logo

L’Ile Seguin (2)

Balade des îles Autour de l’Ile Seguin

Hauts de Seine

 

La balade des îles se poursuit autour de l’île Seguin, c’est l’occasion de parler brièvement de son histoire.

De tout temps, l’île Seguin a marqué son époque, et si elle est connue mondialement, c’est grâce à Louis Renault. Avant de devenir un gros site industriel, l’île était réputée pour sa verdure et la présence de l’aristocratie. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’île s’industrialise, guinguettes, cafés, constructions apparaissent avec les usines. Puis les usines ferment, marquant la fin d’une époque.

Pour la petite histoire, le propriétaire de l’île est obligé de prendre soin de ces magnifiques peupliers!

Ile Seguin

Aux origines de l’île

Entre les coteaux de Saint Cloud, Sèvres et Meudon, un amphithéatre naturel s’est creusé, créant ainsi les îles Seguin et Saint Germain.

Ce sont les derniers témoins des tumultes de la Seine. Située entre Boulogne Billancourt et Meudon, l’île Seguin, avec sa superficie de 11,5 hectares est la plus petite. Ces deux îles sont nommées les îles Billancourt et connaîtront au fil des ans d’importants changements. Toutes deux se trouvent sur le chemin royal qui, depuis le XVIIe siècle, relie le palais du Louvre aux demeures de Saint Germain en Laye et de Versailles.

La voie royale coupait la forêt de Billancourt, et devait traverser une île qui s’appelait Sèvres, et pas encore Seguin.

Ile Seguin Pont Seibert

Des îles de Billancourt aux îles royales

Les îles Seguin et Saint Germain ont toujours appartenu à l’abbaye de Saint Victor, la plus grande de la région, et qui possédait des terres sur la rive gauche. Les religieux de Saint Victor agrandissent leur fief en 1173 grâce au chevalier de Chailly et son épouse. Pour remercier l’abbaye d’accueillir leur fils comme chanoine régulier, ils lui offrent des parcelles d’îles, qui dépendaient de la ferme de Billancourt.

“On voit que le terrain a environ une carruée” (superficie mise en culture avec une charrue); la “granchia” a ici le sens de ferme et non de grange; enfin les quatre “hospites” sont les habitants qui résident dans la ferme et payent une redevance. La terre relève du roi, la demeure et les six arpents de prés formeront la ferme de Billancourt, qui restera pendant des siècles la seule habitation de la vaste plaine.

Ile Seguin

usine Renault Ile Seguin

Les moines agrandissent leur domaine, et, du XIIe au XIV siècle, louent (sous un régime de baux emphytéotiques de très longue durée) les deux îles à des fermiers qui vont pratiquer de nombreuses cultures : vergers,coupe de saules, d’osier…

Ile Seguin

De nombreux documents et des plans issus des archives de l’abbaye Saint Victor permettent d’identifier les deux îles, en mentionnant la “grande île de Billancourt”, nommée aussi “île de Longueignon”, et la “petite île de Billancourt”.

A la fin du XIV e siècle, un conflit oppose les abbayes de saint Victor et de Saint Germain des Prés. Il concerne l’exploitation des saules des deux îles. St Germain des prés conteste le quasi monopole de cette exploitation. L’affaire est protée devant le prévôt de Paris, qui tranchera le 22 mars 1382 en faveur de saint Victor, qui recevra 50 livres de dédommagement.

La position des religieux est affermie par ce jugement, ils achètent en 1542 l’île Rocherel, au pied des coteaux de Saint Cloud. A la fin du XVIe, la ferme et les deux îles seront louées en totalité par l’abbé de Saint Victor, les baux seront de longue durée.

Ile Seguin

A la fin du XVIIe Louis XIV décide de construire un château à Versailles et de racheter tous les domaines environnants pour agrandir le parc. Deux chemins mènent déjà à Versailles, toutefois il est indispensable de construire une nouvelle route.

Il existe bien un chemin au niveau de l’île Seguin, mais il n’est pas pratique. Des lettres patentes ordonnent, en 1684, la construction de ponts sur la Seine reliant Sévres et Billancourt.Composé de vingt et une arches en bois, il traverse en aval la pointe de la petite île, qui sera baptisée “île du pont, “île du pont de Sèvres” ou l île de Sèvres. A l’époque, on prononçait « île de Sève ».

Le pont de Sèvres deviendra un passage obligé pour aller à Versailles.

En 1787, la ferme de Billancourt, l’île Saint-Germain et l’île Seguin sont acquises par la société Riffé pour y installer une blanchisserie, appelée « Buanderie de Sèvres ».

Ile Seguin

Ile Seguin

L’île Seguin

Elle est acquise en 1794 par un chimiste, Armand Seguin, qui lui laissera son nom, pour y appliquer une nouvelle méthode pour tanner le cuir. Elle comporte alors essentiellement des tanneries et des blanchisseries.

Le 17 janvier 1795, l’usine d’Armand Seguin est mise en marche.

Ile Seguin

L’île change totalement de physionomie avec l’installation d’appareils de tannage, d’un abattoir. Seguin obtient le monopole des peaux des abattoirs de Paris, et traite les peaux de boeuf. Rapidement les riverains se plaignent des odeurs d’acide et de corps en putréfaction qui émanent de l’île. Mais Seguin n’en a que faire!

“Le 16 mai 1795, Seguin signale “la grande activité qui existe dans ma manufacture”. C’est tellement vrai que les voisins se plaignent des odeurs : le 18, “le temps ayant acquis de la chaleur, l’air était tellement infecté des émanations des corps pourris de l’atelier dudit Seguin, des lavages pleins de sang putréfié qui fourmillait d’insectes, enfin de la corruption de ces matières stagnantes dans la rue, que les passants étaient forcés de se boucher les narines.””

Ile Seguin

Seguin usine Renault

Le pont Seibert

Ile Seguin Pont Seibert

Ile Seguin Pont Seibert

Ce pont historique, construit en 1931, dans le prolongement du pont Daydé, qui relie l’île à Boulogne-Billancourt, permettait aux ouvriers d’accéder aux usines Renault. Après la fermeture et la délocalisation du site en 1992, le pont avait été condamné. Il a réouvert et a été inauguré le 28 mai 2011.

Ile Seguin Pont Seibert

Les street artists ont investi l’île :

Ile Seguin

Sources :

http://fgimello.free.fr/documents/memoires_etudiants/memoire_prisca.pdf

51 commentaires pour “L’Ile Seguin (2)”

  1. j’imagine bien l’odeur avec les tanneries ….
    de jolis tags … ça fait oublier la grisaille des murs et les grues du paysage !
    j’aime ce pont par contre … les usines Renault, ah oui …. mais moi je n’aime que le lion ! lol !
    Bonne journée Francine, Bises

  2. une longue histoire que celles de ces îles qui ont appartenu à bien des propriétaires.
    On voit qu’ une industrie n’ est pas l’ autre, et que si certaines polluent, d’ autres ont su garder la part de nature !
    Merci pour toutes ces photos, dont celle su street-art qui n’ est pas amoins belle !
    Bonne journée
    Bisous

  3. Quelle Histoire !
    A te lire, on se rend compte du passé de cette île…
    Elle a donc bien vécu avant d’entendre le bruit des premières 4cv.
    Quelle activité… Je me demande si au fil de ces dizaines d’années d’activité industrielle, les sols ne sont pas complètement pollués ( Tu en parlais dans ton précédent article sur les projets en cours pour la ré-habilitation du site ).
    Je ne sais pas si ce sera train sain de venir faire ses courses dans le futur centre commercial ?!
    En attendant, l’île est le but de visite de pas mal de monde si j’en juge par les tags, graphes et graffitis…
    Le dernier me plait bien d’ailleurs
    :o)
    Belle journée à toi, bises.
    PS : La newsletter fonctionne…

  4. une très belle série de photos, je ne connaissais pas cet endroit.
    le soleil est déjà bien présent et un ciel tout bleu
    en Vendée,le mois de septembre aura été exceptionnel, espérant que octobre ne sera pas trop froid…..
    bonne journée de mercredi

  5. Bonjour Francine,
    Ah, tu m’en fais lire !!!!! moi qui n’aime pas lire !!!
    mais j’en zappe là, ça me passionne moins que la prison santé !!!
    Bonne journée, bises

  6. Bonjour Francine
    Et bien !! il y a eu pas mal d’activités sur cette île !! et je suppose que ce n’est pas fini!!
    temps ensoleillé , il fait plus chaud que hier !! je crois que l’été arrive !! lol
    bises du mercredi
    Marieclo

  7. Bonjour Francine
    Un clin d’oeil pour mon retour chez toi
    En vacances j’ai pensé a toi en regardant un reportage de Stéphan Berg qui était avec Lorant Deutsh sur la seine sur les bateaux mouches , Peut être y étais -tu
    Je repasserai tranquillou voir tes articles
    Douce et belle journée a toi
    Bizz .

  8. bonjour, j’imagine les odeurs, la pollution aussi pour l’eau lorsqu’il y avait les tanneries !! surtout avec les méthodes rudimentaires encore à l’époque
    le soleil a fait son retour, ouf, 27 degrés
    bisous

  9. Ben écoute, il y en aura toujours pour se plaindre de l’environnement, à l’époque ce n’était pas les odeurs de pots d’échappement mais les odeurs de la tannerie, à chaque époque ses désagréments ! J’imagine quand même les odeurs pestilentielles que devait dégager cette usine ! En tout cas tu m’as appris des tas de choses. Merci Francine.
    Encore une belle journée sur notre RP !
    Bises et caresses aux minous.

  10. Bonjour Francine, une belle balade au fil de l’eau, les religieux sont partout j’ai l’impression ils savent y faire ! je trouve que le street art ne dénature pas les lieux !
    Bonne fin de journée gros bisous Rozy

  11. Coucou ma Francine, je crois que ma vidéo ce soir va te plaire,

    Le brouillard était très présent ce matin, ce soir il fait lourd et pas d’air.
    Je suis contente de passer chez toi, pour te souhaiter peut-être bon appétit hi hi !
    J’espère que tu vas bien ou bien mieux. Merci pour tes passages
    au cœur de Lolli. Merci aussi pour tes articles intéressants que j’aime voir,
    ou revoir.

    A tous les amoureux de Paris, j’offre cette splendide vidéo :
    Youtube

    Je te souhaite tout plein de douceur.
    Pas de café, c’est bientôt l’heure de manger, mais je veux
    bien une menthe à l’eau.

    Prends soin de toi et sois sage hi hi !
    Lolli

  12. Et bien ça devait être un endroit agréable quand il y avait les guinguettes, les parisiens pouvaient goûter les joies de la nature tout près de chez eux !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  13. Bonsoir
    Merci de nous faire revivre cet endroit mythique !!
    j’espere qu ils en referont un endroit de prestige à la hauteur du passé
    Bonne soirée Francine Biz

  14. bonsoir Francine,
    merci de ta visite ,
    Encore une beau billet sur cette ile car je ne savais que d’autres industriels avaient exercés avant les usines Renault
    bonne soirée
    amitiés

  15. Bonsoir Francine, ton billet est très beau avec des explications très intéressantes. J’aime beaucoup la deuxième photo noir et blanc, on dirait une grande péniche.
    Merci pour toutes tes belles photos.
    Belle soirée et bon début d’octobre.
    Bises

  16. C’est vrai que la tannerie devait pôser problème aux riverains cela devait les incommoder fortement .
    Un reportage fort intéressant .
    Bises

  17. Bonsoir Francine,
    sublime, tes photos sont très belles, tu nous présentes magnifiquement bien l’île Seguin. J’aime beaucoup les explications, je ne connaissais pas du tout son histoire. Merci pour le partage.
    Passe une bonne soirée.

  18. Elle a souvent changé d’activités cette île
    Sûr que les odeurs de la tannerie et de l’abattoir devaient être plus que désagréables
    Beau tag sur la dernière photo
    Passe une agréable soirée
    Bisous

  19. Bonsoir, vraiment très interessant et les photos magnifiques, j’ai vraiment l’impression d’y être allée avec toi. Merci Bisous MTH

  20. Bonne nuit Francine,
    et aujourd’hui c’est pire 0h23, après je ferme et je dors.
    Je me suis attachée à une photo aujourd’hui la dernière le street art. Elle m’a beaucoup parlé, émue.
    Bonne journée de jeudi et bisous.

  21. coucou Francine
    Ce n’est pas très joli cette île je trouve, tout est à l’abandon
    Vont ils tout raser ? maintenant on ne garde plus es anciens bâtiments
    En tout cas ça fait la joie des jeunes pour y faire leurs grafitis
    Bon jeudi à toi
    bisous

  22. Bonsoir ma douce et gentille Fancine

    Il est tard je sais, mais je tenais à te souhaiter une belle
    soirée et surtout une douce nuit si tu te couches comme
    les poules lol ! Rooo je plaisante.
    J’espère que ta journée a été agréable et sans pluie.
    Ce matin ici brouillard. Puis un peu plus agréable
    ensuite. Tout vas bien par chez toi ?

    Merci à ceux et celles qui ont répondu, à propos des
    vidéos, quelques uns ont des blogs paramétrés sans
    liens. J’essaierai de leur mettre directement le lien
    à copié et collé dans Google.

    Volcans d’Auvergne (en montgolfière, ma passion).
    Youtube

    https://www.youtube.com/watch?v=U4oWyQEiceE

    Prends soin de toi et à demain hi hi !
    Lolli

  23. Bonsoir Francine
    Cela m’a fait plaisir de revoir par ton blog l’ile SEGUIN malgré qu’ elle soit laissée à l’abandon.Mais des souvenirs car mon mari y a travaillé pendant 40 ans je te souhaite une bonne soiré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !