logo

Les Trente-trois Impasse des Boeufs Paris

Paris insolite et secret

Suite de la visite des Trente-Trois.

Une curiosité : à l’entresol, la petite porte en bois permet de communiquer avec l’autre côté du collège et donne accès à l’impasse des Bœufs.

Les Trente-Trois

L’escalier en bois  avec ses marches inégales et la rampe en fer forgé existent toujours. Une concession au modernisme, l’ascenceur. Il faut en faire abstraction pour se mettre dans l’ambiance du XVIIIème siècle, monter les 3 petites marches, et franchir la petite porte en bois que les séminaristes devaient emprunter.

Impasse des Boeufs

La très calme impasse des Boeufs débouche rue Valette, de l’autre côté du paté de maisons.

Cette ancienne voie de Paris date du XIVe siècle et prit le nom de rue aux Bœufs au XVIe siècle puis de cour aux Bœufs au XVIIIe siècle en raison des étables à bœufs qu’elle hébergeait tout comme la proche impasse Bouvart. 

sources : Paris secret et insolite, Editions Parigramme.

 

17 commentaires pour “Les Trente-trois Impasse des Boeufs Paris”

  1. C est drôlement joli je ne vois pas du tout où ça se situe tu as du le dire mais j arrive pas à rtrouver… bientôt les vacances … rien de tel pour se vider un peu les boyaux de la tête… gros bisous

  2. Un copié-collé pour vous annoncer que mon télépnone fixe est coupé donc le net ne devrait pas tardé, j’ai quand même  préparé quelques articles, A bientôt j’espère Gros bisous Lucia

  3. bonjour Francine

    tu me fais découvrir Paris comme jamais je ne l’aurai découvert moi même ou alors après des années de marche intensive ! lol

    j’adore marcher et fouiner

    là je suis gâtée

    belle journée de mercredi pour toi et à très vite

    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  4. J’avais entendu parlé de l’imapasse “Bouvard” aux grosses tête, Mr Philippe se moquant souvent de lui même en rappelant que lui n’avait droit qu’à une impasse!!! lol Bonne journée Bises DOM

  5. Bonsoir Francine, tu nous fais découvrir des endroits dont j’ignorai totalement l’existence; As tu des nouvelles de Véro, je vois qu’elle est absente sur le blog, j’espère qu’elle n’a pas de soucis; Amitiés et Bises des deux montagnards Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !