logo

Le Château de Rentilly (2)

Le château de Rentilly

Seine et Marne 77

 

Avant…et après, une vie intérieure en mouvement

château de Rentilly

 “L’idée était de faire de ce château -qui n’avait plus la qualité architecturale de celui, antérieur, du 16ème siècle- une oeuvre d’art, en particulier depuis l’extérieur, et en même temps un lieu totalement adapté à la présentations d’oeuvres issues de la collection du Fonds régional d’art contemporain. D’où le fiat d’en avoir confié la conception à un artiste…” Xavier Franceschi Directeur du Frac Ile de France Le Plateau

“Le parti scénographique consiste à faire du château un outil opérant et fonctionnel, en lien avec le paysage, qui privilégie l’espace et la lumière plutôt qu’un parcours définitif et figé.”Alexis Bertrand scénographe  

château de Rentilly

Une brillante discrétion
Comment faire entrer la beauté du parc dans le château? En saisissant l’image des arbres à sa surface.”

“C’est un jeu entre les deux : emballé dans sa peau inox poli-miroir, le château trouve sa place en disparaissant au profit du jardin.” Elisabeth Lemercier -Bona-Lemercier architectes  

château de Rentilly

La réhabilitation du château de Rentilly en centre d’art contemporain
Depuis sa création en 2002, Marne et Gondoire restaure et fait vivre le domaine de Rentilly. L’ouverture d’un espace d’art contemporain dans le château, fin 2013, consacrera la renaissance de ce parc devenu équipement intercommunal à vocation culturelle.

Actions menées par Marne et Gondoire
2002-2005 : réhabilitation des espaces extérieurs
2006 : réhabilitation  des communs, ouverture du parc culturel
2013 : un espace d’art contemporain

château de Rentilly

C’est nous qui avons fait cela
Gertrude Stein rapporte que Picasso voyant passer des chars, en 1915, couverts de camouflages peints, dit :”C’est nous qui avons fait cela”.Sous-entendu, nous les cubistes.

L’habit couleur de miroir

confère l’incognito à son porteur : l’homme invisible.
Or, le miroir fut inventé par un peintre.
Le vizir ayant lancé un concours de la plus belle peinture murale

Veilhan se contenta de polir le mur jusqu’à ce qu’il reflète le jardin lui-même. Veilhan gagna le concours.

Le château n’est pas en pain d’épices
même au temps des Ménier, le château n’était pas en chocolat
le château est un miroir avec,donc, l’autre côté du, vous verrez.
Le parc, les arbres, le ciel disent :
C’est nous qui avons fait cela.
Jacques Jouer écrivain en résidence au Parc culturel de Rentilly  

château de Rentilly

De nouvelles perspectives pour le Parc culturel de Rentilly
“Ouvrir l’horizon est depuis sa naissance la vocation du Parc culturel. Le château nouveau intégrera toutes ces missions de découvertes.Et permettra au public d’être l’acteur et l’observateur de la culture contemporaine”. Armelle Thévenot directrice du Parc culturel de Rentilly  

La culture au service du patrimoine
“Petit à petit, un principe simple s’est imposé : une restauration du château est nécessaire mais ne prendra tout son sens que si elle se fait au service d’un projet culturel pour le grand public. Le château sera désormais un lieu vivant, d’accès gratuit, qui appelle à entrer et à voir, qui pourra susciter l’envie de culture puisque le contenant sera lui-même une oeuvre. Que chacune de ses réalisations d’aménagement soit une pierre de plus pour bâtir l’avenir de notre territoire est l’exigence première de Marne et Gondoire.” Michel Chartier, président de Marne et Gondoire

De l’ombre à la lumière
“Ce château n’était plus que l’ombre de lui-même. J’aimerais que les habitants soient fiers de leur château, qu’il devienne un lieu où on ait envie de venir et de revenir.” Xavier Veilhan, artiste, concepteur du projet  

château de Rentilly

D’hier à aujourd’hui
“L’entrée se fera par les anciennes salles voûtées, seul vestige du château d’autrefois, qui seront réhabilitées pour accueillir le public, avant de monter ver les deux vastes et lumineux plateaux d’exposition”. Stéphane Sarkissian DGA de Marne et Gondoire, chef de projet

  château de Rentilly

 Financement : conseil régional Ile de France, ministère de la Culture, Direction régionale des
affaires culturelles d’Ile de France, conseil général de Seine et Marne sources : sur site y compris la photo du futur château, sur les panneaux explicatifs 

35 commentaires pour “Le Château de Rentilly (2)”

  1. Bonjour Francine,
    Il sera habillé de lumière comme pour mieux refléter le temps qui passe au fil des saisons ..
    Je trouve que certains details du château actuel aurait pu être intégrés dans ce projet audacieux .
    Bonne journée .
    Bisous

  2. Si j’ai bien tout compris il va être recouvert de verre !!
    non mais c’est pas Dieu possible de voir autant de gaspillage ,c’est le genre de truc qui m’énerve vraiment mais alors vraiment

  3. superbe ces photos en mouvement

    Copier-coller
    Juste un petit coucou
    je viens de récupérer ma ligne internet
    j’étais en panne depuis hier au soir à 6h30
    je vous souhaite de passer une bonne fin de journée
    gros bisous

  4. Dommage c’est un beau château.
    J’ai aussi regardé l’émission hier soir, il y a plein de choses que je n’ai aps encore eu l’occasion de voir.
    Bon jeudi
    Bisous

  5. utiliser juste un angle, à la limite, comme sur ta dernière photo, mais tout le château !! dommage !!
    pour ce qui est de Marseille : l’hôtel Dieu , le palais longchamp en avait besoin, le fort était inaccessible, au moins on pourra y aller, j’attends surtout de voir les nouveaux musées, pas tellement pour le contenu mais pour les édifices eux-mêmes !!
    certains lieux du GR auraient pu être évités comme passer dans un zone commerciale, ou au milieu d’Hlm, à chacun de faire un tri !!

  6. bonjour personnellement je préfère la pierre ! il faudra voir quand l’oeuvre sera achevée un jeudi qui commence sous le soleil bises

  7. bof , pour moi, c’est moche , mais bon , ce n’est que mon avis , j’aime l’ancien…alors autant restauré comme il faut , alors pas de visite de ma part…..bises du soir gla gla

  8. Un reportage intéressant mais que d’argent jeté par les fenêtres “du château”, sous un alibi artistique !
    On ne peut pas dire que c’est laid mais pourquoi détourner cette belle bâtisse ?
    La simulation grandeur nature est bien faite.
    Bonne journée

  9. Coucou ! Je n’aime pas trop le concept, mais pourquoi pas; il en faut pour tous les goûts. J’espère que tu vas bien malgré ce temps frais ? Le printemps à du mal à s’installer, espérons que le soleil sera là pour Avril. Bises et bonne journée.

  10. bonjour , oui le chantier avance mais pas assez vite à mon gout, tout y passe , du toit au sous-sol…A mon avis il y en a encore pour un bon moment..Je te ferai signe pour venir le prendre en photo une fois terminé…Un soleil bien timide encore…Bisous de nous deux .

  11. Moi aussi j’aurais préféré une restauration du château à l’ancienne……..je n’arrive pas à comprendre pourquoi les architectes s’acharnent à tout moderniser….!
    Bonne fin de journée. bises. Christiane

  12. Super article, comme d’habitude d’ailleurs…
    Native de Lagny sur Marne, c’est bien la première fois, que je ne suis pas fière d’être native de cette région…
    J’admire tellement le travail d’antan, mais là c’est trop…
    Que de gaspillage, même au nom de l’art.
    Mais ce n’est que mon avis.
    Je vais me consoler en retournant voir et lire vos articles sur Notre-Dame de Paris…
    Chantal

  13. Coucou Francine!
    Très belle mise en lumière de ce château !Le bâtiment en lui-même est magnifique!il est tout transfiguré aujourd’hui!Gros bisous

  14. C’est un jeu ornemental très intéressant… une peau miroitante, comme un bijou reflétant le paysage.
    Une très belle perspective.
    Bonne nuit Francine et gros bisous
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !