logo

Le Pouliguen La côte sauvage (1)

Boulevard des Korrigans

Côte d’Amour Le Pouliguen 

Ce site classé de la Grande Côte, la côte d’amour  doit son nom à un jeu concours organisé à la belle
Epoque en 1911 par le journal de la côte “La Mouette”. Cette terre bretonne qui regarde vers le sud déroule ses plages de sable fin de Piriac sur Mer à Saint Nazaire, en passant par La Baule, et Le Pouliguen.

Mais, au Pouliguen, depuis la pointe de Penchâteau jusqu’au Croisic, la Grande Côte, dite “côte d’amour”, est un site protégé, qui vous invite à emprunter le chemin des douaniers pour découvrir baies, grottes et criques sauvages.

Et si, dans un chemin creux vous croisez un Korrigan*, c’est que vous êtes bien en Bretagne, mais prenez garde à ces êtres malicieux car ils sont partout!

D’allure humaine et de petite taille, ces créatures sont capricieuses et facétieuses, et toujours prêtes à vous entraîner dans leurs sarabandes. Les nuits d’été ils mènent parfois grand bruit pour effrayer
l’habitant.

* du breton korr, nain

20 commentaires pour “Le Pouliguen La côte sauvage (1)”

  1. Bonsoir Francine, ah les légendes Bretonnes sont un vrai régal..Je connais un peu cette cote car je suis monté plusieurs fois par an et durant une douzaine d’année dans une bougade nommée Penestin, peut etre y es tu allée?? Bonne soirée, bisous @+

  2. Bonjour Francine, tres bel endroit que la côte d’amour. Nous avons eu un épisode orageux hier et l’air est plus frais. Passes un bon dimanche et gros bisous ma belle

  3. Bon dimanche Francine, j’aime beaucoup la Bretagne, mais ce que je crois c’est que j’aime tous les coins pittoresque de notre pays et de notre terre ! en un mot j’aime voyager. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !