logo

Manolo Valdés Monumentales Égéries

Opera Gallery Paris rend hommage au célèbre peintre et sculpteur espagnol Manolo Valdés, en lui consacrant une exposition à ciel ouvert au cœur de Paris. Cette exposition était à voir jusqu’au 30 mars 2021.

*Clio White, 2020 Aluminium . 385 x 645 x 248 cm  Courtesy Opera Gallery

Reconnu comme l’un des artistes majeurs de la création contemporaine, Valdés explore depuis près de 60 ans les grands classiques de l’histoire de l’art et inscrit son œuvre dans la lignée des grands maîtres qui l’ont précédé.
Dix œuvres monumentales de l’artiste occupent l’avenue George V à Paris, dans le cadre de l’événement George V Monumental. Les sculptures d’aluminium, de bronze, de résine et d’acier inoxydable revisitent le thème classique du portrait féminin cher à l’artiste. Leurs têtes stylisées surmontées de couronnes, de coiffes portent le nom de femmes actuelles, de muses et de déesses anciennes.

Ménine Infanta Margarita Blue, 2020 Resin . 210 x 165 x 120 cm  Courtesy Opera Gallery

La monumentalité, chez Valdés, est adaptée à la ville. Ses formes rondes et horizontales prennent place naturellement dans les environnements citadins où elles brisent la rectitude des avenues et la verticalité des bâtiments. Certaines œuvres de l’expositions sont de véritables prouesses techniques de 7 mètres d’envergure. Manolo Valdés transcende les difficultés provoquées par la monumentalité et trouve dans cette dernière l’envergure de son travail sculpté.

Ménine Infanta Margarita Violet, 2020 Resine . 210 x 165 x 120 cm  Courtesy Opera Gallery

Les œuvres monumentales de Manolo Valdés séduisent par leur caractère aérien grâce à sa maîtrise exceptionnelle du vide qui traverse l’entrelacs de coiffes de ses grandes dames.

” L’art de chaque époque rassemble toujours des éléments du passé; L’art est une succession et un ajout éternel “. Manolo Valdés

Mariposas, 2019 Aluminium . 316 x 670 x 250 cm  Courtesy Opera Gallery

Pour célébrer la seconde édition de George V Monumental, Manolo Valdés propose donc un parcours de dix sculptures monumentales, dix muses au gigantisme délicat, dans un dialogue de textures, de teintes et de matériaux, dans l’écrin unique de l’avenue George V et le plein-air d’une ville caractérisée par la richesse de son architecture et son rayonnement dans le monde comme une histoire d’amour aux Beaux-Arts.
Outre une spectaculaire démonstration du talent de l’artiste, ce partenariat d’exception entre Opera Gallery et le Comité George V est le contexte idéal pour ce nouveau chapitre des lettres de noblesse d’un homme à l’apogée de son art.

Reina Mariana, 2019 Aluminium . 279,4 x 215,9 x 167,7 cm  Courtesy Opera Gallery

Ces dix œuvres monumentales sont conçues comme une ode à la matière et au genre portrait féminin. Les icônes délicates mais gigantesques, avec leurs différentes couleurs et textures, dialoguent parfaitement avec les élégants bâtiments haussmannien en grès de l’avenue. Qu’il s’agisse de son emblématique Meninas, hommage à Velázquez, ici dans quatre couleurs translucides différentes rappelant les pierres précieuses ou ses têtes féminines géantes portant de majestueuses couronnes de papillons ou de feuillages, ces muses monumentales rehaussent l’enchantement de leur environnement.

Cabeza de Mariposas (Green), 2018 Bronze 447 x 459 x 259 cm En arrière-plan la très belle boutique Hermès Courtesy Opera Gallery

Manolo Valdés
L’un des peintres, sculpteurs et dessinateurs espagnols contemporains les plus établis à l’échelle internationale, Manolo Valdés (né à Valence en 1942) a commencé sa carrière dans les années 1960 en tant que l’un des membres fondateurs d’Equipo Crónica, un groupe d’artistes qui se sont inspirés du Pop Art pour défier la dictature espagnole de Franco et l’Histoire de l’Art elle-même. À la fin du mouvement en 1981, il poursuit sa propre exploration artistique centrée sur l’appropriation et la réinterprétation des chefs-d’œuvre. Il a développé un style individuel qui passe en revue l’Histoire sans nuire au sujet original. Citant des figures d’œuvres d’art bien connues, Valdés revitalise ces images familières en les sortir de leur contexte d’origine. L’intemporalité de l’image comme axe de l’expérience visuelle est le facteur déterminant dans ses créations.

Ménine Infanta Margarita Red, 2020 Résine 210 x 165 x 120 cm Courtesy Opera Gallery

COMITÉ GEORGE V MONUMENTALITÉ
Dix sculptures monumentales de Manolo Valdés, dont certaines de plus de 4 mètres de hauteur et de 6 mètres d’envergure, sublimeront la prestigieuse Avenue George V. Le public découvrira l’exposition de part et d’autre de l’avenue, tout au long des boutiques de luxe (Louis Vuitton, Hermès, Bulgari…) et de palaces prestigieux, tels que le Prince de Galles, le Four Seasons George V et le Fouquet’s, célèbres institutions connues pour leur amour des Arts et des Lettres.
” Je sens une forte connexion aux larges formats et je crois qu’il est parfois plus simple de travailler sur de grandes œuvres plutôt que sur des petites : elles ont plus de pouvoir. “

Triple Butterfly, 2019 Aluminium . 309 x 337 x 203 cm Courtesy Opera Gallery

Manolo Valdés
Fasciné par les propriétés de la matière, l’artiste espagnol sait lui donner vie de façon singulière. Aluminium, bronze, résine et acier inoxydable s’assemblent pour réinterpréter le thème classique du portrait féminin. L’exposition intitulée Manolo Valdés, Monumentales Égéries, est une véritable ode à la féminité. Ces têtes stylisées surmontées de couronnes, de coiffes portent souvent des noms de femmes réelles, comme ici Ariela, ou de muses et de divinités comme Clio. Dans les deux cas, ces bustes aux traits fins et presque effacés suggèrent des femmes saisies dans un instant de sérénité extrême. L’ataraxie de leurs traits ne renvoie pas à des portraits de personnes réelles, mais à des visages idéaux similaires aux divinités de la statuaire égyptienne, bouddhiste ou romane. Par ailleurs, ce que Valdés met en avant dans l’image qu’il construit des femmes n’est pas leur potentiel érotique, comme on l’observe le plus souvent, mais leur capacité à s’inclure dans leur environnement et à prendre place dans l’espace public.

Ariela, 2011 Aluminium  305,1 x 294,6 x 150,1 cm  Nous sommes ici sur les Champs-Elysées, au bout de la rue Georges V. Courtesy Opera Gallery

Son œuvre, éblouissante réinterprétation de l’Histoire de l’art, est un hommage aux classiques et aux pièces maîtresses de grandes signatures, tels qu’El Greco, Pablo Picasso, Henri Matisse, Constantin Brancusi… car, selon lui, ” l’Art de chaque époque rassemble toujours des éléments du passé, l’Art est une succession et une addition infinie “. La constance de sa passion pour les maîtres modernes a fait de Manolo Valdés un artiste dont l’œuvre contemporaine est un pont entre l’histoire et le présent. À l’occasion de cette exposition Avenue George V, l’artiste a conçu spécialement une sculpture du personnage de Clio, la muse antique de l’Histoire, qu’il décline à partir de la Clio de Sandro Botticelli sous la forme d’une tête ovale sur laquelle il dispose des géométries de faisceaux.
La Ménine, figure emblématique de son œuvre et réminiscence contemporaine de Diego Vélasquez, réapparaît dans cette nouvelle série de créations dans des résines colorées : orange, bleu, parme et noir intenses, telles des échos à l’opale de feu, au saphir, à l’améthyste et au diamant noir, figurants dans les vitrines des boutiques de haute joallerie de l’avenue George V. Ce bleu est une couleur signature de l’artiste espagnol, dont la teinte est connue dans les cercles de connaisseurs sous le nom de « bleu Valdés ».

Ménine Infanta Margarita Black, 2020 Résine 210 x 165 x 120 cm  Courtesy Opera Gallery

L’artiste crée aussi ses muses à partir de son observation de son environnement. Il confie que sa série Mariposas est inspirée d’une scène extraordinaire aperçue à Central Park, un après-midi de printemps où il croisa une femme assise sur un banc enveloppée d’un tourbillon de papillons. Deux œuvres, Cabeza de Mariposas et Mariposas, illustreront ce thème sur l’avenue et ne manqueront pas de séduire le public parisien.
La monumentalité, chez Valdés, est avant tout urbaine, et ses formes rondes et horizontales prennent place naturellement dans les avenues et les squares car elles brisent la rectitude des avenues tracées et les verticales des bâtiments. Certaines œuvres présentées ici sont de véritables prouesses techniques, notamment deux sculptures de presque 7 mètres d’envergure. Les œuvres monumentales de Manolo Valdés séduisent par leur caractère aérien grâce à sa maîtrise exceptionnelle du vide qui traverse les délicats entrelacs de coiffes de ses grandes dames.

Courtesy Opera Gallery Paris 62 Rue du Faubourg Saint-Honoré Paris 8

Sources :

http://monumentalgeorgev.com/monumentalite/
https://www.operagallery.com/event/index/index/eventId/541/
https://quefaire.paris.fr/114405/monumentales-egeries-de-manolo-valdes

57 commentaires pour “Manolo Valdés Monumentales Égéries”

  1. Bonjour francine
    Merci pour toutes tes photos et cette belle découverte
    j’aime vraiment beaucoup
    et j’ai aimé la citation sur l’art
    Bravo et encore merci c’est super joli et agréable à regarder
    Bisous
    Am

  2. Bonjour Francine, après Pâques voici le lundi qui est lui aussi férié.
    J’espère que tu as passé une belle journée hier.
    Le froid revient tranquillement nous ennuyer, c’est dommage.
    Je te souhaite de passer un bon lundi.
    Bisous.

  3. Bonsoir Francine,
    Une exposition à ciel ouvert.
    J’avoue que je ne suis pas fan de ce genre d’oeuvre.
    Mais il faut voir un maximum d’exposition pour s’enrichir l’esprit
    Bonne fêtes de Pâques avec de gros bisous
    Aimée

  4. J’aime beaucoup ce genre d’exposition en plein air. Vive la fantaisie et l’Art pour tous. Une réinterprétation “solide” !
    Bonne journèe Francine!
    Bises

  5. Bonjour Francine, sans ton bel article, je n’aurais pas su que cette exposition existait. Merci pour toutes tes belles photos et tes informations très intéressantes.
    La sculpture qui me plaît bien pour sa couleur est celle de Ménine Infanta Margarita Violet.
    Je te souhaite un bon dimanche de Pâques.
    Bisous ♥

  6. Bonjour Francine, et oui il fait plus frais, mais c’est bien car les chocolats que les cloches laisseront dans les jardins ne fondront pas (rire).
    Nous plus de ça les enfants sont grands et plus éloignés.
    Pour les îles oui c’est à faire.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous.

  7. Bonsoir Francine
    Tu vas me dire que je suis vieux jeu mais j’avoue que ce style de sculpture n’est pas ma tasse de thé. Je suis encore resté sous la représentation reconnaissable. Mais on se fait à tout. Je repasserai voir, je changerai peut-être d’avis 🙂
    Passe de bonnes fêtes de Pâques.
    Bisous
    @lain

  8. Très intéressante cette expo à ciel ouvert et découverte pour moi de ce sculpteur.
    Merci Francine pour tes belles photos et les explications qui vont avec.
    Bon week-end pascal, bises, à bientôt !

  9. Bonjour Francine, et oui nous avons toujours très bien mangé sur ce bateau durant le voyage. Notre petit cuistot était un champion.
    C’est vrai que ce matin à faire le marché il ne faisait pas très chaud, c’est de nouveau l’hiver qui nous revient.
    Je te souhaite une belle fin de journée.
    Bisous.

  10. Bonjour ,pour moi ,je n’aime pas ,il en faut pour tous les goûts,à part celles plus aériennes,en aluminium”,Mariposas et Ariela”.bon week-end de Pâques,bises.

  11. Tes photos sont splendides et j’aime beaucoup c’est original.
    Toc toc toc !!! Je viens te faire une livraison express de chocolat et de bisous gourmands !
    Je te souhaite au passage une délicieuse fête de Pâques.
    J’espère que les poules, les lapins et les oeufs envahiront ton jardin !!!
    MENU DE PÂQUES
    Agneau rôti, oeufs garnis, paniers remplis, poules jolies !
    Voilà le meilleur des menus pour la plus joyeuse des célébrations !
    Je te souhaite une délicieuse et gourmande fête de Pâques.
    Prudence et prends bien soin de toi.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  12. Bonjour Francine
    J’aime bien les personnages en résine de couleurs différentes et la mariposa avec son tourbillon de papillons .
    Bises

  13. Bon j’ ai eu le temps de me remettre de mes émotions !
    Passe une bonne fin de semaine, et fais attention, au froid de retour !
    Bisous

  14. C’est certainement beau, mais je n’apprécie pas trop. Du moins à sa valeur réelle. Je ne juge pas, parce que je ne suis absolument pas expert en la matière. Mon défaut c’est d’être trop esclave de ma formation trop classique. J’aurais dû m’intéresser davantage à l’art moderne. Bises et bonnes fêtes. Florentin

  15. une belle exposition en plein air Francine

    j’ai un faible pour la première installation

    j’ai vu quelques œuvres à Bruxelles en 2020, juste avant le confinement…

    bon weekend de Pâques

  16. bonsoir
    coup de coeur pour la première sculpture, je ne sais pas si c’est parce qu’elle est en premier mais dès que j’ai commencé à voir ton article, j’ai gardé cette première image en mémoire !!
    bisous

  17. Re bon là c’est très spéciale je dois t’avouer que ce n’est pas trop mon gout mais bon il en faut pour tout le monde c’est de l’art moderne lol,en tout cas tes photos sont très belles un beau billet bien complet avec beaucoup d’explication , merci pour ce partage.
    J’espère que ça va bien pour toi , moi ça va c’est l’un de mes chats qui n’est pas très bien il à une tumeur , je l’ai fait opéré avant hier là il se remet mais bon pas facile de gérer un chat malade bien que j’ai l’habitude , bref j’espère qu’il va s’en sortir l’ami Mistouille il est jeune même pas 10 ans , d’après le véto ça va être compliqué.
    Je te souhaite des très bonnes fêtes de pâques ,bisous.

  18. coucou,j’aime beaucoup tes photos style moderne,il fait beau pour le moment mais il annonce des baisses de températures, je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  19. Bonjour Francine, pour la taille des cabines c’était suffisant il n’y a pas besoin de grand pour se trouver bien!
    Le repas étaient très bien et après en attendant d’arriver sur une île c’était la vie de pacha sur ces petits bateaux.
    Je te souhaite une très belle journée.
    Bisous.

  20. Géniale cette exposition de ce génial artiste !
    Toutes ses oeuvres s’intègrent harmonieusement dans les beaux quartiers parisiens.
    Merci Francine pour toutes les informations jointes à cet album composé de belles images qui servent si bien toutes ces oeuvres magnifiques.

  21. Bonsoir Francine,

    Je n’ai pas l’habitude de critiquer , mais la je n’en fais pas ma tasse de thé .Mise à part les deux première qui ressemble à un nid de cigogne
    Bonne soirée
    Amitiés

  22. Bonsoir Francine,
    Il y en a pour tous les goûts , pour moi, c’est trop moderne ,
    celle de l’Espagnol , on croirait des papillons !!!
    Il y a quand même du travail de fait, il faut reconnaitre !!
    Bonne fin de semaine, bises

  23. Bonsoir Francine, elles sont très belles ces sculptures, j’aime beaucoup les personnages en résine, tout en rondeur, elles sont faites de belles couleurs, merci je découvre cet artiste grâce à toi, comme toujours tes photos sont superbes et c’est agréable de découvrir ce bel environnement. ..
    Je t’embrasse, fanfan

  24. Très belle expo! j’aime particulièrement les visages. Cet artiste a vraiment beaucoup de talent. Merci de me l’avoir fait connaitre. Bisous et très bonne soirée. Florence

  25. Bonsoir
    De belles oeuvres pour certains, décriées pour d’autres, perso je ne déteste pas mais je ne ferai pas le déplacement pour les admirer. Bonne soirée bises

  26. Salut,
    C’est pas mal ce modernisme, j’aime bien le nid pour cigogne.

    Il fait très beau avec 21°.
    On est allé faire les courses , il y avait un monde fou chez Leclerc.

    Bonne fin de journée

    D’après le bonimenteur on voit le bout du tunnel?

  27. Bonjour Francine
    De magnifiques sculptures, j’aime particulièrement celle en résine orange
    et, comme d’habitude, tes photos sont superbes !
    Je suppose que bientôt tu nous montreras les sculptures du Chat de Geluck exposées sur Les Champs, je suis à peu près sûre que tu es allée les photographier … moi je les ai vues aux infos (et j’ai pensé à toi !)
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne fin de journée

  28. Bonjour ma chère Francine
    Comme ces sculpture sont belles, nous ne pourrons jamais les voir hélas, l’expo dure un temps et nous somme confinés à nouveau, il en n’a pas marre ce guignol.
    Merci de no avoir permis de les voir, merci pour ce partage.
    Bonne journée ma douce et gros bisous
    Méline

  29. Effectivement, je manque cent mille choses à Paris en ce moment et me voici frustrée. J’aime beaucoup les expos en plein air.
    Pour moi, ici, c’est tellement monotone si on excepte le show du printemps sur la nature !
    Bises et belle journée

  30. Bonjour Francine, de belles et imposantes sculptures mais qui ne sont pas dans mon goût personnel.
    Mais bon il en faut pour tous les goûts!
    Journée encore remplie de soleil et j’en profite donc pour te souhaiter un très bon premier avril.
    Bisous.

  31. Parfois, j’ai du mal avec la vision de certains artistes, d’autres, j’adore.
    Une question de goût.
    Personnellement, j’aime les expos dans les rues, parc, c’est moins lugubre ou huppée que dans des musées ou salles d’expositions.

  32. Très intéressante série qui fait découvrir un artiste aux provinciaux qui n’ont pas la chance de vivre dans la capitale. Il faut aimer mais que l’on aime ou pas son travail, c’est un artiste de talent et tes photos lui rendent un bel hommage.

  33. Bon ! On ne pourra pas allez voir cette Expo … vu que c’est fini… et, de toute façon…on n’est enfermé à nouveau dans un cercle de 10 kilomètres ! À Paris encore…ça va… vous en avez des choses à voir dans ce cercle… mais nous en Province… on est vite limité ! On va finir par se mordre la queue, à force de tourner en rond ! Hi hi hi !
    Bonne journée encore printanière… mais faut vite en profiter… car le Nord a décidé de nous refroidir l’atmosphère un bon coup ! Bisous de Bourgogne ! Gilbert

  34. Mon Dieu que c’ est moche !
    C’ est peut être une prouesse technique, mais je dis aussi qu’il maîtrise le vide !
    Comment peut on admirer ce qui ne ressemble à rien surtout pas à une femme !
    Il n’empêche, la seule chose de réussie ce sont tes photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !