logo

Li Chen Place Vendôme Paris (2)

Li Chen Place Vendôme

Ces sculptures font partie de la série « Spiritual Journey through the Great Ether ».

« Dragon-Riding Bodhisattva » (« Bodhisattva chevauchant un dragon »)

2001, bronze laqué, 3,76 x 3,06 x 4,72 m ©courtesy Asia Art Center

Cette sculpture est l’une des oeuvres principales de la série « Voyage Spirituel dans le Grand Ether ». Le Bodhisattva (c’est-à-dire celui qui a fait le voeu de suivre le chemin indiqué par le Bouddha et qui est sur la voie de l’Illumination) s’élève audessus du dragon, parfaitement en équilibre sur ses deux pieds, ouvrant grand ses bras dans un geste empreint de chaleur et de compassion. Son regard serein exprime la simplicité et la confiance.

Li Chen Dragon-Riding Bodhisattva

Le personnage est entre ciel et terre. D’un côté, il est fermement ancré dans le sol de par son volume, sa présence et la fermeté avec laquelle il se tient sur ses deux pieds. De l’autre, la légèreté de son esprit et la grâce de son geste laisse imaginer qu’il flotte et voyage effectivement dans ce « Grand Ether ».

Li Chen Dragon-Riding Bodhisattva

Le même thème est repris dans l’interprétation du dragon : les pattes de cette créature massive et puissante, à l’expression douce et apaisée, reposent délicatement sur une boule de dragon, une fleur de lotus, un nuage de bon augure et une boule de feu. L’énergie qui se dégage de cette oeuvre, alliée à une extrême douceur et un sentiment de grande compassion, semble créer une force protectrice qui enveloppe le spectateur d’un sentiment de bien-être.

Li Chen Dragon-Riding Bodhisattva

*La colonne Vendôme sur son ventre se reflète!

Vu de côté, le dragon a l’esthétique d’un magnifique récipient culinaire de l’antiquité chinoise (Ding), symbole de l’importance d’une famille. 

Li Chen Dragon-Riding Bodhisattva

Ce même personnage, vu de dos, apparaît comme une interprétation très moderne de la carapace d’une tortue.

Li Chen Dragon-Riding Bodhisattva

« Float to Sukhavati » (« Flottant vers Sukhavati »)

2002, bronze laqué, 3,10 x 1,655 x 2,235 m ©courtesy Asia Art Center

Float to Sukhavati

Regarder les montagnes au loin entourées par les nuages dans la lumière du matin amène l’être humain à se sentir reposé physiquement et spirituellement. Li Chen aimerait conduire l’observateur dans le monde de Sukhavati pour qu’il puisse éprouver la force calmante de la montagne et la douceur des nuages. Cette oeuvre se veut une thérapie visuelle et sensuelle pour aider l’homme moderne en manque de spiritualité.

Float to Sukhavati

« Landscape in Heaven » (« Paysage au Paradis »)

 2001, bronze laqué, 1,58 x 1,27 x 2,43 m ©courtesy Asia Art Center

Li Chen Landscape in Heaven

Un équilibre satisfaisant entre le matériel et le spirituel est pour l’artiste la seule voie qui permet d’atteindre la plénitude. La montagne dorée représente la vie matérielle tandis que l’océan d’argent symbolise la vie spirituelle. Ensemble, ils forment le paysage parfait, comme au paradis.

Li Chen Landscape in Heaven

Le message que Li Chen souhaite faire passer est une réflexion profonde sur le sens de la vie et la valeur de notre existence, notamment sur l’impression de grand vide et le sentiment de perte de direction qui prédominent lorsque seul le plaisir matériel est apaisé.

Li Chen Landscape in Heaven

*La colonne Vendôme se reflète dans son front 

Li Chen

Né en 1963, Li Chen est l’un des sculpteurs contemporains d’origine chinoise dont le travail novateur a été reconnu
dans le monde entier. Son style a été reconnu dans le monde entier. Son style a réussi à s’affranchir du poids des
traditions tout en s’inspirant et en réinterprétant les classiques chinois bouddhistes et taoïstes. Son tour de force a été
de leur insuffler un goût de renouveau en y infiltrant sa vision contemporaine imprégnée du concept bouddhiste de “pleine conscience”.
Cette méditation a ainsi placé sentiments et émotions au coeur des oeuvres avec le plus grand des naturels et sans trahir les références. Les principes esthétiques sur lesquels reposent les sculptures de Li Chen se basent non seulement sur un éclectisme des cultures orientales et le langage artistique occidental, mais aussi sur des idées pour rajeunir et transcender des milliers d’années de traditions chinoises avec un regard contemporain. L’ensemble est novateur et singulier, il mêle à la fois le massif et la légèreté. Le travail de Li Chen peut se voir aussi comme une forme de thérapie par l’art où ses oeuvres recèlent un espace spirituel. Celle-ci pronerait que la richesse et la joie passent par les plaisirs simples de la vie, que l’humour est une forme mataphotique d’engagement. L’espoir nourri est de partager cette prise de conscience avec le spectateur et de lui faire apprécier les éléments spirituels par lesquels la création a abouti.

Li Chen a commencé sa carrière  artistique en 1999. Depuis 2000, ses oeuvres ont été exposées à maintes occasions à
l’international, notamment à la Biennale de Venise en 2007, au Musée d’Art national de Chine à Pékin en 2008, au Musée d’art moderne de Singapour en 2009, et en 2012 à Seattle au Musée Frye Art ainsi qu’à Taipei, au Mémorail de Chaing Kai Shek à l’occasion d’une des plus grandes expositions à ciel ouvert réalisée en Asie.

Cette exposition a été réalisée grâce au soutien logistique d’une équipe internationale et de l’appui du Comité Vendôme.

28 commentaires pour “Li Chen Place Vendôme Paris (2)”

  1. c’ est vrai que ce dragon est plutôt sympathique, et on a le choix entre un brave dragon, ou un bon maitre qui a su l’ apprivoiser, ce qui explique la statues suivante, ou le personnage a besoin de se reposer !
    Pour l’ équilibre, j’ aurais placé le spirituel plus haut !
    bonne journée
    bisous

  2. j aime beaucoup ces statues
    qui bien que n ‘étant pas de ma culture me parlent
    elles dégagent du calme , de la beauté de la douceur
    mais quand même c’e’st la place VENDÖME QUE J AIME belle élégante , intemporelle
    kenavo
    bonne journée pour toi

  3. Très intéressant. J’apprécie bien mieux ces œuvres en les regardant à travers ton regard averti. Merci pour cette petite visite guidée…. Belle soirée, chère Francine

  4. Bonsoir francine , j’arrive doucement , un problème de régler mais la galère pour les blogs…mystère de l’informatique , elles sont géantes ses statues , les as-tu touchés??? j’aurais bien aimé le faire , il y a tant de douceur…..passes une bonne soirée , bisous

  5. Bonsoir Francine
    Bien dis donc il y en a combien ! moi je trouve que magnifique et drôlement bien fait un secret boulot
    Je te souhaite une bonne soirée bsiosu

  6. bonsoir Francine … j’aime bien le symbolisme de la montagne d’or et du lac d’argent …. j’aime bien l’idée aussi l’idée de la force protectrice du personnage chevauchant le dragon … c’est en effet le seul personnage qui semble enveloppé dans une sorte de cape … même la tête … les pieds du dragon me semblent reposer aussi dans des fleurs de lotus, je me trompe ??
    bisous et bonne fin de soirée

  7. bonsoir Francine
    ce sont des nouvelles elles son magnifique toutes vraiment ce Grand Monsieur qui à mon ÄGE je le félicite avec ce grand talent et cette place VENDÖME et majestueuse en plus alors un bon choix pour ces statues bisous et te souhaite une belle soirée et surtout aussi ces commentaires Danielle

  8. Coucou Francine
    Je ne sais pas trop quand je pourrais mettre un article sur la Sardaigne, ayant beaucoup de retard sur des articles que j’ai fais cet été.
    En tous les cas la Sardaigne est super belle. J’ai fait 4 ou 5 fois la Corse et jamais la Sardaigne, alors, j’etais inquiet de savoir ci celle ci etait à la hauteur !
    Cet ile est magnifique et si l’on devait la comparer sur 10 critéres, elle l’emporterait face à sa voisine 8 fois sur 10….
    bizz
    pat

  9. Je ne peux pas dire que j’aime ces sculptures, genre Botero, mais elle sont bien faites.
    Un agréable reportage complet, mis en valeur par de très belles images.
    Bonne journée
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !