logo

Les Sables d’Olonne Walk of Fame

Les Sables d’Olonne insolites  

Un Walk of Fame (littéralement « Promenade de la célébrité ») aux Sables d’Olonne, comme à Hollywood Boulevard à Los Angeles !

Une belle reconnaissance

La ville des Sables d’Olonne a choisi de “stariser” les vainqueurs du Vendée Globe : comme à Hollywood, les navigateurs auront leur propre “Walk of Fame” grâce à un parcours jalonné de leurs empreintes sur le nouveau remblai. Ces héros resteront ainsi dans la lumière.   

La Plaque Michel Desjoyeaux : modelage Jean-Claude Quinette, réalisation fonderie Cornille Havard de Villedieu les Poêles, Normandie, fonderie qui réalise les nouvelles cloches pour Notre Dame de Paris.

Michel Desjoyeaux, double vainqueur de Vendée Globe en 2001 et 2009, a été le premier à inaugurer  sa plaque le 1er juin 2012. Celle de Vincent Riou a été inaugurée le 22 juin 2012.

Les Sables d’Olonne sont la ville de départ et d’arrivée du Vendée Globe depuis sa création en 1989. Le tour du monde en solitaire sans escale s’appelait alors le Vendée Globe Challenge. Depuis plus de 20 ans, la légende s’est écrite entre aventure humaine et défi technologique.    

 Walf Of Fame Sables d'Olonne

*Vincent RIOU, second globeur plaqué au sol !  
Deuxième station, à hauteur de la place Navarin.
Vincent Riou a remporté la 5ème édition du Vendée Globe en 2004 – 2005.

« Pour célébrer cet événement en tout point extraordinaire, la Ville des Sables d’Olonne a souhaité créer des repères permettant de rappeler aux Sablais et aux visiteurs que Les Sables d’Olonne, c’est la ville du Vendée Globe. »

« Tous les vainqueurs du Vendée Globe ont gentiment répondu présents à cette initiative. Titouan Lamazou, Alain Gautier, Christophe Auguin et Vincent Riou se sont prêtés au jeu de la prise d’empreintes ainsi que Michel Desjoyeaux, seul skipper à avoir remporté l’épreuve deux fois et à qui revient l’honneur d’ouvrir et de clôturer la série des inaugurations. 

La troisième inauguration célébrera la victoire de Titouan Lamazou sur Ecureuil d’Aquitaine II lors du tout premier Vendée Globe en 1989/1990. Le vainqueur du Vendée Globe 2012/2013 sera invité à rejoindre ses pairs sur le Walk of Fame sablais au printemps prochain ! » 

  Walk of Fame Sables d Olonne

*« Accompagné de Jean-Jacques Laurent, le PDG de PRB, le skipper PRB s’est livré de bonne grâce à la séance de pose, ses mains épousant les empreintes en creux inscrites dans le remblai. »

Desjoyeaux de retour en 2016 ?
01.06.2012
  Walk of Fame Sables d Olonne

“Présent vendredi matin aux Sables d’Olonne pour l’inauguration du « Walf of Fame » sur le nouveau remblai de la cité vendéenne, Michel Desjoyeaux a formulé une promesse par le biais d’une boutade : si Vincent Riou (PRB) remporte le Vendée Globe cette année, le double vainqueur de l’épreuve tentera de remporter une troisième édition. En 2016 ?

L’idée est partie d’une plaisanterie avec Jean-Jacques Laurent (patron de PRB avec qui « Mich’Dej’ » a remporté son premier tour du monde en 2001) qui a mis Desjoyeaux au défi de rempiler une nouvelle fois pour tenter de vérifier le proverbe « jamais deux sans trois ». Ce à quoi le navigateur a répondu « toi d’abord », rappelant à son ancien sponsor qu’il était lui-même double vainqueur du Vendée Globe avec sa victoire de 2001 et celle de Vincent Riou en 2005. « OK, si tu gagnes une troisième fois, je tenterai moi aussi une troisième victoire », a conclu Desjoyeaux. Pari lancé !”

Vincent Riou

“A 40 ans, Vincent Riou est une des figures les plus emblématiques du Vendée Globe. L’histoirequi le lie à cette course débute en 2000 lorsqu’il fait son premier tour du monde… en restant à terre. L’homme est en effet le préparateur du PRB de Desjoyeaux et joue un rôle crucial dans la victoire du bateau vendéen. Le sponsor choisit alors de confier à ce jeune homme discret et efficace la barre de son monocoque pour l’édition 2004.
Pour sa première participation, le Bigouden s’impose au terme d’un duel épique avec Le Cam. Il termine avec seulement sept heures d’avance sur son adversaire qui lui offre un surnom digne d’un sous-marin nucléaire : « Vincent, le Terrible ». Il entame alors la construction d’un nouveau
monocoque pour l’édition 2008-2009. Après 57 jours de course, sa route croise à nouveau celle de Le Cam lorsque celui-ci se retourne au large du Cap Horn. Vincent parvient à le récupérer in extremis mais abîme son gréement pendant le sauvetage. Le mât tient plusieurs heures avant de s’effondrer à quelques milles de la Terre de Feu. Contraint à l’abandon, Vincent sera classé troisième ex-aequo par le jury. Pour l’édition 2012-2013, il est le seul ancien vainqueur au départ.”

PRB signifie Produits de Revêtements du Bâtiment, dont voici les locaux dans la zone portuaire des Sables d’Olonne. 

PRB Sables d Olonne

En bref

*Michel Desjoyeaux PRB  France 93 j 3 h 57 min édition 2000/2001
*Vincent Riou  France PRB 87 j 10 h 47 min 55 s (nouveau record) édition 2004/2005
*Michel Desjoyeaux  France Foncia 84 j 3 h 9 min 8 s (nouveau record) édition 2008/2009

Vincent Riou est arrivé vainqueur à La Rochelle le 4 juin 2012 de l’Europa Warm’Up

sources : http://www.vendeeglobe.org/fr/actualites/skippers/8/
http://www.prb.fr/voile_actu_detail.php?actu_id=521  

27 commentaires pour “Les Sables d’Olonne Walk of Fame”

  1. Pour mes premiers jours de vacances, c’est pas la joie au niveau du temps, la pluie ne cesse pas…

    J’en profite pour venir te faire un coucou, et miss toutoune m’accompagne.

    Bise du jeudi

  2. bonsoir Francine – comment va Félix ce soir ???
    moi je vote pour le retour de Michel Desjoyeaux !!! heu primo il semble avoir de bien jolies mains ( lol mdr) et deuxio avant de lire ton très intéressant article, c’était le SEUL dont j’avais, ignorante que je suis, entendu parler !!! hihihihihih
    Bisous bonne nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !