logo

Le Croisic Aigrette garzette

Aigrette garzette

Salines du Croisic et bôles du Goustan, Le Pouliguen 

L’aigrette garzette est la plus répandue des aigrettes. Cet un oiseau, au corps élancé et au plumage blanc, est très élégant. Son cou est long, son bec noir très allongé. L’aigrette garzette a de longues pattes noires aux doigts jaunes.

Lors de la reproduction, 2 ou 3 plumes ornent sa nuque et de fines plumes d’environ 20 cm naissent sur ses épaules, s’étendent sur le dos et retombent de chaque côté de la queue en panaches élégants. Ces plumes, appelées crosses, étaient autrefois très convoitées par les femmes pour leur valeur ornementale. C’est ce qui a valu à ces oiseaux le nom d’aigrettes.

Aigrette garzette 

*Ici, aigrette garzette dans le bôle du Goustan, Le Pouliguen. Dans un étier ou dans le traict, c’est une plateforme recouverte uniquement lors des marées hautes de vives eaux. On distingue bien ses petites plumes derrière la tête.

*Aigrette garzette en pleine chasse dans la vasière de la saline du Croisic. 

L’aigrette garzette chasse près de la végétation flottante. Elle cherche ses proies à l’ombre. Parfois, elle s’accroupit, les ailes partiellement déployées pour faire de l’ombre, afin d’attirer quelque proie sous la surface de l’eau. Elle effectue aussi des courses précipitées dans les  zones peu profondes. Elle peut transpercer une proie dans l’eau en marchant lentement. “On peut aussi la voir debout sur une seule patte, tandis qu’elle remue la vase avec l’autre pour effrayer les poissons, ou faisant des vagues avec la même patte sur la surface de l’eau pour prendre ses proies au piège et les amener près de son bec”.  

Aigrette garzette Egretta garzetta

Ordre : Pélécaniformes Famille : Ardéidés 

Biométrie :

Taille : 55 à 65 cm
Envergure : 83 à 95 cm
Poids : 500 g

Longévité : 9 ans  

Aigrette garzette, saline du Croisic
Je l’ai vue principalement se nourrir par marche lente, puis fondre vivement sur sa « proie ».

Ce jour là, elle fouillait dans la vasière de la saline à la recherche de nourriture. Pas facile avec ces plantes aquatiques, cette aigrette garzette avait bien du mal à s’en dépêtrer.

L’aigrette garzette mange principalement de petits poissons, mais aussi des insectes, des crustacés, des vers, des reptiles, des amphibiens, de petits mammifères et de petits oiseaux. Sur les côtes, elles se nourrissent surtout de crustacés et de mollusques, régime qui pourrait expliquer le bec relativement épais de ces races.

sources : http://www.larousse.fr/

http://www.oiseaux.net/ 

 

31 commentaires pour “Le Croisic Aigrette garzette”

  1. Bonjour Francine,

    Je découvre ton blog . Et j ne suis pas déçue. Magnifique, très documenté. Que du bonheur.
    J’aime beaucoup l’aigrette garzette. Oiseau très gracieux que j’ai souvent admiré sur les plages du Bassin d’Arcachon.
    Merci pour ce partage. 😉

    Belle journée à toi Francine
    Martine

  2. J’ai enfin ma nouvelle box !! En regardant ta première photo, je me suis dis qu’il avait plu à Paris !! Non, je plaisante, merci pour ces belles photos et bon WE. Bises.

  3. De gros bisous pour Francine que je visualise très bien maintenant !
    Je n’ai pas encore bien repris le fil du blog mais je reviens tout doucement…
    A bientôt.

  4. tu as tout a fait raison de montrer les dents, et de mettre les points sur les i en ce qui concerne tes textes….voilà qui est fait et dit…encore une belle série …mais attention a tes blancs..!!…car avec le soleil, le blanc a une incidence de réflexion importante….a bientôt sur flickr..?….Bises de nous deux francine.

  5. il te faut jouer sur les trois réglages, soit + de vitesse, soit – d’ouverture (grand chiffre)et un minimum de isos à fortiori lorsqu’il y a beaucoup de soleil et qu’il se réfléchit sur le blanc…j’ai appelé sur le 09….j’ai laissé un message.bisous.

  6. Bonsoir Francine, magnifique aigrette!!! Tes photos sont superbes. Il fait très chaud, on a dépassé les 35° cet après midi à l’ombre. Bonne soirée et gros bisous ma douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !