logo

Parc floral de Paris Abeille charpentière

L’abeille charpentière
(Xylocopa violacea)

Parc Floral de Paris

Ordre des hyménoptère (guêpes, abeilles, bourdons, fourmis, …) Famille des apidae (abeilles et bourdons)

Elle est communément appelée abeille charbonnière. Avec ses ailes d’un violet très sombre, sa grande taille (25 à 30 mm), elle ne passe pas inaperçue. En bourdonnant, l’abeille charpentière (ou xylocope violet) virevolte, butine, creuse dans son bel habit noir au reflets violacés. On la rencontre du mois de mai au mois septembre. Elle ressemble à un gros bourdon noir.

Pourquoi « charpentière » ?
“C’est la plupart du temps lorsqu’il est occupé à butiner qu’on observe le xylocope (« la » xylocope devrai-je dire car les mâles sont bien plus discrets, et bien moins travailleurs…), mais peut-être l’avez vous déjà vu occupé à creuser du bois sec à l’aide de se mandibules. Cette opération ne lui sert pas à se nourrir (la preuve : elle laisse les copeaux sur place) mais à creuser une galerie de 10 à 20 cm de long (pour un diamètre de 15 à 20 mm) où elle créera plusieurs cellules qui contiendront chacune un œuf et une réserve de pollen pour permettre le développement de la progéniture… “
Beaucoup de travail pour un insecte de cette taille ! D’autant plus que pour cela, notre charpentière n’a qu’une paire de mandibules comme outil…

Abeille charpentière

*Ici, abeille charbonnière sur une fleur de Phlomis fructicosa L. 

Phlomis fructicosa L : famille des lamiacées
Le Phlomis fruticosa se définit comme une vivace à tendance arbustive formant de grosses touffes bien denses de feuilles ovales, grisâtres, feutrées et très duveteuses. En été, de nombreuses tiges de fleurs groupées en anneaux étagés, de couleur jaune d’or, apparaissent sur la plante.

sources : http://naturalistic.over-blog.com/article-621800.html

photos : 20 mai 2011.

 

 

 

18 commentaires pour “Parc floral de Paris Abeille charpentière”

  1. Sont elles faites avec ton 300 ou t’es tu décidé à acquérir un objectif macro ? Pour le parc floral je suis OK mais en semaine impossible. Sauf le 2 ou le 3 juin au matin à l’ouverture. Je te souhaite une bonne soirée. Bises. Yves

  2. HIHIHIH finalement les mâles des abeilles sont bien comme les z’ommes … Ils nous laissent faire tout le travail !! MDR je suis quand même un peu rosse, là !!! je crois que avant de lire ton article, je confondais cette abeille avec un bourdon … Merci de ces infos – comment çà va ?? le taf ?? bientôt les vacances ??? bisous bon vendredi

  3. j’ai aussi cette abeille , mais en vol….elle est impressionnante car elle bourdonne et ce bruit ne rassure pas….belles photos Francine….de nous des bisous.

  4. Tu as réussi à prendre cet insecte de très près pour qu’on l’admire. Ses ailes sont bleues. En ce moment, sur mon balcon parisien, j’ai des abeilles sur mes pieds de lavande. Cela bourdonne et butine à longueur de journée. On se croirait à la campagne. La récolte de miel sera bonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !