logo

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion (1)

Le Grand Brûlé Route des Laves

RN12 entre Saint-Philippe et Sainte-Rose

 

Le voilà enfin. Au détour de la route, les Grandes Pentes du piton de la Fournaise apparaissent, sous les nuages. Les traces des coulées de laves sont encore bien visibles sur les flancs du Volcan. 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Les coulées volcaniques du Grand Brûlé, une escapade fascinante 

On accède aux coulées volcaniques du Grand Brûlé par la RN2, qui  serpente sur le littoral Est, entre Saint-Philippe et Sainte-Rose. Pour les voir de plus près, il suffit de s’arrêter sur le bord de la route, coupée à plusieurs reprises par d’anciennes éruptions.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion 

Le Grand Brûlé 

Le Grand Brûlé désigne les coulées de lave qui se sont succédées lors des éruption du piton de la Fournaise. Ce paysage unique est façonné par ces coulées qui dévalent régulièrement les versants du volcan.
Les coulées plongent souvent dans l’océan, redessinent le littoral pour nous offrir un paysage d’une rare beauté sauvage.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

  • La coulée de lave s’est jetée dans l’Océan indien en contrebas. Sur la photo en dessous, elle est la plus récente, aucune végétation n’a a poussé. 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

A ciel ouvert, les laves cordées, drapées ou plissées, s’affichent comme de véritables œuvres d’art. En souterrain, les tunnels de lave dévoilent les facettes cachées des veines de la Terre.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion 

Le piton de la Fournaise 

Les Réunionnais l’appellent le Volcan, avec la majuscule qu’il mérite. Le piton de la Fournaise, du haut de ses 2632 mètres, est un volcan hyperactif. C’est l’un des plus actifs au monde. De type hawaïen, c’est à dire non explosif, il est en activité depuis près de 600 000 ans. Ce jeune volcan se caractérise par des coulées de lave de basalte fluides et peu chargées en gaz, suite à des éruptions non explosives.  

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

  • Les nuages se sont écartés juste le temps d’apercevoir le sommet du Volcan et de faire quelques photos.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Volcan la pété ! 

Volcan la pété deux fois cette année. La première éruption a été annoncée par une crise sismique importante, accompagnée de déformations traduisant une intrusion du magma vers la surface. L’éruption débutera le 27 mai, pour ne durer que 27 heures! 

La seconde fut très soudaine. Le dimanche 11 septembre à 8h du matin, l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise enregistre depuis 7h30 une crise sismique avec plusieurs centaines d’événements sous la zone sommitale. Une éruption est donc probable à plus ou moins brève échéance…à 8h41 la Fournaise est en feu! Le volcan s’est rendormi ( provisoirement ) le 18 septembre 2016.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

^crédit photo http://www.fournaise.info/

Si l’on doit garder en tête une seule image de cette éruption, ce sera bien celle-ci! l’éruption de septembre 2016 est atypique car ces fontaines de lave majestueuses ont perduré pendant toute la semaine, alors qu’en général elles ne durent que quelques heures le premier jour.  

Il est désormais impossible d’accéder à certaines parties de l’enclos du volcan lorsqu’il se met à rugir. L’accès à l’enclos reste alors très réglementé. 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

La route des Laves 

Le meilleur moyen de découvrir ce circuit de 31 km est d’emprunter la RN12, qui se fraie un chemin entre le rivage et les pentes du volcan. En dehors des coulées de lave les plus récentes, nous ne traversons pas un paysage désolé et uniquement rocheux. Il est surprenant de voir à quel point la nature reprend vite ses droits sur ces pentes carbonisées, formant une dense forêt primaire. 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Avec un peu de chance, le visiteur se trouvera au bon endroit au bon moment, c’est à dire lorsqu’une éruption a coupé la route. Ces jours là, le plus grand risque est de rester coincé dans les embouteillages provoqués par l’afflux de milliers d’amateurs de sensations fortes… 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Les coulées de lave sont les grandes attractions de cette route qui sinue entre l’océan et le Volcan. Le “noir” des anciennes coulées contraste avec le vert de la végétation et le bleu de l’océan. Les paysages sont superbes et uniques au monde.  

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

La Fournaise, une actualité toujours brûlante 

Il n’y a pas si longtemps encore, seul l’oeil averti des vulcanologues permettait d’ apprécier l’activité du Volcan. On ne dispose de données très précises sur ses éruptions que depuis … 1980, lorsque l’Observatoire vulcanologique fut créé sous l’impulsion des deux célèbres vulcanologues Katia et Maurice Krafft. Il est situé à Bourg Murat. C’est l’éruption dévastatrice de 1977 qui a tout déclenché. Cette violente éruption a détruit partiellement le village de Piton Sainte Rose et encerclé son église.

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

 Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

A défaut de relevés, on considère encore aujourd’hui que le piton a sommeillé entre 1966 et 1972, année durant laquelle il a déversé sa lave pendant douze longs mois. Après un longue période d’accalmie  de six ans, entre 1992 et 1998, la Fournaise a craché en 1998 ses laves incandescentes en mars, pour ne s’arrêter que fin septembre. Le Volcan a rugi pendant 196 jours ! En 2004, une autre éruption exceptionnelle se produit : en moins de trois mois, trois cratères apparaissent au bord de l’océan sur su platier de 9 hectares. 

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Du 30 août 2006 au 1er janvier 2007, survient la formation des pitons Wouandzani et Moinama. De 1998 à 2010 le volcan crache sa lave tous les ans, et se calme jusqu’en 2014. Depuis il semble retrouver un léger regain d’activité sismique.

L’éruption de 2007 et le nouveau tracé de la RN12

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion

Sources : mon Géoguide et

http://www.fournaise.info/

http://www.reunion.fr/decouvrir/cote-volcan

http://www.guide-reunion.fr/volcan-coulees-de-laves/

71 commentaires pour “Le Grand Brûlé Route des Laves La Réunion (1)”

  1. bonjour Francine, quel plaisir de voir ces images ce matin, je suis fascinée par les volcans et tes photos sont vraiment très belles , très “parlantes” bisous et encore une fois merci de nous faire partager ce voyage qui a du être merveilleux. Bisous et bonne journée MTH

  2. Bonjour Francine,
    tes photos sont splendides, ces vues sont extraordinaires.. La dernière photo avec cette route qui ondule est géniale..
    Tu as fait un voyage magnifique.. Quel beau pays à découvrir..
    Bonne journée, gros bisous

  3. Terribles sont tes photos, j’adore les volcans mais je ne sais si je prendrais le risque de m’approcher même a distance respectable pour voir, je suis courageuse mais pas téméraire
    bises amicales
    lyly

    • il n’y a aucun risque, et en cas d’éruption, tout est sous contrôle; on peut aussi aller sur le volcan, ce que j’ai fait, tu verras plus tard c’est impressionnant 😉

  4. Le Piton de la Fournaise me fascine ! Les traces de ses dernières colères sont impressionnantes ! La force de la végétation prompte à repousser dans les laves est inouïe et crée une belle palette de couleurs ! Merci pour ces belles photos. Belle journée Francine, elle est sous la pluie pour nous ! Bisous

  5. Un superbe article qui dépayse totalement ; cela doit faire un drôle d’effet de vivre non loin de ce monstre aux humeurs imprévisibles et dont les colères s’impriment aussi puissamment dans un paysage en évolution permanente !
    A bientôt pour la suite !

  6. Hello Francine
    Je vois que la route est bonne pour accéder au volcan…mais je suppose qu’ensuite il faut faire beaucoup de marche pour aller prés du cratère. Dernièrement je suis allé au Vesuve, mais malheureusement pour moi, Soso n’aime pas marché et pour se rendre au cratère il y a 1.30 de marche. La Fournaise fait parti de ses volcans les plus interressant à voir…une belle balade .
    bizz
    Pat

  7. Kikou Francine,
    superbes tes photos, j’ai des amies qui habitent là-bas et mon rêve c’est d’y aller pour les rencontrer, on se téléphone depuis des années, on papote sur le net mais j’aimerais tant les rencontrer.
    Au final pas de gelée cette nuit, 2° très tôt ce matin et on annonce comme hier 4° de la pluie et nous avons un peu de vent, je n’aime vraiment pas ce temps. Que l’hiver passe vite et nous ramène les beaux jours, lol.
    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  8. étonnant qu’ après tant de siècles, le centre de notre terre soit toujours en fusion, et que des volcans soient toujours actifs !
    Je comprends qu’ on s’ y presse, tant le spectacle est grandiose de cette lave en fusion qui dévale les pentes !
    étonnant aussi de voir que la vie ne met pas longtemps à reprendre !
    Merci pour toutes tes superbes photos, surtout celles montrant les formes que prend la lave !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  9. Bonjour Francine,
    Impressionnant, tu l’as pris au bon moment , ça devait chauffer ce dimanche 11 sept !!!
    superbes photos, le nom dit bien ” le piton de la fournaise !!!
    et tout ça sous un beau ciel bleu, je ne commente pas ……. j’admire !!!!
    Bonne journée, bises

  10. Je suis vraiment impressionnée par tes belles photos.
    C’est extraordinaire de voir cela.
    Les habitants doivent avoir peur, sans doute sont-ils entraînés pour se sauver en cas d’éruption.
    En tous cas, ces coulées de lave sont de toute beauté. C’est la paradoxe entre la force et le danger de ces éruptions et la beauté de ce qu’elles laissent après les éruptions.
    Bisous
    Am

  11. Ce sont les paysages que l’on voit en Sicile autour de l’Etna
    Les terres volcaniques sont riches et c’est ainsi qu’autour du Vesuve…..poussent un tas de cultures!
    Mais les habitations aussi sont à ses pieds…..Cela fait frémir!
    Bises

    • il n’y a aucun risque, et en plus quand j’y suis allée il s’était rendormi; ceci dit cette fois ci l’éruption était visible de la route 😉 ( et de l’enclos, dont je parlerai plus tard)

  12. Bonsoir Francine,
    encore plus existant que l’autre article et plus brûlant! Il faut avoir des chaussures à semelles spéciales dans cette région!
    Mais encore une fois quelles belles photos!! C’est vraiment un département extraordinaire,que tu as su merveilleusement exploiter. Quand je pense que je volais être vulcanologue, quand j’ai commencé la Fac! Moi qui n’aime pas le chaud!
    J’ame beaucoup la dernière photo, on doit s’amuser follement en skate board!
    Merci pour ce beau partage et bonne soirée. Bisous.

  13. Impressionnantes ces photos Francine !! je suis aller voir il y a quelques années l’Etna, j’avoue que je n’étais pas très tranquille !
    Merci Francine pour ce beau reportage !!
    Gros bisous Rozy

  14. Quels paysages, c’est impressionnant ! J’ai des amis qui ont leur fils à la Réunion, ils y sont allés l’année dernière et justement il était en éruption au moment où ils étaient là-bas !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  15. Bonsoir Francine mais quelle magnifique aventure que tu nous offres par ton sublime reportage avec des très jolies photos c’est vraiment un très beau partage un grand merci à toi bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  16. Bonsoir Francine
    Désolé je n’ai pu venir avant, des coupure incessantes d’internet tout l’après-midi !
    C’est sur que lorsque l’éruption arrive il n’est pas bon de rester à proximité, déjà pour les projections, mais aussi pour la lave, ca brûle les pneus 🙂
    Pour l’avion oui moi ce n’est pas que les turbulences, c’est une sensation d’insécurité, même si je sais que c’est le moyen le plus sur, l’avion et moi nous ne sommes pas copains, enfin c’est peut-être lui qui ne m’aime pas 🙂
    Je te souhaite une bonne soirée
    Bisous
    @lain

  17. bonsoir Francine,
    Superbes photos sur les pentes du volcan …. cela me rappelle celle de l’Etna en Sicile
    merci du partage
    bonne soirée
    amitiés

  18. Beaucoup d’îles ont leur volcan, celui-ci est très célébre ! cela ne me dirait rien d’habiter à côté.
    Je reconnais que cela donne des paysages magnifiques, tes belles photos le prouvent.
    Bonne journée

  19. bonjour francine
    ce volcan très actif est très spectaculaire et les coulées de laves sont impressionnantes ! c’est un beau voyage que tu as fait, cema te fera des souvenirs inoubliables; pâsses une bonne soirée

  20. Pour faire la route , il faut de bonnes suspensions, on dirait une vagues et dans ce secteur les paysages sont vraiment superbes 😉 bon week-end Francine bise (:-*

  21. Est-on bien tranquille quand on arrive non loin de ce fameux Piton de la Fournaise Francine ?
    Tes clichés sont remarquables ! Quelle aventure !
    Gilbert

    • bah oui, même quand on est dans l’enclos du volcan … il y a désormais un observatoire du Volcan, en cas de danger les accès sont réglementés ou interdits

  22. .. ce doit être vraiment impressionnant d’aller voir sur place ce volcan toujours en activité…la température est-elle un peu plus élevée aux abords de la route?
    Bises de Mireille du Sablon

  23. Bonjour Francine, merci pour ce sympathique reportage sur cette île.
    Peu de végétation résiste à ces coulées de lave.
    Je te souhaite un bon vendredi.
    Bisous.

  24. Très intéressant cette balade et très instructive comme chaque fois que tu nous emmène avec toi.
    Bravo pour ce petit reportage sans prétention qui me régale une fois de plus.

  25. Bonjour Francine,
    superbes tes photos de la route des laves, j’adore les volcans. Magnifiques ces coulées de lave.
    je suis monté deux fois au sommet de la soufrière en Guadeloupe, (1986)il était stable depuis 1976. Il n’y a pas de véritable cratère, mais des gouffres d’où s’échappent des vapeurs de soufre. C’est tout de même impressionnant.
    Bonne fin de semaine.

  26. Bonjour Francine
    autour de ce volcan c’est un paysage lunaire
    0° ce matin avec beaucoup d’humidité
    je te souhaite de passer une douce journée ainsi qu’un bon week-end
    gros bisous

  27. Très surprenants ces paysages de volcans. Ces sols noirs striés, sont impressionnants, et pourtant la végétation ne met pas longtemps pour revenir. Certainement un voyage que tu n’oublieras pas. Bises. FRANCOISE

  28. Bonsoir Francine,
    J’ai passé un excellent weekend avec mon mari revenu de Paris où il a causé à des personnes de l’Académie de l’agriculture. Non il n’était pas malade, il en a profité pour aller au musée.
    Et moi je n’ai pas eu tant de temps que ça pour moi, car j’avais déjà des réunions programmées ; et un tas de choses en retard.
    Notre petit weekend avec notre fils et sa compagne fut charmant, car il n’a pas souvent des jours libres devant lui (travaillant le samedi avec le jeudi de libre, pas commode pour aller loin (enfin même Angers-Tours).
    Sa compagne est une femme chaleureuse, gentille et simple.
    Ils vont bien ensemble, j’espère que ce sera pour longtemps.
    J’ai revu ton article avec plaisir.
    Bonne soirée et gros bisous.

  29. Bonsoir Francine : Des photos magnifiques. Merci du partage de tes vacances. Les habitants proches doivent être fréquemment sur le qui-vivre. Je préfère la douceur de ma Charente, car au moins la nuit on est pas dérangé par des coulées de lave (lol). Bises et bonne soirée

  30. Bonjour ,certainement très interessant ,mais je ne serais pas rassurée,mais tranquille en regardant tes photos .
    celles ,de lave refroidie ont de drôles de formes.certaines,on dirait des gros cacas,ou peau d’éléphant.
    c’est curieux.bonne fin de journée,bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !