logo

Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

« Lord of Fire », 2009, bronze laqué, 1,56 x 3,11 x 3,63 m ©courtesy Asia Art Center

Paris 1er

 

Cette  sculpture est issue d’une des quatre séries majeures de l’artiste : « Soul Guardians – In an Age of Disasters and Calamities ». Plus aucune bonhommie dans le personnage, c’est un genre tout différent.  

  Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

« Soul Guardians – In an Age of Disasters and Calamities » (« Les gardiens de l’Âme – Dans une période de désastres et de calamités ») : 2008-2009

Il y a quinze ans, Li Chen avait déjà exploré les interactions entre les humains, les dieux et les forces de la nature comme source d’inspiration de son travail. 

Pourtant, la série qui en a découlé n’a vu le jour qu’en 2008, année du tremblement de terre du Sichuan en Chine et début de la crise économique mondiale. Cette série peut être interprétée comme un commentaire sur les désastres humains et les catastrophes environnementales, provoqués par l’avidité et l’égoïsme. Face à ces sculptures, l’observateur est confronté à de nombreuses facettes de la nature humaine, notamment la faiblesse et la peur. 

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

 ” Ils font partie d’une expérience. J’essaie de représenter une énergie qui dépasse la capacité humaine, qui a le pouvoir de Dieu. J’essaie de représenter cela au travers des forces de la Nature, au travers du feu et du vent. C’est pour cette raison que j’ai créé le « Seigneur du Feu » et le « Seigneur du Vent », pour avoir de l’impact et créer une collision avec l’audience. En tant qu’être humain avec un pouvoir limité, je ne peux qu’utiliser le pouvoir visuel de mes sculptures. » Li Chen à propos du Seigneur du Feu et du Seigneur du Vent. 

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

 « Lord of Fire » (« Le Seigneur du Feu »)

Le personnage a les yeux fixés au loin, le corps tourné sur un côté. Sa présence impressionnante est amplifiée par sa langue enflammée et les flammes brûlantes qui bondissent sur son corps écarlate. Le charbon éparpillé à ses pieds rappelle le moment de quiétude qui advient à la suite d’un incendie. Il symbolise également le processus de « production mutuelle » par lequel le bois produit le feu, le feu produit de la terre, la terre produit du métal, le métal produit l’eau, et l’eau produit le bois.  

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

Cette statue de trois mètres de haut est placée sur un socle d’acier inoxydable pour produire l’effet d’une grande flamme rouge dansant au-dessus du charbon.  

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

Il tient dans sa main droite le caractère chinois représentant le feu. Mais, en s’éloignant, on remarque que la position de son bras gauche, de son corps, de ses jambes dissociées reproduisent de manière penchée un caractère très proche de celui qu’il tient dans la main. Le corps devient le signe.

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

Cette sculpture fait partie de la série « Soul Guardians ». 

 Li Chen Place Vendôme Lord of Fire

 Sources : sur site

35 commentaires pour “Li Chen Place Vendôme Lord of Fire”

  1. Bonjour Francine superbes tes photos de cette statue expressive dans sa forme,
    merci pour tes explications nécessaires pour la compréhension du travail de l’artiste
    bonne journée bisous monique

  2. bonjour francine
    merci pour les bonnes explications, la statue est très expressive
    Belle journée ensoleillée encore aujourd’hui
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

  3. Bonjour Francine
    et bien en Rose et feuilles d OR original que de belles idées il a ce Monsieur bien sur et heureusement tes explications sont les bien venues merci de cette majestueuse Statue sur tes clichés passe une excellente journée ou il ferra beau profite bien bisous Danielle

  4. en rose cette sculpture est très originale , placée à coté de ces beaux immeubles de classe
    mais elle n est pas inintéressante j aime beaucoup la forme ..
    bon mercredi Francine
    kenavo

  5. Bonjour ma Francine, je vais te dire un secret, je suis née à Paris chut hihi.

    Je viens voir si tout va bien chez toi en ce mercredi matin.
    Dans le monde c’est tellement varié qu’il serait trop long
    de s’étaler, mais je pense quand même à tous ceux qui souffrent
    qui subissent de la maltraitance, les guerres, et la dénutrition.
    Il y a bien de quoi faire c’est certain, mais une pensée c’est le début
    d’une bonne action.

    Alors commençons ce matin par une dose de bonne humeur pour refleter
    le bonheur.
    Je t’offre un café ou ce que tu préfères.
    Il fait frais le matin, je t’invite donc à le boire dans mon bureau plutôt
    que sur la terrasse.
    On a un bel été indien en journée tu ne trouves pas ? Pas chez toi ? J’espère que si.
    Je suis un peu débordée encore cette semaine donc pardon si j’oublie de passer
    chez certains. Pas trop le temps non plus de m’attarder. Tu me pardonnes ? Lol !

    Deux nouveaux liens amis pour donner un peu plus de relief à cette journée :
    Pour passer un agréable moment, il suffit de rendre visite à cette amie, qui
    aime la création. Bonne humeur et un grand dévouement auprès des personnes
    handicapées. Je ne suis pas certaine qu’elle vous réponde, mais un petit message
    de soutien et d’amitié lui fera plaisir.
    http://mounee.centerblog.net/

    Une douce amie qui sait dire “merci”.
    De beaux articles avec de jolis textes. Vous passerez un agréable moment.
    C’est une femme très sensible. Prenez-soin d’elle.
    Merci d’avance pour votre gentillesse et votre commentaire si vous
    passez chez elle.
    http://bienvenuechezlilimc.eklablog.com/

    Prends soin de toi.

    Lolli

  6. Bonjour Francine, très originale cette statue rose représentant le feu et le vent….Merci de toutes les explications que tu as mises… Le soleil brille, il va encore faire beau aujourd’hui… Bonne journée, gros bisous

  7. bonjour , tes photos sont belles , mais là encore je ne suis pas réceptif à ce genre de sculpture…..le soleil nous lâche, l’automne s’installe peu à peu mais surement , la nature commence à changer de couleurs ….bisous.

  8. oui moi aussi je ne surveille pas ce qui se passe sauf que quand même quand on dit des saloperies sur moi j’aime bien savoir, ça alimente ma plainte !!!

  9. Coucou Francine
    Pas toujours évident de contenir les désastres du monde surtout si l’être humain ne prend pas conscience de sa responsabilité dans sa manière de gérer la nature…
    Gros bisous et belle fin de journée
    Chronique

    PS : Ne t’excuse pas pour tes visites on ne peut pas être au four et au moulin…. A chacun son rythme…;))

  10. Ce n’est pas mon habitude, mais ceci est un copier/coller. j’aurai plus de temps de revenir sur vos blogs demain.

    Départ ce matin 5h pétante pour attraper le bateau de 8h30 à Roscoff pour me rendre sur mon fief, à l’île de batz pour préparer le retour de ma maman à son domicile. Démontage de lit pour pouvoir un installer un lit médicalisé. Transfert de fauteuils pour lui laisser, dans la salle à manger de plain-pied, son fauteuil électrique 5 positions. Aménagement de la cuisine situé toujours de plain-pied derrière la salle à manger.

    Cela va lui réduire son espace vital, mais vaut mieux plus petit que de monter les 3 marches pour se rendre dans l’autre partie de maison et risquer une nouvelle chute. De toute façon elle ne se déplace , depuis cette fichue fracture du bassin qui a eu lieu chez ma frangine, plus qu’en fauteuil roulant.

    Je la sors le 2 octobre de la maison de convalescence pour venir en Ille et Vilaine avec nous pour 10 jours, et le 11 octobre retour pour elle au bercail. Je resterai avec elle deux petites semaines afin de mettre en place, ADMR, passage des infirmiers matin et soir, téléalarme et différents dossiers administratifs à peaufiner.

    Merci de votre compréhension, mais ce soir, comme on le dit en Finistère, je suis rendue…. !

    Bises et bonne soirée. ZAZA.

  11. bonsoir Francine,

    A voir cette sculpture on est loin de penser à sens sens de représentation . Sans tes explications
    merci pour reportage complet comme tu sais si bien nous les proposer
    bonne soirée
    amitiés

  12. bonsoir Francine … un gardien de l’âme que perso, je trouve pourtant assez débonnaire encore … malgré les flammes et le regard lointain … peut-être encore à cause de la rotondité des formes … en tout cas, je viens d’apprendre un autre caractère chinois …. je me demande combien il faut en connaitre pour commencer à écrire …
    j’ai hâte de voir le gardien du vent …
    je n’ai pas compris ta remarque concernant l’heure d’édition de ton article …. entre nous, tu as bien le droit de gérer ton temps comme tu le veux … moi, par exemple, faire un article ou un com à 1h00 du mat, c’est MA liberté … hihihihihihiihi
    bisous et calines à tes chats

  13. j’aime beaucoup la couleur “fraises écrasées avec de la crème fraiche” mais les visages de poupons des “noir” sont plus sympathiques.
    Désolée mais j’ai mangé tout le clafouti … J’en ferai certainement un autre ce week-end avec des pommes cette fois. Le reste des quetsches est au congélateur, elles ne se gardent pas longtemps.
    Bonne fin de semaine Francine, avec la “zen attitude” !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !