logo

Le Béguinage (Begijnhof) Amsterdam (2)

Le Béguinage ou Begijnhof

Amsterdam

 

Le Béguinage

” La première mention explicite der Beghinen lande apparaît dans les cahiers de compte de la noblesse en 1307. Puis, en 1346, un an après le fameux miracle d’Amsterdam une charte confirme la cession d’une beghynhuys (maison de béguine) ; toutefois, ce n’est qu’en 1389 qu’une lettre de privilège fait mention d’une cour à l’endroit de l’actuel Béguinage. Quatre ans plus tard, Albert de Bavière, comte de Hollande, Zélande et de Hainaut, confirme dans une charte la règle des béguines, en les prenant sous sa protection.La cour des Béguines, cette « île de femmes », est alors entièrement environnée d’eau et l’on accède à la closerie par un pont situé du côté du fossé des béguines (l’entrée du Spui date du XIXème siècle).”

“Peu à peu, les maisons se construisent autour d’une chapelle (que l’on peut voir à droite en entrant par le Spui, en face de la chapelle catholique). Les maisons ont les façades tournées les unes vers les autres, entourant un grand champ utile pour le blanchissage du linge. Ce sont les quarante-sept maisons que l’on peut admirer aujourd’hui et dont certaines ont encore une structure gothique. La plupart d’entre elles datent des XVIIème et XVIIIème siècles. La cour actuelle se trouve presque 1 mètre plus bas que les quartiers environnants ; elle est en effet restée au niveau de la rue médiévale.”

Entrée par la rue Begijnensteeg

L’arche indique que le portail en brique est daté de 1574. Il est surmonté d’une sculpture qui représente une vierge qui abrite sous son manteau ceux qui demandent sa protection. Cette porte est généralement ouverte tous les jours entre 10 heures et 17 heures.Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage Amsterdam

La sortie vers la place du Spui se trouve à gauche du numéro 34. Le porche es orné d’une sculpture de Sainte Ursule. En sortant du béguinage on se retrouve presque bousculé par les bruits de la ville… Le retour au monde moderne est brutal après cette immersion dans le monde médiéval!

Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage Amsterdam

Initialement, le béguinage était entièrement entouré par de l’eau (là où se trouvent aujourd’hui le Nieuwezijds Voorburgwal, le Spui et le Begijnensloot, le « Fossé des béguines ») et possédait une unique entrée baptisée « Passage des béguines » (Begijnensteeg), qui comportait un pont au-dessus du Begijnensloot. La seconde entrée située sur le Spui ne fut quant à elle ajoutée qu’au XIXe siècle.

Het Houten Hous

Les grands incendies de 1421 et 1452 ont détruit toute les maisons du Béguinage, sauf une ! C’est la plus vieille maison en bois, la Het Houten Hous, datant de 1460, au n° 34. Elle a fait l’objet d’une restauration en 1956 – 57. C’est une petite maison au toit pointu, et totalement asymétrique. Les fenêtres sont disposées sans aucune logique apparente.

Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage Amsterdam

Deux églises

Le béguinage abrite également l’Église réformée anglaise d’Amsterdam (De Engelse Hervormde Kerk) construite au xive siècle, en 1419. Cette église médiévale , située au centre de la cour, a connu les changements et combats des courants religieux : catholique, elle fut réquisitionnée par les calvinistes qui la cédèrent aux protestants anglais pour finir, aujourd’hui, presbytérienne.

Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage Amsterdam

Patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Béguinage est classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. Des œuvres d’art comme la mise à croix d’Antoine Van Dijck sont conservées à l’église médiévale. Le Béguinage abrite également un musée permettant aux voyageurs de contempler de nombreux objets évoquant l’histoire de la cour.

Le béguinage aujourd’hui

Les habitants actuels font partie pour la plupart membres de la classe aisée de la société amstellodamoise. Ils font leur maximum pour conserver l’âme du lieu. Ils ont même voulu un moment interdire l’accès du lieu au public. Heureusement pour les touristes, ils n’ont pas pu le faire et l’accès au lieu reste gratuit. Néanmoins, les visites sont interdites aux groupes.

Le Béguinage Amsterdam

De plus, le jardin et les entrées sont surveillées par des caméras, et des panneaux invitent les visiteurs à ne pas s’attarder trop longtemps sur place et à ne pas crier ou parler trop fort. En juillet ou en août, des concerts gratuits de musique classique y sont donnés tous les mardis.

Le Béguinage Amsterdam

Une inspection menée en 1980 révéla que les maisons étaient en très mauvais état. Une restauration importante a été effectuée, et terminée en 1987. Cette année là, Princesse Juliana, notre ancienne reine, a transmis la cour intérieure à la Fondation Begijnhof, qui loue les maisonsà 93 femmes.

La dernière béguine

La dernière béguine à y avoir habité est morte le 23 mai 1971. L’une des sœurs, Cornelia Arents, décédée le 2 mai 1654, est enterrée dans une “tombe dans le caniveau” qui est toujours régulièrement fleurie. Alors qu’elle avait le droit, selon la tradition, d’être inhumée dans l’église anglaise, elle a préféré, à cause d’un parent protestant, avoir sa tombe dans le chemin menant à l’église.

Le Béguinage Amsterdam

” When a Beguine died, she was buried in the church, as was common at the time. There was, however, one special, well-known exception: Mistress Cornelia Arents. In her lifetime the church had turned from a Catholic to a Protestant place of worship, and so she refused to be buried in it, asking to be placed in the ‘wide church path near the gutter’. Despite her wish, when she died on 14 October 1654, she was at first buried in the church and only on 2 May 1655 was she reburied against the church wall outside. Later on, because of work on this wall, her grave was moved to the edge of the bleaching field. Every year on 2 May, her grave is still adorned with flowers.”

Tombe de Cornélia Arents.

Je ne connaissais pas cette histoire de tombe dans le caniveau, je suppose qu’elle se situe près de l’église.

Le Béguinage Amsterdam

Les béguines étaient des femmes célibataires. Elles vivaient en groupe sans se retirer du monde, et se consacraient à la prière, au soin des malades et des pauvres, à l’enseignement et au travail manuel. Elles prêtaient serment d’obéissance au prêtre de leur paroisse et prononçaient des vœux de chasteté, lesquels n’étaient pas perpétuels : elles pouvaient y renoncer et se marier. N’ayant pas fait vœu de pauvreté, elles vivaient sobrement de leurs revenus et restaient propriétaires de leurs maisons.

Elles eurent un rôle social dans la ville, avec l’aide concrète qu’elles apportèrent aux démunis. C”étaient aussi des travailleuses qui confectionnaient de nombreux objets dans leurs ateliers : filage, tissage, poterie… D’autres soignaient dans les hôpitaux, copiaient des ouvrages ou commerçaient.

Les Cartouches du Béguinage

Ces cartouches sont incrustés sur ce mur, ils représentent la Fuite en Egypte et les disciples d’Emmaüs

Le Béguinage Amsterdam

Le Béguinage (Begijnhof) Amsterdam

Kardinaal W.M. van Rossum 1854-1932

Willem Marinus van Rossum, né à Zwolle le 3 septembre 1854 et mort à Maastricht le 30 août 1932, est un rédemptoriste néerlandais qui fut cardinal et préfet de la Propaganda Fide, aujourd’hui la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. La congrégation du Très Saint Rédempteur (en latin Congregatio Sanctissimi Redemptoris) aussi appelés rédemptoristes sont une congrégation cléricale de droit pontifical.

Le Béguinage Amsterdam

Statue crée par JL Kuyt, inaugurée le 17 Avril 1928 

Sources:

sur site, mon guide, complément wiki pour Van Rossum

http://www.begijnhofamsterdam.nl/the-beguines-church

https://paroisseamsterdam.com/histoire-de-la-chapelle/

55 commentaires pour “Le Béguinage (Begijnhof) Amsterdam (2)”

  1. Bonjour Francine,
    merveilleux reportage sur cet endroit avec toutes les explications voulues.. Tes photos sont magnifique..
    Le soleil brille, il fait déjà 20° à 10 heures… Bon mercredi, bons baisers

  2. Kikou Francine,
    j’adore les fleurs bien arrangées comme ça.
    Cette fois c’est parti le soleil est là et bien installé.
    Aujourd’hui, j’ai Noémie et Eloïse qui ont congé.
    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  3. Bonjour Francine,
    Merci pour toutes ces explications !!!
    c’est bien d’avoir gardé une âme dans ce milieu si exceptionnel
    bien entretenu , oui ça aurait été dommage d’interdire les visites !!
    très jolies photos, comme toujours d’ailleurs !!!!
    Bonne journée avec un beau ciel bleu !! bises

  4. Bonjour Francine

    Je ne connais pas du tout Amsterdam à part sa situation géographique, je sens que je vais prendre beaucoup de plaisir à découvrir cette belle ville à travers de jolies photos.

    Bonne journée, bises d’Hervé.

  5. C’est absolument magnifique !
    Les maisons, les fleurs, les cartouches, le ciel bleu, voilà de quoi passer un bon moment pour visiter un si bel endroit.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  6. Très belle visite et post très intéressant comme d’habitude Merci Francine du partage et de très belles photos. Bonne fin de journée plein de bises

  7. La foi est capable de tous les miracles, et cette enclave au milieu de la ville en est une démonstration !
    Des maisons tournées vers une cour intérieure, pour garder l’ intimité de la prière, et des femmes dévouées au malheur des autres !
    Cette visite rassure face au monde extérieur !
    Que d’ histoire avec ces quelques maisons et cour fleurie !
    Merci pour cet article et tes belles photos !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  8. Bonjour Francine, magnifique balade, j’ai visité mais il y a tellement longtemps que je suis heureuse de recommencer avec tes photos. Encore merci pour ces beaux partages que tu nous offres. Bonne journée Bisous MTH

  9. Bonjour Francine et bien voilà une merveilleuse suite de ton reportage très intéressant et avec des superbes photos et ce coin de fleur c’est magnifique bravo pour ce très joli partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  10. Un remarquable billet
    J’aime beaucoup l’architecture aux briques rouges, ça me renvoie à mes vancances dans le Nord lorsque j’étais jeune
    Bonne journée
    bIZ

  11. Une bien belle suite Francine l’architecture est superbe… j’aime beaucoup l’église en briques rouges..et ces belles fleurs, un endroit qui dégage calme et sérénité, gros bisous Rozy

  12. Bonsoir Francine, tu n’as peut-être pas de cadeau du tour de France, mais tu as de belles photos sur les bas-reliefs des personnages.
    J’adore c’est super beau.
    je te souhaite une belle fin de soirée.
    Bisous.

  13. J’aime beaucoup la Hollande, j’y suis allée par deux fois. Je n’ai rien oublié des canaux, de ces maisons telles que tu nous les montres, avec de grandes baies plein de bibelots. J’y ai mangé beaucoup de kip et appelmoes (j’ai oublié l’ortographe,) il s’agissait de poulet rôti servi avec une compote de pommes, c’était bien bon ! Bises. FRANCOISE

  14. Bonsoir Francine, voilà encore des photos superbes et l’arche est magnifique. J’aime aussi l’architecture des maisons et l’église. J’admire le travail des hommes qui ont bâti.
    je te souhaite une belle soirée avec mes amitiés.
    Bisous.

  15. Superbe article magnifiquement bien expliqué Francine
    Très belle architecture pour tous ces bâtiments de couleurs différentes
    l’endroit où se trouvent les fleurs est de toutes beauté
    Bonne soirée
    Bisous

  16. Bonjour Francine
    La suite d’une très belle visite. J’aime beaucoup et j’espère bien qu’un jour j’arriverai à m’y rendre et j’en profiterai pour faire des visites des plus beaux villages belges. J’ai un fascicule qu’une copine belge m’a envoyé et il y a des sites magnifiques.
    Merci pour ce super partage.
    Je te souhaite une très belle journée, le soleil est là !
    Gros bisous
    @lain

  17. Non non Francine je me suis mal expliqué tout à l’heure dans mon autre commentaire.
    Je voulais dire que si je voulais aller voir ce que tu nous montrerais j’en profiterais pour passer voir des plus beaux village de France, mais je restais sur l’idée de la Hollande. Désolé de mon manque de détail.
    Oui je voudrais bien aller voir les champs de tulipes, ça doit être magnifique.
    Bisous et bonne journée ensoleillée
    @lain

  18. Tes reportages sont toujours bien illustrés et j’ai appris pas mal de chose sur le béguinage , un endroit secret mais tellement intéressant 😉 bon jeudi Francine bise (:-*

  19. Bonjour Francine
    Cette plus vieille maison est étonnante !
    Un lieu de visite où l’on apprend beaucoup, ça aurait été dommage d’en priver le touriste !
    J’ai découvert la vie d’une Béguine … je ne connaissais même pas ce mot !
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne journée

  20. bonsoir francine tres joli coin bien calme et agréable merci de toutes ces informations tres intéréssantes sur ces béguines bon week end bisessssssssss

    • tu peux en acheter au parc du Keukenhof, ou en dehors, il y a des marchands jueste à côté sur la route, tu peux aller voir Rudy !!!!

  21. Amsterdam! ah la belle ville…
    Je n’y suis pas allée depuis longtemps.
    Ma meilleure amie y a vécu pendant plus de 20 ans mais là, elle est revenue en France, alors les tulipes, canaux et fromage… je n’ai plus l’occasion de les voir… (quoique j’achète régulièrement du gouda au à mon supermarché du coin!)

  22. Tout à fait magnifique!
    Et merci pour ce bout d’histoire8
    Comme j’imagine que tout soit fait pour préserver ce merveilleux patrimoine
    Bisousssss
    Bon vendredi au soleil

  23. Bonsoir Francine,
    Un petit coucou parce que ta porte était ouverte ! lol
    Je viens te souhaiter un bon weekend, tu ne pars pas ?
    il va faire beau je crois !!! bises

  24. Bonjour Francine, tu te trompes la Croatie n’est pas un endroit cher pour les touristes.. Ma fille a un petit appartement la bas au bord de la mer.. J’y suis allée souvent .. Bon samedi, bons baisers..

    • peut être que pour y vivre ce n’est pas cher, mais pour pour y partie en vacances, j’ai déjà regardé car je voulais y aller 😉

  25. Bonjour Francine
    tes clichés sont merveilleux ,avec toi je découvre
    pour te répondre oui ç sent le souffre et l’on ne peut pas trop s’en approcher
    la météo nous annonce une journée ensoleillée et chaude
    Je te souhaite de passer une agréable journée et un bon week-end
    gros bisous

  26. Bonjour Francine, j’espère que tu profites bien de cette journée ensoleillée?
    Il parait que cela ne va pas durer(hélas)!
    Passe un bel après-midi.
    Bisous.

  27. Bonjour Francine,
    Bon dimanche, je ne sais pas si il va faire beau !!!
    mais ce matin, il ne fait pas chaud !! grrr
    je pars pour la journée !!! ça va me faire du bien …. bises

  28. J’ai fait comme les enfants, j’ai regardé tes belles photos mais je n’ai pas tout lu. Cet endroit a vraiment l’air paisible, comme il doit être agréable d’y habiter ! Je comprends que les habitants n’aient pas envie de voir débouler des hordes de touristes !
    Mes neurones ont encore besoin de repos et ne sont pas prêts pour rester pendant des heures sur l’ordi à la maison, par contre je vais peu à peu revenir à un horaire normal au bureau. Rentrer à la maison vendredi à 16h ça m’a fait tout bizarre …
    Bon dimanche.

  29. Bonjour Francine,
    magnifique ce Béguinage à Amsterdam, beaucoup plus imposant que cdli de Bruges. Très belles photos! Trop belles!!
    A Barcelone j’ai été un peu déçue de la Boquerilla, j’ai trouvé tes photos plus belles que ce que je voyais!!
    Sinon nous avons fait de superbes visites.
    Bonne soirée et gros bisous.

  30. Le quartier chaud d’Amsterdam… un soir, nos amis hollandais nous y avaient emmené… et effectivement, on avait vu ces belles dames en vitrines ! Je ne sais pas si ça existe toujours ? Bravo Francine…encore un beau reportage…merci pour ton partage sympa !
    Bisous de l’ami Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !