logo

Le Croisic Statue de Hervé Rielle

Port de plaisance du Croisic

Loire Atlantique 44 région Bretagne

Statue de René Paris Le Croisic 1910

Hervé Rielle était pilote de la marine.Embarqué sur l’escadre de Tourville, il a sauvé du désastre 22 vaisseaux français en 1692. Ils étaient poursuivis par l’ennemi anglo-hollandais. Rieille les a conduit au port de Saint-Malo par une passe qu’il était le seul à connaître.

Sur la plaque commémorative, on peut lire :

A Hervé Rielle
Né le 12 avril 1654, mort le 29 octobre 1721 au Croisic

Hervé Rielle, matelot sur le Formidable
Après le mémorable combat de la Hougue livré par Tourville aux anglo hollandais le 20 mais 1892, sauva 22 vaisseaux de la flotte française qu’il fit entrer à marée basse en rade de St Malo le 31 mai 1692.

C’est un guet apens qui attendait les navires Français qui se dirigeaient vers Saint Malo. Les anglais qui avaient des bateaux plus rapides, les attendaient. Hervé Rielle connaissait un passage dans cette nasse. Il rejoint le vaisseau amiral, et la flotte s’engage dans une brèche étroite et tortueuse du plateau rocheux. Les Anglais n’oseront pas les suivre : la nuit tombe, la marée baisse, ils ne connaissent pas cette passe… la flotte est sauvée.

Hervé Rielle

Sur les cartes marines françaises et anglaises, cette passe porte désormais le nom de Passage de la Déroute.

Selon la légende, Hervé Rielle aurait refusé d’être nommé Officier, et il n’aurait demandé que quelques jours de permission pour aller voir son épouse. Il est passé à la postérité puisque le quai principal du Croisic porte son nom.

sources : http://www.petit-patrimoine.com/ et sur site

15 commentaires pour “Le Croisic Statue de Hervé Rielle”

  1. Bonjour Francine, il mérite bien cette statue, il a sauvé beaucoup de vie humaine. Toujours du soleil et de la chaleur, on apprécie. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce

  2. coucou,
    ici aussi le temps n’est pas super, le beau temps ne reste jamais longtemps. un grand marin français qui a su ce faire une place d’honneur. passe un excellent week end du 15 aout, bisous

  3. Une belle statue qui sait rendre hommage à ce brave matelot! je continue de t’accompagner dans une ville que je ne connais que de nom et c’est bien agréable.
    Bon samedi, bisous, Mireille

  4. De retour dans la Capitale, je fais un petit tour sur les blogs. Alors tu as déserté Paris pourtant très agréable au mois d’Août. Le Croisic je connais un peu pour m’être promenée le long des quais. J’aime bien cette région et rien qu’à voir tes photos je sens l’air iodé me frôler les narines. Dans le Cantal, c’était plutôt une odeur de foin et d’herbe fraîchement coupée. A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !