logo

Les Champs Elysées piétonniers

Les Champs Elysées piétonniers

 

Les Champs comme on les a jamais vus !

Le 1er janvier 2014, les Champs-Élysées sont devenus piétonniers de 11h30 à 15h, les Champs-Élysées, entre la Place de la Concorde et la station Champs-Élysées-Clemenceau pour accueillir une parade autour du thème du cirque.

Un évènement exceptionnel !
En effet c’est une première à Paris, nous n’avons jamais vu les Champs Elysées sans voitures.

L’avenue des Champs-Élysées ou simplement les Champs-Élysées, parfois même les Champs pour nous autres parisiens, qui la considérons comme la plus belle avenue du monde. Elle débute place de la Concorde et finit place Charles de Gaulle, anciennement place de l’Etoile. Elle s’étend sur 1910 mètres, d’est en ouest. La place Charles de Gaulle est située au sommet de la butte de Chaillot (ce qui explique le dénivelé entre les deux extrémités), au centre de laquelle se trouve l’Arc de triomphe.

Champs Elysées

Sa largeur est de 70 mètres,30 mètres sont occupés par une 2×4 voies, tandis que le reste accueille deux trottoirs de 20 mètres chacun.
L’avenue des Champs offre une longue perspective, imaginée par Le Nôtre, qui s’aligne depuis la statue équestre de Louis XIV dans la cour Napoléon du Louvre, l’arc de triomphe du Carrousel, le jardin des Tuileries, l’Obélisque, l’arc de triomphe de l’Étoile, et plus loin à l’ouest, en dehors de Paris, l’arche de la Défense. Il s’agit de l’axe historique de l’ouest parisien.

Il faut imaginer qu’à l’origine, les Champs-Élysées n’étaient que des terrains marécageux et inhabités.
Marie de Médicis décide d’y faire aménager au-delà du palais des Tuileries, le long de la Seine,
une longue allée bordée d’ormes et de tilleuls : le cours la Reine est ouvert en 1616, il s’inspire de la promenade florentine des Cascine.

Champs Elysées

*Sur des socles dessinés par le peintre David, les groupes de chevaux en marbre exécutés par Guillaume Coustou pour l’abreuvoir du château de Marly. 

Louis XIV chargera, vers 1670, André Le Nôtre de poursuivre l’aménagement de ces terrains. Le célèbre jardinier du roi trace la perspective depuis le pavillon cnetral du palais des Tuileries. 

Pêle mêle

C’est par l’avenue que s’effectue, le 15 décembre 1840, le retour des cendres de Napoléon Ier, devant 100 000 spectateurs.

Les Champs-Élysées ont longtemps mauvaise réputation : c’est un lieu de médiocres guinguettes qui attirent de mauvais garçons, des prostituées et même des brigands.

L’avenue Montaigne était l’allée des Veuves.

Cours la Reine, qui suit le tracé de la Seine, on peut jouer aux quilles, à la paume ou aux barres.

Sous la Révolution française. C’est par les Champs-Élysées que passe le cortège de mégères qui, le 5 octobre 1789, sous la conduite de Théroigne de Méricourt et de Reine Audu, se dirige vers Versailles pour ramener la famille royale à Paris. C’est aussi par cette avenue que la famille royale est ramenée dans Paris le 25 juin 1791 après la fuite à Varennes, entre deux haies de gardes nationaux qui rendent les honneurs la crosse en l’air.
 
Sous la Terreur, la place de la Concorde est le théâtre des exécutions capitales.

En 1804, la veille du sacre de Napoléon Ier, Philippe Lebon, inventeur du gaz d’éclairage, est assassiné dans un fourré des jardins des Champs-Élysées.

Champs Elysées

 La place de la Concorde, sans voitures, c’est exceptionnel.

45 commentaires pour “Les Champs Elysées piétonniers”

  1. Hello Francine

    Je te souhaite un bon lundi et une bonne Fete de l’epiphanie. La derniere de la trilogie qui se termine par le gateau des rois.

    Bizz

    Pat

  2. Bonjour Francine,
    Oui ce doit faire tout drôle de voir les Champs Elysées sans bruit ,sans voiture … un peu comme à l’époque lorsque ce n’était que des champs …
    J’espère que tout va bien .
    Très beau début de semaine
    Bisous

  3. bonjour ,
    des champs comme il est rare d’en voir…..insolite pour le moins, se balader au beau milieu, c’est une une belle revanche pour les piétons.
    Gros bisous de nous deux.

  4. Même les pigeons ont dus être surpris du silence ce jour là, et les photographes ont dû s’ en donner à coeur joie !
    L’ avenue devait paraitre immense !
    Merci pour le rappel historique, et les belles photos
    bonne journée
    bisous

  5. Bonjour ma petite Francine

    Comme prévu par le calendrier, aujourd’hui nous serons
    lundi toute la journée hi hi !
    Je joue la p’tite comique je sais…
    Il faut ce qu’il faut, lorsque l’on quitte le chemin des vacances.
    Je le fais donc dans la bonne humeur.

    Je pense que tu te rappelles mon com d’hier qui te disait qu’à
    partir d’aujourd’hui je viendrai dorénavant un peu en décousu,
    matin soir enfin comme le temps me laissera un peu de ? De quoi ?
    Réponse : de temps ! Bravo tu as gagné mon plus frais sourire.
    Donc on appelle pas les pompiers, je vais bien et je viendrai t’inquiète !!

    Comment ça va sinon par chez toi et toi même ? Bien ou mieux je l’espère.
    J’espère que ta journée ou soirée se passera bien.
    Pas de tempête dans ton pays ? Je te le souhaite en tout cas.
    Pour le café se sera le matin et si tu veux tisane le soir, “dac” pas de soucis.

    Je t’offre ma pensée du jour :

    LA PERIODE DES VŒUX EST L’OCCASION RÊVÉE DE RENOUER DES CONTACTS,
    PRENDRE DES NOUVELLES DES ÊTRES CHERS ET ENVOYER DES MESSAGES
    D’AMOUR.

    Prends soin de toi mon ami(e).

    Lolli

  6. Bonjour Francine, cela devait faire un drôle d’effet de voir l’avenue des Champs-Elysées sans voitures…. Tu as profité de ce moment pour la photographier…
    Le temps est grisâtre, mais le soleil pointe le bout de son nez à l’horizon.
    Bon début de semaine, gros bisous

  7. en effet c’est plutot rare de la voir sans voiture ?? il devait y avoir un évènement important ?
    en tous les cas ça donne une idée de sa largeur et de sa longueur ! j’ai travaillé sur les Champs pendant presque 2 années dans les années 70 et rien à voir avec maintenant !

  8. Bonjour FRANCINE
    vraiment c est extra cet article c est vrai quelle est Magnifique ces Camps Elysées merci de ces explications car il fallait savoir bien sur bravo et de tes photos qui sont une Merveille je te souhaite une excellente journée de ce Lundi bisous Danielle

  9. Coucou Francine , je reviens de mon long silence , mais il y avait des impératifs , me voilà sur cette belle Avenue sans voitures , si c’était possible tous les dimanches , je me ferais un plaisir de la faire cette rando….peu de place pour les photos , mais elles sont très belles , à force , tu trouves toujours le meilleur endroit..bon lundi sous la grisaille , bisous

  10. Bonjour Francine
    C’est sûr que ça doit être le pied de se promener sur les champs Élysées sans voiture, prendre le temps de faire des photos, oui ça doit être vraiment agréable.
    Je te souhaite une bonne journée, bisous

  11. Bonjour Francine. Magnifiques Champs Elysées sans voitures. Ces opérations devraient être renouvelées plus souvent. A Bordeaux, le premier dimanche de chaque mois, il y a la journée sans voiture dans le centre ville. Juste piétons, vélos, calèches et rollers. Bonne fin de journée et bisous.

  12. Exceptionnel Francine de pouvoir admirer les champs et la place de la Concorde sans voiture. C’est presque magique. Merci pour cet excellent partage. Bises et bon lundi. ZAZA

  13. Bonsoir ,très calme les champs élysées,c’est bien pour prendre des photos, et tu sais toujours les mettre en valeur.bonne soirée,et meilleurs voeux pour cette année 2014,bonne soirée,bises.

  14. bonsoir Francine … ce sont en effet des images surprenantes et je doute de jamais voir les Champs ainsi ….. l’impression est étrange, on a presque l’impression de ce retrouver dans un Paris de SF !!! LOL
    Merci d’avoir pris la peine de nous donner toutes ces informations, super intéressantes …
    Ce soir, je suis sur les genoux …. La semaine au taf a commencé sur les chapeaux de roue ….. on est encore en “fast Close” et en plus, il y a un tas d’absents !!!!
    gros bisous et bonne soirée

  15. bonsoir Francine,

    Superbe prise de vue de la plus belle avenue de Paris avec ses 2 kilomètres de longueur et ses 70 mètres de large.
    J’aime bien la deuxième car l’on voit bien la montée vers l’arc que les coureurs du tour de France gravissent par 6 fois.
    Bonne soirée
    amitiés

  16. Bonsoir Francine,
    ça c’est vrai je n’ai jamais vu les Champs Elysées comme ça: soit avec des voitures soit avec des défilés du 14 juillet; mais vides !!
    C’est agréable de voir cette perspective sans rien qui l’arrête!
    Quelles belles photos. Je suis allée revoir les défilés de cirque avec Serge le Lama, je n’avais pas fait attention au fait que tu lui ait été présentée; veinarde et il ne t’a pas arrosée? Ce doit être une blague de Tintin: “quand lama fâché lui toujours cracher!”
    Les danseurs chanteurs sont très beaux!
    Merci pour ton com: donc mon arbre serait un “plaqueminier” pas un truc qui donne des kakis? Ah mais si je viens d’aller voir chez Wilipédia, c’est ce qui donne des kakis: “Le Plaqueminier (Diospyros kaki Thunb., 1780) est, dans son acception restreinte, une espèce d’arbres de la famille des Ébénacées originaire de Chine et cultivé pour son fruit. Il est parfois appelé Figuier caque et plus rarement Plaqueminier kaki.”
    Bonne nuit et bon mardi et bisous
    Sylvie

  17. La personne qui organisait cette parade devait avoir le bras long pour arriver a cela .
    Cela a du faire le bonheur des marcheurs .
    Il devait y avoir du monde sur cette belle avenue .
    Bonne journée a toi Francine
    Bizz

  18. Créée pour célébrer solennellement le Centenaire de la Révolution Française de 1789, L’Exposition Universelle ou Exposition du Centenaire, déploie sur le champ de Mars et l’Esplanade des Invalides ses fastes et ses prodiges technique.

    La Presse Parisienne et le Buffalo Bill’s Wild West Show en 1889.
    Extrait d’article
    Le campement de Buffalo Bill est hérissé de tentes pointues et bariolées, dressées en cercle sur un énorme plateau où elles forment un vrai village. Accroupis devant les portes, quelques groupes d’Indiens, le visage et les mains peinturlurés d’ocre rouge relevé d’ornements multicolores, et la tête couronnée de plumes et d’attributs sauvages plantés dans une chevelure noire, huileuse et tressée sont gravement occupés à ne rien faire.
    Leur costume ne manque pas d’etrangeté. Il se compose d’une chemise en laine bleue bordée de jaune, et d’une grande pièce de même étoffe, sans forme, dans laquelle ils se drapent volontiers. leurs jambes nues sont enveloppées dans des jambières, retenues à la taille par des courroies latérales et par une ceinture.
    C’est une troupe de deux cents personnes qui, dans un cirque gigantesque, fait assister 20 000 spectateurs aux danses les plus bizarres, aux luttes guerrières, à une chasse aux chevaux sauvages pris au lasso et sellés de force, et à une poursuite de bisons ou buffles très émouvante et mouvementée.

    Certains journaux estiment même qu’avec la Tour Eiffel, Le Buffalo Bill’s Wild West constitue la seule attraction intéressante de cette Exposition. Le public parisien fait un accueil triomphal au spectacle et tout ce qui est Américain devient une mode pendant le séjour du show à Paris. Les vitrines des magasins regorgent de curiosités. Sous l’appellation ” Souvenirs des plaines et des montagnes du Nouveau monde”, de nombreux commerçants proposent à leur clientèle des vêtements de peau de cerf perlés ou brodés de “quills” (piquants de porc-épic), des couvertures indiennes, des peaux de bisons, des arcs et des flêches, de la sellerie, des lassos, des chapeaux, qui feraient aujourd’hui le bonheur de nombreux collectionneurs. Comme en Angleterre, Cody est la coqueluche du tout-Paris; chacun souhaite l’avoir à sa table. Rosa Bonheur.

    Bizz
    Pat

  19. Bonsoir Francine, merci pour ces magnifiques photos, je me suis régalée…. J’ai failli y aller, mais j’ai eu un imprévu de dernier moment, dommage ! alors grâce à ton article, je peux faire comme si j’y étais !!! (rires)….. Bonne soirée, bisous. “Miss Mary”

  20. Coucou Francine,
    je te souhaite une belle et bonne journée. Moi j’ai choisi la bonne heure pour aller marcher,il y avait encore un beau soleil; mais j’étais trop fatiguée pour prendre un appareil photo.
    Bisous,
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !