diversifient et l’on commence à utiliser des fleurs occidentales.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
Unshin Ohara invente le moribana.
De nos jours, l’Ikebana est pratiqué indifféremment par les hommes et les femmes. Dépassant les limites du tokonama que lui imposait la tradition, l’Ikebana est entré dans notre monde moderne et agité en jouant un rôle créatif et apaisant.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Tel arbre, telle branche, tel brin d’herbe expriment par leur forme toute la beauté de la nature que l’on découvre différemment dès que l’on étudie l’Ikebana.
Pour l’enseigner, il est nécessaire de posséder un diplôme délivré par l’école. Au Japon, les écoles d’Ikebana sont dirigées de manière héréditaire. Le grand maître est le Iemoto.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
L’Ikebana de l’école SOGETSU
L’école Sogetsu a été créée en 1927 par Sofu Teshigahara. Il lui donna ce nom : “l’école des herbes et de la Lune”. So signifie les plantes et Getsu la Lune. C’est Akana Teshigahara, la petite fille de Sofu qui est l’actuelle Iemoto. Elle a succédé à son père Hiroshi, grand cinéaste et sculpteur de renom qui lui même avait succédé à sa soeur Kasumi.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
L’Ikebana de l’école Sogetsu repose sur l’idée qu’il peut être créé n’importe quand, n’importe où, par n’importe qui dans n’importe quelle partie du monde et avec n’importe quel matériau. Le principe de base Sogetsu est : “l’Ikebana reflète la personne qui l’a composé”.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
L’école Sogetsu demeure toujours en évolution, en utilisant de façon vivante les éléments de notre époque. L’Ikebana de Sogetsu a ses règles mais ces règles doivent être appliquées souplement.
La pratique de l’Ikebana de l’école Sogetsu commence par un enseignement classique. Les élèves sont formés aux techniques de base par l’apprentissage des variations. Lorsque ces techniques sont acquises, les élèves guidés par leur maître peuvent réaliser des compositions de “style libre”.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris
Dès les premières leçons d’Ikebana, les étudiants se découvrent un talent artistique insoupçonné.
Les précieux moments passés parmi les plantes et les fleurs sont source d’harmonie, de sereine satisfaction et de joies extrêmes. La pratique de l’Ikebana enseigne l’humilité et la patience.

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Ikébana sculptural Parc floral de Paris

Sources :

http://www.ikebana-sogetsu.fr/l-association-et-les-%C3%A9coles/
https://www.mapado.com/paris-14/ikebana-sculptural-au-parc-floral-de-paris

54 commentaires pour “Parc floral de Paris Ikébana sculptural”

  1. Il a de l’idée cet artiste
    Tantôt façon mikado
    Tantôt fouillis organisé
    Ce n’est pas si simple de faire passer le message
    L’idée de la seconde vie me plait
    Merci pour ce reportage surprenant
    Bon tout ne me plait pas mais je respecte l’idée
    Bise et bonne semaine

  2. Hello Francine
    Apres les portes de voiture , les souches d’arbres ! Avec de l’imagination, on peut en faire des choses…..
    Bonne semaine
    bizz
    Pat

  3. C’ est en effet en Chine que les arrangements de fleurs sont nés, repris par le Japon.
    J’ aime beaucoup les compositions florales qui démontrent une parfaite maitrise de la présentation.
    Cette fois encore, je n’ ai rien trouvé de beau dans cet ikébana contemporain.
    Pour moi, cela ne ressemble à rien, et ce n’ est pas esthétique !
    Cette fois, tes belles photos ne m’ auront pas convaincu !
    Passe une bonne journée
    bisous

  4. Bonjour Francine, pour une fois je ne suis pas fan de ces oeuvres qui font à mon humble avis brouillon dans la nature !
    Merci de nous les présenter.. il en faut pour tous les goûts !

  5. original tout ça , moi qui a de vieilles souches dans mon jardin ………..!!!! mais pas sur que madame soit d’accord !!!!
    bonne semaine à toi , toujours un peu de soleil de notre côté A+++

  6. Bonjour Francine,
    Je pense qu’il faut le voir en vrai, car avec toutes tes explications
    on voit cela intéressant, mais à voir en photos, je ne décris rien !!!
    à Limoges, il y a un fleuriste qui s’appelle Ikebana et il y a de bien belles choses !
    Je te souhaite un bonne journée, bises

  7. Bonjour Francine,
    Toute la communion des japonais avec la nature est bien visible dans ces montages! Ca vaut vraiment la peine de s’y attarder longuement 🙂
    Bonne semaine,
    Frans

  8. C’est marrant, la 3ème photo me ramène dans ma jeunesse, on était adolescent… et en bas de Tlemcen en Algérie, où beaucoup de sources venaient des Monts de Tlemcen… il y avait quelques petits marécages avec d’immenses roseaux, et avec tous les copains, on construisait exactement les mêmes types de cabanes, dont on consolidait les pieds de la même façon… puis on les recouvrait de grands branchages et feuillages… c’étaient nos châteaux ! Il n’y a beaucoup de différences entre les jeunes pieds-noirs et les japonais ! à part le langage !
    Bonne semaine Francine,
    Gilbert

  9. J’ai lu avec attention tes explications sur cet art. Mais ne me demande pas d’admirer sans réserve : j’y vois les tas de branchages que l’Hom crée quand il coupe nos arbres comme en ce moment. 😀 Communion avec la nature je veux bien mais de là à parler d’école ! Merci toutefois pour toutes ces précisions ! Après cela je n’ai pas intérêt à aller au Japon lol Belle semaine Francine Bisous

  10. Bonjour ,franchement ,c’est affreux ,on dirait pour certaines ,des détritus,comme on en trouve dans la nature ,je ne sais ou est l’art dans tout ça , je trouve ça laid…bonne journée,bises.

  11. Bonjour,
    Les deux dernières oeuvres que tu nous montres me parlent beaucoup plus que les précédentes , mais j’aime ce que tu nous apprends de cet art …et je suis curieuse de savoir s’il y aura une suite !
    Bises .

  12. Coucou ma Francine,
    Original est le terme. J’aime assez certaines de ces œuvres, d’autres un peu moins, car elle ne m’inspire en rien.
    Très belles photos ma reporter préférée.
    Passe une belle semaine et prend soin de toi.
    Lolli

  13. Je suis étonnée car je m’attendais à voir des compositions avec des fleurs et je ne m’attendais pas à ces compositions naturelles que j’aime beaucoup
    j’ai l’impression de les voir bouger, voler et il y a un des arbres qui m’a fait penser à une danseuse classique qui aurait en même temps un cerceau, c’est ma préférée
    Cet art est très beau, très créatif, il apporte une sérénité réelle, et c’est bien d’utiliser des matériaux de la nature sur place
    Cela m’a fait rêver !
    j’aime beaucoup !
    bisous
    Am

  14. C est très sympa et surtout très original . Ca fait bien longtemps que je ne suis pas allée me promener par là. A corriger très vite. Bisous et bonne semaine

  15. Bonjour Francine
    C’est grave si je dis que c’est pas joli ?
    mais je ne mets pas en doute le talent de l’artiste, c’est juste que je n’aime pas …. je n’aime rien !
    au début, j’ai crû que c’était l’ébauche d’une cabane comme à Koh Lanta …………
    je sors !
    Bisous, bonne soirée

  16. Bonjour Francine
    Ce ne manque pas d’attrait, ça ne laisse pas indifférent mais j’avoue qu’au niveau de l’art je ne suis pas trop fan de ce type de représentation spatiale que tu as du mal à comprendre.
    J’espère que tu vas bien
    Désolé pour mon retard mais en ce miment je cours un peu partout !
    Je te souhaite une douce soirée
    Gros bisous
    @lain

  17. C’est étonnant comme art 😉 mais avec les souches et les sculptures en bambou , ça me fait dire , c’est un peu comme dans les sous-bois ou la nature n’a pas besoin de l’ordre qu’on lui soumet souvent.
    Bonne soirée Francine bise (:-*

  18. Bonjour Francine
    J’espère que tu vas bien
    Ce que je trouve de bien dans cette exposition “artistique”, c’est le cadre, les espaces sont très beau et très verts, très bien entretenus avec le temps que nous avons eu.
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  19. Bonjour Francine, très jolies tes clichés mais je me demande à quoi pense ces soit disant “artistes”?
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  20. Bonjour Francine ; Art du soleil levant très original et particulier. Pas toujours simple et compréhensible pour nous qui sommes empreint d’une toute autre culture. Bises et bonne journée

    • jusqu’à présent il a fiat beau; les installations ne vont pas tarder à être démontées, l’exposition est finie depuis longtemps, idem pour les autruches portes ouvertes 😉

  21. Coucou Francine
    Je dois t’avouer que ma première impression a été…..tiens elle prépare un barbecue….!!
    Je comprend assez difficilement qu’il faille aller à l’école pour apprendre a faire ces montages….par contre je comprend qu’il doit être plaisant de jouer avec des produits de la nature c’est comme la poterie, ça apaise!!
    Merci pour ton partage
    Gros bisousssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !