logo

Mètre étalon Paris

Mètre étalon
Place Vendôme, Ministère de la Justice

Le mètre révolutionnaire
Le mètre est défini comme le dix millionnème partie de l’arc du méridien terrestre compris entre le pôle boréal et l’équateur.
Il fut la première unité de mesure décidée par la Convention en avril 1795. Il remplace les pieds et les toises. Désormais, on mesurera en suivant les graduations du nouveau système. Cette volonté de créer une unité partagée par tous était proprement révolutionnaire si l’on songe que la France de l’Ancien Régime divisait le pied en un nombre variable de pouces et lui attribuait des longueurs différentes selon les régions !
Mais l’adoption de ce nouveau système impliquait la maîtrise du système décimal … ce qui ne coulait pas de source dans une France largement illettrée. On savait diviser les longueurs par 2, 4 ou 8 en pliant 1, 2 ou 3 fois une ficelle, mais diviser par 10 était une autre affaire !
Il fallait donc familiariser le public avec la nouvelle unité de mesure. Pour cela on plaça aux endroits les plus fréquentés de Paris 16 mètres étalons en marbre, entre février 1796 et décembre 1797.

Mètre étalon Paris

Mètre étalon Paris

Il n’en reste plus que deux dans la capitale. Le seul qui est encore à son emplacement d’origine est lemètre étalon situé 36 rue de Vaugirard, dans le 6e arrondissement de Paris. Il est d’ailleurs scellé de l’hôtel particulier investi par l’Agence des poids et mesures à la fin du XVIIIe siècle.
Le mètre étalon de la place Vendôme n’est donc pas son lieu d’origine, on ne sait pas où il se trouvait avant.

Sources Paris secret et insolite de Rodolphe Trouilleux Editions Parigramme

63 commentaires pour “Mètre étalon Paris”

  1. Interressant ce mètre étalons que l’on découvre ainsi grâce à tes photos paris dont il nous reste toujours quelque chose à découvrir bonne journée Francine, bises

  2. Bonjour Francine, merci pour ces belles photos qui nous montre l’emplacement du mètre… Je ne connaissais pas cet endroit…Drôle d’idée que de le placer sous une fenêtre.Bon début de semaine, gros bisous.

    • il fallait bien le mettre quelque part, rue de Vaugirard il est sous un porche, ce n’est pas mieux pour être visible de tous, comme c’était la volonté à l’époque !!!

  3. Hello Francine
    Aux états unis leurs unités de mesure me déconcertaientt …foot, pouce, lieu, miles …ouf ! Sauf qu’en moto sur la route 66 les kilomètres étaient vraiment très long hi hi hi…. un mile = 1.600 km , tu n’en vois pas la fin quand ce sont des routes monotones à perte de vue. Il n’y avait que le gallon qui nous allait bien à l’époque car à un dollar quatre vintg le gallon, ça faisait plus de 3.8 litre …. et ça s’était une sacré économie quand on savait que pour un euro, on avait presque un dollar cinquante…
    Bonne semaine
    Bizz
    Pat

  4. Bonjour Francine
    Si j’avais vu ce Mètre sur ce mur je me demande si je me serais posée la question de savoir ce qu’il représente …. en tous cas je ne m’étais jamais posé la question jusque là de savoir comment on avait fait à l’époque pour apprendre à des gens illettrés, Merci avec toi je découvre et j’apprends beaucoup !
    tiens ….. du coup maintenant je me demande ce que contient ce “coffre” transparent devant la porte du Ministère ?
    Merci à toi
    Bises, bonne journée

  5. Bonjour,
    Cela n’a pas dû être facile d’imposer cette nouvelle unité de mesure , même si pourtant c’était une simplification ! Intéressant ce petit rappel historique !
    Passe une belle journée !

  6. il n’ y a je crois que les anglais qui ont décidé de faire cavalier seul !
    IL faut bien reconnaître que c’ est plus pratique pour échanger des mesures, que d’ avoir un seul étalon !
    Un temps où la France avait encore du crédit !
    Merci pour ton article, passe une bonne journée
    Bisous

  7. Piqure de rappel pour l ancien metteur que je suis et qui n est jamais allé photographier ce mètre étalon ! Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés ! Bisous

  8. Kikou
    Un ptit copier/coller avec le soleil .
    Et oui avec Samuel à la maison, il faut l’occuper tout le temps, il n’en peut rien, c’est sa dispraxie qui veut ça.
    Passe un bon après-midi, gros bisous,
    Nadine

  9. bonjour Francine,
    Eh oui, après le pouce et le pied ….ce fut le mètres ce 7 avril 1795 comme tu mentionne Alors comme tu dit si bien ” Février 1796 et Décembre 1797″. On plaça dans les lieux les plus fréquentés de Paris, 16 mètres étalons gravés dans le marbre pour apprendre et pour familiariser les parisiens à cette nouvelle unité de mesure. Il n’en reste aujourd’hui que deux, celui du 36 rue Vaugirard est le seul qui soit resté à son emplacement d’origine, le deuxième se trouve au 13 de la Place Vendôme.
    Belles photos
    bonne fin de journée
    Amitiés

  10. Coucou ma Francine, au moins avec toi on apprend en tout, histoire math et politique et de plus en photos et pas n’importe quoi. Merci.

    Une nouvelle semaine et me voici pour te souhaiter plein de douceur
    au cours de celle-ci.
    J’espère que tu as eu un week end agréable. Il fait un soleil et un ciel d’été, mais un froid de presque hiver lol ! Enfin tout va bien et bientôt les vacances, enfin pour moi.
    Je te souhaite d’aller bien, prends soin de toi.
    Et op je file.
    Lolli

  11. Je savais qu’autrefois on mesurais en pieds, etc… mais je n’avais jamais pensé à comment s’était passé le passage au mètre ! Bravo de nous l’avoir montré et ces mètres étalons sont de bien beaux souvenirs. Je ne sais pas pourquoi mais cela m’a fait penser à notre passage du F à l’Euro…
    Bisous
    Am

  12. Bonsoir Francine, et non pas encore arrivé en Alsace, mais bon nous y serons très bientôt.
    Pour le mètre étalon, il y a maintenant le mètre “étalon de bière” (rire).
    Je te souhaite une très belle soirée.
    Bisous.

  13. Bonsoir
    Une belle invention bien que la mesure pour les télés, ordi et smartphones sont en pouces il faut multiplier par 25,4 mm. Bonne semaine bises

  14. Je préfère cette unité de mesure qu’est le mètre aux pieds, parce que le pied , il y en a de toutes longueurs 🙂 Bonne soirée Francine bise (:-*

  15. Bonsoir Francine,
    Oh là là, tu donnes des explications , heureusement !
    je ne connais pas, mais je saurai à partir de maintenant !!!
    c’est compliqué pour moi !!!!! je suis allée en savoir plus sur wikipédia !!
    Passe une bonne fin de soirée, bises !

  16. Coucou Francine,
    je me souviens avoir appris cela à l’école et avoir su où il était déposé. Maintenant heureusement qu’il y a ton article pour m’en souvenir. Merci pour ces belles photos. Bonne semaine et bisous.

  17. Bonjour FRancine
    lorsqu’on rentre a l’école on nous parles souvent de ce metre étalon , j’espere que tu va bien je commence a me deplacer de mieux en mieux ouf enfin bisous
    Marcel

  18. Bonjour Francine
    Excellent cet article, on découvre ce qui a en fait régie notre système de mesure. Le mètre étalon. C’est vrai qu’auparavant le calcul des longueur était assez approximatif et différent d’une région à une autre, mais je ne connaissais pas certains détails, j’en sais plus maintenant.
    Merci de la découverte car je ne savais pas qu’il existait deux mètres étalon, je pensait qu’il y en avait qu’un seul !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce journée
    Bisous
    @lain

  19. En effet, mon grand-père parlait aussi en pieds et pouces…
    J’ai acheté des magrets de canards bien sûr!!!
    J’ai été déçue par le marché de Noël, des stands avec rien de spécial. Les gens de mon groupe qui étaient allés à Strasbourg l’an passé étaient bien mécontents.
    Mais j’ai compensé, tu verras lundi prochain…
    Bonne semaine

  20. Bonjour Francine
    je me suis instruite en lisant ton billet
    -5°ce matin avec toujours un épais brouillard givrant
    hier je n’ai pas eu de connexion à internet une partie de la journée
    je suis en wimax chez ozone et je pense que cela est dû au temps
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée
    bisous

  21. Eh ben dis donc ! J’ai dû en faire des mètres quand j’étais pèlerin… plus, toutes mes randos sur tous nos massifs ! Rien que le Chemin de la Plata depuis Séville : 1000 kilomètres… ça combien de mètres ? et combien de pas…vu que mon allonge avec ma nouvelle façon de marcher est de 50 cm… la moitié d’un mètre ? Bof ! Quand on aime…on compte plus !
    Gilbert

  22. Ah… ben ça par exemple…c’est une belle leçon d’histoire ou de sciences, peu importe.
    J’en apprends tous les jours malgré mon grand âge.
    Merci beaucoup Francine !

  23. Quand je te lis (toujours avec grand plaisir) je me dis que je n’ai pas vu grand chose de Paris …… Je suis certaine d’être passée devant des maisons, des bâtiments qui avaient une histoire, sans le savoir. Il faut dire que pour la petite provinciale que je suis, c’est tellement grand, y’a tant à voir….. qu’on essaie de courir partout à chaque voyage et que l’on n’approfondit rien. gros bisous. FRANCOISE

  24. J’ai appris plein de choses aujourd’hui chez toi et j’en suis ravie. Merci Francine.
    Je viens de m’abonner comme ça ce sera plus facile pour moi de te visiter.
    Bonne soirée, bisous à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !