logo

Monument à Balzac Paris

Musée Rodin

79 rue de Varenne Paris 7ème

Monument à Balzac 1898

Auguste Rodin (1840 -1917) Bronze H. 270 cm ; L. 120,5 cm ; P. 128 cm Fonte réalisée par la Fonderie Alexis Rudier

 

Balzac représenté…en robe de chambre !

  En 1891, sous l’impulsion d’Emile Zola, son président, la Société des Gens de Lettres commande à Rodin une statue de Balzac. Rodin mène des recherches sur le corps de Balzac et sur sa tête, et il aboutit à un assemblage dans lequel ces deux éléments véhiculent des valeurs propres. La tête offre un portrait ressemblant, avec un concentré de traits expressifs, alors que le corps effectue un trajet inverse tendant vers une dilution de la forme dans une symphonie de nuances matérialisées par la surface souple de la robe de chambre.

IMG_3511 bis RECADRE XXXX

 Au final, Rodin ne retiendra que la corpulence de Balzac et la robe de moine qu’il revêtait pour travailler. Après six années laborieuses, il conçut en 1897 un monument révolutionnaire , dépourvu des attributs habituels de l’écrivain (fauteuil, plume, livre…). Son “Balzac est moins un portrait qu’une puissante évocation du génie visionnaire dont le regard domine le monde, du créateur inspiré drapé dans la robe de moine qu’il revêtait pour écrire”.

IMG_3505 bis

C’est une allégorie de la puissance de création. “L’image hardie qui en résultera, “moins une statue qu’une sorte d’étrange monolithe, un menhir millénaire, un de ces rochers où le caprice des explosions volcaniques de la préhistoire figea par hasard un visage humain” (Georges Rodenbach, L’Elite, 1899), déchaînera l’opinion au Salon de 1898. “Jamais on n’a eu l’idée d’extraire ainsi la cervelle d’un homme et de la lui appliquer sur la figure”, écrira Rochefort dans L’Intransigeant (1er mai 1898)”.

Ce monument trop novateur fit scandale lorsqu’il fut exposé en 1898 et la commande fut annulée.

La lutte entre partisans et adversaires du Balzac fiat rage, en pleine affaire Dreyfus. Zola soutient Rodin, et vient de prendre la tête du parti dreyfusard en publiant le fameux “J’accuse” (L’Aurore, 13 janvier 1898).

IMG_3507 bis

La Société des gens de lettres refuse la statue et fait exécuter une pale effigie par Alexandre Falguière. “”Falguière ayant emprunté (à Rodin) le cou puissant, la carrure, la draperie, la chevelure, le menton, les prunelles de son Balzac (…) toute l’opération consista à asseoir le personnage ainsi amenuisé sur un banc de square” (Charles Chincholle, dans La Petite République, 15 novembre 1898). “

Rodin refuse qu’une souscription soit ouverte pour le bronze de sa statue. Il fait transporter son plâtre à Meudon. L’oeuvre sera finalement coulée et placée au carrefour Raspail-Montparnasse le 2 juillet 1939. Après cet échec Rodin ne réalisera plus aucun monument malgré plusieurs commandes.

Le britannique Aleister Crowley (1875-1947), poète anglais, se lie d’amitié avec Rodin. De cette relation naîtra le recueil de poésies symbolistes “Rodin in Rime”. Il rapporte les propos suivants de certaines de ses rencontres avec le sculpteur :

… “Mais, par bonheur, j’arrivai à Paris à un moment sans égal dans l’histoire de la France ; Rodin était attaqué pour sa statue de Balzac. Je fus présenté à Rodin et tombai immédiatement amoureux de ce vieil homme majestueux et de son oeuvre colossale. Je persiste à penser que son Balzac est la chose la plus intéressante et la plus importante qu’il créa. C’était une nouvelle idée dans la sculpture. Il y eut, avant Rodin, certaines tentatives visant à transmettre la vérité spirituelle par des méthodes plastiques; mais elles furent toujours limitées par l’obligation présupposée de “représenter” ce que les gens nomment “la nature”. L’âme devait être servante de l’oeil. On ne pouvait suggérer les relations d’un grand homme avec l’univers qu’en entourant son portrait plus ou moins photographique de ce qui constituait l’oeuvre de sa vie. Nelson fut peint avec une longue-vue sous le bras et un arrière-plan de trois-ponts ; Wren avec un compas en face de Saint-Paul”.

IMG_3511 XXXX

 *La sculpture est placée dans le cadre enchanteur  des jardins du musée Rodin, avec en toile de fond le dôme des Invalides.

“Rodin m’expliqua comment il avait conçu son Balzac. Il avait réuni tous les documents disponibles ; lesquels l’avaient réduit au désespoir. (Laissez-moi vous dire que Rodin n’était pas un homme, mais un dieu. Il ne possédait aucun intellect au véritable sens du mot ; le sien était virilité tellement surabondante qu’elle s’épanchait perpétuellement dans la création de nouvelles visions”.

IMG_3512 XXXX

 “J’ai compris, disait Rodin (qu’il fallait) autour du personnage représenté faire entrevoir le milieu où il vit et faire imaginer comme un halo d’idées qui expliquent ce personnage. L’art ainsi se prolonge en mystérieuses ondes” (Paul Gsell, “Le musée Rodin à Meudon, La Renaissance de l’Art français et des Industries de luxe, août 1923).

 Rodin ne vit jamais son monument coulé en bronze.  

http://www.insecula.com/

http://www.musee-rodin.fr/

67 commentaires pour “Monument à Balzac Paris”

  1. Un grand merci pour cet article très éclairant sur une époque …Au final , une belle revanche pour Rodin !
    Quand il est question de Rodin ,je ne peux oublier Camille Claudel ,et cela me gène un peu dans mon admiration …Pour ce qui est de la statue de Balzac ,je trouve qu’il est un peu dommage que la fluidité de la fameuse robe de chambre mette ainsi en évidence le ventre du personnage ,qui fait presque oublier le visage tourmenté !

  2. Impensable qu’ on ait pu se disputer sur l’ oeuvre de Rodin !
    Pourtant, ceux qui le connaissaient ont bien dû reconnaitre les traits de Balzac, comme sa stature !
    Finalement, le bon sens l’ a emporté, puisque cette statue est en place, et bien placée.
    Merci de cette petite histoire dans la grande, et pour tes belles photos
    bonne journée
    bisous

  3. bonjour Francine,

    Belles photos et belle page d’histoire méconnue sur Rodin et cette statue.
    Mais J P Laurens en 1900 disait de Rodin .
    ” Il est de la race de ceux qui marchent seuls, de ceux que sans cesse on attaque,
    mais que rein ne peut entamer ”

    Bonne journée
    amitiés

  4. BONJOUR FRANCINE

    Encore une histoire fantastique que tu nous explique comment ils y à eux des disputes a ce sujet qui pour finalement cette statue resplendissante et finalement à la place voulue merci de cette enchantement bien réaliser et ces photographies le prouvent bien merci à toi cette réalisation en photos et explications bisous Bon Vendredi Danielle

  5. Bonjour ma douce Francine

    Puisque le temps ne veut pas s’arrêter,
    alors je le fais pour lui aujourd’hui, comme
    je peux et quand je peux.

    J’espère que tu vas aller bien ou bien mieux.
    Si tu passes au cœur de Lolli en ce vendredi, je te dis
    merci. Si tu ne peux pas maintenant alors pas grave,
    car chez moi rien ne presse, on prends son temps.

    Je te livre un nouveau lien ami et te demande de bien
    profiter du voyage. Chez Lelilove ou Anna il y a plein
    de tendresse et d’humour. C’est un arc en ciel de couleurs.
    Bonne route.
    http://lelilove.eklablog.com/juste-un-petit-coucou-ris-pas-dany-lol-a106460480

    Je te demande de bien prendre soin de toi et de l’être aimé.
    Heureuse Saint Valentin aux personnes qui sont concernées…

    Lolli

  6. Coucou Francine,
    Elle est magnifique cette statue de Balzac. Son visage est très ressemblant, et sa pelisse conforte bien le génie de l’homme de lettres qu’il fut. Pas chaud de rester assis à une table pour écrire et ce vêtement était devenu sa muse. Un sacré moment d’histoire que tu viens de nous conter ma Francine. Toujours aussi férue d’anecdotes historiques! Merci ma belle.
    Bises et bon vendredi. ZAZA, une fois de plus sous une nouvelle tempête !

  7. bonjour ,belle sculpture ,même si Balzac n’est pas à son avantage en robe de chambre.j’aime la dernière photo
    avec le rideau de feuillage qui laisse entrevoir le Dôme des Invalides.bonne journée,calme après la tempête..
    bises.

  8. Bonsoir Francine,
    et vive cet anglais Aleister Crowley, grâce à qui nous pouvons admirer tes photos aujourd’hui.
    Oui tu as raison ce dôme des Invalides est comme un soleil dans le paysage, clair par chance, car ça rend quand même mieux!
    Tu es juste devant me yeux, à répondre à RIMA16!
    Bonne soirée et bonne saint Valentin que ce soit en couple ou en amitié, bisous.

  9. Perso, elle me plait cette statue, elle correspond à l’idée que j’ai du personnage et de sa puissance ! elle est dans un magnifique entourage, ce qui ne gâte rien ! bon week end Francine ! bises

  10. Bonsoir Francine ,
    Beau reportage, mais je ne suis pas passionnée par l’histoire, mais j’aime regarder toutes ces oeuvres.
    Joli dôme
    Bon week-end Roguidine

  11. J’admire beaucoup les oeuvres de Rodin qui a défaut d’être l’amoureux phare de la st valentin, fut un sculpteur de génie … et de toute façon, moi, je tiens Camille Claudel pour … une oie !! lol mdr
    pourtant, je n’aime pas trop cette statue …. bon, ok, je n’aime pas Balzac non plus, les descriptions trop fouillées et ennuyeuses à périr de ses paysages d’hiver m’ont trop fait suer en classe de français !! lol mdr
    bon samedi – bisous

  12. Bonjour ma petite Francine

    Enfin samedi, on peut souffler, sans se prendre la
    tête.
    Parfois je me dis que tous les jours devraient être
    comme celui-ci. Mais bon trop de samedi tuerait
    le samedi hi hi !

    Tu vas bien sinon? Quoi de neuf dans ta vie ?
    Ta santé va bien ou bien mieux ? Je te le souhaite.
    Je pense que le temps est différent un peu partout donc
    je ne te demande s’il fait beau ou pas.
    On se contentera de prendre un bon café ou autre chose,
    histoire de se sentir bien ensemble.
    L’amitié réchauffe le coeur.

    Je dépose un lien ami dans ton univers, c’est celui
    de ma douce Betty, un peu absente, mais on lui
    pardonne car on l’adore. Mais de retour depuis peu.
    http://bettycreations.eklablog.com/merci-a-toutes-et-tous-a106422776

    Je te souhaite bon voyage dans son petit monde tout en couleur.

    Prends soin de toi.

    Lolli

  13. Bonjour Francine,
    On a dit des descriptions de lieux chez Balzac qu,on croirait lire un “inventaire de commissaire priseur “.Et beaucoup s’en fatiguent .C’est qu’ils n’ont pas compris la philosophie -conception serait plus approprie -de cet auteur génial. Plus que l’accoutrement.le lieu où vivent ses personnages parle pour eux,de même que je crois à son idée selon laquelle la forme et le détail du visage décrivent le caractère des personnes .Tout comme le pensait Rodin .
    Son étude de la sociéte,cette jungle ,a notamment inspire K.Marx .Et Rastignac ,avec son “a nous deux Paris “,Eugénie Grandet ou le père Goriot ont pris plus de place dans l’imaginaire collectif que bien des créatures vivantes ….
    Rodin, scuplteur de génie , a immortalisé la physiognomonie de Balzac .
    Bon week-end .
    Bisous

    • Merci Francine .
      Balzac, j’ai lu, j’ai étudié , j’ai retenu de ses oeuvres l’analyse pertinente de la société de son époque .
      J’ai retrouvé dans la sculpture de Rodin l’assise de l’écrivain .
      J’ai lu mais je ne relirai plus .
      Quant à Proust … Sa recherche du temps pardu … du temps perdu en effet …
      Bisous

      • je n’ai pas étudié balzac à l’école, et oui en effet l’analyse de son époque est intéressante en soi; mais son écriture est indigeste !!!! bises

  14. très belle photo vues ainsi
    avec le dôme des invalides derriére
    belles prises de vue
    et statue impressionnante de BALZAC
    BON SAMEDI FRANCINE
    ( pour nous une accalmie après un vendredi agité )
    bises
    kenavo

  15. bonjour francine
    le dôme est une merveille
    Je m’excuse auprès de mes amis à qui je n’ai pu répondre mercredi ,ma connexion internet était trop mauvaise et j’ai fermé mon pc
    Encore un week-end que nous passerons sous la pluie ,pas gai
    Je te souhaite de passer un bon week-end
    bisous

    • ne t’inquiète pas!! il n’y a que ceux qui n’ont rien à faire qui sont vissés à leur blog !! moi même je n’y arrive pas à répondre et à écrire à tout le monde, pour preuve je t’avais oubliée !!!!! bisessssssssss

  16. Bonjour Francine .
    J’ai lu rapidement car j’ai du retard , j’étais en panne et d’internet et tél donc la galère .
    Cela fonctionne de maintenant seulement pourvu que cela dure .

    Merveilleux endroit superbe cliché avec le dôme des Invalides.
    Le pauvre n’est vraiment pas a son avantage , heureusement qu’il ne se voit pas !!!
    Bon WE ma douce

    Bizz

  17. Bonjour Francine,
    Il est certain que le visage , un peu, même beaucoup, boursouflé ne correspond pas exactement au personnage !
    Pourtant quand , je regarde ” Le penseur de Rodin ” il est évident que de très près, l’oeuvre ne correspond pas vraiment dans les détails à ce que je m’imaginais , mais, une oeuvre artistique est toujours perçue de façons différentes et il faut l’accepter , ce qui a été fait devant le dôme des Invalides et ma foi, on lui a choisi une place de rêve …
    Pas étonnant, Francine, que tu aimes te promener dans cet endroit .
    Je suis allée regarder une photo de Balzac , il est vrai qu’il se portait bien !
    Beau WE , ici, entre 2 averses, le soleil apparaît.
    Bises .

  18. Bonjour Francine,
    Quand de grands esprits se rencontrent!!!
    Bien sûr l’appareil présenté aujourd’hui fait des photos!!! La preuve demain 🙂
    Bon weekend,
    Frans

  19. j’ai passé mon année se service militaire aux invalides et je ne suis jamais allé voir ce musée qui est juste à coté , ca serait maintenant … bonne soirée et bon dimanche Francine

  20. Bonsoir Francine : Pour ma part Rodin est un grand artiste , un génie de la sculpture . Merci de nous offrir un de ces chef-oeuvre avec en arrière plan le sublime dôme de invalides . Ta photo est très belle ainsi cadrée . Bises et bon dimanche

  21. Bonjour mon adorable et gentille Francine

    C’est avec la pluie que j’arrive chez toi.
    Un dimanche très gris, humide et froid.
    Il va falloir trouver une occupation pour mettre de la couleur
    à cette journée.

    Je t’offre mon amitié pour la couleur, un bon café ou ce que
    tu aimes pour te réchauffer, puis mon sourire pour la bonne
    humeur.
    J’espère que tu y trouveras ton bonheur.

    Je te souhaite d’aller très bien ou bien mieux.
    Pour aujourd’hui je vais me reposer et passer
    la journée à “ne rien faire”, parfois cela fait du bien.
    Fais-en de même et tout ira bien. Par contre un petit
    voyage dans ton petit monde est réconfortant, tout y
    est si agréable.

    Prends soin de toi et merci pour tes gentils passages
    dans mon petit monde.

    Lolli

  22. …je retiens surtout le dôme, magnifique dans un ciel tout bleu!
    Je ne connais pas les noms des créateurs des émaux de Longwy mais j’admire! Je possède un vase, une lampe mais ce sont surtout les animaux et les oeufs qui attirent le plus mon attention, c’est souvent très coloré, j’aime!
    Bon dimanche, je retourne “travailler” à Créativa encore ce jour.
    Gros bisous de Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !