logo

Nantes Monument des 50 otages

Monument des 50 otages
cours des 50 otages
Quartier Centre Ville

Tramway ligne 2 arrêt 50 otages

 

Ils étaient 48…

 

L’Erdre, jusqu’au début du XXe siècle, se jette dans la Loire à l’emplacement de l’Ile Feydeau.Son parcours dans Nantes a été comblé à partir de 1929, pour des raisons d’insalubrité et de frein au développement de la ville.C’est devenu le cours des 50 otages actuel.

IMG_7178 BIS

*Derrière, l’Erdre. A partir de cet endroit la rivière est comblée, jusqu’à l’Ile Feydeau où elle se jetait dans la Loire.

Le comblement de l’Erdre a été confié au début des années 30 à l’entreprise allemande Brandt, dans le cadre des dédommagements de la Première Guerre mondiale. Les Nantais connaissent bien l’allemand Karl Hotz, qui a travaillé à leurs côtés en tant qu’ingénieur civil lors du comblement de l’Erdre. Lorsque Karl Hotz quitte Nantes en juin 1933, il ignore qu’il y reviendra quelques années plus tard, pendant
la Seconde Guerre mondiale, revêtu de l’uniforme de l’occupant. Comme il connaît bien la ville, c’est lui qui dirige la FeldKommandantur. Il règne sur Nantes comme un vainqueur.

IMG_7183 bis

En ce jour du 20 octobre 1941, à 7h30 précises, l’officier, comme à son habitude, emprunte la rue du Roi Albert pour se rendre à la Kommandantur située à quelques pas de là. Sa ponctualité le perd : il tombe sous les balles de Gilbert Brustlein, jeune résistant communiste.

IMG_7175 bis

La répression allemande ne tarde pas : 100 otages doivent payer de leur vie cet attentat. La sanction sera diminuée de moitié. Des hommes de tous âges et de tous horizons sont arrêtés et condamnés à être arrêtés. Le 22 octobre 1941 les malheureux sont exécutés dans trois lieux différents : 16 à Nantes, 27 à Chateaubriant, 5 au Mont Valérien. 48 victimes sont ainsi sacrifiées à la fureur hitlérienne.
Ces affreuses représailles atterrent la population, et renforcent la Résistance.

Dix ans plus tard, le monument dit des “50 otages” est élevé, en souvenir du martyre nantais. Le monument est dû au sculpteur Nantais, Jean Mazuet. Il représente deux femmes encadrant une flèche qui s’élève vers le ciel, le tout sur un socle ovale de granit bleu.

IMG_7200 bis

48 noms seulement sont inscrits…

IMG_7186 bis

Les statues de femmes représentent la Résistance, à droite, dégainant une épée dissimulée dans les plis de sa cape …

IMG_7180 bis

…et la “France Renaissante”, à gauche, qui arbore, pour sa part, un épi de blé.

IMG_7181 bis

Le monument sera inauguré 11 ans, jour pour jour, après la tragédie, le 22 octobre 1952 en présence du ministre Eugène Petit.

IMG_7195 bis

Sources Nantes secret et insolite, complément : http://www.petit-patrimoine.com/

47 commentaires pour “Nantes Monument des 50 otages”

  1. Coucou Francine,
    Il est magnifique cet monument des 50 otages. Ce qui rappelle la barbarie des guerres et du nazisme à cette époque. Je connaissais l’histoire de ces 48 victimes et de cet assassinat. Nous étions en guerre, malgré la reddition de Pétain. La France s’organisait pour résister à l’occupant. Nantes comme beaucoup d’autres villes en France se rebellaient, ce qui me parait légitime. J’ai d’ailleurs écrit sur les camps de prisonniers français gérés par les allemands sur Châteaubriant. Ces hommes venaient de tous les endroits de la France dont Guy Mocquet qui en fit les frais comme temps d’autres. Et après les exécutions sommaires de ces hommes, ils ont été enterrés dans des petits villages dIlle et vilaine et de Loire atlantique pour ne pas fomenter de rébellion. Guy Mocquet fut rapatrié après la guerre au Père-Lachaise. Bises et bon Mercredi. ZAZA

  2. Une tragédie de la guerre que je ne connaissais pas.
    Je n’ ai pas vraiment reconnu le granit du socle de ce monument, surement du lanhélin breton, mais je trouve que ce monument est un beau symbole, tout en élégance et en sympole !
    Merci pour ces superbes photos, et ton reportage.
    Espérons que notre sol ne verra plus jamais d’ occupants, et que nos dirigeants n’ oublient pas de garder notre armée compétitive.
    bonne journée
    bisous

  3. Bonjour francine,
    merci d’être passée sur mon blog,
    le tiens est très joli et fort interressant.
    ce moment est très beau et épuré, j’aime beaucoup.
    je ne sais pas si nantes sera toujours notre académie,
    compte tenu qu’ils sont en train de changer tous le s secteurs et de refaire les régions.
    je te souhaite de passer une bonne journée.

  4. Bonjour mon adorable Francine

    Pour commencer une pensée du jour ou du soir comme tu veux :

    Sourire. Même sans raison. Et observer comme l’attitude
    des autres à notre égard change.
    Car rien n’est plus désarmant qu’un sourire.

    En ce mercredi je ne veux pas te désarmer, mais juste
    te sourire pour que tu vois ici, sincérité et amitié.
    J’espère que tes petits soucis de la vie ou problèmes de santé
    s’effaceront pour la journée, alors souris de bon cœur.

    Je te laisse visiter en douceur ce joli univers chez mon amie
    Marie Hélène, je te souhaite une belle visite et un merveilleux
    moment :
    http://marieheleneb.eklablog.com/toi-moi-nous-a106169534

    L’éphéméride du 29 Janvier à des années passées :
    1866 Naissance de l’écrivain Romain Rolland, prix Nobel de littérature en 1916.
    1910 Naissance de l’écrivain breton Henri Queffélec.
    1962 Présentation à Paris de la première collection du couturier Yves St-Laurent.
    1986 Yoweri Museveni prend le pouvoir en Ouganda après un coup d’état militaire.

    Prends soin de toi et bonne journée.

    Lolli

  5. Bonjour Francine,
    Comme un flambeau qui s’élève vers le ciel afin de perpétuer le souvenir et qui ne s’éteindra jamais …
    Un monument d’une rare élégance , aux lignes épurées … Les abominations perpétrées par la guerre, toutes les guerres , n’ont pas besoins de fioritures pour être symbolisées …
    Merci de nous entraîner à nouveau à Nantes .
    Oui, l’hiver semble arriver . Normal en somme, il faut bien que la saison se fasse… un peu de neige lundi matin par chez nous ,juste pour nous montrer qu’elle existait encore 🙂 !
    Belle journée .
    Et merci de ta visite
    Bisous

  6. Bonjour Francine
    un excellent reportage que il est magnifique ce Mémorial en souvenir des homes qui sont mort en tant que cette guerre et c est les statues des femmes qui symbolisent le souvenir merci de ces Magnifiques photographies et bien sur ces commentaires bravo encore une fois et franchement j aurais appris aujourd’hui bisous excellent Mercredi Danielle

  7. Bonjour Francine,

    Merci pour ce post , qui perpétue une période horrible de notre histoire.
    Mais que notre jeunesse doit continuer à connaitre? Car plus jamais cela….
    Ici chez nous s’est le village martyr d’Oradour sur glane 87 qui a subi cette horreur.
    bonne journée
    amitiés

  8. Bonjour Francine
    On ne risque pas de la louper celle là elle est bien haute, bel hommage pour ces otages, ah cette guerre elle en a fait des mort !
    Je te souhaite une bonne journée, bisous
    PS : toujours pas de nouvelle ?

  9. bonjour, ta visite à Nantes n’est pas récente , car il y a des feuilles aux arbres et un beau soleil….quoi qu’il en soit ce monument est érigé pour que l’on se souvienne de ces otages , et c’est bien…Chantons sous la pluie….bisous.

  10. Bonjour Francine

    Un petit clic suffit pour se retrouver de Paris à Nantes, c’est tout le plaisir du blog. Ce monument est impressionnant, je ne connaissais pas du tout cette histoire.

    Bonne fin de journée, bises d’Hervé.

  11. Une très belle symbolique pour ce monument aux formes épurées ! encore une atrocité de la guerre aveugle ………….belle soirée Francine ! bises

  12. Bonjour Francine ,
    Ton gentil message est un grand moment de bonheur pour moi qui connais de gros soucis familiaux depuis tellement d’années …
    Je viens de rentrer de Rennes , partie depuis ce matin.
    Avec la destruction des articulations de mon coup de pied droit , pour le retour, la douleur montait dans la jambe en laissant le pied sur l’accélérateur .
    N’empêche que je me suis achetée une jolie parka ( coup de coeur) dans le magasin ” la parisienne” soldée à 70 %. Je suis fière de mon achat car, jamais , je n’aurais investi le montant de départ.
    Merci à toi de mieux me faire connaître l’histoire de cette place des 50 otages . C’est honteux de ma part de l’avoir admirée sans en connaître l’histoire . ..
    Tout est clairement détaillé et cette fois, elle a une signification pour moi .
    J’adore me promener dans Nantes .Mais, depuis un bon moment , ma fille boude et ne me contacte plus , nous ne sommes pas allés dans cette belle ville depuis un bon moment.
    Bises et encore merci Francine , ta gentillesse me fait tant de bien . Belle soirée.

  13. Bonjour Francine,
    Beau monument certes… mais à quoi bon si les humains sont incapables d’apprendre de leurs erreurs?
    L’histoire est (hélas!) un éternel recommencement et il y aura bien d’autres victimes innocentes de la folie et de la mégalomanie des dirigeants de tout bord 🙁

  14. Bonsoir Francine,
    c’est un bel hommage rendu aux Nantais! Et ce monument est très beau! Bravo.
    Quelles belles lignes épurées, d’une grande simplicité, élancées vers le ciel…c’est tout une symbolisme.
    Bonne soirée merci pour ton com; je l’ai complété avec une com de Yann, qui est allé voir ce qu’était le “Pancréator”.
    C’est vrai que pour les non initiés c’est un nom barbare.
    Bisous

  15. ce sont les tours de Pise nantaises !
    Oui, en -dessous, c’était meuble…Inquiétant, mais ça tient. Elles sont belles tes photos et c’est drôle de les voir sur le blog de la parisienne !

    • une parisienne qui parfois quitte son nid!! mais paris n’est jamais loin ni oublié, je suis tombée dedans quand je suis montée à paname pour le boulot !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !