logo

Notre-Dame de Paris Ornements de drap d’or (2)

Notre-Dame de Paris

Ornements de drap d’or présents de Charles X, Louis-Philippe et Napoléon III

Liturgies impériales

Le tapis du choeur et les ornements de drap d’or offerts à Notre-Dame seront utilisés pour toutes les grandes célébrations sous le Second Empire.

Le 1er janvier 1852, un Te Deum solennel est chanté en actions de grâces pour l’élection du président de la République Louis-Napoléon Bonaparte, futur empereur Napoléon III. La cathédrale est pavoisée pour l’occasion, comme en témoigne le dessin d’Hubert Clerget.

IMG_1993 bis

Le 30 janvier 1853, a lieu une autre grande célébration du Second Empire, le mariage de Napoléon III avec Eugénie de Montijo.

Capture BIS

*Ici le mariage par le dessinateur Hubert Ckerget

Le peintre Robert Fleury est chargé de représenter l’évènement. Pour ce faire , lui sont confiées “une tunique et une chape du grand ornement de drap d’or donné par le roi Louis-Philippe”.

IMG_2025 bis

Napoléon Eugène Louis Bonaparte Prince impérial (1856-1879) est baptisé dans la plus grande solennité le 14 juin 1856 à Notre-Dame par le cardinal-légat Patrizi, représentant le Pape Pie X, parrain de l’enfant. Le père, l’empereur Napoléon III, déclarera même qu’un tel baptême vaut bien un sacre”.

IMG_2024 bis

Les architectes Lassus et Viollet le Duc conçoivent le décor rapidement mis en place, véritable laboratoire éphémère voulant “reproduire l’aspect d’un monument gothique” tel qu’on l’imagine au XIXe siècle, tout en “faisant valoir les riches étoffes et les toilettes de cour sous une lumière artificielle” à grand renfort de lustres et bougies… Voûtes peintes en bleu et semées d’étoile d’or, colonnes, chapiteaux, nervures et murs rehaussés de motifs clairs, chaque ligne de l’édifice est mise en valeur. Les fenêtres sont ornées de vitraux peints sur papier végétal, un immense dais aux pans de velours cramoisi “abeillé” d’or domine la croisée et “à terre un magnifique tapis de la Savonnerie, plus chargé d’arabesques que de symboles”… Ce décor théatral, “apothéose de la transformation de l’église”, restera en place huit jours afin que le public puisse l’admirer, moyennant un franc de droit d’entrée.

IMG_2049 bis

Les ornements sacerdotaux offerts par Louis-Philippe sont encore employés pour cette cérémonie, comme en témoigne les dessins et le tableau inachevé du peintre Thomas Couture à qui “… une chape et une tunique de l’ornement dit de Louis-Philippe” sont confiées.

IMG_2026 bis bis

Dans la grande tradtion de ses prédécesseurs et à l’occasion du baptême de son fils, Napoléon III offre à la cathédrale des vêtements liturgiques. Confectionnés dans un brocard d’or, au dessin de feuillage sur fond de satin blanc broché, le décor est rehaussé de soies “nuées” aux motifs de fleurs, grappes de raisins et épis de blés.

IMG_2037 bis

IL s’agit très certainement de l’ornement royal commandé par le Mobilier de la Couronne en 1837 au fabricant lyonnais Grand Frères. Cette commande répondait au souhait de la reine Marie-Amélie, épouse du roi Louis-Philippe, d’offrir “un ornement sacerdotal riche”, “pour officier pontificalement tous les jours de grandes fêtes dans une cathédrale”. Dix-huit mois et près de 75 mètres d’étoffes seront nécessaires à sa fabrication. C’est finalement Napoléon III qui fera remettre ces vêtements liturgiques à la cathédrale :”2 chasubles avec accessoires, 2 dalmatiques, 6 tuniques, 16 chapes, 2 housses de pupitres pour l’Epître et l’Evangile, 1 grémial” mentionnés à l’inventaire de 1868.

L’ensemble de ces pièces est toujours conservé au Trésor de Notre-Dame, des métrages de l’étoffe dans les collections de Mobilier national.

 IMG_2044

Chape et chasuble de l’ornement Napoléon III
Borcard or, fond satin blanc et soies nuées de diverses couleurs dessin d’ornement fleurs variées, raisins et épis de blé
Grand Frères, fabricnats d’étoffes de soie à Lyon, 1837-1839
De cet ornement sont aujourd’hui conservé à Notrey-Dame : deux chasubles, huit dalmatyiques, seize chapes, deux voiles de pupitre, un grémial

41 commentaires pour “Notre-Dame de Paris Ornements de drap d’or (2)”

  1. Superbe ce drap d’or. Lors des journées du patrimoine en Vendée j’ai vu dans l’église de l’isle d’olonne une collection de chasubles de fêtes très anciennes : magnifique. Bravo pour tes photos.

    J’espace mes commentaires pendant quelques jours, j’ai des textes à écrire pour mon autre blog (mon préféré que je délaisse car il demande beaucoup plus de temps) Quai des rimes : http://quaidesrimes.over-blog.com et nous faisons conjointement quelques travaux dans la maison. Belle journée.

  2. Je me dis, en voyant les ors de notre actuelle république qu’ il n’ y a rien à reprocher à ceux des rois et de l’ église.
    La différence aujourd’ hui, et que les présidents se font presqu’ une gloire d’être laïcs, reniant ainsi leur jeunesse.
    Ces vêtement sacerdotaux sont vraiment d’une grande splendeur !
    Merci pour l’ historique et les photos
    bonne journée
    bisous

  3. Bonjour ma douce Francine

    Comment vas-tu ce matin ?
    Tu en as marre de tout ?
    Moi aussi, lol ! Mais non allez on sourit,
    et positive.
    Merci pour ta gentille compagnie au cœur de Lolli, ça
    me touche toujours beaucoup.

    Je te laisse un petit bout de l’éphéméride du “23 Janvier”
    de diverses années, en prenant les dates les plus récentes, (je
    raccourci encore car lorsque je me relis je me fatigue toute seule).
    1978 Enlèvement du baron belge, Jean Empain, PDG de Schneider.
    1986 Mort de la pianiste Yvonne Lefébure.
    1989 Mort du peintre catalan Salvador Dali.

    Je te souhaite une bonne visite chez mon amie Line, n’hésitez pas
    à fouiller dans ses rubriques, beaucoup de choses intéressantes vous
    y attendent.
    http://laydiegoschyruby.centerblog.net/1029-merci-lynema-boiteamusique

    Désolée pour les blogs qui ont un mot de passe, c’est indépendant
    de ma volonté, car pour moi ils sont ouvert et je ne vois donc pas
    de mot de passe à entrer… Oups !!

    Prends soin de toi et bon jeudi.

    Lolli

  4. Bonjour Francine
    encore un article extraordinaire et beau en lisant tes explications ils en est passer des choses c est vrai que dans le tant les gens devaient être plus près de église que maintenant n étant pas élever dans ceci je n en connais pas trop mais j avoue que je rentre dans un lieu ainsi je suis émerveiller de regarder ces choses précieuses comme les vitraux qui faut du travail pour les assemblés les sculptures les peintures au plafonds sur des échafaudages dangereux allonger les personnes pour peindre sincèrement dur métier et là ce que tu nous montres une merveille car tous cela doit être été fait à la main merci encore de ces explications je te souhaite un excellent Jeudi même si y pleut qu’ ils annoncent pour cet après midi j ai été un peu longue mais quand j aime c est ainsi bisous Danielle

  5. Bonjour Francine, je n’ai jamais rien vu de si beau… Les fleurs reproduites sur ces chasubles sont magnifiques.. Un vrai travail d’artiste… Toi aussi pour les photos.
    Le soleil brille ce matin.
    Bonne journée, gros bisous

  6. Merveilleuses photos d’un domaine que j’ignorais totalement et qui illustrent avec éclat les rapports entre l ‘Eglise et le pouvoir encore très présents en ce XIX ème siècle .Et quels artistes,les concepteurs et les réalisateurs de ces chasubles et de ces chapes !

  7. Bonjour Francine,
    L’âge d’or de la liturgie chrétienne! Peut-être pas en ligne avec le simplicité préconisée par le Christ mais tellement beau!
    Bonne journée,
    Frans

  8. Bonjour Francine,
    Que de splendeurs !
    Il fut un temps où la richesse de l’église était à l’égal de son pouvoir .
    C’est vraiment superbe .
    Merci pour le partage largement illustré et commenté .
    Bonne journée .
    Bisous

  9. Splendide série sur Notre-Dame! Merci pour ces visites avec tes belles photos! Cela fait un moment que je l’ai visité. L’année dernière je suis passée à côté mais vu la queue et les travaux en plus je n’ai pas eu assez de courage 🙂
    Passe une belle journée Bisous A bientôt

  10. Bonjour Francine
    Je te jure qu’ils se privaient pas de grand chose ses rois dans le temps, on parle d’aujourd’hui mais je crois que c’était pire
    Je te souhaite une bonne journée, bisous

  11. Coucou Francine , encore un bel article que j’ai lu entièrement , se sont des vraies splendeurs ces broderies..j’imagine le temps qu’il a fallut pour broder et les yeux étaient vraiment au Top, c’est si minutieux, tu as la chance de pouvoir admirer tout ça…mais merci de nous en faire profiter..bonne journée, bisous

  12. bonjour francine
    ce sont de vraies merveilles que notre dame possède
    Il fait moins froid mais à nouveau il pleut aujourd’hui ,cette pluie ne cessera-t-elle jamais?
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    bisous

  13. bonjour Francine de tous les temps les rois ont eu de superbes tenues c’est vraiment magnifique je pense que ce devais aussi être lourd a porter bisous
    Marcel

  14. bonjour , ils aimaient les belles parures à cette époque …même dans les ordres…Je vais peut-être faire un petit tour , mais pas sur car le temps n’est pas certain…Bisous de nous deux…

  15. salam bonjour mon amie
    jspr que tu vas bien
    et qu’il ne fait pas trop moche chez vousien
    chez nous toujours pluie et soleil qui valsent
    waw quels draps et brodés en or
    quand je pense à tous ces fils d’or qui font partie de ces draps
    et les personnes qui les ont tissés
    biz et bonne journée

  16. Coucou Francine,
    Que de beautés ces habits d’ornement à Notre Dame, je ne savais pas tout cela. Merci ma belle pour cet excellent partage.
    Bises et bon après midi. ZAZA

  17. Bonsoir Francine,
    je n’ai pas besoin de fleurs pour mon anniversaire, tes seuls souhaits me font plaisir. J’ai déjà été bien gâtée.
    En voyant les beaux ornements sur ta page j’ai appelé mon homme (Georges) car nous avions vue une expo similaire, de moindres beauté bien sûr, dans notre salle polyvalent (en rouge, te souviens-tu?)
    Nous nous sommes régalés comme à une expo sans chercher qui a gaspillé l’argent de qui!
    C’est comme au musée.
    Nous avons parcouru toute ta page jusqu’en bas jusqu’à l’île de la Cité.
    Il a trouvé cela très intéressant et beau, bien photographié. Tu as tes entrées particulières, j’imagine pour photographier tout cela! Ou tu es là, au bon moment?
    Chapeau, c’est magnifique.
    Bisous et couche toi de bonne heure.

  18. Bonsoir Francine c’est vraiment une sublime série sur les ornements de ces capes une magnifique réalisation merci pour ces très jolies photos bonne soirée bisou Claudine Daniel

  19. Ma chère Francine,
    un grand merci pour ce beau dahlia animé photo prise par toi et animée par toi j’imagine!
    C’est très beau bravo et gros bisous.

  20. bonsoir, contraste entre cette opulence et le pape actuel, sa modestie, sa simplicité !!
    pour les photos de jour c’est mieux, le seul hic je change parfois d’objectif, mais je m’en sors !!
    bisous

  21. Bonjour mon adorable Francine

    Je dépose ce matin, le lien de ma douce amie Sylvie,
    “ma marraine” sur Overblog, elle sait tout faire, fée, magicienne,
    voyageuse, super cuisinière et j’en passe hi hi !
    Je te laisse en sa compagnie, bonne visite.
    http://orange8454.eklablog.com/diaporama-pps-lieu-alberobello-italie-a105950732

    Comment vas-tu ? Le café est-il prêt ?
    Ben oui je suis comme d’habitude pressée mais
    toujours heureuse de pouvoir trouver un petit moment
    pour le partager avec toi. Je souhaite que tu ailles bien
    ou mieux. Certains d’entre vous ont des problèmes
    de PC ou de connexion, mais on reste zen, dac ?

    Je te laisse un petit bout de l’éphéméride du “24 Janvier”
    de diverses années, en prenant les dates les plus récentes.
    1948 Dévaluation du franc. Institution du marché libre de l’or.
    1960 Première journée de la Semaine des barricades à Alger.
    1965 A 90 ans, Sir Winston Churchill s’éteint à Londres.

    Prends soin de toi et de ceux qui t’entourent.
    Bon vendredi.

    Lolli

  22. Une belle suite à tes reportage.
    Que c’est beau. Ce devait être magnifique de voir tous ces ornement portés dans la cathédrale. J’imagine avec une belle musique d’Orgue, superbe…
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !