logo

Le coeur de Voltaire BnF Richelieu Journées Européennes du Patrimoine 2019

Le coeur de Voltaire : un secret bien gardé

François-Marie Arouet, plus connu sous le nom de Voltaire meurt le 30 mai 1778 à 84 ans, alors qu’il se trouvait chez son ami le marquis de la Villette. A la suite de l’autopsie, le coeur est extrait par ordre du marquis de la Villette et placé dans un coffret en métal doré, rempli d’une préparation alcoolisée et porte la mention suivante : ” coeur de Voltaire, mort à Paris, le 30 mai 1778 “. Ce coeur est ensuite transporté au château de Ferney, où il reste exposé dans une chambre dite ” chambre du coeur de Voltaire “.

*Il s’agit ici du plâtre original de la statue de François-Marie Arouet, réalisé par Jean-Antoine Houdon 

Le marquis de la Villette avait transformé une des chambres en sanctuaire, dont les murs furent ornés de quarante-et-un portraits d’amis de Voltaire veillant sur son souvenir. L’organe fut placé dans un reliquaire, gravé de l’inscription ” Le cœur de Voltaire, mort à Paris le XXX may MDCCLXXVIII ” et fut exposé jusqu’en 1785 sur un coussin de velours placé sur un autel.

* Chambre du Coeur de Voltaire : gravure de François Denis Née d’après un dessin de Duché, fin du XVIIIe siècle.

A la mort du marquis de la Villette, aucun héritier n’a voulu se charger du coeur. Le notaire des héritiers les tira d’affaire, en invoquant la loi du 30 mars 1791 qui avait ordonné le transfert du corps de Voltaire au Panthéon, après avoir déclaré que la dépouille de Voltaire était propriété de l’Etat. Le notaire présente alors une requête à l’Empereur Napoléon III, en lui demandant d’accepter le coeur.

Napoléon III voulu placer la relique à la Bibliothèque Nationale. Victor Duruy, ministre de l’Instruction publique, la reçoit des mains du notaire le 16 décembre 1864. Le coeur fut placé provisoirement au département des Monnaies et médailles. Le projet initial était de l’installer au premier étage de la rotonde qui se trouve à la jonction des rues de Richelieu et des Petits-champs, avec le modèle en plâtre de sa statue réalisée par Jean-Antoine Houdon, accompagné des ” médailles frappées en son honneur et les correspondances manuscrites et œuvres imprimées de l’immortel écrivain “.

Henri Labrouste conçut donc la rotonde tout spécialement pour le cœur de Voltaire. Il dessina les décors muraux, les meubles destinés aux livres, et même le socle de la statue. Il confia la peinture du plafond à Pierre-Victor Galland, qui réalisa un ciel bleu agrémenté de nuages blancs. Cependant le projet d’un ” mémorial ” à Voltaire ne vit jamais vraiment le jour. Le cœur fut bien placé dans le socle de la statue, puis pris la poussière pendant les cinquante années qui suivirent à l’entrée de la Réserve.

En février 1924, l’administrateur de la Bibliothèque nationale, Pierre Roland-Marcel, décida de donner une place plus honorable à la statue et à sa précieuse relique. Il fit nettoyer le plâtre de Houdon et le fit placer dans le salon d’honneur donnant sur la cour face à l’entrée principale. On procéda alors à la vérification du contenu, en présence du ministre de l’Instruction publique de l’époque, Léon Bérard. La plaque du socle, portant l’inscription ” Cœur de Voltaire remis à la Bibliothèque impériale par les héritiers du marquis de Villette “, fut descellée et le coffret en bois ouvert. Le cœur était toujours bien présent, sous un vieux morceau d’étoffe, accompagné d’un procès-verbal de sa dépose en 1864. Un nouveau procès-verbal lui fut adjoint, et le coffret rejoignit le socle.

*l’inscription sur le socle est à peine visible, on ne distingue distinctement que la mention ” coeur de Voltaire “

Après le déménagement de le statue de Voltaire du salon d’honneur vers le palier des Monnaies et médailles, préalablement aux travaux du site Richelieu, en 2010. Une odeur forte se fit alors sentir, et on lança aussitôt une enquête sur l’état du cœur du philosophe : la solution alcoolisée avait visiblement fui. Le laboratoire de la Conservation a été saisi afin d’étudier l’origine de l’odeur inhabituelle ressentie lors de cette opération. Une étude a été réalisée pour assurer la conservation à long terme du coeur de Voltaire.

Les modalités de conservation retenues sont la mise sous anoxie du coeur et de son coffret, complétée par des filtres à charbon actif. Cette solution a été choisie parce qu’elle était la moins invasive et pourra prévenir ou ralentir les dommages oxydatifs provenant des parois internes du coeur-réceptacle en métal. L’anoxie consiste à maintenir un environnement sans oxygène pour éviter les dégradations oxydatives. Les filtres au charbon actif permettront d’absorber les émissions d’acide acétique dégagées par le coeur.

Le cœur a pu réintégrer le socle de la statue, replacée en 2016 dans le salon d’honneur du site Richelieu, où les visiteurs peuvent à nouveau s’émouvoir de sa présence.

Pour l’anecdote : que reste t-il de Voltaire aujourd’hui?

Le coeur de Voltaire se trouve à la BnF, son cerveau a été donné à la Comédie Française, une demi-dent est conservée dans le reliquaire de Vivant-Denon au Musée-Hôtel Bertrand de Châteauroux et un fragment de calcanéum qui s’était détaché au moment de l’exhumation se trouve désormais dans les réserves du musée de la ville de Troyes. Son corps repose au Panthéon. En effet, après la Révolution, les villes de Troyes et de Romilly désirant se partager les ossements de Voltaire, l’Assemblée nationale ordonne le transfert des restes de Voltaire au Panthéon.

La rotonde
Quant à la rotonde Voltaire, à l’angle de la rue des Petits-Champs, elle fait désormais partie intégrante de la Bibliothèque de l’École nationale des Chartes, installée sur le site depuis 2016. Le décor de Labrouste a été entièrement restauré, et le mobilier conservé. Ce dernier accueille désormais la réserve de la bibliothèque de l’école. Ces espaces, non accessibles au public, peuvent être visités à l’occasion d’événement, comme les Journées européennes du Patrimoine.

Sources : document remis à l’entrée lors de la visite du patrimoine, et complément sur le site de la base de données de la BnF :

tps://gallica.bnf.fr/blog/30052019/le-coeur-de-voltaire

55 commentaires pour “Le coeur de Voltaire BnF Richelieu Journées Européennes du Patrimoine 2019”

  1. Superbe ton billet d’aujourd’hui! la statue de Voltaire est très belle. Heureusement que le reste de son corps est au Panthéon sinon son corps aurait fini en puzzle. Merci pour cette page d’histoire très intéressante. Bises et très bonne soirée.Florence

  2. Intéressante et belle série qui me touche beaucoup, Voltaire étant un de mes auteurs et philosophes préférés; Je ne connaissais pas l’histoire de son coeur, merci d’avoir apporté de l’eau au moulin de ma culture.

  3. Et bien on peut dire que Voltaire aura marqué son temps, et qu’ il avait marqué ce marquis de la Vilette, au point que ce dernier réclama son coeur !
    Depuis il aura beaucoup voyagé, et heureusement que toujours on trouva une solution pour lui trouver un endroit convenable !
    De Voltaire, je me souviens de sa volonté farouche de défendre la liberté d’ expression aujourd’hui remise en cause !
    Une fois de plus grâce à toi, je découvre, et te remercie aussi pour les belles photos
    Passe une bonne soirée
    Bisous

  4. Bonsoir Francine passionnant ton article, et puis tu m’apprends que Troyes possède en son musée un petit os de Voltaire, je ne le savais pas , Bisous et bonne soirée MTH

  5. Bonjour Francine.
    Le célèbre Richelieu, cardinal et militaire.
    Oui, mon amie est bien, dans ce centre et ne veux en partir que lorsqu’elle se sentira”sur pied” !
    Elle a, dans sa chambre commune, une personne avec laquelle elle s’entend bien et le temps passe vite, même si les exercices la fatiguent.
    Bonne soirée.
    Gilbert

  6. Bonsoir Francine
    Très intéressant cette page d’histoire. Je ne connaissais pas ce fait, je ne pense pas qu’on en parle dans les manuels scolaires.
    En tous les cas merci Francine, j’ai appris quelque chose aujourd’hui
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce soirée, prends soin de toi
    Gros bisous
    @lain

  7. Coucou Francine… Revoilà notre Voltaire et son sculpteur ! Ce plâtre est magnifique ! J’ignorais les détails qui ont suivi son décès… là je suis au parfum ! Merci à toi, bonne soirée, bises

  8. Bonsoir FRANCINE
    J’ai lu avec plaisir ton article sur VOLTAIRE et je l’ai trouvé très intéressant ;
    J’espère que tu vas bien ; chez nous le temps était ensoleillé aujourd’hui et nous avons eu aussi ces jours çi de la pluie que l’on attendait depuis longtemps ; les jardins et les végétations reprennent de la vigueur ; heureusement car avec cette cannicule que tout le monde a connu c’était la désolation.
    Tes photos sont très belles
    Bonne soirée
    Bisous
    COCO

  9. Tu n’as pas perdu ton lors des journées du patrimoine et je te remercie de nous en faire profiter avec ce petit reportage qui nous dit tout sur l’essentiel de l’histoire de ce grand philosophe.
    Merci encore une fois, j’apprécie d’autant plus que je me trouve si loin et ne peux bénéficier de tous ces évènements culturels.
    Bonne fin de semaine chère Francine.

  10. Bonjour Francine
    Magnifique Article grâce à toi j en apprends sur Voltaire car franchement c est extra tu le sais lui il était aussi pour la liberté ceci je le savais en plus vivre à cet âge là il à eu de la chance surtout à cet époque les gens ne vivaient pas longtemps et quelle Splendide statue un grand Merci de ce reportage entes tes Photographies et explications caresses au chat bon Vendredi et excellent Week-End qui arrive profite bisous Danielle

  11. Bonjour,
    Ton article est très intéressant
    J’ignorais tout des tribulations du coeur de Voltaire et encore plus que d’autres organes soient ainsi dispersés…
    De telles choses m’étonneront toujours et je me demande ce que Voltaire lui-même penserait de ce genre d’hommage …
    S’il est peut-être émouvant de penser que la statue, si vivante , renferme son coeur , en revanche , pour le reste …
    Bises .

  12. bonjour
    je ne savais pas qu’il avait été “disloqué” et encore moins cette histoire sur son coeur. On en apprend chaque jour
    Pour Dali, ses bijoux sont d’une extrême beauté, finesse et surtout inventivité
    bisous

  13. Bonjour Francine
    Ah oui cette fameuse chanson du curé de Camaret … C’est tout une polémique entre des artistes qui venaient en vacances au début du siècle dernier et les habitants de Camaret. C’est sur que lorsque tu lis les paroles tu te sens injurié.
    Merci pour ton superbe article, j’aime beaucoup ce que tu fais, ça m’énerve car je ne suis pas loin de Paris et je ne suis pas fichu de découvrir ces édifices! Il faudrait que je sorte un peu de mon trou.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite un très bon weekend
    Bisous
    @lain

  14. Voltaire ? Je n’ai pas été un farouche lecteur de ses oeuvres, mais ce que j’ai entendu de sa pensée et les quelque textes que j’ai lus venant de sa plume me l’ont fait, sinon aimer, du moins apprécier. On reconnaît ici le portrait qu’on connaît tous de lui. Le fétichisme dont il a été l”objet, avec cette conservation de son coeur et de ses os, me lais, je l’avoue, totalement indifférent. je trouve ça un peu infantile. Mis bon … Ps : Il y a un moment que je ne suis pas venu ici. Je vais feuilleter tes dernières pages. Bises et bon week-end. Florentin

  15. Bonsoir
    Intéressante page d’histoire sur Voltaire.Je savais qu’il reposait au Panthéon mais j’ignorais pour son coeur et autres parties de son corps. Je te souhaite un bon week end bises

  16. Bonjour ma douce
    Quel bel article très complet sur Voltaire, tu as fais de remarquables photos, cette statue est vraiment très belle avec un visage doux et souriant, il a bien vécu pour l’époque, la Rotonde est magnifique.
    Je te souhaite un beau week-end.
    Prends soin de toi.
    Donne-toi du temps.
    Fais-toi plaisir.
    Ne te prive pas des petits moments de joie.
    Le bonheur est juste à portée de main…hier, aujourd’hui…et sans doute demain…il suffit juste d’ouvrir les yeux…ces petits riens peuvent te rendre heureuse, heureux.
    C’est un plaisir pour moi de t’accueillir sur mon blog et partager avec toi mes modestes photos de mon île et ou d’ailleurs etc… et que du bonheur pour moi d’aller visiter le bel univers de ton blog.
    Du haut de mon ti rocher, je t’envoie de gros bisous fleuris ❀ ✿ ❁❤

  17. J’ ai l’ impression que le petit répit annoncé ne sera pas pour le Nord, et que la pluie tombera !
    Par contre, chez toi, il devrait faire beau !
    Profite pour cette fin de semaine
    Bisous

  18. Bonjour Francine, c’est possible que j’y retourne un jour, mais je doute que le changement sera fait.
    Le soleil jour un peu à cache-cache ici, mais bon il y règne une douce chaleur.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  19. Bonsoir Francine, merci pour ce bel article sur Voltaire, tes photos sont magnifiques et je trouve le visage de Voltaire très doux.
    Bon week-end, bisous

  20. Bonsoir.
    J’ai toujours du mal à ouvrir tes pages pour te répondre (?).
    Les Alpes de haute-Provence et les Hautes Alpes, toute proche, sont de belles régions, qui commencent à voir la végétation de colorer.
    Bon dimanche.
    Gilbert

  21. Donc le cœur de Voltaire est à la BnF , je crois que son cerveau n’est lui aussi pas entré au Panthéon 😉 Belle œuvre que cette statue . Bon dimanche Francine .

  22. Bonjour Francine
    J’ignorais tout à propos du cœur de Voltaire , voilà une lacune comblée .
    Un excellent reportage .
    Bises et bon dimanche

  23. Bonsoir Francine, ah oui Richelieu le fameux cardinal, la banque de France avait fait des billets avec effigie de Richelieu , 1000 francs et 10 francs il me semble souvenir souvenir,
    Bon revenons en au sujet principal de ton billet, Voltaire ,eh bien c’est incroyable cette histoire de cœur qui est encore en bonne (état) vu les événements qui se sont déroulés depuis sa mort, comme quoi , bon là ou il est il ne risque plus de bouger c’est bien garder comme un coffre fort lol ,tu vois je n’étais pas au courent de cette histoire , peut être que c’est de la faute à Voltaire hé hé.
    En tout cas un grand merci pour cette belle leçon d’histoire avec tes belles photos un beau et bon partage , la statue est superbe.
    Ici le week end fut bon avec le beau temps , passe une bonne soirée et un très bon début de semaine , bisous.

  24. coucou Francine
    Oui pour ma fille ça va. L’opération s’est bien passée, maintenant ça va être la chimio qui va commencer qui me fait un peu peur. J’appréhende de la voir sans cheveux ! à 95 % , elle les perdra hélas.
    On va rester positive, l’essentiel est sa guérison.
    Mais pas facile tout ça
    J’espère que tu vas bien
    bonne soirée
    bisous

  25. Bonjour Francine,
    Décidément il aura été trimbalé un peu partout de son vivant et même après sa mort… 🙂
    Merci pour ce reportage très instructif!
    Frans

  26. Cette statue en plâtre de Voltaire par Houdon est vraiment éclatante de naturel.J’aime beaucoup.
    Voltaire est un homme qui a marqué son époque et la littérature Française
    Merci de ce partage
    Bonne journée.

  27. c’est très intéressant ton article sur Voltaire ,j’apprend des choses que je savais pas en venant sur ton blog,soleil en Gironde mais frais je voudrais bien que sa dure,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !