logo

Le Croisic Croix “A ma fille”

Souvenirs d’une noyade.

Cette croix, érigée au bord de la côte, rappelle une tragique noyade en ces lieux le 7 août 1845.

15 commentaires pour “Le Croisic Croix “A ma fille””

  1. Bonsoir Francine. Tu peux être fière de toi mon amie… bravo. Je te l’avais dit tu es la meilleure… et ce qui compte, comme tu dis, c’est que ton nouveau patron t’apprécie à ta juste valeur… Les anciens tu t’en fous… Bisous tout plein… et encore bravo…

  2. bonsoir, terrible cette noyade…

    quelle souffrance pour les parents !!

    En vous quittant pour d’autres,
    je vous laisse toujours une
    marque de sympathie 
    qui se traduit par une rose

  3. bonsoir francine … je trouve ces croix commémoratives très émouvantes … elle permettent de perpétuer le souvenir … la preuve, par ta photo, on a une pensée pour cette dame depuis longtemps disparue … et çà lui revonne vie, tu ne trouve pas ?? bisousssssssssssssss

  4. Enfin je prends un peu de temps pour venir sur ton blog mais je suis débordée ; ce matin réunion avant l’assemblée générale de l’association de l’école d’éducation artistique. et cet après midi deux heures à travailler sur ma  petite cosette ; une amie était avec moi pour terminer sa pièce. Hier 33 h 1/2 sur ma sculpture avec une autre amie qui doit terminer une très belle pièce (une copie d’un botéro.

    cet après midi c’est le goûter de fin d’année avec les jeunes de l’atelier à la maison, mercredi dernier c’était chez l’amie qui vient m’aider de temps en temps.

    Tes photos sont vraiment superbes et mettent à l’honneur notre belle côte sauvage. 

    alors ce dos ?

    bien amicalement

  5. Bonsoir,
    La jeune femme qui s’est noyée, dans l’acte de décès mentionnée morte sur le rivage, s’appelait Romaine Euphémie Marina Chénuau, célibataire, agée de 22 ans passés née a Cholet le 12 septembre 1822, domiciliée à La Flèche fille de Pierre Gabriel Chénuau avocat, décédé, et de Marie Romaine victoire Rigalleau. D’apparence en vacances au moment des faits. La croix aurait été érigée par sa mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !