logo

Maison dite de Marie Touchet Paris

Maison renaissance dite “Maison de Marie Touchet”

22 bis rue du Pont Louis Philippe

Paris 4

Journées du Patrimoine 2011

Marie Touchet fut le grand amour du roi Charles IX.

Ce quartier va être dans la première moitié du XIXe siècle la proie des urbanistes, au prétexte qu’il est vétuste et rempli de miséreux.

La démolition de l’église St Jean de Grève (1797), l’agrandissement de l’H^tel de Ville (entre 1837 et 1842), la percée de la rue du Pont Louis Philippe (1833), le nivellement du Monceau St Gervais (1844 à 1847), la construction des casernes Napoléon et Lobau (1852 à 1854), le prolongement de la rue de Rivoli (1854), modifia tout le secteur à partir de la Seine. Il s’en fallu de peu que les travaux d’Haussman ordonnés par Napoléon III, ne fassent disparaître ce qui avait subsisté.  

Maison de Marie Touchet

Cette maison, datant du XVIème siècle, a en effet miraculeusement échappé à la démolition au moment du percement de la rue du Pont Louis Philippe en 1833. Cette rue a divisé en deux un îlot situé entre la rue des Barres et la rue Geoffroy Lasnier. Il est vraisemblable qu’à l’origine, un autre corps de logis ait existé, donnant sur la rue des Barres – car la présences dans les actuels lieux de la favorite de Charles IX n’est pas attestée. En revanche, Marie Touchet a habité rue des Barres.

 Maison de Marie Touchet

*La porte mène à une seconde cour, et à la deuxième partie de la  maison dite de Marie Touchet.

La solide construction et la riche décoration laissent supposer qu’il s’agissait d’une demeure royale située près de l’Hôtel Royal St Paul(fréquenté de Charles VI à Henri II) et du Palais du Louvre. Deux bâtiments donnant chacun sur une cour intérieure sont visibles aujourd’hui.

Dans la première cour, le corps du logis date du début du XVIème siècle (construit sous Louis XII). Il est en briques vernissées de deux couleurs et en pierre.

Maison de Marie Touchet

Un pilastre est sommé d’un chapiteau sculpté, orné de deux petits personnages. Les lucarnes à la Viollet le Duc ont été crées sous la Restauration. La porte est moulurée au rez-de-chaussée, les fenêtres  sont à meneaux). Une surélévation de deux étages a été effectuée entre le XVII et le XVIIIème siècle. Ce monument est classé monument historique.   

Maison de Marie Touchet

Cette maison n’est pas visible depuis la rue, elle se visite uniquement pendant les journées du Patrimoine,  et seulement l’extérieur. Un cabinet d’avocat occupe la maison. Voici la seconde partie de la maison : une fois la porte passée, on débouche dans une seconde cour, encore plus petite.  

La seconde cour montre deux façades à pans de bois sculptés (façades sud et est) de petits pilastres cannelés à chapiteaux d’ordre corinthien et composite, et orné d’une frise fleurdelisée. Cette ornementation a été mise à jour en 1857.

*Les petits pilastres cannelés à chapiteaux corinthiens,  et le décor fleurdelisé.

Sur le côté, un bel escalier à vis et à rampe de bois sculpté donne accès aux étages supérieurs. On ne peut pas le voir, les lieux sont occupés par un cabinet d’avocats. Toutefois, un escalier similaire est visible à la maison d’Ourscamp, toute proche.Façades et escaliers sont classés Monument Historique (PV de la commission du Vieux Paris de 1926).

Ce logis a été construit sous le règne de François Ier, il est donc typiquement renaissance et postérieur à la construction du précédent, fait de briques et de pierre sont nous remarquerons les hautes fenêtres à meneaux garnies de vitraux percés de judas (façde nord).

La maison de briques (la plus ancienne) abrite une grande salle à poutres apparentes de bois sculpté soigneusement restaurées, avec une grande cheminée et un dallage du XVIème siècle (salle d’apparat apelée Salle Charles IX).

La ville de Paris en devient propriétaire lors de mesures d’ensemble concernant le quartier du Marais, vers 1938. 

Dans la petite cour, encore moins de recul pour les photos.

sources : sur site 

 

45 commentaires pour “Maison dite de Marie Touchet Paris”

  1. pour ton comm. si tu peux m’envoyer les photos originales d’une église, je les retaille moi même a la taille de mon blog, j’y ajoute le speudo de l’auteur et je fais les articles sous le nom de l’auteur. si tu peux donner le nom de l’église, ville et département, moi je fais des recherches sur internet, pour l’entête de mon article, merci d’avance.
    Apparemment la publicité Geewizz à droite de mon blog fonctionne bien.reste à voir les résultats finaux, merci ;=).
    Hier fut une journée sans pluie , un peu de soleil mais du vent.
    bonne journée

  2. bonjour, me revoici apres quelques jours de flottement avec Ob
    Un superbe article, et je suis en plein de temps, suis sur un livre historique entre charles IX et Henry II et III
    belle journée Francine

  3. Bien chère Francine,
    Que de belles visites tu as faites …
    Cette maison, tout comme l’hôtel particulier des articles précédents sont de tout beauté .
    Les vieilles rues de Paris recèlent bien des trésors …
    L’on est loin de l’atmosphère des grands boulevards …
    Merci pour ces articles qui sentent bon les vieilles pierres … les nobles pierres .
    Je t’embrasse

  4. Bonsoir Francine, j’aime bien avec ces briques de deux couleurs, elle a fière allure cette belle demeure. Les cours intérieures se faisaient beaucoup et cachaient souvent des merveilles. Je suis HS ce soir, je vais au lit. Bonne soirée et gros bisous ma douce

  5. bonsoir Francine – il aurait en effet été dommage, que cette maison charmante qui abritait une amoureuse royale disparaisse au nom de l’urbanisme !!! bonne soirée et bon jeudi – bisous

  6. Bonjour Francine, elle est vraiment petite cette cours mais superbes les façades, c’est un petit bijou. Beau soleil alors encore du travail dehors. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce

  7. bonsoir Francine
    me voilà de retour après 15 jours sans ordi et la visite à mon 2e petit fils (j’ai mis la photo) moments de joie bien appréciés
    c’est original comme construction
    bon week end bises cath

  8. bonsoir francine – Ces pans de bois sculptés sont admirables !!! au fait, sais-tu que le COLISEE fait partie depuis 2007 des 7 merveilles du monde ??? hihihihihihi
    au fait, ORPHEE est un garçon … je te le présenterai et ensuite, on ira chez CHARLIE … pourquoi ?? va voir mon dernier article … et déguste !! hihihi bisoussssssssss

  9. Bonsoir Francine, les sculptures sur bois sont très jolies et ça me fait penser à mon grand père qui faisait de jolis choses. C’est vendredi, fini le travail. Je te souhaite une bonne soirée et de gros bisous ma douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !