logo

Le Moulin Radet Paris

Le moulin Radet
83 rue Lepic
1, rue Girardon 75018 PARIS 

La Butte était autrefois couverte de plus de trente moulins.  Neuf agitaient leurs ailes : le moulin de la Grande-Tour rue Lepic, le moulins des Prés  villa Léandre, le moulin de la Fontaine Saint Denis, le moulin Vieux, le moulin Neuf, le petit moulin de la Poivrière, le Blute à fin, le Radet et celui des Brouillard.

Quatre autres se situaient rue des Norvins : la vieille et la petite Tour, le moulin du Palais, et le Radet avant son
transfert en 1834.
Il y avait aussi la Turlure,le moulin de la Lancette, de la Béquille, du Paradis, et les moulins de la Poule.

Il ne reste plus que deux rescapés, le Radet et le Blute-Fin. Ils formaient, avec les jardins et la ferme, le célèbre ensemble du Moulin de la Galette.
 
Le Radet a été construit en 1717, et transformé en guinguette les dimanches etjours fériés. En 1830, il est utilisé pour écraser des oignons et des épices destinés à la parfumerie.Il a servi de studio de télévision avec l’ORTF, et c’est maintenant un restaurant fréquenté dans les années 80 par Dalida.
L’association Les Amis du Vieux Montmartre le sauve de la destruction en 1915.  

Le Radet

Le moulin et les terrains qui l’entourent sont inscrits au titre des monuments historiques par un arrêté du 5 juillet
1958.Restauré en 1978, il ne tourne plus. En octobre 1981, Lucien Poupeau, charpentier, avec les conseils techniques de Marcel Charron, charpentier-amoulangeur en retraite, est chargé de la rénovation des ailes. Il accomplira son travail en 4 jours.

 Son propriétaire, Pierre-Auguste Debray l’offre à la société du Vieux Montmartre sous condition qu’il soit transféré à un autre endroit. Le moulin-pivot en bois est resté perché  depuis 1924 au-dessus de la maison du 1, rue Girardon où il se trouve encore aujourd’hui.

 www.baudelet.net

http://www.montmartre-paris-france.com/

 

14 commentaires pour “Le Moulin Radet Paris”

  1. Ah celui là j’en ai le bon souvenir d’une bonne bouteille ! 3h de trajet ? Comme tu dis il faut des bons bouquins. En plus si tu vas travailler tous les jours à Bordeaux tu auras le temps de lire. Quelle gaalère et en plus un petit con qui joue au chefaillon. On en crève de tous ces cons qui nous pourrissent la vie alors que l’on serait si bien à se balader avec notre appareil photo ! Bon courage Francine. Bises. Yves

  2. bonsoir ma copine – contente que tu aies aimé ma présentation … et te citer m’a semblé tellement normal !! ton blog mérite d’être visité car tu sais nous montrer les vraies valeurs et beautés de cette capitale trop perçue comme seulement sale et agitée … sympa vraiment, ces moulins en bois … çà me rappelle la kinderdik en hollande … besoin de changer d’air, tu crois ??? mdr bisousssssssssssss

  3. comment vas tu aujourd’hui? bien j’espère?

    Impossible d’accéder à OB hier, ça bugait! Alors je passe aujourd’hui te faire mon coucou du jour.

    bisousssssssssssssssssssssssssssssss

  4. bonjour

    Par l’intermediaire du blog de Dacaio,je viens visiter le tien.Il m’interresse beaucoup ,car j’ai vecu à PARIS plusieurs années mais il y a beaucoup d’endroit que tu me fais découvrir merci je reviendrai amitiées monique  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !