logo

Marseille Le château d’If (2)

 

Les prisonniers. 1

La fonction carcérale du château d’If a débuté quelques années seulement après la fin de sa  construction, au milieu du XVIème siècle. La situation géographique du château et son architecture en faisaient une prison idéale d’où il semblait impossible de s’échapper. Il fallait surtout occuper le château, qui, par sa force de dissuasion, ne fut jamais ataqué.
Le premier prisonnier fut vraissemblablement le chevalier Anselme en 1580, accusé de complot contre la monarchie. Il est mort étranglé dans sa cellule.

Cachot de J.B. Chataud Commandant du Grand St-Antoine qui a amené la peste en 1720 – Salle où fut déposé le corps du Général Kléber 1801-1818
Après les opposants au pouvoir royal, les cellules ont abtité de nombreux protestants, incarcérés à If après la révocation de l’Edit de Nantes. 3500 protestants, dont Jean Serres et Elie Neau, y sont enfermés en deux siècles. Une plaque commémorative leur est dédiée :  “A la mémoire des trois mille cinq cent protestants condamnés pour cause de religion qui remèrent sur les galères de Marseille de 1545 à 1750. Plusieurs furent incarcérés au fort sst Jean
au fort St Nicolas et dans cette forteresse. Ils ont préféré les chaînes de la prison et la mort à l’abjuration.”
Des fils de famille ont également séjourné à If, emprisonnés sur lettre de cachet*. Ce fut le cas de Mirabeau enfermé en 1774 à la demande de son père. So, séjour a été agréable, il avait loué une pistole*, amadoué le commandnat-major et seduit la cantinière. Le château d’If a également Jean-Baptiste Chataud, capitaine du Grand Saint- Antoine, responsable de lapeste de Marseille en 1720.

Cachots de gauche à droite :
Philippe de Lorraine, favori de Monsieur, frère de Louis XIV 1670
Honoré Gabriel Riqueti, Comte de Mirabeau 1774-1775
Chevalier Anselme 1er prisonnier 1582
Prison dite de l’Homme au Masque de Fer
*Lettres de cachet : lettres au cachet du roi contenant un ordre d’emprisonnement ou d’exil sans jugement.
*Pistole : “chambres passables”  payantes, situées  au premier étage, spacieuses, avec cheminées et fenêtres. Les cachots abritaient les plus démunis et ne comportaient ni fenêtres, ni commodités.

Le château d’If, forteresse imprenable, et prison dont les prisonniers ne pourraient pas s’échapper… 

Le roman Le comte de Monte-Cristo

 Une geôle dont les prisonniers ne pouvaient s’échapper : un seul évadé crée le mythe…

La célébrité du château d’If doit beaucoup à Alexandre Dumas père, qui en a fiat le lieu d’enfermement de son héros, Edmond Dantès, dans le Comte de Monte-Cristo.

Le jour de ses noces avec Mercédès, Edmond Dantès est emprisonné au château d’If par un jeune procureur ambitieux, Villefort. Injustement accusé d’espionnage par ses rivaux en amour et en affaires, Danglars et Mondégo, il reste enfermé durant 14 années à If. Après 8 ans de captivité, il fait connaissance de l’Abbé Faria. Cette rencontre est décisive pour Dantès qui devient l’élève et le disciple du vieil homme. Les deux héros projetaient de s’évader ensemble, mais Faria meurt emprisonné.

Château d'If Marseille

* Au fond derrière le puits, le cachot dit d’Edmond Dantès Comte de Monte-Cristo. 

Grâce à la galerie creusée entre es deux cellules, Dantès parvient à se glisser dans le sac qui devait contenir le corps de Faria pour être jeté à la mer. Edmond Dantès crée ainsi le mythe du seul évédé du château d’If.

Réussissant à découvrir le trésor de l’Abbé Faria dans l’île de Monte-Cristo, Dantès peut commencer sa vengeance. Il sera tout à tour le mystérieux comte de Monte-Cristo, Lord Wilmore, l’Abbé Busoni et enfin Bartolome Zaccone, provoquant ainsi la ruine de Danglars et accumlant au suicide Mondégo et Villefort.

Château d'If Marseille

*Prison dite de l’Homme au Masque de Fer. 

Le roman d’Alexandre Dumas rencontra un énorme succès lors de sa parution en 1844 sous la forme d’un feuilleton dans le journal Les Débats. Il fut publié en 18 volumes en 1845 puis adapté au théatre par Alexandre Dumas lui-même en 1848. Il est aujourd’hui traduit dans lemonde entier; 23 films s’en inspirent, le prmeier datant de 1907. 

Alexandre Dumas est né à Villers-Cotterêts en 1802 et mort à Dieppe en 1870. Hommes de lettres et de théatre, il est l’auteur de romans à succès tels que Les Trois Mousquetaires (1844), La Reine Margot (1545), et Joseph Basalmo (1846). 

L’évasion fictive d’Edmond Dantès du château d’If a donné lieu à une épreuve de nage en mer de 5 km qui se déroule tous les ans à Marseille : le Défi de Monte-Cristo. 

Sources : sur site. 

20 commentaires pour “Marseille Le château d’If (2)”

  1. Bonjour Francine, j’ai visité le chateau d’If il y a bien des années. Il a bien changé avec les restaurations. J’espère que tu as passé un bon week end. Le soleil nous a quitté, la neige commence de tomber. Bon lundi et gros bisous ma douce

  2. Bonsoir Francine : très impressionnante cette forteresse ! Vu ta description des lieux les marseillais n’avaient pas le coeur à l’ouvrage pour bâtir une telle défense qui finalement a servit seulement de prison . C’est un musée maintenant ? Ton épaule va t’elle mieux ? Bisous et  bonne soirée .  

  3. Que de souvenirs  Alexandre Dumas, le Comte de Monté Cristo m’a fait rêver et en même temps j’étais révolté par cette injustice; Merci pour toute ta doc. Francine.Bonne nuit Francine

  4. Cette prison a suscité quelques légendes comme celle du masque de fer. Un endroit qui fait frissoner et rêver à la fois. La premier cliché est superbe. Bises et bonne journée

  5. Bonjour Francine ; J’ai contacté OB et Tinypic, j’attends de voir si ça bouge, si il n’y a toujours rien, je reprendrais mes articles un à un et je recommencerais tout, grrr !! mes dossiers sur OB sont pratiquement vide, j’ai de la place à revendre, mais si je dois tout recommencer en mettant mes photos dans mes documents, il ne va pas me rester grand chose ! J’en ai ras-le-bol !!

  6. Coucou Francine!                                                                                            J’ai visité le chateau d’If j’étais très jeune, je n’ai que de vagues souvenirs!Merci pour le partage ! La photo est très bien prise!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !