logo

Les Guichets du Louvre

Des ouvertures à travers les bâtiments du Louvre permettent le passage des piétons et des voitures. Depuis le XVIe siècle, ces passages portent le nom de ” guichets “, car ils étaient fermés la nuit par raison de sécurité.
Le guichet désigne une ouverture pour le passage des piétons dans une porte cochère ou porte charretière, un petit battant en découpe dans un grand battant. Cela a donné leur nom aux ” Guichets du Louvre ” bien qu’ils soient des portes simples sur des ouvertures maçonnées séparées entre les piétons et les voitures.

Les plus majestueux de ces guichets sont ceux qui ouvrent vers la Seine. La façade est scandée en une sorte d’arc de triomphe central encadré de pavillons étroits et de deux pavillons plus larges.

Depuis la rive droite de la Seine, les Guichets du Louvre dessinent un passage à travers un bâtiment majestueux, vitrine des arts qui se niche entre deux pavillons néo-renaissance. Au débouché du Pont du Carrousel, ces trois grandes ouvertures voûtées nous invitent à découvrir les visages d’un palais devenu musée.

Émanation de la toute puissance des Arts sous le règne de Napoléon III (1852-1870), cette entrée monumentale se pare d’un riche programme iconographique et rythme avec élégance la scénographie du Bord de l’Eau. Entre 1861 et 1870, Hector Lefuel aménagea la nouvelle façade du Louvre, côté Seine. De 1865 à 1868, il l’agrémenta de Guichets monumentaux ouverts sur la Place du Carrousel, entre le Pavillon Lesdiguières et le Pavillon de la Trémoille.

Le Génie des Arts d’Antonin Mercié remplaça la statue impériale en 1877. Les allégories aquatiques qui encadraient la figure équestre de Napoléon III ont été conservées.

Le Génie des Arts rayonne tel Apollon, le dieu du soleil. Il chevauche Pégase, le cheval ailé, qui se cabre vers le ciel dans un mouvement de conquête. A côté d’eux, voltige la Renommée, muse drapée tenant à la main un rameau de laurier.

Deux sculptures, réalisées par Antoine Barye, entourent le Génie des Arts, elles représentent à gauche le Fleuve, et à droite la Rivière. 

La couronne napoléonienne et l’aigle impérial aux ailes déployées sont toujours en place au sommet du fronton, sculpté par Théodore-Charles Gruyère (1813-1885).

De part et d’autre de l’arche centrale, le sculpteur François Jouffroy (1806-1882) a réalisé deux groupes allégoriques: la Marine Guerrière à gauche, et la Marine Marchande à droite  1866

Conçues comme des piliers de la puissance nationale, ces allégories aquatiques se parent de chérubins gracieux, de fruits, de rostres de navires et de têtes de bélier, emblèmes solaires de force et de courage.

Des chérubins gracieux, de fruits de chaque côté de ces allégories. Chérubin entourant “La Marine Gueerière”

La Marine Guerrière 1866

Autres détails de cette façade richement décorée

Sources : Paris 1900

Photos faites pendant le confinement, car en temps normal bien trop de voitures !!! 

53 commentaires pour “Les Guichets du Louvre”

  1. Le Louvre…on y a été une fois, mais qu’une petite matinée…comme je l’ai trouvé courte ! Je pense qu’il faudrait y aller des dizaines de fois pour bien apprécier !
    Gilbert

  2. Excellent reportage comme d’habitude, tu as bien profiter du confinement et c’est un vrai bonheur de dérouler cet album photos dans ces conditions;
    Merci Francine pour le travail que tu effectues admirablement à chaque fois.

  3. Un plaisir de découvrir dans le détail toute cette décoration et de te suivre dans tes explications toujours alertes et intéressantes .
    Tu as bien fait de mettre ainsi à profit le confinement !
    Bises et bonne soirée !

  4. Ce terme de guichet m’a intriguée, j’ai pensé aux guichets des billetteries mais ce n’est pas cela en l’occurrence ici, tu m’as appris quelque chose. Je me souviens être passée entre Seine et cour du Louvre et que des musiciens y jouaient, profitant sans doute de l’acoustique.
    Les deux lions débonnaires me font penser aux couples de ces animaux que l’on rencontre traditionnellement en Chine ou ailleurs en rapport avec la Chine, l’un mâle la patte sur le monde, l’autre femelle la patte sur un lionceau
    (Je vais avoir du mal à bloguer dans le mois à venir car j’ai déjà mes petits romains, les autres – les petites filles – vont arriver petit à petit)

  5. Bonjour Francinea
    Je reviens sur ton blog, je trouve des photos tellement belles dont certaines que je connais. Toutes mes excuses de n’avoir pas suivi l’aventure de notre connaissance à cause de ma boîte mail, on m’a tellement fait mal pendant ma maladie mais cela s’est calmé et je reviens vers toi et c’est avec plaisir que je te laisserai mes coordonnées afin que je puisse profiter de tes belles photos.
    Bon dimanche
    Méline

  6. Bonjour Francine, tu as bien vu en effet c’est une université qui est sur ces dernières photos.
    Ici aussi la météo n’est pas très belle surtout en cette période de juillet.
    Je te souhaite quand de passer une belle journée.
    Bisous.

  7. Bonjour Francine.
    Désolé pour les visiteurs/ses fidèles, comme toi mais si j’ai désactivé les commentaires, c’était en réaction à quelques commentaires qui me reprochaient “d’en ajouter une couche sur le virus” (sic) alors que les médias nous saturent déjà de ce sujet.
    Cependant, je pensais que c’était une information importante, même s’il ne faut pas se prendre la tête avec ça et surtout rester vigilant, au niveau individuel.
    Cela m’a vexé car, sur chaque blog, chacun prend ce qui l’intéresse et il est peu élégant d’aller écrire: ce sujet ne m’intéresse pas.
    C’est passé et j’ai ré-activé les commentaires !
    Gilbert

  8. Bonjour Francine, ils sont beaux ces passages du Louvre, quelle belle architecture, j aime beaucoup les statues, toujours agréable de découvrir avec tes photos avec de belles prises de vue….
    Grosses bises et bon week-end, fanfan

  9. Tout était bien pensé à cette époque … de majestueuses sculptures dont tu nous expliques bien l’interprétation Francine, l’histoire dans toute sa splendeur .
    Tes photos rapprochées nous indiquent bien tous les détails, on ne pourrait les voir mieux je pense en les admirant de loin .
    Je te souhaite un bon week end qui sera sous un ciel mitigé dans le Nors !
    Bises ! Nicole

  10. Bonjour Francine, et oui comme tu le dis ce ministre va pouvoir décompresser mais surtout toucher une jolie pension de retraite?
    Il n’aura pourtant pas fait ses 42 ans!!!
    Le temps est mi-figue mi-raisin, ce ne s’ont plus les beaux jours que nous avons connus
    lors de notre séjour en prison de dé-confinement.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  11. Splendide comme d’habitude! J’ignorais totalement le nom de ces “guichets”!!! Et en passant….les statues deu FLeuve et de la Rivière rappellent beaucoup un certain Michelange à Florence!!!! 🙂
    Bises

  12. Bonjour ma douce amie
    Voilà un endroit magnifique que je découvre, de magnifiques statues sexy pour certaines et j’aime 😉 et de superbes sculptures, vraiment c’est une pure merveille et tu as mis à l’honneur ces splendides statues toutes très belles et pleines de charme. Tes photos sont un plaisir pour les yeux.
    Pour te répondre pour Flore et Halle au Port à chaque fois que nous y allons nous achetons plusieurs plantes soit fleuries ou arbre fruitier qu’on trouve moins facilement dans une jardinerie de mon coin, les orchidées pas facile de les faire refleurir, par contre les hibiscus oui et c’est toute l’année fleuri.
    Merci pour ton gentil passage sur mon ti blog.
    Week-end est synonyme de liberté…alors tel un oiseau, déploie tes ailes et envole toi vers un ciel sans nuage afin de profiter de toutes ces beautés et de ses promesses.
    On est zen. On se relaxe. On prend du temps pour soi. On respire. En deux mots : Bon week-end !
    Prends bien soin de toi et gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  13. Bonjour Francine quel beau billet une fois de plus avec ces belles photos de ces statues des guichets du Louvre ton zoom est super top on voit bien les détails mine de rien Napoléon 3 à fait beaucoup de chose du point de vue architecturale.
    Je connais bien l’endroit j’y suis passé souvent et tu vois je n’avais jamais remarquer tout ces détails comme quoi , merci de ce très bon et beau partage.
    Ben moi je met un masque dans les endroits ou il y à du monde magasin surtout quand je fais les courses ,oui les gens parfois c’est du n’importe quoi moi aussi je vois des masques à même le sol c’est lamentable, un gamin peut le ramasser pour jouer et là il attrape le virus…
    Ah oui pour ton Tibili c’est pas top bon ça se soigne bien en principe , moi Mistigris à eu une otite maintenant il est guérit ouf je souhaite un bon rétablissement à ton minet.
    Pour l’invitation il faut que tu te présentes au restaurent le Meurice et là tu demandes Paul lol hi hi et tu pourras y rentrer sans problème je rigole mais bon c’est un très beau restaurent je pense que tu aimerai , sinon il faut que tu passe sur ton MeWe et là tu regardes dans ta liste d’amis et il y à en principe une demande je vais la relancer, et tu n’à quà cocher accepter la demande.
    Il faut dire qu’en ce moment je n’ai pas trop de temps pour y faire un article du coup je n’y suis pas passé depuis un moment mais bon quand j’aurai tout terminé je re publierai.
    Je te souhaite une très bonne fin de soirée et un très bon week end bisous.

  14. Bonsoir Francine, oh tu as osé prendre ces apollons nus?
    Et bien à cette époque la censure n’était pas encore découverte!
    Jolies photos de ces statues.
    Ma présence va être courte car je pense repartir le 15.
    Et oui c’est ça les nomades (rire).
    Je te souhaite une belle soirée.
    Bisous.

  15. bonjour
    je suppose que ces photos datent du confinement, quelle chance pour nous. Je ne savais pas qu’on nommait ainsi ces passages.
    Dès les premières photos ce qui saute aux yeux c’est la statue du génie !! sa couleur ressort bien dans l’ensemble
    bisous

  16. Bonjour Francine
    quel plaisir de pouvoir découvrir ces magnifiques endroits de Paris et toutes ces décorations si bien conservées, témoins du passé
    je suis toujours émerveillée de tes reportages photos et je t’admire beaucoup
    bisous
    Am

  17. Bonjour d’Angers,
    À nouveau un très beau reportage documenté sur de magnifiques détails que l’on ne prend pas le temps de regarder quand nous sommes de passage à Paris
    Bonne journée … Amicalement … Claude

  18. Bonjour Francine merci pour encore ce magnifique reportage avec ces sublimes photos et ces sculptures sont vraiment de toute beauté j’apprécie beaucoup ce joli partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  19. coucou,superbes photos et très belles sculptures , merci du partage ,,le soleil reviens et la chaleur aussi chez nous ,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  20. Bonjour Francine
    je reste la bouche ouverte je suis émerveiller de ces Splendides Photographies ces Sculptures qui sont la Beauté même un travail de sculpteur formidable ce qu’ils ont réaliser franchement je leur tire mon chapeau et un grand Merci à toi que nous en profitons bien sur ton Blog et ces commentaires je te souhaite un excellent Vendredi et le Week-<end qui arrive avec ce beau temps et caresses affectueux aux chats bisous DANIELLE

  21. Tes photos sont une merveille. J’aime beaucoup découvrir ces sculptures dont je ne connaissais pas la signification et le mot “guichet” je ne savais pas qu’il s’employait aussi pour ces ouvertures ! J’apprends toujours plein de choses en venant chez toi et c’est un vrai bonheur moi qui connais si peu la capitale…bisous et un beau we

    • là j’ai profité du confinement pour me mette en plein milieu de la chaussée du pont du Carrousel afin de faire ces photos! mais je me sentais un peu en position inconfortable car la circulation avait un peu repris 🙂

  22. Encore une fois tu mets ces détails en valeurs.
    la plupart du temps on ne les voit pas, quand on passe devant, bien souvent par habitude.
    Tu es une belle observatrice, merci

  23. Superbe série qui fera mieux connaître Le Louvre et ses détails à tous ceux qui ne connaissent pas ou n’ont pas admiré ces détails. J’aime beaucoup les notes explicatives aussi. Bisous

  24. J’aime beaucoup toutes ces magnifiques sculpture, à visiter sans faute lors d’un passage dans la capitale.
    Bon week-end Francine, merci, à bientôt.

  25. Bonjour Francine,
    Ah !!! je ne peux te dire que merci et bravo,
    tout est magnifique !! ces sculptures, mais comment ont ils
    pu faire un travail pareil !! je me pose bien la question, de l’art
    une belle époque qui a laissé des choses somptueuses ..
    Il n’y a plus qu’à admirer tes photos ….
    Bonne journée, et ne t’en fais pas, tu n’es pas la seule à être dégoutée !!! bises

  26. et bien, une fois de plus je découvre et apprends ce que sont ces guichets !
    Ils ont fière allure ces passages, et supportent de superbes sculptures en façade
    Je regrette que l’art de cette époque n’ait pas perduré, faisant place au loufoque art contemporain.
    Merci pour tes superbes photos !
    Passe une bonne journée
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !