logo

Land’art urbain Bois de Vincennes (2)

Philemon et Baucis “une image”.
Oeuvre réalisée avec du fer rouillé soudé, des bidons d’huile industrielle, des tissus, un dispositif de diffusion sonore.

Les arbres : féviers d’Amérique
Artiste : Cyrille Bosc, sculpteur

Cette oeuvre est inspirée de la légende de Philémon et Baucis.

Leur histoire ne nous est connue que par Les Métamorphoses d’Ovide.
Zeus et Hermès (Jupiter et Mercure), sous les traits de mortels, « frappent à mille portes, demandant partout l’hospitalité ; et partout l’hospitalité leur est refusée. Une seule maison leur offre un asile ; c’était une cabane, humble assemblage de chaume et de roseaux. Là, Philémon et la pieuse Baucis, unis par un chaste hymen, ont vu s’écouler leurs plus beaux jours ; là, ils ont vieilli ensemble, supportant la pauvreté, et par leurs tendres soins, la rendant plus douce et plus légère[1]. » La question de l’hospitalité des habitants est d’autant plus importante pour Zeus que celui-ci se doit de prendre sous sa protection tous les voyageurs cherchant logis, ainsi que les hôtes.

Land'art urbain Bois de Vincennes

Pour les récompenser de leur bon accueil, les dieux les préservèrent d’un déluge dont ils inondent la contrée (punissant ainsi ses habitants inhospitaliers), et changèrent leur cabane en temple. Philémon et Baucis émettent le souhait d’en être les gardiens et de ne pas être séparés dans la mort. Zeus les exauce: ils vivent ainsi dans le temple jusqu’à leur dernière vieillesse et mourant en même temps, ils sont changés en arbres qui mêlent leur feuillage, Philémon en chêne et Baucis en tilleul. Ovide fait donc ici l’éloge du mode de vie simple et sans excès, préconisé par le régime de l’empereur Auguste. (wikipedia)

Sur un nuage.
Bouteilles d’eau en plastique récupérées, corde.

Artiste Anne Maurange, plasticienne
L’installation “Sur un nuage” utilise l’espace d’une aire de pique-nique encadrée d’arbres, au centre de laquelle se trouve une table et des bancs. Un lieu de rituel, celui du repas; partage et retrouvailles.

Juste au dessus de la table ont été suspendues des dizaines de bouteilles d’eau en plastisque. Nuage de vie, nuage de mort? Le plastique ne se dégrade pas, ou si mal. Des milliers de ces bouteilles salissent les campagnes, polluent la mer. Comment renouer la symbolique entre nos pratiques rituelles, et l’idée de nature nourricière?

Pin noir dans le coaltar
coaltar : goudron de houille surtout utilisé pour protéger le bois des bateaux
Artiste : Catherine Videlaine sculpteur plasticienne

Pris au piège ou amoureusement protégé, enveloppé. Etat second, de toute façon, comment résister? 

 « des créations bicéphales nature/urbain»

Ces oeuvres ont été  réalisées par les enfants lors d’ateliers de land art avec les centres de loisirs de Paris (14e / 19e/ 5e / 3e / 12e)….

28 commentaires pour “Land’art urbain Bois de Vincennes (2)”

  1. ton article, ce soir, me comble chère Francine … j’adore la mythologie et je me délecte de ces légendes comme des contes de fée de mon enfance (j’avoue j’en lis encore !! mdr) .. je connaissais cette légende de l’amour simple et éternel … comme toujours on retrouve la mythologie dans nos dictons modernes … “une chaumière et deux coeurs ” résument parfaitement ton texte … mais qui en est encore capable dans notre société de consommation et d’apparences ??? bisous ma belle – temps maussade en provence … vivement le printemps !!

  2. Bonjour cette rose signale que je clique sur le sponsor le temps qui convient , plus d’une minute
    je sais que je ne suis pas obligée de le faire et encore moins de demander a ce que tu le fasses chez moi.
    mais j’y crois
    brouillard lourd ce matin et que 1 °

    belle et douce journée

  3. Tu as raison la tempête avait fait de nombreux dégâts ; nous étions chez nos enfants dans l’Est et cela nous a marqués !! en revenant nous avons vu les dégâts à CHAVILLE et à VERSAILLES, mais la nature reprend ses droits.

    Tu m’as manquée hier car j’aurais bien aimé t’avoir près de moi pour prendre les photos d’une très belle expo à AVRILLE ; bon j’ai illustré mon article avec mes photos ; on fait avec ce que l’on a !!!!!!!!!!!!!!! bisous

  4. Bonjour Francie, On retrouve  la mythologie , après notre passage en Crête. Je suis en meilleure forme qu’hier mais pour l’instant il ne m’est pas encore possible de marcher, si ce n’est que de courts trajets dans la maison….Bonne journée Bisous Christine

  5. Bonsoir Francine. Tes sujets sont intéressant. Là, on a donné vie humaine à ces arbres, bien qu’un arbre soit quelque chose de vivant. Pour moi quand on abat un arbre en bonne santé, on enlève une vie. J’avais oublié cette légende. Bisou Francine .

  6. J’ai raté une exposition à Vincennes même si je n’aime pas forcément ce style d’art. Tu as pu aller voir le monastère ? Bonne journée, il y a un peu de soleil en ce moment, cela fait du bien après cette pluie. Bises

  7. Avant je trouvais ce genre de créations pas nulles mais presque. Maintenant j’ai un autre regard sur ces sculptures; ce sont des objets qui n’existaient pas ou n’étaient pas considérés. Dès l’instant ou un artiste , un sculpteur, un peintre interpelle par son travail, c’est une oeuvre. Ton avis Francine? Bisous et bonne nuit

  8. Bonjour Francine. Lundi j’ai pensé à vous mes amis Parisiens… Frustré de ne pas avoir le temps de passer un moment avec vous… mais nous le prendrons… Bisous…

  9. Est-ce que l’on peut regarder ces bouteilles comme une “oeuvre d’art” oubliant toutes celles qui polluent notre quotidien ? Je ne peux pas.

    Je te souhaite une bonne journée. Michel.

  10. Bonjour Francine, ah l’étalage de notre pollution, des déchets qui jonchant les voies rurales, le long des champs jusqu’à même dedans les prairies.
    Conscientiser les humains …. par l’art Très belle journée

  11. j’avais vu à Paris, Champs Elysées période Noel 2009 une compo à partir de bouteilles je l’avais déjà mis sur le blog, il faudrait que je retrouve l’article…c’était plus sympa
    bisous

  12. sur la première photo voila au moins une déco pas trop chère….le soleil n’aura pas brillé bien longtemps …il faut faire avec…Au fait as tu des nouvelles des “chiwawas” tu devais leur faire un petit mot….bisous Francine.. de nous.

  13. bonjour,

    Je découvre,avec beaucoup de plaisir, votre magnifique site.

    J’ai fait quelques photos au cours d’un séjour récent et votre documentation  les complète. Me permettez-vous de vous citer dans ma réponse à un petit quiz que j’ai organisé sur mon blog ?

    Bien entendu, je m’engage à ne publier que mes photos et mes propres commentaires.

    Merci pour votre réponse,

    bien cordialement,

    Mireille

     

  14. Bonjour Francine,

    merci ,c’est bien sympa .

    Notre fils Guillaume habite à Montrouge et nous allons souvent à Paris .Votre (ou ton ) blog va nous permettre de mieux connaître Paris et de partager nos découvertes.

    Bonne journée,

    bien @micalement,

    Mireille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !