logo

Le Cimetière de Gentilly

Cimetière de Gentilly

7 rue Sainte-Hélène
75013 Paris

Ce charmant petit cimetière  abrite la sépulture d’un étrange personnage, c’est l’occasion de s’intéresser à ce lieu, assez insolite par sa situation. Bien que situé dans le treizième arrondissement de Paris, le cimetière appartient bien à la ville de Gentilly. Gentilly se trouve de l’autre côté, comme on dit! (de l’autre côté du périph).

 Cimetière de Gentilly Paris

*On monte vers la tombe qui nous intéresse. Le boulevard des Maréchaux passe sur la gauche.On a d’ailleurs une vue imprenable sur ce petit cimetière quand on passe en voiture sur ce boulevard.

Ce n’est pas le cimetière le plus visité, il faut bien le dire ! Il est pourtant plein de charme.

 Cimetière de Gentilly Paris

*Les éclairages du stade, et on aperçoit le toit du stade Charletty au dessus des tombes.

Surtout, ce qui fait sa particularité, c’est qu’il est enclavé entre les boulevards des maréchaux et le mythique stade Charletty. Le cimetière de Gentilly offre un curieux paysage.

 Cimetière de Gentilly Paris

*Une vue plongeante vers les tours du 13ème arrondissement de Paris, et sa tour ronde caractéristique.

C’est un vieux cimetière aux allures de petit village. Il est tout en grimpette vers le plateau, où le cimetière s’étale à l’ombre du stade Charletty. En bas, ce sont les tours modernes du 13ème arrondissement de Paris qui dressent leurs silhouettes.

 Cimetière de Gentilly Paris

Ce cimetière est insolite par sa situation, mais pas seulement. Il abrite des célébrités, et surtout la sépulture d’un personnage  étonnant.

 Cimetière de Gentilly Paris

http://www.landrucimetieres.fr/

 

37 commentaires pour “Le Cimetière de Gentilly”

  1. j’aime me promener dans ces grands endroits a la mémoire de tout ces gens:heureusement qu’il y a cela,sinon on oublierait beaucoup de choses !!!
    bonne journée

  2. un cimetiére tres campagnard en effet
    alors attendons le personage caché

    ( hier j ai regardé un documentaire sur notre dame de paris superbe , j ai pensé à toi ) quelle est belle
    je suis aussi trés admirative ..
    bises Francine
    kénavo

  3. oh la la quel “suce pince”… moi j aime bien les vieux cimetières.. quand j habitais place Voltaire j aillais me ballader au père lachaise… gros bisous j ai bien pris note de la commande elle sera livrée ce soir…

  4. Bonjour Françine, J’ai changé de niom de blog, momo48 c’est fini, et pour la petite histoirele nombre corespond à 75 paris là où je suis née dans le 13eme justement. Je crois que je ne reconnaitrais pas l’endroit si j’y retournais..loll, en tout cazs ça me rappel bien des souvenirs.. Bon w-k..bisous..

  5. Bonjour Francine,
    Oui l’entrée de ce cimetière semble campagnard, l’on dirait même l’entrée d’une belle demeure après tout ,un cimetière ne l’est-elle pas ?
    Il est des dernières demeures simples ,d’autres plus monumentales et des bien étonnantes comme celle du Zouave que tu nous présentes .
    Chaque cimetière a sa ou ses célébrités anonymes ou connues .
    On s’arrête quelquefois devant une tombe sans savoir pourquoi, pour un détail souvent qui nous interpelle …
    Bonne journée .
    Bisous .

  6. Bonsoir Francine.
    C’est sur le périphérique, il y a maintenant 40ans, que j’ai failli me tuer: une insolation, un jour de juillet, sur le périphérique ! En ce temps là, en moto, nous n’avions pas de casque !
    Quant à mon intoxication à l’internet: je reconnais que faire travailler mes neurones en bricolant mes codes me plait bien mais comme c’est un plaisir partagé par peu de personnes, je m’en désintéresse.
    J’ai bien un portable, qui fait juste téléphone (!) par sécurité mais, bien souvent, il ne sert pas du tout d’un mois entier; à part ça, rien de très “in”; je ne vois pas ce que pourrais m’apporter une tablette.
    Le PC et le téléphone ne me servent que chez moi; j’ai eu, dans le cadre du travail, un portable “usine” et c’est une catastrophe alors, depuis que je suis à la retraite, même plus de montre !
    Bonne soirée.
    Gilbert

  7. bonjour , ce n’est pas ce qui a de plus réjouissant, mais nous y ferons tous un stage un jour….
    Ici +2 ce matin…et tout est gris…comme d’hab…
    J’ai regardé en différé ce matin des racines et des ailes sur notre dame …superbe..bisous.

  8. et voilà, j’ai fait un grand tour sur ton blog, jusqu’à l’arrivée des cloches dont je parlais dans un com laissé en cours de lecture.
    Les inondations, même pas photographié le célèbre zouave ?? je suppose que ta balade ne t’avait pas emmenée dans ce coin là.
    m’en vais faire un coucou aux deux compères.

  9. Bon une balade que je ne ferai pas , mais bon
    Hier il y avait une belle émission sur j’ai peut-être pensé de t’avoir vu , enfin que tu étais là .
    A bientôt

  10. bonsoir Francine … çà me fait tout drôle de voir des photos de cimetière en ce jour de St valentin … je déteste les cimetières et on a beau me parler du silence, du calme, de la paix qui sont supposés y régner, pour moi, ils ne sont que larmes et angoisse …. c’est si froid le marbre … même celui de carrare ou de chine ….
    bisousssssssssssssssss

  11. Bonjour Francine,
    Tu nous tiens en haleine là :-))
    Au moins mes trépassés ne sont pas totalement déconnectés du monde des vivants.
    Je me demande si je ne t’ai pas vu dans le reportage FR3 sur ND de Paris si je compare tes photos avec le passage du camion dans son virage des quais vers le pont???
    Amitiés, Frans

  12. Bonsoir,

    les cimetières,pour moi,un simple lieu recueillement.
    Malgré les édifices grandioses.

    Ma pensée est plus sur ND vuà la TV, hier soir avec Des racines et des ailes.

    Bonne Saint Valentin,
    et comme dit le diton
    En parler c’est bien, le vivre c’est mieux

    @+

  13. Hello Francine
    Tu t’imagines que je vais dans un cimetiere le moins possible ou à cause de triste occasion comme ces derniers temps … Sauf une fois , ou je suis allé volontairement voir la tombe de Jim Morrison au pére Lachaise.
    bisous
    pat

  14. Commercial dans une grande marbrerie,Rocamat, dont le siège est quai de la marine à l’ île St Denis, je peux t’ assurer que j’ en ai visité des cimetières, mais jamais dans le contexte que tu nous décris !
    C’ est particulier, et je constate que la pierre de Soignies y est encore fort présente.
    à demain donc pour le ” personnage “
    bonne journée
    bisous

  15. Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter ce cimetière, tes photos me donnent très envie d’y aller. Le ciel d’été resplendit au-dessus de ce lieu empreint de spiritualité et de mystère.
    Bon week-end, gros bisous
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !