logo

Métro Porte des Lilas Mosaïques Geogres Brassens

Station de métro Porte des Lilas
Ligne 11

La station des Lilas, bien que défraîchie, comporte trois belles mosaïques. Elles rendent hommage au chanteur Georges Brassens avec des petites faïences en céramique entourés de cadres publicitaires.

Métro Porte des Lilas

Deux de ces photomosaïques représentent les fleurs lilas.

Métro Porte des Lilas

La mosaïque centrale représente Georges Brassens en train de fumer sa pipe.

Métro Porte des Lilas

Les Lilas

Quand je vais chez la fleuriste
Je n’achète que des lilas
Si ma chanson chante triste
C’est que l’amour n’est plus là

Comme j’étais, en quelque sorte
Amoureux de ces fleurs-là
Je suis entré par la porte
Par la porte des Lilas

Des lilas, y en n’avait guère
Des lilas, y en n’avait pas
Z’étaient tous morts à la guerre
Passés de vie à trépas

J’suis tombé sur une belle
Qui fleurissait un peu là
J’ai voulu greffer sur elle
Mon amour pour les lilas

Métro Porte des Lilas

J’ai marqué d’une croix blanche
Le jour où l’on s’envola
Accrochés à une branche
Une branche de lilas

Pauvre amour, tiens bon la barre
Le temps va passer par là
Et le temps est un barbare
Dans le genre d’Attila

Aux coeurs où son cheval passe
L’amour ne repousse pas
Aux quatre coins de l’espace
Il fait l’désert sous ses pas

Alors, nos amours sont mortes
Envolées dans l’au-delà
Laissant la clé sous la porte
Sous la porte des Lilas

Métro Porte des Lilas

La fauvette des dimanches
Celle qui me donnait le la
S’est perchée sur d’autres branches
D’autres branches de lilas

Quand je vais chez la fleuriste
Je n’achète que des lilas
Si ma chanson chante triste
C’est que l’amour n’est plus là

Georges Brassens 1957

31 commentaires pour “Métro Porte des Lilas Mosaïques Geogres Brassens”

  1. Si j’emprunte la 11 très souvent, je n’ai jamais fait attention à ces mosaïques et je suis éblouie ! Merci de nous donner à regarder notre quotidien autrement ! Bonne journée

  2. bonjour Francine
    bien belles ces mosaïques
    je ne connaissais pas cette chanson de Georges Brassens et je n’ai pas google chrome
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

  3. très belle découverte
    c est très joli et de bon gout
    j espére que cela ne sera pas dégradé ni taggué
    homage à ce poéte Brassens que nous aimons
    kenavo FRANCINE
    BISES

  4. Belle idée des mosaiques avec les fleurs qui donnent leur nom à la station. Moi j’ai opté pour you tube et j’écoute la chanson tout en écrivant.
    Suis kaputt ce soir, juste 2 ou 3 visites sur blog et hop canapé devant “section de recherche”.
    La pression monte au bureau, le stress aussi forcement, heureusement qu’il y a les petits euphytoses pour calmer les angoisses. Bonne soirée Francine.

  5. bonjour , comme tu le dis c’est mosaïques sont vraiment splendides, j’espère qu’elles vont subsister après les travaux..encore un bien beau reportage …j’ai terminé le jardin..ouf…bisous de nous deux.

  6. Coucou Francine
    Magnifique ces deux mosaïques. Brassens est particulièrement réussie.Et pourtant, nombre de carreaux blancs de la station ont été dégradés.
    Bises et bon jeudi

  7. Bonsoir Francine, merci d’etre passée sur mon blog, malgré que je n’ai pas publié d’article, c’est trop gentil ! oh superbes ces mosaïques, cela me donne très envie de retourner prendre le métro à la station “Porte des Lilas” ! Bonne soirée, bisous à bientôt. “Miss Mary”

  8. coucou Francine , superbes mosaïques et j’aime Brassens comme le lilas , c’est vrai que parfois il faut savoir regarder et tu as ce don ou l’oeil..belle fin de soirée , içi, le ciel est noir grrrr

  9. coucou … ahhhhhhhhh je suis bien aise, il y a des lilas dans la station … bel hommage à Brassens, les vrais afficionados pourront toujours rechercher la chanson sur Youtube … tu vas pas leur mâcher tout le taf, dis donc !!! hihihihihi
    Perso, la chanson sur les lilas que je préfère, c’est “lilas blanc’ une très vieille chanson que maman fredonnait à tue tête les matins de printemps en faisant le ménage …
    bonne nuit et bon vendredi bisous

  10. La poésie est dans ton article!
    L’écriture si musicale d’un chansonnier émérite et la beauté de ces mosaïques qui mettent de la couleur dans le parcours des franciliens.
    Beau dimanche, bisous
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !