logo

Li Chen Place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

Li Chen Place Vendôme

Paris 1er

Li Chen sur un nuage place Vendôme

Il flotte comme un vent de légèreté et de sérénité place Vendôme…

 Li Chen place Vendôme

Le sculpteur contemporain taïwanais Li Chen expose ses œuvres monumentales à Paris. 

Li Chen

Pour la première fois en France, douze sculptures figuratives monumentales de Li Chen sont présentées place Vendôme jusqu’au 29 septembre. Jusqu’à présent les oeuvres de l’artiste taïwanais n’ont été montrées en Europe qu’à Venise lors de la Biennale en 2007 et dans l’exposition “Culture, Mind, Becoming” aux Palazzi Mora et Marcello, actuellement en cours.

Le contraste est au rendez-vous avec le classicisme strict de ce chef d’oeuvre qu’est la place Vendôme, construite au temps de Louis XIV au XVIIe siècle.

Li Chen place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

L’oeuvre de Li Chen est philosophique.

Li Chen place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

Ces sculptures sont issues de quatre séries majeures de l’artiste : « Spiritual Journey through the Great Ether » (« Voyage Spirituel au Coeur du Grand Ether ») : initiée en 2001

2005, bronze laqué, 1,54 x 1,13 x 3,08 m ©courtesy Asia Art Center

Les tensions évoquées dans la philosophie Chan parlent d’un vide qui n’est pas la vacuité et de l’équilibre entre ce qui est intrinsèque (propre) et ce qui est transcendant (qui dépasse l’action et la connaissance et suppose un principe supérieur). Cet équilibre doit être perçu comme une synthèse dans l’esprit de l’observateur. Cependant, le terme de « tension » n’est pas celui qui décrirait le mieux les oeuvres de Li Chen. La tension s’exprimerait ici plutôt au travers de la stimulation du processus mental chez l’observateur qui doit tenter la réconciliation entre le vide et la masse.

Li Chen place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

D’autre part, l’Ether peut ici être compris dans le sens de l’Univers, du Cosmos, mais également au sens purement taoïste qui renvoie au 5e élément : l’élément de vie, l’énergie originelle. En effet, après les éléments solide (terre), liquide (eau), igné (feu) et aérien (air), les traditions anciennes évoquent l’existence d’un élément subtil invisible à nos yeux. Ce 5e élément éthéré est souvent confondu avec la vie, le souffle, l’énergie, la respiration, la lumière, le mouvement ainsi qu’avec des notions plus subtiles telles que l’âme ou l’esprit. Cet élément est omniprésent dans les oeuvres de cette série.

Li Chen place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

Finalement, les personnages semblent résolus et sereins. Il y a indéniablement un sentiment d’innocence enfantine et de sagesse intemporelle dans le travail de Li Chen. Ses oeuvres ne sont pas non plus dénuées d’humour. Par ailleurs, elles semblent dégager une énergie sans limite et une grande générosité d’esprit. Dans cette optique, son interprétation des principes bouddhistes peut susciter le sourire intérieur et la sagesse de la recherche de la paix, dans un monde contemporain tumultueux et malveillant.

« Soothing Breezes Floating Clouds » (« Brise apaisante et nuages flottants »)

2005, bronze laqué, 1,54 x 1,13 x 3,08 m ©courtesy Asia Art Center

Ce personnage semble être un dieu taoïste flottant dans un lieu magique au-dessus des nuages. Empreint d’une simplicité tranquille, d’une grande lucidité, il est doté d’un caractère réconfortant. Li Chen décrit ainsi le statut idéal de l’être humain : « Formé comme la rosée émanant de la montagne, regardant le ciel au loin, debout sur la Terre bénie par le Soleil, avançant avec le brouillard végétal, l’homme peut agiter l’éventail du paradis, appeler le vent, et voyager librement dans différents endroits de l’esprit »

Li Chen place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds

 *Flottant sur son petit nuage, le personnages semble serein. La colonne Vendôme et la place se reflètent dans son genou !

Il n’ignore cependant jamais le côté humain de l’existence qu’il commente avec humour : « L’homme mouche son nez lorsque la température baisse. »

Cette sculpture fait partie de la série « Voyage Spirituel au Coeur du Grand Ether ».
Sources : Le Figaro, Libération, sur site

41 commentaires pour “Li Chen Place Vendôme Soothing Breezes Floating Clouds”

  1. Nous voici donc dans le cinquième élément !
    Depuis que je te suis, je vois que ce n’ est pas la première fois qu’ on assemble classique et moderne.
    Je dois dire que cette fois ci, je ne trouve pas ça gênant, le personnage évoquant en effet un sentiment de plénitude et de sérénité !
    bonne journée
    bisous

  2. Coucou ma Francine,
    Surprenant contraste de l’art de Li Chen, exposé sur cette place Vendôme, dont l’architecture “classique-urbain” est due à Jules Hardouin-Mansart. La sculpture photographiée, dégage une bonhomie et une zénitude. Merci pour cette découverte.
    Bises et bon lundi – ZAZA

  3. bonjour francine
    c’est un beau mélange de l’art classique et moderne,belle harmonisation
    Le temps sera encore ensoleillé chez-nous aujourd’hui mais la température est un peu fraîche ce matin
    je te souhaite une bonne journée
    bisous

  4. Bonjour Francine
    Moi aussi je suis sur mon petit nuage :)) en regardant cette sculpture empreinte de sérénité… Merci pour cette découverte
    Gros bisous et belle journée
    Chronique

  5. Bonjour Francine, j’aime beaucoup ce reportage dans ce coin superbe de Paris….. Il va falloir que j’aille voir cela bientôt, car ces sculptures sont très réussies, j’adore….. Bonne journée ensoleillée, bisous. “Miss Mary”

  6. Bonjour,

    Ces statues bienqu’impressionnantes nous montre bien que l’homme a perdu de vue qu’il fait un TOUT avec l’univers et son environnement.
    En l’absence de conscience, il ne crée que le désordre…
    Ainsi l’Etre heureux n’est-il pas l’homme qui sait vivre en harmonie ?
    Magnifique thème proposé par ce sculpteur et vaste sujet ….

    Bonne journée.

  7. Bonjour

    Une belle semaine qui commence avec le beau temps.
    Désolée si toi tu as de la pluie. Je t’offre un rayon de soleil pour que
    tu te sentes mieux, ça te va ? Hi Hi !
    Je crois que ce matin un bon café pour le démarrage va nous
    faire du bien. Si tu as ça dans ta cuisine, je veux bien rester un petit
    moment avec toi pour se raconter un peu de tout et de rien .
    Mais chut juste entre toi et moi.

    Il y a beaucoup de personnes qui sont satisfaites des liens
    amis que je dépose chaque jour, alors je continue.
    Il est vrai que la source commence à se tarir.
    Mais tant qu’il y en a, profitons-en.

    Deux nouveaux liens :

    Bienvenue dans son petit Univers de rêves parmi ses créations
    Vous pouvez vous servir à condition de ne pas enlever sa signature et de respecter son travail.
    Passez la voir.

    Un petit commentaire lui fera plaisir.
    http://mysti59.eklablog.com/

    Elle le dit elle même, elle est cool mais n ose pas trop aborder les gens, pas très hardie.
    Plein d amour pour son fils lucas avec un handicap moteur.
    Elle aime le tricot et le crochet. du signe du cancer.
    C’est un univers adorable, passez donc la voir.
    http://chipette.eklablog.com/

    Bonne journée et bon vent.
    Prends soin de toi.

    Lolli

  8. bonjour Francine
    je découvre avec tes explications que je viens de lire tranquillement bravo pour ce sculpteur c est prodigieux de pourvoir mélanger l ancien et Moderne c est beau bien sur mais j aurais préférer sans doute autre chose mais il à du passer un bon moment pour cette réalisation c est sur bisous excellent lundi ou il fait très beau Danielle

  9. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais j’aime beaucoup ! je “reçois” un mélange de joie, de sérénité, de bienveillance en même temps qu’un petit côté facétieux ! bonne soirée ! bises

  10. Bonsoir. Effectivement sérieux contraste entre la place et ce petit bonhomme bedonnant. Nous le verrions plus facilement sur une pelouse dans un parc. Il nous semble qu’il serait plus en valeur. Maintenant, chacun ses goûts. Bonne soirée et bises.

  11. Là j’aime bien. Mes photos de nuages et brouillard ont été prises dans un temps très court en fait. Pas plus d’une heure. Il ne faisait vraiment pas moche cet été en Haute Savoie. Comme j’aime bien cette ambiance j’en abuse. Bonne soirée. Bisous. Yves

  12. bonsoir Francine – d’abord, j’adore l’apparence de ce sculpteur … ces longs cheveux à la Apsalon me font rêver … hihihihihihi – et puis j’adore ses statues aux courbes si douces et si lisses …. et puis le sourire du personnage, plein de sérénité et d’une grande paix intérieure …. tu sais qu’il y a une légende qui veut que l’on frotte le petit ventre rondelet des bouddhas pour se porter bonheur …. tu ne peux pas savoir le nombre de doigts qui se sont posés sur le bouddha que je possède … la couleur en a même légèrement éclairci …. hihihihihihih
    gros bisous e bonne soirée

  13. Ether …..cosmos…. des mots grecs !!!!!!!!
    Felicitations Francine pour tes photos , surtout pour la derniere ou tu as pu “capter” la colonne Vendome au menton de la statue !!!!!!!
    Bravo !
    Bisous
    FANNY

    • pour le reflet dans le menton, je ne me suis pas rendu compte sur le coup !! ces sculptures ne sont pas faciles à prendre en photo, il m’a fallu réfléchir au meilleur angle, et puis avec les reflets de la lumière du jour, c’était coton !

      je te remercie bonne osirée gros bisous

  14. bonsoir Francine,
    On retrouve dans cette belle sculpture le style bouda, j’adore ce genre de sculpture, moi qui est visité la Thaïlande

    bonne soirée
    amitiés

  15. “innocence enfantine”, c’est exactement ce qui convient au visage de ces sculptures. La place Vendôme fait un bel écrin à ces oeuvres.
    Overbookée, oui c’est le cas en ce moment, je viens d’avoir deux week-end bien remplis donc pas trop le temps de trier les photos et préparer les articles. Ma fille est revenue vendredi soir avec une copine de fac originaire du Jura, pour profiter du festival des marionnettes. On a beaucoup discuté, j’ai cuisiné pour ces demoiselles . Charleville le samedi (festival et resto le soir), puis chez ma mère le dimanche avec ma soeur et une cousine. Pffft le week-end était déjà fini !!
    bonne semaine Francine.

  16. Impressionnantes oeuvres qui exhalent un parfum de sérénité intense et de mystère, mystère du sourire, force évanescente et pourtant suspendue au fil du regard et au frisson de la matière. Une rencontre envoûtante je trouve entre les styles, les époques et les thématiques. Un jeu puissant, sensuel et archétypal qui nous fait rentrer en dedans, là où palpitent les chimères gardiennes de nos pensées.
    Un bel article, merci!
    Je te souhaite une excellente journée à venir, gorgée de soleil. Lumière d’or et tons d’automne vont si bien ensemble. Je vais tâcher d’en profiter, j’espère que tu en feras autant. Gros bisous, amicales pensées.
    Cendrine

  17. bonjour
    j adore ces statues rondouillardes , et foncées , çà change
    bravo à cet artisite
    et aussi pour ton article bien complet et intéressant
    bonne journée pour toi
    bises

  18. coucou Francine
    ils semblent nombreux sur cette place
    au faite que dois faire pour ne pas avoir à chaque fois à retaper les iddentifiants pour te laisser un com (comme ceux qui apparaissent en bleu sur leur com ???? Bisous

    • un peu de pateince, ça finira par s’enregistrer, ne crains rien ! mais il faut tout taper, car là je vois que tu n as pas tapé l adresse de ton blog du coup il ne sera jamais enregristré;et puis moi aussi chez toi comme chez d autres je suis obligée de tout taper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !