logo

Maison d’arrêt de Paris-La Santé (1)

Journées Européennes du Patrimoine

Maison d’arrêt de Paris-La Santé

42 rue de la Santé Paris 14e 

 

La visite commence. La lourde porte bleue de l’entrée s’ouvre sur la cour d’honneur.

Visite de la prison de la Santé

C’était l’occasion unique de la visiter ! La Santé ferme ses portes pour rénovation, et les ouvre exceptionnellement au public à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Dans le quartier elle est omniprésente, et les voisins voient sa silhouette imposante, sombre, et un rien sinistre, de chez eux. 

Maison d'arrêt de Paris La Santé

Yves Duteil habitait le quartier de la Santé quand il a composé cette chanson :

En regardant le mur
De la prison d´en face,
J´entends tous les ragots
Et les bruits des autos,
Boulevard Arago,
Qui passent…

Maison d'arrêt de Paris La Santé

LA COUR D’HONNEUR

Prison de La Santé : les portes s’ouvrent…

Une visite unique   

Maison d'arrêt de Paris La SantéMaison d'arrêt de Paris La Santé

*A l’étage, les anciens appartements de fonction donnent sur la cour d’honneur de la prison. Jusque dans les années 1990, le directeur de la Santé habitait sur place. “Pas franchement évident d’élever des enfants ou d’inviter des amis à dîner dans cette ambiance si singulière…”

Le 20 juillet 2014, les 60 derniers détenus (sur les 621 au total) ont quitté la prison de la Santé avant une rénovation qui s’étendra jusque 2018. Unique prison encore en activité dans Paris, “La Santé” est l’établissement pénitentiaire le plus célèbre de France. S’y sont succédés Guillaume Apollinaire, Jacques Mesrine, Maurice Papon ou plus récemment Jérôme Kerviel…

 Guilaume APOLLINAIRE

Apollinaire, soupçonné de complicité de vol, est incarcéré à la Santé du 7 au 12 septembre 1911, et y écrit un recueil de poèmes, “A la Santé” :

Que je m’ennuie entre ces murs tout nus
Et peint de couleurs pâles
Une mouche sur le papier à pas menus
Parcourt mes lignes inégales

Que deviendrai-je ô Dieu qui connais ma douleur
Toi qui me l’as donnée
Prends en pitié mes yeux sans larmes ma pâleur
Le bruit de ma chaise enchainée

Et tour ces pauvres coeurs battant dans la prison
L’Amour qui m’accompagne
Prends en pitié surtout ma débile raison
Et ce désespoir qui la gagne

 

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, ce sont des surveillants ayant eux-même travaillé dans la prison qui commentent les visites.

La prison la plus célèbre de France

Paris a compté plus d’une quinzaine de lieux de détention dont la fameuse prison de la Bastille. Aujourd’hui, la prison la plus connue de France et dernière prsion de la capitale est la mythique maison d’arrêt de la Santé. Elle a été inaugurée le 20 août 1867.

Maison d'arrêt de Paris La Santé

La cour d’honneur

La guillotine entre les murs

De 1939 à 1981, la “Veuve” s’installe à la prison de La Santé

Maison d'arrêt de Paris La Santé

Les exécutions étant publiques jusqu’en 1939, la guillotine est initialement dressée à l’angle du boulevard Arago et de la rue de la Santé, “au pied du cinquième marronnier en remontant le boulevard”.

Maison d'arrêt de Paris La Santé

Le premier exécuté en public est le parricide Henri Duchemin, le 5 août 1909, et le dernier est l’assassin Max Bloch, le 2 juin 1939. Le docteur Petiot, condamné à mort pour 27 meurtres, est guillotiné dans la cour d’honneur de la prison de la Santé, le 25 mai 1946. La guillotine est alors dressée dans l’actuelle cour d’honneur de la prison. Les deux derniers exécutés sont Claude Buffet et Roger Bontemps en 1972, auteurs d’une prise d’otages mortelle à la maison centrale de Clairvaux.

Maison d'arrêt de Paris La Santé

*Les plaques de fer marquent l’ancien emplacement de “La Veuve”

Défenseur de Bontems et abolitionniste résolu, l’avocat Robert Badinter devient ministre de la Justice en mai 1981. La loi portant abolition de la peine de mort est promulguée le 9 octobre 1981.

 Maison d'arrêt de Paris La Santé

Maison d'arrêt de Paris La Santé

Ce fut une belle visite, très intéressante et unique, commentée par un surveillant de La Santé à la retraite, passionné par cet endroit et qui aimait son travail malgré les conditions, avec des détenus pas toujours faciles à gérer.

sources : sur site

pour la photo de la guillotine :  http://www.paris-a-nu.fr/

72 commentaires pour “Maison d’arrêt de Paris-La Santé (1)”

  1. Bonjour Francine
    Ah c’est du costaud ce bâtiment mais il a besoin d’un bon coup de Kacher quand il va être fini ça va être beau même trop beau pour les bandits, si les murs parlaient je crois que nous en saurions d’avantage
    Je te souhaite une bonne journée sous un grand soleil, bisous

  2. tu étais tout près de chez moi j’habite à quelques mn à vol d’oiseau et 10mn à pied… voilà une visite qui m’aurait plu car c’est mythique cette prison pour les parisiens, j’adore cette chanson de Duteil… pas de visites du patrimoines pour moi, trop fatiguant ces heures d’attente…BONNE JOURNEE, bises

  3. Un lieu à visiter mais point y séjourner hi hi hi
    gros bisous du lundi amitié Mado
    sous la grisaille pour le moment mais ça devrait
    se lever enfin je l’espère

  4. Coucou chère Francine,
    Tiens, elle porte bien son nom, “la Veuve” ! Vivement ton prochain article que nous visitions ce lieu de repentir… Bises et belle semaine, âmie de Lutèce

  5. Bonjour Francine ,
    Si j’avais du parier , j’aurais gagné .
    Avec ce magnifique billet et photos de ce lieu .Car je me douté que ce lieu ouvert à la visite ne pouvait pas t’échapper .
    Merci de l’avoir fait pour nous…….et commenté
    A demain pour l’intérieure ……..
    Bonne journée
    Amitiés

  6. Ah la prison, en visite mais pas en pension et la célèbre “veuve” sur le pavé les jours où on coupait une tête… ça fait froid dans l’dos, merci Francine, bises

  7. Cela peut paraître curieux mais j’ai aimé te suivre
    Dans ce dédale qui sent encore l’humain
    Ce poème est tellement vrai
    Mais il ne faut faire en sorte de ne pas y rentrer pour de vrai
    Ton billet est passionnant et riche e émotions

  8. Une visite intéressante ma Francine, C’est assez rare de pouvoir visiter les prisons renommées en France. Le principal c’est que tu en sois sortie.
    Tu vas me trouver miro, mais sur le mur, une plaque commémorative avec la crois de Lorraine ou une croix FFI. J’ai eu occasion de visiter celle de Clairvaux, il y a quelques années, du temps où les travaux de restauration de l’Abbaye n’avaient pas débutés. Le frère du poux ronchon était maton et après le repas au mess, nous avons visité les anciennes cellules, dont celle de Bontems et de Buffet. J’avais écris un billet les concernant avant ma migration sur EKLA. http://zizitop.eklablog.net/la-centrale-de-clairvaux-histoire-et-origine-fin-a44711544
    Hier, je suis retournée en compagnie de mon poux ronchon qui ne connaissait pas, à la carrière des fusillés à Châteaubriant où Guy Mocquet a trouvé la mort. A mA grande surprise, il s’est intéressé à l’histoire de ces camps, de ces exécutions. Personnellement je me suis régalée dans le musée qui avait changé de thème par rapport à ma 1ère visite. Mi octobre, le thème de l’expo changera et sera ciblée sur la libération des camps de concentration. J’ai obtenu des invitations et nous comptons bien assister à l’inauguration et ce nouveau thème et à la commémoration dans la carrière.
    J’espère seulement que je pourrai supporter la marche jusqu’à la carrière, car hier, ce n’était pas du gâteau et ce matin, je pense que je vais rester tranquille avec ma jambe gauche en hauteur.
    Bises et bon lundi. ZAZA

  9. un superbe article
    bien documenté j apprécie
    je trouve cet endroit chargé d histoire et d ‘émotion ( les plaques de fer ) qui marquent ce lieu
    les hauts murs aussi

    pas facile derriére ses murs qui s ils pouvaient parler auraient tant à dire
    merci pour ces photos que nous n avons pas l occasion de voir
    bises et bon lundi pour toi

  10. C’est sans hésitation le lieu que j’aurais visité si j’avais été sur Paris,
    merci pour ce fabuleux reportage d’une prison qui aurait tant à nous conter

  11. Coucou Francine. J’ai bien pensé à toi, surtout quand j’ai vu la queue qu’il y avait pour cette visite. Il y a eu un reportage à la télé, j’ai écouté un peu ces gardiens passionnés, j’ai visité un peu lors de cette courte présentation, et j’ai vu aussi des gens qui, en sortant, avaient l’impression de se sentir libres ! Il paraît que c’était oppressant cette visite. Quel est ton avis ? qu’as tu ressenti lors de cette promenade dans ces locaux ?
    Bien agréable semaine Francine. De gros bisous et des caresses aux minous.

  12. Bonjour Francine très interessant ton reportage, la “veuve” a fait beaucoup parler ‘ d’elle!
    cela doit être” difficile” de découvrir cette endroit qu ‘on aime voir que de l ‘extérieur.
    bonne journée bisous monique

  13. bonjour , moi j’ai visité le moulin de Russon, un moulin à aube ….moins historique que cette prison …quoi ..que…il date de 1852…
    le soleil est de retour mais reste timide..il fait frisquet le matin…..Bonne semaine , Bisous.

  14. Bonjour Francine, une bien belle visite, cette bâtisse est magnifique même si c’est une prison, une visite fort intéressante… J’ai aussi visité des prisons mais ici elles ont bien différentes… Merci pour ce beau partage, bise et bon lundi dans la tendresse!

  15. Bonjour,
    Une visite intéressante qui donne à réfléchir.
    Je pensais que tu étais allée à une autre visite où il y avait également beaucoup de monde !
    Les gens faisaient la queue depuis 5h30 du matin et venaient de tous les coins de France. Il fallait vraiment avoir envie d’y aller.
    Bon lundi
    Bisous

  16. Un site historique et dont l’architecture interne est étonnante… Mais avec nos mentalités d’aujour’dhui….penser que les exécutions étaient publiques…cela fait froid dans le dos!
    Merci de ces images Francine
    Bises romaines

  17. Bonjour,
    Belle séries de photos,on la voie bien lorsque on prend la ligne de Chevreuse,mais aussi sur le boulevard bien sur.J’ai fait deux visites et je n’ai put faire de photos les propriétaires ne voulant pas que leur manoir se retrouve sur le net,pour le château les prises de l’extérieur était autorisées donc à bientôt
    Bises du lundi Francine.

  18. Voilà un très beau billet. J’ai apprécié la visite. Je l’ai vue sur le programme des JEP 2014, mais cela faisait un peu loin. Pour moi ce fut 2 journée sur Nancy avec un angle Art Nouveau. J’ai prévilégié des endroits où l’on ne peut entrer qu’à cette occasion.Je mettrai en ligne quelques billets après le voyage dans les pays baltes.

    Belle semaine

    • je fais comme toi ! sans mentir, hier quand je suis revenue de ma visite, il y avait une queue “au carré” pour les catacombes, pourtant ouvertes toute l’année!

  19. Hello Francine
    Appolinaire à la santé …Ca, je le découvre ! Mon grand regret , c’est de ne pas avoir vu la prison d’Alcatraz à San Francisco. Pour y aller, il faut réserver pratiquement 4 jours à l’avance, tellement il y a de monde qui va sur l’ile…
    Pour ce qui concerne les journée du patrimoine, je me suis un peu fait avoir cette année. (l’année derniers, j’etais en Sardaigne). Je n’y suis allé que le dimanche et les deux sites que je voulais voir, n’étaient visible que le samedi. Total, je me suis rabattu sur la crypte de Nice. Seulement, il y avait un monde fou pour aller voir cela et une queue sur 50 metres. C’est après une demie heure d’attente que j’ai appris qu’ils ne laissaient rentrer que 15 personnes à la fois et que la visite durait 1/2 heure. J’ai tout abandonné et je suis retourné voir le palais des rois de Sardaigne que j’avais déjà vu il y a quelques années…..
    bizz
    Pat

  20. Bonjour Francine, c’est un lieu très particulier un des visage de Paris, qui ouvre ses portes au public et aux personnes curieuses, et ça serait la première fois où les visiteurs des deux sexes seront réunis armés de leurs caméras…. Ca fait certainement bizarre de voir cette fourmilière de prison vide. Une petite question me préoccupe pour quelles raisons a t-on donné à la guillotine, le nom ou le surnom de La Veuve ? Se marie t-elle avec ses victimes…?
    Merci pour tout en attendant les photos et la visite de l’intérieure !
    Bon lundi

  21. Ça peut paraître bizarre mais moi aussi j’ai bien aimé te suivre ! Même si ce lieu n’est pas très gai il fait partie de notre histoire et j’ai appris plein de choses grâce à toi !
    Belle fin de journée !
    Grosses bises
    Cathy

  22. Bonjour Francine
    J’aime beaucoup la chanson d’Yves Duteil. Tu fais donc partie de ces privilégiés qui ont pu voir la prison de la Santé. Merci de nous en faire profiter. Bonne fin de journée.

    • bonjour Marie France, hé oui, je me suis inscrite dès l’ouverture des inscriptions! je ne sais pas si les perosnnes qui sont venues sans réservation on pu rentrer, je pense que les responsables auront fait leur possible pour fiare rentrer le plus de monde possible bonne fin de journée à toi aussi

  23. Brrrr……terrible la guillotine …….un univers tellement particulier, je crois que j’aurais été très impressionnée……..j’ai vu un reportage à la télé et je me suis demandé si tu n’aurais pas choisi ce lieu !!!!! bingo !!! belle fin de journée ! bises

    • tu penses bien,en bonne parisienne que je suis, dès que j’ai su que la prison se visiterait aux journées du patrimoine, j’ai guetté les réservations !! inratable 😉

  24. tu nous fais remonter des souvenirs de ces faits quand il y avait encore la guillotine , on entend souvent parler de cette prison encore de nos jours .
    c’est une bonne idée d’avoir profité de ces portes ouvertes , j’attend de voir à l’intérieur car on se fait des idées à force de voir des films !!!
    je ne suis pas sortie , à regret mais il pleuvait et j’avais vendangé la veille .

  25. Bonsoir Francine
    Je vois que tu as su profiter des journées du patrimoine, pas comme moi, mais je n’ai pas pu hélas !
    Superbe article qui rappelle un peu l’historique de la prison mais aussi des personnages tristement célèbre qui ont été guillotinés là bas. C’est une bonne chose que d’avoir aboli la guillotine mais de temps en temps pris de colère, certains actes me répugnent et je la remettrais bien en service.
    Ici aussi ça sent l’automne, mais un automne doux car le soleil chauffe encore, mais l’air devient humide et on voit plus de feuille au sol. C’est la roue qui tourne, et l’automne est une saison qui a son charme, il faut simplement savoir regarder autour de soi
    Je te souhaite une belle soirée
    Bisous
    @lain

  26. Bonsoir Francine
    quel article extra que tu nous montre et partage bien sur tes explications au sujet de la guillotine c est l horreur en plus des personnes venaient regarder ils n avaient rein d autre affaire combien de personnes innocents on du passer sur la Lame ????? et c est sur d autres le méritait mais bon les travaux forcer auraient suffit en tout les cas merci des façades de cette Prison et de pourvoir comprendre c est sur que pour les Gardiens certains non pas du être facile j espère que tu as passer un bon Dimanche ainsi tes 4 pattes que je caresses et ce Lundi prends soins de toi et excellent soirée qui arrive je t embrasse Danielle

  27. Bonjour Francine
    Et bien , je n’aurai pas aimé habiter à côté de cette prison d’aspect sinistre et imposant .
    Il vaut mieux le visiter que d’y rester !!
    Le temps était frais mais pas de pluie , c’est le principal
    bonne soirée
    Bises
    marieclo

  28. Je l’aurais parié, tu ne pouvais pas passer à côté!
    Merci de nous faire partager cette visite assez extraordinaire je dois dire. J’attends la suite avec impatience.
    Bises de Mireille du sablon

  29. Ton article est Génial Francine ! Porté par des images superbement composées, voilà un reportage qui m’a totalement ” prise entre ses murs”…. 🙂 Bravo !! Bises et bonne soirée 🙂

  30. Bonsoir Francine …. merci pour ton com …. te faire enfermer dans un cloitre pour méditer, alors, je te reconnais bien …. hihihihihih
    bon, j’espère tout de même que tu ne t’aies pas laisser enfermer dans la prison …. au prix du transport, comment veux tu que je t’envoie des oranges !! ra la la !!!
    j’ignorais que cette prison fut la source d’inspiration de Duteil (j’adore cette chanson !!)
    bisous et bonne soirée

  31. Bonsoir Francine,
    tu as eu raison d’aller la visiter, ce n’est pas tous les jours que l’on peut visiter une prison comme celle-ci, sauf si l’on est client.-:)))) Ça me semble très intéressant, c’est un endroit que j’aurais aimé visiter. La guillotine fait un peu froid dans le dos, certains le méritaient, mais les erreurs judiciaires arrivent trop souvent et on ne revient pas de chez la veuve. Je suis curieux de voir l’intérieur.
    Passe une bonne semaine.

  32. Bonsoir Francine,
    Est ce qu’il y a toujours des détenus, pendant la rénovation jusqu’en 2019 afin d’être réhabilitée ?
    bien le centre de semi-liberté sera pendant ce temps maintenu en fonctionnement.
    La prison est située sur le site d’un ancien couvent, j’avais lu ?
    il y a que des détenus malades ? très intéressant ta visite !!!! je n’aurais pas pensé à cette là, plus à des musées !!!!
    Bon mardi, bisous

  33. coucou Francine
    bouh, ça fait froid dans le dos tout ça ! pas accueillant du tout, mais en fait c’est un peu normal lol
    quoique une petite rénovation ne va pas être superflue !
    pour les journées du patrimoine je t’ai déjà répondu hier que je n’y suis pas allée, pas grand chose à voir ici qu’on ne connaisse pas
    bonne journée à toi
    bisous

  34. Bonjour Francine,
    Un passage rapide avant que la connexion Internet ne fonctionne plus.
    J’aurais plein de choses à voir et à lire à mon retour.
    Je me dépêche pour essayer de faire un petit coucou à tout le monde.
    Bonne journée bisous

  35. J’ai vraiment aimé ton article particulièrement intéressant.
    Je suis contre la peine de mort et j’admire Badinter.
    Bonne journée à toi et à demain pour la suite.

  36. superbes photos, a part a la tv dans des films, je n’avais jamais vu de photos, perso je trouve que les détenus ont la vie trop belle, on s’occupe plus des détenus que des victimes.
    le soleil est encore très présent mais toujours avec du vent frais, le petit gilet est obligatoire..
    bonne journée de mardi

  37. Impressionnant déjà vue de l’ extérieur mais je pense que de se trouver dans les murs devait l’ être encore plus. Ces murs ont une Histoire qui relatent de bien sombres histoires. D’ un clic de chez Paulo j’ ai apprécié votre article bien expliqué. Je pense que le fait de l’ avoir visiter laisse des traces. Merci pr toutes ces photos. Bonne soirée. C7

    • disons que oui c’était impressionnant de se retrouver dans ses murs, après ce qu’il m’en reste c’est de la nostalgie car c’est une page qui se tourne bonne fin de journée Francine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !