logo

Parc départemental de l’Haÿ les Roses Perruche à collier (2)

Perruche à collier

Parc départemental de l’Haÿ les Roses

Des oiseaux exotiques en Ile de France, et à aussi à Paris.

Ces perruches sont en liberté. Comme elles sont très bruyantes, il suffit de se laisser guider par leurs cris pour les trouver; ou bien de repérer un éclair vert dans le ciel. Elles ont aussi présentes au parc Floral, au bois de Vincennes, au cimetière du Père Lachaise, au cimetière de Thiais…

Importée à des fins commerciales comme oiseau d’ornement, l’origine probable de sa présence en Ile-de-France s’explique du fait que des groupes d’individus se sont échappés de containers à l’arrivée des aéroports d’Orly et Charles de Gaulle. On suppose également que certaines d’entre elles ont pu s’échapper de diverses volières de zoo ou privées.

Perruche à collier

*Il s’agit ici de deux femelles. Le mâle a un fin collier bleu noir autour du cou.

source : www.paris.fr/

 

44 commentaires pour “Parc départemental de l’Haÿ les Roses Perruche à collier (2)”

  1. Kikou,

    en espérant que tu vas bien , je passe te souhaiter un bon weekend, chez nous le temps est maussade, pluie et froid toujours… Quand est-ce que le printemps revient?

    Bise étoilée

  2. Hello Francine, superbe tes photos et ce vert d’émeraude est une belle parure pour ce perruche !!
    La journée fut sympa juste quelques

    courtes ondées .. belle soirée > bisous

  3. je suis étonnée de savoir qu’elles ont réussi à s’adapter !! et on chat alors, j’espère qu’il va mieux , tu as toujours des soucis avec lui…pas de chance le pauvre ! celle qui s’acclimate bien c’est Mystie celle de Tatarinette, elle n’essaie même pas de fuguer
    bisous

  4. bjr francine … jolies tes perruches … ma grand mère en avait toute une volière située dans tout le dernier étage de sa maison …. quel boulot pour nourrir et nettoyer tout ce petit monde …. résultat …. une petite méfiance née de l’enfance qui m’a toujours suivie … et puis je déteste les oiseaux en cage, qu’il s’agisse de perruches ou canaris ou autres ….
    les martin-pêcheurs ??? hummm un peu tard oui sans doute mais nous en verrons peut-être aussi lors de la mini croisière …. en liberté !!! MDR LOL
    bisous et bon samedi

  5. bébé maugabey ??? heuuuuuuuu francine j’ai du raté quelque chose Kézako ???
    Des perruches en liberté, j’en ai vu aussi au parc des oiseaux de villars les dombes … une autre balade que j’ai mise il y a quelques temps sur mon blog et que tu plairais, j’en suis sure … bon, t’as pas fini de revenir dans le sud !! hihihihihi
    bisous bonne fin de soirée

  6. Bonjour Francine !
    je viens de lire tes derniers articles
    avec un peu de retard.
    On recevait toute la famille pour Paques qu’on a fate
    le 15 avril, cette annee en Grece.
    Chez nous, nous avons deux perruches en cage .
    Bises
    FANNY.

  7. Bonjour Francine,
    Me voici de retour d’un beau périple aux bords de Loire, juste à temps pour découvrir tes dernières publications 🙂
    C’est vrai que ces oiseaux se sont bien acclimatés, mais nos oiseaux indigènes en souffrent beaucoup dans les villes…
    Amitiés,
    Frans

  8. Bonjour Francine – Elles semblent apporter un air frais de printemps dans ma salle à manger, tes belles photos … Mon érable à moi a des feuilles rouges et des fleurs roses … Hélàs peu pérènes …. J’aime bcp ta photo du marronnier … Cet arbre me rappelle toujours le parc du chateau abandonné près de la maison de mes parents et où je jouais des heures petite dès la belle saison – bon courage pour le taf – tu en es où de tes recherches ???bisousssssssssssssssss

  9. Effervescence printanière et la sève monte. Très belles tes photos de fleurs. Sur mon balcon le trèfle (pied ramené du Cantal l’été dernier) est en fleurs, la lavande commence également à bourgeonner et les abeilles ne s’y trompent pas, elles commencent à tourniquer audessus. C’est beau la nature.

  10. sur ta lancée de très belles photos et les bokehs sont superbes…oui le cerisier du japon est dans mon jardin….belle journée , et des bisous …

  11. Et dire que je m’y promenais dans ma jeunesse et j’y ramassais des marrons. Point de perruche à cette époque. J’y ai même fait les photos de mon mariage. Bonne soirée. Bises. Yves

  12. effectivement très présente ces perruches à l hay et au parc de sceaux. Elles adorent les fleurs de cerisiers et se logent dans les hauts arbres. Je ferais maintenant la différence entre mâle et femelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !