logo

Les Halles Journées portes ouvertes Découverte du chantier de la Canopée (3)

Réaménagement des Halles Découverte de la Canopée

Journées portes ouvertes Paris 1er

 

Une continuité entre le dessus et le dessous
La partie émergée des Halles (pavillons Willerval) sera remplacée par un édifice aux formes courbes d’inspiration végétale : La Canopée – un terme habituellement utilisé pour désigner la partie supérieure des forêts, en contact direct avec l’atmosphère libre et les rayons du soleil.

La conception

Trois ans d’études sont nécessaires aux architectes et à leur ingénierie pour passer de l’esquisse produite lors du concours à un projet détaillé, en affinant le projet architectural, en précisant la réponse donnée au programme fonctionnel et en développant toutes les dimensions techniques. Un prototype permet aux architectes de s’assurer que la conception faite par le dessin et l’informatique est satisfaisante, avant de figer cette conception pour lancer la consultation qui désignera les entreprises qui seront chargées de réaliser la Canopée.

Les Halles la Canopée

*Vers la rue Pierre Lescot et une des entrées du Forum sous les arcades.

La construction commence
Ensuite les entreprises des groupes Vinci et Fayat prennent le relais pour réaliser les études d’exécution. Aprs la déconstruction des pavillons Willerval et le renforcement des structures du Forum, la constructions des structures métalliques des bâtiments commence. Cette structure de couleur kaki ne sera plus visible à l’achèvement des bâtiments, masquée par les façades et les cloisons intérieures.

Les Halles la Canopée

Le deuxième prototype

Réalisées par les entreprises chargées de la construction de la Canopée, il leur permet de soumettre au visa de l’architecte les matériaux et les détails constructifs.

Les Halles la Canopée

Un mécano géant
Une grande verrière jetée entre les deux bâtiments couvrira les espaces publics et le patio. La structure de cette verrière est constituée d’une grosse poutre en U posée sur le front des bâtiments et de quinze venelles accrochées aux deux branches du U. Ces ventelles  supportent une couverture de tuiles de verre. L’ensemble est construit comme un mécano géant selon un phasage détaillé avec une précision centimétrique. Seules les structures métalliques jaunes seront visibles à l’achèvement du projet.

Les ventelles

Les Halles la Canopée

Les quinze ventelles sont chacune constituées d’une nervure inférieure et d’une nervure supérieure en forme d’arc reliées par des montants. Elles sont reliées entre elles par des méridiens plats métalliques). 

Les Halles la Canopée

Le verre

Les Halles la Canopée

Chaque tuile de verre est constituée de l’assemblage d’un verre en relief donnant un reflet de matière et d’un verre plan assurant la résistance. Deux faces étant émaillées pour obtenir la couleur et la transparence recherchées.

Espace public à l’abri des intempéries

Les Halles la Canopée

Le patio sera un lieu à vivre pour tous ceux qui fréquentent Les Halles. Hall extérieur pour les équipements culturels et les boutiques, il constituera un formidable cadre scénique pour accueillir des manifestations culturelles ou commerciales.

Les Halles la Canopée

Sources : http://www.parisleshalles.fr/ 

51 commentaires pour “Les Halles Journées portes ouvertes Découverte du chantier de la Canopée (3)”

  1. Un sacré jeu de construction en effet, et l’ ensemble doit avoir un poids incroyable.
    Une occasion pour les concepteurs de montrer leur savoir faire, et un challenge pour les entreprises choisies !
    Merci pour ces superbes photos;
    Bonne journée
    Bisous

  2. Hello Francine,
    C’est toujours aussi impressionnant… Je comprends que le diplôme d’architecte soit difficile à obtenir, il faut maîtriser pas mal de métiers… Il ne s’agit pas juste d’avoir des idées et de savoir dessiner..!
    On se rend compte ici qu’il faut dompter le béton, le verre, les structures métalliques et tant d’autres paramètres…
    Le but final étant que ce soit beau, pratique ET solide..!!!
    En prime, sur ta dernière photo, on retrouve cette magnifique Eglise Saint-Eustache.
    Belle journée à toi.
    Bises.

  3. Bonjour Francine,
    Ho !!!!! la vue ” d’avion ” est magnifique, on se rend compte au moins
    pour ceux qui comme moi, ne connaissent pas Paris,
    Ta dernière photo aussi est très belle. Oui en effet il faut que ces tuiles de verre soient très solides,
    mais avec une qualité pareille, bonjour le prix !!!!!!!!!!!!
    Bonne journée, nous avons un grand vent ici, bises, Roguidine

  4. c’est un superbe batiment, quand il sera terminé bien sr
    pour le moment c’est le soleil qui est présent, mais beaucoup de pluie,rien de comparable avec l’Herault ou le Var, les températures sont fraiches ….
    bon mercredi

  5. encore un article passionnant à lire et à regarder ! j’espère voir ça un jour .quel travail entrepris pour cette canopée , je pense que ce sera bien une fois terminée .
    j’ai vu ton ragondin , c’est vrai qu’ils abîment les berges ,sinon , ils sont sympa à voir !

  6. bonjour
    quel assemblage un vrai travail , comme un puzzle
    merci pour ton reportage , je n irai pas par la je pense , alors j apprécie
    bises
    kénavo

  7. Bonjour Francine
    la pluie est là nous tient compagnie merci pour tout ce que tu nous as fait voir sur tes belles photos et comprendre par tes commentaires c est un bâtiment prodigieux et immense une beauté en plus sincèrement j ai passer un bon moment je t embrasse et passe un bon Mercredi Danielle

  8. coucou Francine
    alors tu as pu voir la tour eiffel en rose hier soir ?
    Et pourquoi sera t elle en rose ? quand même pas en rapport avec octobre rose ??
    toujours la grisaille ici et même une petite pluie fine
    beurk !
    bonne journée
    bisous

  9. Je suis un peu comme toi Francine, un peu divisée quand à cette canopée, encore un truc bien imposant au milieu de ce quartier. J’espère aussi que cette construction durera plus longtemps que la précédente et résistera à l’usure du temps. On a beau dire mais toutes ces constructions modernes vieillissent mal ou deviennent vite obsolètes, passées de mode et on s’en lasse vite.
    Mais tes photos sont très belles et les explications sont optimistes. En tout cas, c’est beaucoup d’argent !
    Tu as vu ce temps ? Ben aujourd’hui c’est maison, juste sortie de mon Coca mais pas loin, d’une part parce qu’il pleut et d’autre part, il ne peut plus aller très loin avec ses pattes qui faiblissent, mais il est content de pouvoir renifler le passage de ses congénères au pied des arbres.
    De gros bisous pour toi et des caresses aux deux minous.

  10. Bonjour , tu me lances un tournevis j’ai oublié de le prendre , c’est un mécano cette canopée….Après la pluie voici le soleil…un petit rayon qui réchauffe et éclaire le jardin pour prendre des photos de mésanges….Salut Mamselle…bon après-midi..Bisous.

  11. Bonjour Francine,
    c’est vraiment impressionnant, je ne voudrai pas être celui qui va payer la facture. Les grands travaux c’est bien, chacun veut laisser sa marque, son nom. Dans cent tout sera par terre et les cathédrales seront toujours là. Il n’y avait pas d’ordinateurs pour faire les calculs. Combien vont s’en mettre dans les poches pour économiser sur les matériaux. A la livraison c’est beau, quelques années après, ça tombe en ruine. Je ne suis pas pour ces grands travaux.
    Ça n’enlève rien à ton reportage, photos et infos qui est magnifique, j’aime beaucoup.
    Passe une bonne journée.

    • je suis d’accord avec toi; ceci dit la pyramide du louvre a l’air de tenir le coup ! par contre le tapis volant dans la cour du louvre, en dessous c’est déjà sale, je ne pense pas que ça résistera au temps

  12. Bonjour Francine je suis très interessée par ton reportage , et avec cette vue aérienne , je vois mieux l’ensemble des travaux a effectuer.
    merci pour ces belles photos, et je compte sur toi pour mes jeux le mercredi .
    bisous monique

  13. Je te disais que notre “Pompidou” avait souffert, à cause de la neige tombée en abondance il y a deux ans, elle s’est amoncelée à certains endroits . Trop lourde, la toile s’est déchirée à plusieurs endroits, abîmant la structure en bois. Les assurances ont mis du temps pour réagir.
    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

  14. bonsoir Francine,
    Comme déjà cité , tous les honneurs vont aux architectes et leurs collaborateurs car tout cet ensemble fait l’objet d’énormes études en tout genre pour en arriver à ce parfais assemblage.
    bonne soirée
    amitiés

  15. Bonsoir Francine
    C’est remarquable , un peu comme l ‘aile d ‘une maquette d’avion !!
    A voir comment tout cela vieillira et donc y faire des photos des l ‘ouverture du site
    Bonne soirée à toi Bisous

  16. Magnifique jeu de construction
    Avec la vue de dessus on se rend bien compte de l’ampleur du chantier
    Passe une belle soirée
    Bisous

    Bien sages aussi tes minous à table(Merci pour tes photos)

  17. Il faudrait que je vienne voir les Halles une fois les travaux terminés! Au début les les habitants du quartier n’étaient pas du tout contents!! Grandiose la verrière!!!Bises!

  18. Bonjour Francine
    Attention à partir du 19 octobre, FERMETURE du blog (vivrenchine) trop de problème de gestion depuis la Chine.
    Mais la visite continue sur un nouveau blog, merci de t’inscrire à la news

    http://mavienchine.canalblog.com

    Je te souhaite un très bon jeudi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  19. Bonjour Francine
    Voilà une construction qui s’intègre parfaitement dans le site alentour, pas comme le centre Pompidou, mais chacun son temps, chacun son style.
    Je le cherchais en plus Beaubourg !!!
    Ici temps pluvieux hier soir avec du vent mais hier après midi un superbe soleil avec de bonnes température, le printemps était revenu l’espace d’un après-midi.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une très belle journée
    Bisous
    @lain

  20. bonjour francine
    je retrouve enfin le chemin de ton blog, toujours aussi interessant, documenté sur la capitale ! un vrai régal ! passes un bon week end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !